bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Legend of Mana > Articles > Review

Legend of Mana

arpg play amerique
Legend of Mana
Thank God I'm pretty
Legend of Mana est le quatrième épisode de la série Seiken Densetsu qui a accouché de trois épisodes cultes, dont le célèbre Secret of Mana. Très différent de ses prédécesseurs et s'éloignant légèrement de l'Action-RPG classique, Legend of Mana est surtout un hymne à la poésie et à la contemplation.

Après une introduction plutôt floue, on est lancé dans le grand bain... Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les premiers moments du jeu sont déroutants. En effet, après avoir choisi son personnage (fille ou garçon) et une arme, les premières actions demandées sont le choix d'une région pour commencer et, ceci fait, d'installer sur le terrain vierge une boite à lettres. Cette dernière se transforme aussitôt en votre maison. Puis plus tard, on nous demande d'installer un autre objet sur la carte qui deviendra une ville...

Le but du jeu est le suivant : afin de ressusciter l'arbre Mana - synonyme de vie dans le monde - il faut retrouver des objets, appelés " artefacts ", où est scellée la force Mana. A chaque artefact retrouvé, on doit le placer sur la carte de la région et il se transformera en lieu, ville ou donjon. D'ailleurs, sur la carte du monde, il y a une case où l'on peut suivre l'évolution de l'arbre Mana, de la graine à l'énorme tronc. A chaque artefact placé, l'arbre pousse, représentant la renaissance des forces de la vie dans ce monde. Il y en a 27 en tout.
Pour retrouver ces fameux artefacts, il faut accomplir une multitude de minis-scénarios ayant des objectifs pour le moins variés : retrouver une charmante jeune fille, vendre des lampes, arrêter des jeunes sorciers, empêcher la conquête du monde par les fées... Il faut rencontrer, au bon endroit et au bon moment, certains personnages pour pouvoir les débloquer. D'ailleurs, quelques-uns se joindront aux héros le temps d'une aventure. C'est en suivant les destins et les histoires parfois tragiques mais souvent magnifiques des différents personnages - qui n'ont pour quelques-uns rien à voir avec les autres - que l'on avance dans le jeu. Ils en sont l'essence même.
Pourtant, beaucoup de ces " missions " (au nombre impressionnant de 68 !) n'aboutissent pas sur l'obtention d'un artefact. Il faudra donc en faire le plus possible pour être sûr de tous les retrouver. Heureusement pour nous, il est possible de consulter à tout moment l'objectif des intrigues, il n'est pas rare, en effet, d'en entamer plusieurs en même temps !
Legend of Mana
Legend of Mana
Legend of Mana

La plupart des missions proposées donneront la part belle aussi bien à l'exploration de souterrains humides qu'aux combats. Le jeu étant entièrement en 2D, l'exploration reste classique pour la série. Le système de combat, par contre, a été retouché. Contrairement aux précédents Seiken Densetsu où on avait affaire à de l'Action-RPG traditionnel, Squaresoft nous propose ici une sorte de compromis entre l'Action-RPG, le Classical et le jeu de baston. Si la progression dans un niveau ne surprendra personne (hormis l'absence visuelle de l'arme du héros et de ses compagnons), le jeu passe à une vue de profil quand l'escouade arrive près d'un endroit infesté de monstres, puis l'espace de mouvement devient limitée. Puis les ennemis apparaissent tout d'un coup à l'écran et la bataille commence...

