bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Persona 4 Golden > Game details

Persona 4 Golden

General Info

System : psv

Type : drpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Megaten, Persona

Also on : pstore

Other name(s) : Persona 4: The Golden

Nom original : ペルソナ4 ザ・ゴールデン


Developer(s) : Atlus

Chara-designer(s) : Shigenori Soejima

Composer(s) : Shoji Meguro

Remake/port of show_hide
9
9
Classé Top#43 Legendra
Dans le top 10 de 31 members
87 members completed it (Average time: 78h)
111 members own it
8 members y jouent

japon 14/06/2012
Website
Publisher : Atlus

amerique 20/11/2012

Publisher : Atlus

europe 22/02/2013

Publisher : Koch Media

Persona 4 Golden > Commentaires :

Persona 4 Golden

9
9

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0]
21 commentaires sur PS Vita
Luckra

le 01/09/2017
8
Une nette amélioration par rapport au précédent tout en étant un quasi c/c, Persona 4 arrive à transformer l'essai.

Graphiquement pas grand chose à dire, c'est peu détaillé mais propre et sans ralentissements. La musique est dans cette veine JPop qui étrangement sied très bien au jeu et on se met à fredonner les différentes pistes.
Le scénario est intriguant au départ mais devient vite inintéressant et s'efface pour laisser place aux personnages qui reste le cœur du jeu du début à la fin. Tous ont un arc développé et malgré les clichés et stéréotypes à foison arrivent à être attachants notamment par les thèmes abordés (avec plus ou moins de justesse, surtout moins avec tout ce qui touche à la sexualité).
La partie Life Sim est très similaire à P3 dans son gameplay et ses mécaniques mais rajoute plein de petits aides afin de rendre l’expérience encore plus agréable (comme la voix off qui indique quelle activité sont disponibles le soir par exemple). C'est vraiment le cœur du jeu et sans aucun doute la partie la plus addictive pour moi.
La partie donjon/combat était celle qui avait le plus besoin de changements et il suffit de 3 petites choses pour transformer l'expérience : avoir le contrôle de toute l'équipe en combat (fini l'AI aux fraises frustrante), faire disparaître la fatigue (fini les runs qu'on doit arrêter devant le boss pcq la moitié de la team rampe par terre) et Goho-M, l'item magique qui renvoie à l'entrée pour sauvegarder/soigner/fusionner et nous permet de reprendre le donjon à l'étage d'utilisation (fini les runs de déblocage de pad ou les runs à tout éviter jusqu'au boss pour être en pleine forme). Les combats en soi restent très similaire à P3 avec quasiment que de la réutilisation des skills, ennemis et Persona du précédents opus et la génération procédurale donne vite une impression de répétitivité. En l’occurrence il est dommage qu'il faille attendre le dernier "chateau" de la True ending pour avoir la seule idée de gameplay originale dans un donjon entre P3 et P4.

Au final P4 est l'aboutissement de ce que P3 avait entrepris, reprenant la quasi totalité du titre et en améliorant tous les éléments de gameplay avec un nouveau settings et des nouveaux personnages.
Yaone

le 02/07/2017
9_5
Première chose que j'ai accueillie avec plaisir par rapport au 3, c'est le fait de pouvoir contrôler tous les personnages pendant les combats comme on veut. Deuxième chose, la suppression de la fatigue. \o/
Oui le gameplay a bien été amélioré par rapport à son prédécesseur, il est bien plus facile d'esquiver les ennemis dans les donjons et il y a un mode search pour les fusions qui liste tout ce qu'on peut faire avec les Persona qu'on a actuellement, très pratique. En plus les musiques sont cool et j'ai trouvé l'histoire vraiment passionnante (cette true ending *-*), j'ai bien ri aussi. Les personnages sont pour la plupart attachants, certains ont des social link pas très palpitants. Dommage qu'il ne me manquait qu'un seul social link, la haine ! T.T (J'aurais été surprise de tous les avoir en une première partie ceci dit.)
Je referai un new game plus avec plaisir, surtout que j'ai vu que des personnages partageaient la même arcane.
bruninho87

le 23/05/2016
9_5
Mon Dieu. Ce sont les deux premiers mots qui me sont venus à l’esprit lorsque j’ai pu contempler le “True Ending” du jeu. Même si j’avais dû un peu regarder sur le net afin de pouvoir justement débloquer la possibilité d’y accéder, car ma première fin était malheureusement une « Mauvaise » fin où j’opte pour liquider le soi-disant méchant de l’histoire. Fort heureusement que le jeu propose justement avant toutes ces situations la possibilité de sauvegarder la partie en précisant bien qu’il s’agit d’un moment crucial !

En passant outre le fait que j’ai dû me reprendre une deuxième fois sur ma sauvegarde pour choper le vrai méchant, le jeu nous proposera un NG+ qui sera nécessaire afin de combattre le plus gros boss du jeu (oui je l’ai lu quelque part sur le net). Cependant, il est fort difficile pour moi de me refaire une 50aine d’heures de jeu sur Persona 4 – même si j’ai adoré – supplémentaires. En effet, ce petit remake de Persona 4 sorti par le passé sur PS2 et remasterisé, remanié, avec ajout de quelques options confortables pour le joueur, le jeu nous fera plonger à minima pendant une bonne 40 aine d’heures aisément. Entre les innombrables dialogues, les S-Ling, le leveling, la recherche d’aboutissement de quelques quêtes annexes, etc il faudra être accrocher aujourd’hui pour tenir aussi longtemps. D’ailleurs, ça me fait aussi dire qu’à mon humble avis un jeune joueur d’aujourd’hui (16/20 ans) aura beaucoup de mal à apprécier à sa juste valeur ce jeu qui est de loin l’un des meilleurs RPG jamais crée. Pas que le jeu soit difficile (car on peut ajuster la difficulté), mais pour sa longue durée de vie, sa complexité sur certains aspects du jeu, le fait qu’il soit qu’en anglais, et sa pseudo lourdeur par son manque de dynamisme par rapport à un jeu lambda de 2016. Et il serait donc à tort détester ou peut-être juste non-approuvé par le gamer un peu plus jeune qui est née avec une PS2 et non une Atari. Bien évidemment, j’extrapole beaucoup, mais je pense ne pas être loin du faux ; sans compter qu’un RPG est moins apprécié par les plus jeune par rapport à un FPS.

Quoiqu’il en soit en passant outre cette aspect de possible lourdeur pour un joueur d’aujourd’hui, ce jeu a très peu de défaut, voire aucun. Selon moi, son histoire, son enquête, ses personnages, son système de fusion/persona, l’ambiance font de ce jeu un des meilleurs RPG jamais crée et auxquelles j’ai joué.

Personnellement, même si je « maitrise » l’anglais, j’aurais nettement apprécié de manière plus confortable un jeu en français ainsi qu’un univers un peu plus vaste et non pas qu’on se limite à 6-7 zones. Mais ces derniers points sont que du pinaillement car n’entache en rien sa qualité indéniable.

Il est d’ailleurs très difficile de conclure et d’expliquer pourquoi il est génial car tellement de choses ont été bien pensées, bien amenées et bien maitrisées, sans oublier qu’il s’agit du remake qui donne une d’autant plus une meilleure convivialité au soft sous certains aspects. Donc pour conclure, je vais simplement dire :

« ACHETEZ-LE » !
Herbrand

le 27/10/2015
8
Persona 4 reprend la déjà-géniale formule de Persona 3, mêlant D-RPG et dating-sim. Il améliore au passage les quelques éléments (de gameplay, surtout) qui pouvaient être reprochés à son prédécesseur (alliés contrôlés par une IA dirigée, système de fatigue, la monotonie des décors dans les donjons, etc.). On a donc droit à un titre quasiment parfait, auquel on ne pourrait faire, in fine, qu'un reproche : n'apparaître que comme une version améliorée de son aîné sans grandes nouveautés, contrairement à ce dernier qui constituait une réelle surprise. Je trouve également que les antagonistes manquent cruellement de background et charisme, tandis que la véritable trame est elle-même peu intéressante. Ceci est néanmoins compensé par l'originalité des donjons et la divulgation du "côté obscur" de nos alliés, renforçant du coup l'intérêt de développer leur social link.

Enfin, cette version Golden apporte son lot d'ajouts très appréciables, en plus du confort de jouer sur console portable.
vidok

le 14/06/2015
9_5
Persona 4 The Golden est donc un monstre du JRPG, à la durée de vie dépassant allègrement les quatre vingt heures de jeu pour espérer tout achever. Il reste dommage que réussir tous les S.L. au sein d’une même partie ne soit pas à la portée de tout le monde et qu’il faille attendre le New Game +, une soluce sur les genoux, pour tout faire en une seule partie. Quand bien même, cela n’arrive même pas à gâcher le constat général qui veut qu’il s’agit d’un titre absolument incontournable car incroyable de générosité. En tout.
Shinji

le 08/02/2015
8_5

Voila un jeu qui a des qualités indéniables (le gameplay efficace, les personnages attachants, le mix sim date/rpg classique) mais pour moi il y a quand même quelques bémols comme des donjons peu inspirés, une ergonomie de menu à chier (on a 45.000 objets et aucun tri possible), les séquences animés sont un peu cheapos et une certaine longueur sur la fin.

Mais autrement c'est du tout bon, l'histoire se laisse suivre, le côté tranche de vie d'étudiants japonais est bien sympathique.

Je recommande chaudement donc!


Kagura Shiro

le 04/01/2015
9
Fini le 21/09/13 en 68h de jeu - True Ending!

+ Les nombreux ajouts de gameplay: nouvelles Persona, Okina City visitable à souhait, les costumes (butler <3), le jardinage, les scooters, la possibilité de sortir le soir pour faire diverses activités, 2 nouveaux SLink etc.
+ Les ajouts scénaristiques comme le petit concert à Junes, la sortie à la plage et à la montagne etc.
+ Nouveaux bouts de scénario rime aussi avec nouveaux dialogues et donc voix! Ils ont fait appel au casting originel (sauf pour Chie Cf. plus bas)

- La nouvelle intro du jeu que je trouve vraiment pas terrible que soit visuellement et musicalement. De nouvelles musiques ont été ajoutées aussi et je n'ai pas aimé du tout. La BO de base est excellente cela dit.
- Le nouveau doublage de Chie est agaçant au possible. J'aimais pas trop le personnage, je le hais maintenant. La comédienne en fait des tonnes, le ton est très rarement juste, bref un bel échec. On se la coltine surtout au début, mais bon...
- Nouveaux dialogues, mais tout n'est pas doublé. Je pense aux donjons ou seuls Teddie et Rise font des commentaires, les autres ont juste droit à des encarts textuels. C'est dommage ça plombe un peu l'immersion.


P4 [PS2] de base j'avais mis ça:
++ Character Design réussi et personnages très attachants (Yosuke, Kou, Nanako et Dojima)
++ OST vraiment très bonne
++ Gameplay revu et corrigé du 3, (possibilité de prendre le contrôle de l'IA \O/)
+ L'esthétique globale (très colorée, toutes sortes de détails qui ramènent à l'univers de la TV etc.)
+ L'ambiance globale et la thématique de son "moi" caché, inavouable et refoulé
+ Doublage US bien fichu

-- Vraiment beaucoup de dialogues, le début est très long...
- Scénario moins prenant que le 3 et le rythme est assez irrégulier notamment avec les très nombreux dialogues cités ci-dessus,
- Difficulté un peu en dent de scie (certains donjons m'ont paru plus dur que d'autres)
- True ending quasi impossible à obtenir sans soluce (le coup des 5 répliques à donner pour y accéder, c'est plutôt limite)
contadoro

le 08/12/2014
Edité le 09/12/2014
9
Excellent Donjon RPG!
Le premier Persona auquel j'ai joué. Un ambassadeur pour les DRPG. Je n'étais pas trop fan de ce genre de RPG car je le trouvais trop répétitif. Mais Perona 4 Golden a su me réconcilier avec les DRPG. J'ai hâte de pouvoir jouer à Persona 5!

+scénario
+mise en scène
+scènes comiques
+cinématiques
+musiques (sauf celle du shopping TV qui est juste horrible )
+gameplay
+social link
+doublages (sauf celui de Teddy qui est juste insupportable)
+fusion de personas
+vie scolaire
+donjons aléatoires et reflétant la personnalité de chacun.
+durée de vie

-Teddy (il est vraiment insupportable)
-possibilité d'avoir plusieurs relations amoureuses en même temps
-les questions posées en cours et en examen ne sont pas adaptées à la culture occidentale
-du fan service (bains publics)
devildestinyman

le 28/10/2014
9
Scenario excellent !
Musique excellent, de même que pour les graphismes ! Un jeu addictif !
La partie du scenario gold est bien pensée !
Soulhouf

le 12/10/2014
Edité le 13/10/2014
7_5

Dans l'ensemble P4G est une amélioration du jeu original et ceci sur la plupart des aspects. Je dis bien plupart car malgré tout ils ont quand même complètement pété l'équilibre du jeu avec le nouveau "shuffle time" et tous les ajouts des attaques des partners.

J'ai fait le jeu en difficulté max et en dehors d'un certain boss optionnel ce mode n'avait de "very hard" que le nom. Atlus se foutait de notre gueule surtout au vu du warning quand le joueur sélectionne ce mode. Bref...

À part ça, comme je l'avais dit, cette version écrase carrément l'original. Les devs n'ont pas fait les choses à moitié au niveau du reste et même les nouvelles musiques (une vingtaine de pistes) sont réussies à l'exception de celle de l'intro qui est un ratage comparé à l'original.

Mis à part ça le jeu a les mêmes qualités que la version PS2 ainsi que les défauts.

Les+ :

+ Histoire bien foutue avec des moments forts.

+ Voix US de bonne qualité

+ Le système des Persona toujours aussi efficace

+ Les interactions avec les personnages via les S-Links

+ Musique globalement réussies

+ Certains passage hilarants

+ Gameplay assez bien pensé

+ Des donjons, en particulier le design et entrée de certains ! (oui ça me manquait dans SMT4)

+ Le jeu est une bonne représentation de la vie à la compagne au Japon. Le cycle durant une année scolaire fonctionne toujours.

Les- :

- Bestiaire peu inspiré et l'effet est boosté par une over dose de réutilisation des sprites des monstres. Sans parler du fait qu'une bonne partie vient de P3 déjà. Les boss par contre sont pour la majorité réussis.

- Teddie

- Cinématiques animées moches

- Menus laids et peu pratiques. Le jeu ne sait même pas trier les items par date d'obtention ou pointer directement sur l'objet déjà équipé quand on désire changer. Des trucs de base quoi...

- Avoir adapté la taille des shadows en fonction de leur niveau par rapport au joueur est une bonne idée mais les dev ont oublié d'adapter leur hit box en conséquence. Résultat : on se retrouve avec un monstre qui fait 5 mètres de diamètres et dont le hit box ne mesure que quelques centimètres.

- Les combats sont assez lents comparé à d'autres megaten récents comme SMT4.

- Replay value: on se lasse assez vite lors du second run

Globalement j'ai beaucoup aimé. C'est toujours aussi efficace et un vrai plaisir à jouer.

Golden est la version à faire pour quiconque qui désire plonger dans P4.


56 active users (1 member, 55 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bahamut-Omega
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion