bandeau
avatar Guest
Login|Inscr.
sign
fiche

Persona 4 > Fiche complète du jeu

Persona 4

Informations Générales

Plate-forme : play2

Genre : drpg

Nombre de joueur(s) : 1

Appartient au(x) groupe(s) : Megaten, Persona

Aussi sur : pstore

Nom original : ペルソナ4


Développeur(s) : Atlus

Chara-designer(s) : Shigenori Soejima

Compositeur(s) : Shoji Meguro

Remaké/porté en show_hide
Jeu(x) en relation / Add-ons show_hide
8
8.5
Classé Top#27 Legendra
Dans le top 10 de 50 membres
115 membres l'ont fini (Temps moyen: 79h)
199 membres le possèdent
9 membres y jouent

japon 10/07/2008
Site officiel
Editeur : Atlus

amerique 09/12/2008
Site officiel
Editeur : Atlus

europe 13/03/2009
Site officiel
Editeur : Square Enix

L'avis de Legendra On se retrouve alors, au final, avec un Persona 4 au meilleur de sa forme. S’il est quasiment meilleur en tous points que son prédécesseur, il souffre pourtant du syndrome du demi-jeu dont Atlus a le secret (Persona 2 Eternal Punishment, Digital Devil Saga 2, Etrian Odyssey 2, et maintenant Persona 4). Persona 3 devient son plus gros complexe. Car définitivement, le déroulement global et l’esthétisme général de Persona 4 doivent tout à Persona 3, et les 2 innovations et demie (pourtant excellentes) ne parviennent pas à enthousiasmer autant qu’il faudrait. Du reste, le thème scénaristique du « shadow » (le combat contre la face primitive d’un personnage) mange les ¾ de l’intrigue alors que le fait de revenir à des donjons traditionnels enlève une part de la magie de Persona 3. Cependant, le jeu reste prenant comme jamais grâce au gameplay ultra-intuitif et on savoure les absurdités des phases télévisées (même si elles auraient du aller encore plus loin dans le trip) le sourire en coin. Le 4, c’est le type de note qu’on met lorsqu’on ne veut pas prendre de risque. C’est exactement comme Persona 4 en somme, un soft qui surfe sur le succès de son prédécesseur pour proposer sans se fouler un déroulement identique et éliminer tous les petits défauts d’antan. En ressort alors un épisode excellent, bien fini, mais qui manque cependant de folie et de promesses.
Persona 4 > Commentaires :

Persona 4

8
8.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0]
32 commentaires sur PlayStation 2
Pwyll

le 19/04/2017
3
Ayant adoré Persona 3 pour son univers, ses personnages et son scénario qui démontait tout sur la fin, je me suis jetée sur Persona 4. Et ce fut la douche froide. L'ambiance, beaucoup plus funky, la mise en place du scénario et le concept des Persona m'ont complètement refroidi. Les personnages m'ont également ennuyé, mais d'une force. Alors même si le gameplay est amélioré, la lourdeur relative de Persona 3 m'a terriblement manqué.
Thanos

le 11/02/2017
6_5
Persona 4 en 75h :

Dans l'ensemble je dirais pas mal, y'a eu de bonnes idées d'évolution pendant les combats depuis P3, les persos qui s'entraident et se rétablissent, les ennemis et persos qui ne se relèvent plus après un down dès qu'ils sont touchés et le fait qu'on récupère directement son tour dès qu'on se relève, ça rend le tout plus agréable à jouer.
Le design des donjons est sympa même si à peu près toujours la même forme et du coup la même approche, ce qui lasse pas mal sur un jeu aussi long; les premières musiques accompagnant les donjons étaient horribles, mais ça s'est bien arrangé par la suite. D'ailleurs, les pistes en général reste funky et agréables à l'oreille, sans vraiment lasser.
Je reviens dessus mais mes oreilles ont vraiment saignées devant le doublage de Teddy (le personnage est fait comme ça, j'en conviens), et sur le reste des personnages, à part de rares exceptions, ça ne m'a pas convaincu non plus. Le fait que l'on nous impose le doublage anglais sur un jeu se déroulant au Japon et supposé refléter les mœurs de ce pays au travers de ces personnages me laisse également un peu perplexe quant à l'immersion de la chose.
En ce qui concerne le scénario, il m'a pas emballé du tout. Par rapport à un P3 qui gagnait en intensité jusqu'à la fin, j'ai pas réussi à rentré dedans ni à me sentir concerné par ce qui se passait. Peut-être que six persos et un détective de génie qui mettent deux mois de plus que le joueur à comprendre ce qui se passe à pas aidé, et peut-être aussi parce que le jeu traînait depuis des années et que je voulais en finir rapidement en vue du prochain. Y'avait tout de même quelques persos cool et j'ai couché avec Yukiko alors ça me laissera un plutôt bon souvenir.
yunfa

le 11/10/2016
9
Le titre reprend toute les qualités de son ainé en gommant une partie des défauts.

Enfin, des décors qui varient un peu (sans être fou non plus), une évolution graphique tout de même marqué.
Des menus et de la musique toujours aussi top.

Que puis-je lui critiquer...Teddy peut être? Non pas que le personnage ne peut pas plaire mais il est assez pénible sur le terme.
(Le casting est un peu moins attachant mais cela ne tient qu'à moi)

Comme d'habitude, la difficulté est au RDV avec parfois les injustices qu'elle offre.

Un beau 9/10 pour un jeu qui le mérite! Qui sait le prochain méritera peut être un 10/10!
MadMax

le 18/08/2016
10
Jeu tout simplement énorme, très similaire a son prédécesseur sur son gameplay et système en l'améliorant légèrement, mais un nouveau thème abordé, de nouveaux personnages et une ambiance et un scenario qui me fait préférer cet opus au 3.

Tout l'aspect simulation vie scolaire est vraiment excellente au début cela me paraissait très étrange un D-RPG mêlé a de la simulation de vie, mais au final tout est très bien gérer, et les social links sont un des aspect les plus intéressant que j'ai vu. Sans parler d'une grande durée de vie et je n'ai aucun mal a retourner sur le jeu tellement je trouve qu'il a bien vieillis ( bon après il est pas si vieux que ca )

Bref un jeu excellent autant pour son scenario, son ost, ses persos bref quasi tout.
Herbrand

le 27/10/2015
9
Persona 4 reprend la déjà-géniale formule de Persona 3, mêlant D-RPG et dating-sim. Il améliore au passage les quelques éléments (de gameplay, surtout) qui pouvaient être reprochés à son prédécesseur (alliés contrôlés par une IA dirigée, système de fatigue, la monotonie des décors dans les donjons, etc.). On a donc droit à un titre quasiment parfait, auquel on ne pourrait faire, in fine, qu'un reproche : n'apparaître que comme une version améliorée de son aîné sans grandes nouveautés, contrairement à ce dernier qui constituait une réelle surprise. Je trouve également que les antagonistes manquent cruellement de background et charisme, tandis que la véritable trame est elle-même peu intéressante. Ceci est néanmoins compensé par l'originalité des donjons et la divulgation du "côté obscur" de nos alliés, renforçant du coup l'intérêt de développer leur social link.
Kagura Shiro

le 23/10/2014
8
++ Character Design réussi et personnages très attachants (Yosuke, Kou, Nanako et Dojima)
++ OST vraiment très bonne
++ Gameplay revu et corrigé du 3, (possibilité de prendre le contrôle de l'IA \O/)
+ L'esthétique globale (très colorée, toutes sortes de détails qui ramènent à l'univers de la TV etc.)
+ L'ambiance globale et la thématique de son "moi" caché, inavouable et refoulé
+ Doublage US bien fichu

-- Vraiment beaucoup de dialogues, le début est très long...
- Scénario moins prenant que le 3 et le rythme est assez irrégulier notamment avec les très nombreux dialogues cités ci-dessus,
- Difficulté un peu en dent de scie (certains donjons m'ont paru plus dur que d'autres)
- True ending quasi impossible à obtenir sans soluce (le coup des 5 répliques à donner pour y accéder, c'est plutôt limite)
vernes

le 19/05/2013
9
Scénario, personnages , système de combat , OST et réalisation au top certes ça reste un D-RPG avec ses limites mais il n'y a rien à retirer au jeu .
dandyboh

le 04/11/2011
Edité le 31/07/2013
10
Persona 4, c'est un jeu où l'on peut :
* aller en cours
* répondre aux questions des professeurs ou souffler la réponse à ses camarades
* passer des examens
* réviser chez soi ou à la bibliothèque
* s'inscrire à des activités extra-scolaires
* aller manger dans des restaurants
* aller à la pêche
* trouver du travail (faire des origamis, traducteur, remplir des enveloppes, travailler en centre d'accueil de jour, en hôpital, en tant que concierge)
* acheter et lire des bouquins
* aller au toilettes (pour prendre le temps de réfléchir)
* réaliser des vœux
* nourrir un chat
* faire à manger
* partager son repas avec des amis à l'école
* recevoir des coups de téléphone et prendre des rendez-vous pour sortir avec un pote le dimanche
* faire du télé-shopping
* rencontrer des amis et entretenir de bonnes relations avec eux
* rentrer dans une télévision pour accéder à une sorte de monde parallèle
* regarder la météo
* partir en camp avec ses amis du lycée
...mais c'est un RPG. C'est à dire qu'en plus de tout ça, on a aussi des donjons à explorer, des méchants à défoncer, des coffres à ouvrir, des objets et des armes à trouver / acheter / vendre / utiliser / équiper, des magies à acquérir, des niveaux à passer, des points d'expériences, des points d'attaque / défense / etc., et même une centaine d'invocations à trouver à la manière de Pokémon : "attrapez-les tous".

Persona 4 est une grosse tuerie, comme le fut son prédécesseur, qui forment à eux deux les meilleurs RPGs jamais sortis sur PS2.
Nivarea

le 20/10/2011
10
Persona 4, c'est le type de jeu qui ne paye pas de mine. Il commence timidement, l'air de rien, se laisse faire, pour finalement, l'air de rien, nous emporter avec lui dans son univers et son histoire. Et finalement, c'est la claque, qu'on ne voit pas venir.

J'ai enchaîné Persona 4 après avoir fini Persona 3. Autant dire que j'ai pût parfaitement constater les similitudes entre les deux volets. Et pourtant, les deux jeux sont à mon goût complémentaires, très semblables, mais suffisamment différent dans leur essence, leur ambiance, pour intéresser le joueur. Le feeling est à la fois semblable et très différent.

Clairement, la première force de P4, c'est son scénario. Il prend certes du temps à s'installer, posant doucement les pierres, pour finalement s'envoler. Le joueur suis cette enquête avec attention, émet des hypothèses, mais ne peut que finir choqué de la tournure que prend les choses. Le thème du jeu, la recherche de la vérité à tout prix, est abordé avec intelligence, et une très bonne écriture, et je défie quiconque de deviner la fin, tant elle est imprévisible.
Ce scénario est appuyé par les personnages du jeu, des réussites eux aussi. Le casting est attachant, à la fois réaliste et touchant, mais aussi drôles et parodiques. Ils nous plongent dans l'ambiance de cette petite ville d'Inaba, nous font rire, nous touchent...
A ceci s'ajoute bien évidemment l'ambiance de Persona 4. Moins oppressante que celle de Persona 3, mais plus sérieuse, elle jongle intelligemment entre le funky, le réalisme, l'humour et le drame. Le délire aurait pût être poussé plus loin, mais l'ambiance est tellement maîtrisée, tellement prenante qu'on ne peut que s'incliner.
Oh, bien entendu, l'OST participe à tout ça. Les musiques sont variées, atypiques, variant entre du très moyen, mais surtout du très très bon ! Cet OST est sûrement l'un de mes coup de cœur les plus surprenant, avec surtout des thèmes de combats diaboliquement prenants, rendant les affrontements épiques comme jamais.
Par ailleurs, le système de combat est nickel. Riche, complet, jouissif... Il ajoute quelques subtilités par rapport à celui de P3 dont il est issu, modifie quelques mécaniques, mais surtout, donne l'opportunité de contrôler nos partenaires. Un sans faute à mon goût, surtout que nous avons besoin de toute notre concentration pour ne pas faire d'erreur, qui nous est souvent fatale. Mais loin d'être frustrant, cette difficulté donne une certaine saveur au jeu.
Le seul point qui pourrait porter préjudice, c'est l'aspect technique du jeu, simple... Mais le cachet, la patte graphique du jeu est une pure réussite, dans la continuité de son prédécesseur.

Persona 4 est extraordinaire, unique même. Loin d'être un Persona 3.5 à mes yeux, le jeu cumule les qualités, qui effacent les défauts. Issu de l'univers urbain de P3, j'étais d'abord réticent, et finalement, je me suis laissé entraîné. Il a ce petit quelque chose qui nous accroche, et nous fait nous impliquer dans cet univers, par l'intermédiaire de son héros (à mon goût réussi, mais là, c'est purement personnel). Finalement, je me suis attaché à ce petit monde, et la fin du jeu, pourtant long, est arrivée trop vite à mon goût, et j'aurais aimé ne jamais quitter Inaba.

Fuckin'. BGE. That's all.~
Ananas

le 25/08/2011
Edité le 25/08/2011
10
Persona 4, c'est le genre de jeu qui mérite l'appellation de BGE en puissance. Une histoire absolument fabuleuse servie par un gameplay intuitif et intelligent, P4 a toutes les qualités d'un bon RPG old-school tout en innovant sur tous les plans. Le scénario met du temps à se mettre en place, mais quand il prend enfin son envol, c'est claque sur claque. La rencontre entre un roman policier et de la science-fiction, pour une harmonie parfaite. Du reste, on a le droit à des personnages et des S.Link toujours plus intéressants et attachants, un OST génial, et surtout, surtout, des donjons différents. Adieu le Tartarus interminable et casse-burnes, même si l'aspect dungeon crawling est toujours présent.
Un des grands points forts du jeu, c'est l'implication demandée de la part du joueur, et ce sur tous les plans. La difficulté par rapport à P3 a clairement été revue à la hausse, et la moindre faute d'inattention peut avoir des conséquences désastreuses. Il faut jouer intelligemment et se préparer longuement pour espérer survivre. Une autre forme d'implication se montre par rapport à l'univers. Ici, le héros est le parfait avatar du joueur: Débarquant de l'univers urbain de P3, on se retrouve confronté à un changement radical d'ambiance. Difficile d'accrocher au départ, on s'attache, on finit par aimer la petite ville rurale d'Inaba, et on aimerait que les adieux obligatoires une fois la fin du jeu atteinte n'arrivent jamais.
En conclusion, P4 étonne et détonne par son style, pour proposer une expérience unique et indispensable qui, à mes yeux, enterre totalement son prédécesseur. Gigantesque coup de coeur et achat que je ne regrette pas. =)
46 connectés (0 membre, 46 invités, 0 anonyme)
Legendra RPG V4.8 © Force 2017 - Mentions légales
Webmaster : Medion