Alors comment expliquer ces combats ? Déjà, même avec la vue de profil, les différents protagonistes peuvent se promener un peu partout dans la zone de combat et slasher comme bon leur semble les ennemis. C'est un bon point. Ensuite, ils peuvent en dehors de l'attaque et ses deux style - des coups rapides mais faibles ou un coup fort mais lent - effectuer d'autres actions basiques en combat : sauter, feinter, contre-attaquer.... Le joueur ne peut utiliser que deux de ces commandes qu'il devra assigner à des touches. De même, les héros peuvent jeter des sorts et réaliser des attaques spéciales.
Les attaques spéciales d'abord : le héros doit s'habituer à l'arme qu'il manie ; à force de combattre, il apprendra quelques techniques mortelles. Mais comme chaque arme a un maniement particulier, il devra réapprendre de nouveaux coups s'il s'équipe d'un nouveau type d'arme. Pour utiliser ces techniques, il devra de la même manière que les autres actions les programmer sur les touches de sa manette. Pour déclencher ces attaques foudroyantes, le héros devra remplir la barre se situant en dessous de celle des HP et appuyer sur le bouton assigné a l'attaque désirée. La barre se remplit à chaque coup que le personnage porte à un adversaire. Concernant les sorts, c'est assez particulier. Dans ce jeu, pas de question de points de magie. Tout d'abord, il faudra trouver ou créer des objets magiques, qu'il faudra assigner comme les coups spéciaux à une touche. Dans un combat, il faudra maintenir appuyé le bouton le temps que la barre de magie se remplisse puis le relâcher. La magie agit dans son propre champ d'action, que l'on peut voir juste quand on commence l'invocation. Le nombre de fois qu'un sort peut être jeté est infini.
A chaque ennemi vaincu - et non pas quand le combat est terminé - apparaît au sol soit un objet, soit de l'argent, soit un remède (utilisable uniquement au cours de ce même combat), soit des points d'expériences représentés sous forme de diamants. Tous ces bonus disparaissent après un certain laps de temps si on ne les prend pas, même les points d'expériences ! Drôle de système quand même, mais on s'y fait. Il faut donc repartir équitablement les points d'expériences entre les alliés... ou tous les prendre pour avoir un personnage surpuissant !
Legend of Mana
Legend of Mana
Legend of Mana

Comme les deux épisodes précédents, on peut jouer à plusieurs, ici deux joueurs, le second incarnant un allié. Mais il n'a que peu d'influence sur le jeu, en dehors des phases de combat. En parlant des combats, il faut admettre qu'ils ne sont pas exempts de défauts : on ne peut pas, par exemple, fuir un combat dès lors qu'il est engagé. Il n'y a pas non plus d'écran de statut accessible en combat ; on doit donc s'équiper en armes, armures et objets avant... Cela enlève un peu de stratégie aux confrontations.
Mais plus important et dommageable encore : les combats sont beaucoup trop simples, il n'y a aucun défi, et en dehors des affrontements contre les boss (et encore), on ne se préoccupera que peu de sa façon de combattre.

Il est possible de faire encore plein d'autres choses comme élever des monstres. Pour cela, il faut trouver un œuf et le capturer, puis ceci étant fait, il faut lui donner un régime spéciale jusqu'à qu'il éclose. C'est un moment important car c'est là que se définit le type de créature engendrée. Un fois né, cet animal pourra servir de compagnon et combattre aux cotés de son maître. La création de golems est aussi possible et, comme les monstres, ils pourront servir au combat. Il faut cependant beaucoup d'objets pour en fabriquer et, par conséquent, être riche (comme toujours !). Faire pousser des fruits à ses heures perdues en donnant des graines à un arbre à coté de la maison est aussi une possibilité pour avoir des fruits rares, et ainsi pouvoir les donner au œufs de monstres. Mais le plus intéressant est sans conteste la création d'objets magiques, qui n'est pas évidente au début... Pour résumer, il faut trouver des esprits élémentaires et leur jouer un air de musique ; on a le choix entre tous les instruments possédés, quatre types de musiques et deux lignes musicales différentes. Si l'esprit aime bien, il s'approchera et ce sera à ce moment-là qu'il faudra lui parler. Il lâchera des pièces magiques, que l'on on associera avec un objet banal pour obtenir un instrument magique.
Legend of Mana
Legend of Mana
Legend of Mana

En ce qui concerne l'aspect graphique, c'est simple, je crois que c'est le plus beau jeu en 2D jamais sorti. Les paysages, les personnages, sont tous fins, colorés, beaux. Les personnes ayant déjà joué à Saga Frontier 2 (Squaresoft aussi) retrouveront quelque chose d'assez similaire, en un peu moins pastel et plus détaillé.
De plus, l'ensemble est parfaitement animé, rapide et sans saccade. Compte tenu de la taille des boss, parfois gigantesque et ayant du mal à tenir dans l'écran, c'est une sacrée prouesse.
Et que dire des musiques... Quel mot les décrirait mieux que "magnifiques" ? Honnêtement, c'est dur de faire mieux et elles contribuent grandement à l'ambiance féerique et parfois même romantique de Legend Of Mana. Aucune fausse note concernant l'univers sonore du jeu, les bruitages étant eux aussi d'une grande justesse.

La durée de vie peut être très longue comme très courte. Personnellement, la première fois que je l'ai fini, ma sauvegarde affichait environ 16 heures... mais je suis passé à coté de l'essentiel. En effet, le jeu offre une véritable liberté et le joueur n'est pas obligé de remplir tous les scénarios pour le finir. C'est là finalement tout son intérêt, car il propose d'avancer dans l'aventure à son rythme, sans contrainte. N'importe qui - après une période d'adaptation bien nécessaire, surtout que le jeu est en anglais - peut y jouer. Et ce, malgré toutes les innovations et un système de jeu particulier qui ne nuisent cependant en aucun cas au gameplay.
Legend of Mana
Legend of Mana
Legend of Mana
Squaresoft nous propose avec ce quatrième Seiken Densetsu un jeu riche, profond, innovant, qui est empreint de poésie et de mélancolie... Assurément l'un des meilleurs Action-RPG sur Playstation.
Ne reste qu'une seule question : pourquoi n'est-il pas sorti en Europe?

08/02/2004
  • Les graphismes excellents
  • Les musiques magnifiques
  • Les personnages attachants
  • L'ambiance féerique
  • L'élevage de monstres
  • La création de golems et d'objets magiques
  • 68 scénarios !
  • Une grande liberté dans déroulement du jeu
  • Des innovations qui ne nuisent pas au gameplay
  • Un concept qui ne plaira pas à tous
  • Pas de fuite possible ni de véritable stratégie en combat
9.5

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 5/5
STORY 4/5
LENGTH 4.5/5
GAMEPLAY 4/5
Legend of Mana > Commentaires :

Legend of Mana

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0]
38 commentaires sur PlayStation
Ubik

le 07/09/2018
5
Legend of mana est beau à en pleurer, et sa bande son est la définition même du mot extatique.
Malheureusement je n'ai pas accroché au système de progression, ni à la maniabilité manquant de nervosité en combat, et le jeu m'est tombé des mains.

Merci à Yoko Shimomura pour le chef d'oeuvre d'OST qu'elle nous offre! Incroyablement complète, on frise la perfection. A écouter sans modération, et le plus souvent possible.
ballade

le 12/02/2016
6_5
Ce jeu aurait pu être MAGNIFIQUE si il avait eu un SCENARIO. Oui vous savez cette petite chose essentiel à un rpg qui rend les combat épique, vous transporte et vous accroche. Et pourtant il avait tout, les graphismes, l'univers, le chara design, le gameplay, la musique. C'est tellement TRAGIQUE.
Ajoutez à ça un jeu très court (15h ici) et très (très) facile, sauf évidement si vous décidez de passer 20 heures juste à finir toutes les quêtes, ce qui vous oblige a tourner en rond et faire des allés retours incessant avec un combat systématique à chaque écran, le tout dans des labyrinthes.. et c'est pas un rpg classique, appuyer sur x en regardant la télé ne marche pas.
Il y a certes un très grand choix de customisation en commençant par son sexe, son arme, son pet.. mais à quel FIN?
(Le test lui met 9,5, je me marre, je ne le lirais même pas. Ou est le plaisir de jeu ici? moi je m'adresse aux vieux briscards qui peuvent prendre du recul.)
Comment je pourrais être plus clair, imaginez un livre sans histoire, juste avec des descriptions et de jolies gravures..un livre pour enfant de quelques dixaines pages. ..
Reportez vous plutôt sur secret of mana sur super nes si vous aimez le genre, ou valkyrie profile si vous aimez le coté sporadique et un peu tragique.
Popolon

le 17/01/2016
8_5
Legend of Mana est un jeu très bon et assez déroutant. De par son ambiance d'abord, très contes de fée, et par son game system ensuite. Le producteur est Akitoshi Kawazu et ça se sent : liberté totale, pas de guidage/tutoriel, monde à construire. Ce n'est pas dérangeant mais il est vrai que sans FAQ, il est difficile de trouver toutes les quêtes au premier run, et il arrive que l'on tourne en rond entre tous les "Lands" qu'on a posés, dans l'espoir de débloquer une quête. Le scénario est d'ailleurs raconté par cette succession de quêtes et on notera 3 arcs principaux qui sont assez intéressants à suivre. Les autres quêtes peuvent être tantôt mélancoliques, tantôt loufoques et sont portées par les personnages, hauts en couleur et très atypiques.
Les aspects graphique et sonore sont irréprochables, on n'a rarement vu plus beau jeu 2D et entendu une OST aussi pertinante et sans fausse note que sur Legend of Mana. On regrettera (ou pas) l'extrême facilité du jeu (pour ma part, j'ai complètement roulé sur les boss du jeu, vaincus en quelques coups) et la grande richesse du titre finalement peu exploitée (la forge, la création de golems, la magie...).

Au final, on tient là une réussite dans le genre, une vraie démarcation par rapport au reste de la série qui ne plaira peut-être pas à tout le monde, mais qui a le mérite de changer l'expérience classique du A-RPG et qui propose en seconde lecture du scénario, une réflexion sur l'Amour.
Selene

le 02/11/2014
8
Legend Of Mana est un jeu unique qui ne laissera pas grand monde indifférent.

Visuellement, c'est aussi beau qu'un livre illustré par Jill Barklem. L'univers ne manque pas d'originalité et les personnages sont plus atypiques les uns que les autres, sans compter le design fort réussi des boss.
Niveau scénario il n'y a pas de fil conducteur. Alors cela ne me dérange pas, mais si certaines quêtes sont vraiment prenantes d'autres sont complètement dénuées d'intérêt.
Les combats sont dynamiques bien qu'un peu rigides et l'ost est tout bonnement inoubliable.

Un beau moment de poésie !
DenamPavel

le 06/08/2014
Edité le 08/08/2014
10
Comme dit plus bas, ce jeu est un ovni. Mais quel ovni !
La réalisation a de quoi ébahir même le plus jeune des joueurs. C'est coloré, fin, merveilleux... On ne s'en lasse pas. Chaque nouvel écran est digne des meilleurs dessinateurs de BD ou de livres pour enfants. Ca fourmille de détails et même de quelques animations à droite à gauche. Les persos bougent bien. Et les boss... Une splendeur.
L'ost également est ahurissante. Pas une fausse piste. C'est toujours parfaitement en harmonie avec l'ambiance féérique et mélancolique du titre. Allez faire un tour sur la place de la fontaine de la première ville...
Alors on reproche souvent à LOM son scénario principal assez pauvre, ce qui est le cas, il faut bien l'avouer. Mais même si toutes les quêtes n'atteignent pas le top de l'intérêt, les trois plus grosses sont excellentes.
Après c'est très facile et il n'y a même absolument aucun challenge. Mais vraiment aucun ! Néanmoins ça ne m'a pas ennuyé du tout (comme chrono cross d'ailleurs). Je conseille même de le faire avec un guide pour ne pas galérer à trouver comment enclencher certaines quêtes. C'est le genre de jeu où il faut oublier sa soif de gloire et de trophées, on peut toujours se farcir un tactical bien corsé après pour compenser. Mais sur LOM, on ouvre juste grands ses yeux et ses oreilles et on déconnecte un peu. Et ça, c'est rare.
Bahamut-Omega

le 22/08/2013
8_5
Ce jeu est un vrai petit JVNI (Jeu Vidéo Non Identifié) et surtout une pure merveille en ce qui me concerne.

Déjà l'histoire, assez spéciale vu qu'elle est composé de 68 mini scénarios dont la plupart n'ont pas de liens entre eux. On distingue tout de même 3 ou 4 grandes histoires "fil rouge".
Il y en a pour tout les goûts, ça peut être seulement aider un "marchant" dans ces combines, donner une correction à 2 petits mages faisant des bêtises puis les prendre sous notre aile, ou encore sauver une tribu ancestrale presque disparut.
Il y a des mini scénarios pûrement humoristique tandis que d'autres assez tragique, riche en émotions et rebondissement

Les personnages sont nombreux, loufoques et surtout très attachants. Le chara design est original et très soigné. On est dans un univers fantastique et ça ce voit.

Les graphismes sont somptueux, le plus beau jeu 2D que j'ai vu sur Ps. Les décors fourmillent de détails, de couleurs. Les environnement sont variés, pas un seul endroit se ressemble.

Musicalement aussi c'est du lourd, Yoko Shimorura a fait un travail magistrale, absolument toute les pistes sont magiques.

Là où c'est moins bien, c'est le gameplay, le système de combat surtout. La maniabilité est assez rigide, mais surtout il faut frapper les ennemis avec une extrême précision en frappant un point bien précis. Heureusement le jeu est très facile, auquel cas les combats seraient un calvaire. Mais du coup il n'y a pas de réelle stratégie à adopter, c'est très bourrin.

Le jeu propose aussi des annexes à faire. La plantation de graines et la récoltes des fruits, la capture et l'élevage de monstre, la création de golem, la forge et la création d'instruments magiques. Tout ceci peut allonger la durée de vie du jeu, déjà bien grande, mais n'a peu d'utilité vu la facilité du jeu (de ces combats j'entends).

Le fait aussi qu'il n'y ait aucune indication (ou très peu) pour la réalisation des mini scénarios peut-être assez dérangeant, il faut faire énormément d'aller-retour, parfois seul, parfois accompagné de tel ou tel perso secondaire. A la longue ça peut-être assez lourd. Encore plus pour les jeunes joueurs habitué à avoir une application pour se retrouver au cas où ils se perdrait dans les J-RPG linéaire récents, à la FF XIII ou ToG.

Ça reste un jeu avec une ambiance unique, un univers fantastique et des persos attachants, que je recommande à tout le monde.
Bao

le 20/08/2012
Edité le 18/05/2013
6_5
Le jeu est magnifique, ça c'est indéniable. Les graphismes sont magnifiques, le travail d'animation et le niveau de détail sont juste phénoménaux (notamment sur les personnages, et les boss), et l'OST de Shimomura renforce encore plus tout ce côté "poésie" véhiculé à travers cet univers, Legend of Mana est probablement un des plus beaux jeux auquel j'ai pu jouer, si ce n'est le plus beau (car entre temps, il y a eu les Vanillaware). C'est en grattant la peinture que ça commence à coincer. La fameuse "absence de scénario" ne m'a pas plus dérangé que ça même si un vrai tissu narratif manque un peu, les trois grandes histoires principales sont relativement honnêtes et les autres ont un intérêt allant de passable à l'oubli quasi-instantané, mais dont le véritable enjeu sont les personnages, tous très réussis dans leur genre (L'histoire de Matilda/Irwin est juste hyper-touchante et très profonde, l'équipage du Buccaneer est épique!).

C'est plus le manque "d'encadrement" qui est dérangeant : passé le cap du nouveau lieu = nouvel évènement on se retrouve à tourner en rond, à repasser dans chaque zone pour espérer débloquer un nouvel évènement qui on l'espère va débloquer d'autres choses, etc. Pour certaines quêtes (pas mal même!) c'est tellement tiré par les cheveux que les trouver ou les accomplir sans aide extérieure est impossible. Soit c'est servi sur un plateau, soit c'est totalement lourdingue, Le jeu se veut totalement libre ok pourquoi pas, mais le soft se tire lui même une balle dans le pied avec cet aspect totalement aléatoire et tourne-en-rond, pourquoi par exemple ne pas avoir implanté quelques dialogues par ci par là, ou utilisé la voyante pour mettre la puce à l'oreille et véritablement titiller la curiosité ? De plus la facilité déconcertante du soft amplifie ce schéma cherche/trouve/fait, on avance sans sourciller devant un bestiaire qui n'offre aucune résistance et on bouffe les boss en 2 minutes chrono sans jamais avoir l'impression de profiter du système de combat, pourtant un point fort des Seiken depuis le début. Triste constat aussi pour les annexes comme le jardinage, les familiers, les golems, les instruments, la forge, etc, des choses "naturellement" éclipsées par la facilité du jeu - sérieux je suis passé que deux fois à la forge et j'ai jamais pris de familier autre que celui du tuto -, des a-côtés qui se révèlent horriblement lourds et obscurs si on s'y intéresse un peu, à cause du manque flagrant d'informations, de l'inutile complexité et de l'interface vraiment pourrie (sérieux, la forge...). Bref tout un ensemble qui ne participe pas du tout au plaisir de jeu et qui est incroyablement frustrant (qui en temps normal ferait qu'un jeu serait descendu mais pas LoM, j'imagine que la poésie rend super tolérant ou aveugle), l'utilisation des FAQ pour des choses qui devraient naturellement y contribuer est obligatoire. Sérieusement, qui peut prétendre avoir vu la quasi-totalité des events sans, avoir su assimiler le principe de la forge ou réussir à dresser ses pets sans soucis ? Et le coup des niveaux de Mana/placement jamais expliqué hormis 3 lignes dans le manuel alors que c'est très important ?

Legend of Mana est vraiment un soft atypique, une une incontestable réussite artistique, mais le manque de consistance du soft et la bancalité du gameplay en font un soft assez coquille vide à mon goût, une très jolie coquille vide, genre oeuf Fabergé. A noter que la série des Seiken n'a cessé de s'enfoncer dans les abimes après (avec?) Legend of Mana, ce qui n'est peut être pas un hasard.
mimylovesjapan

le 18/11/2011
8
Il faut avouer que legend of mana force le respect :
fun, beau, mini scenario vraiment sympathiques, persos et univers exellent.
Mais quelques petits defauts : maniabilité un peut rigide (impossibilité de frapper dans l'axe vertical choix malheureusement emprunté au 3eme opus sur SNES)
trop peu d'indices pour trouver et achever toutes les quetes, et l'abscence d'une trame scenaristique, placent ce 4 eme seiken un peu en dessous de secret of mana. La musique est également bonne mais moins exceptionnelle que ce dernier.
En tout cas des heures de jeu extrement agréables !
heavenly

le 30/10/2011
6
L'ambiance de mana est bien là, aucun doute mais le manque de scénario de fond ainsi qu'une narration très décousue m'a empêché de l’apprécier autant que les 2 premiers... il reste tout de même un grand jeu dont qui nous fait voyager ++!!
The Ogre

le 19/06/2011
Edité le 04/08/2013
7_5
Un très joli jeu, avec une ambiance féerique, de superbes musiques et des idées originales (fruits, animaux domestiques, golems...).
Malheureusement, on reste sur sa faim, à cause d'un scénario décousu et une sorte de manque de profondeur dans le gameplay... dommage !
51 active users (0 member, 51 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion