bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Dragon Age: Origins > Game details

Dragon Age: Origins

General Info

System : pc

Type : crpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Dragon Age

Also on : mac play3 xb360 xla


Developer(s) : BioWare

Chara-designer(s) : Shane Hawco

Composer(s) : Inon Zur

Remaked/ported in show_hide
10
8
Classé Top#55 Legendra
Dans le top 10 de 33 members
66 members completed it (Average time: 58h)
69 members own it
6 members y jouent

amerique 03/11/2009
Website
Publisher : Electronic Arts

Internet

internet 05/11/2009 (in French)
Website
Publisher : Electronic Arts

europe 12/11/2009 (in French)
Website
Publisher : Electronic Arts

Dragon Age: Origins > Commentaires :

Dragon Age: Origins

10
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires mac [0] play3 [8] xb360 [17] xla [0]
15 commentaires sur PC
W4rpz0n3

le 25/02/2015
8
De prime abord ce qui a de plus frappant dans DAO c'est son classicisme, puis vient ensuite la qualité de l'écriture et la mise en scène des différentes intro du jeu en fonction de la classe et de la race choisie. Puis vient la bataille d'Ostagar qui soupoudre le tout de lyrisme et fait comprendre au joueur qu'il et devant un grand jeu et un très grand RPG.

L'aventure conduit le joueur à travers tout Férelden pour sauver ce pays de la désolation et au grès des rencontre forge des alliances qui aboutiront à une bataille finale, épique, digne des plus grandes œuvres de la littérature fantastique.

Toutefois la perfection échappe à DAO en raison d'un nombre de classes et de skills trop peu élevés qui empêche au titre d'avoir des combats à grandes dimensions tactiques, Bioware privilégiant le côté action, certain succès sont complètement débiles et pousse le joueur à refaire le jeu autant de fois qu'il y a de classes, techniquement identique à la version Xbox 360.
Rafel

le 26/08/2013
9
D'habitude je suis pas trop fan des RPG occidentaux... Mais avec Bioware, je suis pour l'instant pas trop déçu.
Avec ce titre d'Heroïc Fantasy, ils font un coup de maitre.
Le système de jeu est plutôt bien fait, pas de grosses nouveautés mais ça passe bien.
Le système de la roue qui revient de Mass Effect fait mouche. Même si les choix n'influent qu'assez peu, il est assez satisfaisant de pouvoir choisir du sort de certains PNJs et de la direction que prends le cour de l'aventure.
Les graphismes sont tout à fait valables, (même si pour les phases de combat j'ai tendance à dé-zoomer pour tout voir...), les musiques se laissent écouter agréablement, l'ambiance un peu sombre est un peu clichée pour les RPG occidentaux mais elle est ici très bien gérée.
Selon moi Dragon Age : Origins a tout pour plaire, et se place parmi les meilleurs titres du RPG sur PC.
Takhnor

le 29/12/2012
Edité le 29/12/2012
8
J'ai globalement apprécié Dragon Age: Origins, malgré le fait qu'il soit plein de contrastes:
-de la bonne tactique dans un c-RPG occidental (merci la pause active, et à part NWN2 y a pas grand chose)
-le monde sans être pour autant de la vraie Dark Fantasy, joue sur les clichés de l'Heroic Fantasy en tentant d'y incorporer des éléments plus ambigus (la condition des non humains - en particulier des elfes, loin des ultra hypes/bogoss/cheatés issus du Seigneur des Anneaux, de D&D ou de Warhammer, sans pour autant aller jusqu'aux Witcher - , la notion même des engances et de l'Enclin, la notion toute présente de la peur qui pèse constamment)
-des environnements caractéristiques plaisants (bien que clichés mais c'est tout le genre de la HF qui l'est depuis longtemps)
-l'aventure dans les Tréfonds (qui fait parfois penser à l'épopée de Béren dans le Silmarillon ou à la compagnie de Thorin, loin ce qui se passe dans Dragon Age II - une "balade en instance" chère aux MMO)
-un codex de qualité (qu'on prend plaisir à débloquer petit à petit)
-un nombre de classes correct et des évolutions possibles avec un grand nombre de compétences et des classes secondaires
-des prologues différents bien venus et un nombre de choix intéressant
-un Voice Acting de qualité (VF avec des comédiens connus, pour la VO il y a même Claudia Black - de Farscape et Stargate SG1 - qui double Morrigan)
-certains compagnons sont particuliers (Alistair l'indécis, Whyne l'aspect "maternel", le Chien de guerre joueur, Morrigan la casse-pied, préférence perso pour Léliana...)

-mais d'autres compagnons sont vraiment prises de tête (comme Sten ou même parfois Oghren trop cliché, voire Morrigan...)
-même si on a souvent le choix des destinations, certains personnages étant d'une importance cruciale pour le groupe (genre Whyne) surtout en fonction du personnage qu'on joue, on se retrouve avec soit une partie "normale" mais dirigiste, soit on prend le pari de faire autrement et on en bave.
-malgré les prologues, on aura à partir du Chapitre 1 quasiment la même partie pour une même classe quel que soit le peuple d'origine, si on suit le même chemin, car les origines n'influent que très peu
-le principe des cadeaux pour les compagnons est au départ sympathique mais finalement plus "gadget" et sert principalement à faire jouer les romances pour débloquer des succès
-le principe même des succès pas mal non plus, mais il y en a trop! et c'est une mauvaise justification pour y rejouer
-des environnements jolis de loin, mais de près, très très pixellisés

A noter, que je pense qu'il faille préférer la version PC pour les textures HD disponibles (principalement pour les personnages, ce qui fait tache avec les textures baveuses des décors quand on est en mode discussion). Je ne sais pas si ces textures "HD" sont dispo sur les versions consoles.
Le principe des DLC quant à lui entache lourdement l'impression de jeu culte de DA: O, tant je déteste le principe de ceux-ci.

Au final, bien qu'ayant joué normalement sans rusher (85 h au compteur), j'ai bien plus apprécié DA: O que le premier Baldur's Gate, mais je dois admettre que niveau rejouabilité (élément que je juge prépondérant pour noter) c'est pas tip top, et si j'ai grandement apprécié le final (qui est à mon avis, le meilleur qu'ait fait Bioware jusqu'à présent) l'idée de relancer une partie après m'a accablé de fatigue...
Un très bon jeu mais pas excellent.
Canicheslayer

le 21/07/2012
Edité le 18/11/2014
9
++ La pause active, héritage des Baldur's Gate, atteint ici la perfection
++ Un univers extrêmement travaillé (le codex est absolument énorme) qui transcende une ambiance déjà remarquable
++ Une équipe mémorable (mentions spéciales à Oghren et Morrigan)

+ Un scénario efficace et adulte (et bien narré) qui rappelle les grands classiques de la Dark Fantasy
+ Plusieurs passages d'anthologie (toute la partie purement politique ; la Tour des mages)
+ B.O. de très grande qualité
+ La vue tactique (absente sur les versions console) est une arme utile
+ Des combats traditionnels mais diablement efficaces !
+ Des dialogues savoureux bien mis en valeur par une excellente traduction (et des doublages satisfaisants)
+ Malgré un héros/une héroïne créée de toute pièce, j'ai marché à fond !
+ Bonne durée de vie (enfin ça dépend de sa manière de jouer)
+ Des quêtes à ne plus savoir quoi en faire !

+- Techniquement correct mais largement perfectibles (notamment certaines textures dans les décors)
+- Sympas les affinités et les romances. Mais le puritanisme (ou le manque de courage) des studios nord-américains a encore frappé ("cachez ce sein que je ne saurais voir" © Molière) !
+- J'ai horreur des limitations de niveau. Mais bon, il faut vraiment être très motivé pour atteindre le max (rires)

- Manque de variété des PNJ (alors que certains sont d'une importance presque capitale)
- Lieux parfois trop étriqués
- Je n'ai jamais utilisé les stratégies pour l'IA des personnages
- Difficulté trop variable

-- J'ai cédé à leur appel et pourtant je continuerai à cracher sur les DLC (surtout quand ceux-ci sont assez fades).

Technique : 7
Bande son : 9
Scénario : 8
Durée de vie : 8,5
Gameplay : 8,5

Note % : 91
Faizon

le 02/09/2010
Edité le 12/04/2013
9
Dragon Age: Origins est, sans le moindre doute, un grand RPG occidental. Bien que non exempt de défauts, parmi lesquels une qualité technique convenable sans être exceptionnelle, ou encore une structure narrative typique des jeux Bioware, ou encore un côté un peu fastidieux dans certaines séquences -, DA: O propose une aventure marquante, avec un système de jeu utilisant fort plaisamment le concept de pause active qui avait fait les beaux jours des Baldur's Gate & co. Si l'univers évoque à première vue une plongée dans du méd-fan d'un classicisme absolu, les nombreuses petites originalités permettent d'être agréablement surpris par les découvertes sur la richesse de l'univers (lire le Codex, même en partie, laisse à imaginer l'ampleur du travail d'écriture). Sans compter que, comme toujours chez Bioware, la qualité d'écriture, que ce soit narrative, dans les dialogues, ou en ce qui concerne les PNJ, est remarquable.
Et, comme toujours, la possibilité d'incarner un personnage relativement cohérent, et de suivre sa psychologie pour guider les choix dans l'aventure, est une qualité remarquable.
Alban

le 13/06/2010
9
Outche ! Une bonne claque comme il faut ! Un scénario bien raconté, un gameplay déjà utilisé mais plus qu'efficace, des personnages ayant une personnalité propre à eux et bien différente des autres, des quêtes intéressantes. Un bon jeu pour ma part. Je ressors rarement en ayant l'impression d'avoir lu un livre (ce qui est positif pour moi) mais là, ce fut le cas.
Gwimdor

le 13/06/2010
Edité le 28/02/2011
10
Ce DAO est pour moi un véritable chef d'oeuvre, mon coup de cœur de l'année, et très probablement des suivantes.

Un scénario puissant et prenant dans lequel on évolue en tant qu'acteur et scénariste.
Il va en effet falloir prendre un grande nombre de décisions délicates qui changeront le ton de notre aventure ainsi que les vies des personnages que l'on sera amené à rencontrer. Par ailleurs, la mise en scène très réussie parvient à sublimer les scènes-clés de notre grand périple.

Évidemment la tache qui nous attend s'annonce ardue, et nous ne resterons pas seuls très longtemps, ce ne seront pas simplement des gens rencontrés au hasard qui ont seulement envie de botter le derrière d'un dragon géant, nommé "Archidémon".
Chacun a une raison particulière de nous accompagner, ils ont tous une longue histoire qu'il n'hésitent pas à nous confier si on prends la peine de venir leur parler, lors de nos longues nuits bien méritées au campement. Cet amas d'information va non seulement rendre les personnages qui combattent à nos cotés crédibles et leur forger une identité propre, mais en plus cela permettra de développer une belle amitié ou une grande romance(si c'est possible), encore une fois le joueur a le choix.

Côté gameplay, le système de combat est très efficace, et la stratégie rentre vraiment en compte si on veut éviter de multiples Game Over, la pause sera souvent de rigueur.
Chaque classe joue son rôle à merveilles, les mages bien que fragiles comme de coutume, sont toujours les plus violents en termes de dégâts direct, les guerriers ont une panoplie de combos très intéressants, les voleurs sont de véritables tueurs avec un profil à 2 armes, les habitués d'heroïc fantasy y trouveront leur compte.
Les graphismes sans être exceptionnels, sont très corrects, quant aux personnages ils ont pour la plupart un certain charme bien que leur animation faciale soit parfois risible.
La bande son est un autre point fort du jeu, que ce soit le doublage impressionnant de justesse ou les thèmes profonds bien que peu nombreux, épousent à merveille les grands d'émotions.
La durée de vie est permet de partager le quotidien de nos compagnons assez longtemps, si on se décide à faire le jeu à fond, on peut envisager de lui consacrer une soixantaine heures.

Enfin voilà, j'ai rarement été aussi touché par un jeu, et aussi impliqué dans les décisions que je prenais, mon BGE tout simplement.
mimylovesjapan

le 11/05/2010
Edité le 11/05/2010
8
Il est difficile de se prononcer sur ce jeu tant il rassemble le meilleur que le pire.

J'avoue m'être ennuyé ferme pendant les 10 première heures de jeu. J'avais même abandonné un peu le jeu. Tout ça à cause :
- d'une vue "du dessus" qui ne tient pas ses promesses (retour constant à la vue 3eme personne pour le scénar et des que l'on arrive dans un nouveau lieu, superposition constante d'éléments du décors en 3D, vue trop proche, on est tres loin de la qualité de jeu que proposait la vue de baldur's gate et surtout de la finesse que proposait l'image de synthèse)
- d'un scénario bien trop pompé sur le seigneur des anneaux, en moins bien (baldur's gate avait bien mieux su se démarquer tout en restant classique)
- d'une rigidité effarante de l'animation des persos en vue "scénar" (il auraient du nous l'épargner),
- finalement, d'une intégration bien trop mécanique des sous quetes (simplement affichées sur des tableaux pour la plupart, ce qui ne pousse pas à s'y interresser, et on passe rapidement les textes pour obtenir nos point d'XP).

MAIS,

Au bout de ces dix heures de peines, j'ai vu un tout autre aspect dans le jeu qui en font une œuvre finalement assez culte :
- les combats deviennent jouissifs au plus haut point (des que l'on a deux magiciens dans l'équipe) . Là on retrouve Baldur's gate, et DOA fait peut être encore mieux.
- Enfin des passages anthologiques : le cercle des mages, la quête de l'urne, avec parfois des eclairs de génie pour ce qui est du gameplay.
- Un scénar qui fini par être très prenant vers la fin, avec des débats politiques extrêmement fins et bien menés, et des choix cultes à faire.
- les persos que sont morrigan et alistair. Il sont de plus en plus puissant et charismatiques.

Finalement, apres la deception des 10 premieres heures, j'ai pu passer 45 heures de pur bonheur qui ne sont pas sans rappeler le fantastique baldur's gate.
Faerune

le 21/02/2010
Edité le 25/02/2010
5
Hum... Dragon Age Origins... Voilà un jeu dans l'ensemble très apprécié par la communauté des fans du Rpg. Autant j'ai pris mon pied sur The Witcher, autant sur DAO non.

J'avoue qu'il a de très bons atouts pourtant, il est long, immersif, il possède un background ultra riche et des dialogues plutôt bien écrits, des scènes politiques avec des choix à faire, ainsi qu'une ambiance assez sympa.

Le problème, c'est que d'après moi l'univers et le scénario sont bien "trop" embourbés dans l'heroic-fantasy de base, le début et la fin me font furieusement penser au Seigneur des Anneaux avec les batailles épiques vues et revues des centaines de fois dans les films à la mode et qui me laissent de marbre. Dommage que le jeu soit d'ailleurs construit quasiment qu'autour de ce fameux enclin, car les quelques incartades politiques sont plutôt pas mal.

L'ambiance est vraiment bonne, mais encore une fois, on a déjà vu des dizaines de fois les mêmes décors quasi à l'identique dans d'autres jeux. La forêt basique présente dans tout bon Mmorpg qui se respecte, la grotte basique interminable, la tour des mages, la ville souterraine des nains qui ressemble à fond à celle dans World of Warcraft, etc... Bref, rien qui ne m'a transporté, ni ne m'a étonné. Franchement là où The Witcher m'a tué sur ce point, et où Demon's Souls émerveillé du début à la fin en me foutant la plus grosse claque de ma vie, ici j'ai été déçu par tant de facilité et de clichés.

C'est vrai que les "choix" que le jeu nous propose sont bien faits, et ont quelques conséquences bien trouvées, un très bon point.

Mais vient déjà une autre déception, il y a énormément de combats, à un point tel que ça m'a donné la gerbe. Derrière chaque porte, dans chaque pièce, au détour de tout les couloirs, en bref de partout il y a des combats mettant en scène des tas d'ennemis. Tout est remplit de monstres, et ça n'a rien de logique, on se demande ce qu'ils font là... Les combats sont en plus assez longs j'ai trouvé, et vu le nombre qu'il y en a c'est souvent bravement abusé. Mention spéciale à certains donjons que j'ai mis plus de 5h à finir en fonçant, avec du combat non stop... Sans pouvoir en ressortir bien sûr.

J'ai apprécié les personnages, sans plus...

DAO est souvent exigeant, ça c'est un bon point, la difficulté est donc plutôt haute et nous force à utiliser les ficelles du gameplay jusqu'au bout. Quoique, moi qui ai trouvé les combats beaucoup trop présents, la difficulté rajoutée par dessus a fini par me dégouter définitivement.

Mention spéciale au mongolien qui ne sait dire que le mot "Enchantement", il m'a émerveillé et fait rire, c'est le seul d'ailleurs.

Pourtant je l'ai terminé en 44 "longues" heures, et sur la fin ce fut très dur de trouver la motivation nécessaire à cet exploit (je n'aime pas abandonner un jeu quand je l'ai déjà bien entamé).

Enfin voilà, un bon petit jeu plombé par des tonnes de combats inutiles et longs, un scénario et des lieux bien trop communs à mon goût, des donjons interminables chiants et d'une platitude affligeante, le tout placé entre deux phases de roleplay plutôt sympathiques mais trop peu présentes font de ce jeu un beau raté.

Ce n'est que mon avis néanmoins.
Kanedo

le 11/02/2010
Edité le 11/02/2010
7
Classique mais efficace, voila ce qui pourrait définir Dragon Age
Le scenar est très convenu (et pompant sans vergogne sur le seigneur des anneaux ) mais on se laisse porter,le background est bon mais trop souvent inutilisé, les donjons finissent souvent par ressembler a du Porte-Monstre-Trésor version JV (mention spéciale aux tréfonds,qui en plus d'etre moche techniquement-bouh les grottes taillés a la serpe- et artistiquement,se paye le luxe d'être chiant comme la mort ), le système de combat est bon mais hormis contre les ennemis un peu difficile, il n'y aucune stratégie, on fonce dans le tas.Les compagnons sont d'un intérêt inégal mais certains sont très bon comme Morrigan (culte ! ), c'est d'ailleurs assez dommage que l'on tourne assez vite en rond dans leur dialogues (de plus ils commentent rarement le scenario ), d'ailleurs les dialogues sont assez mal foutus,j'ai eu l'impression de n'avoir que trois choix différents : loyal bon, chaotique mauvais et pseudo cynique"j't'ai cassé"
Bref,un bon rpg mais pas inoubliable
54 active users (0 member, 54 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion