bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

The Elder Scrolls III: Morrowind > Game details

The Elder Scrolls III: Morrowind

General Info

System : pc

Type : arpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : The Elder Scrolls, The Elder Scrolls (Série principale)

Also on : xbox


Developer(s) : Bethesda Softworks

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : Jeremy Soule

Remaked/ported in show_hide
8
7.5
Classé Top#52 Legendra
Dans le top 10 de 31 members
45 members completed it (Average time: 206h)
51 members own it

amerique 03/05/2002

Publisher : Ubisoft

europe 05/09/2002 (in French)

Publisher : Ubisoft

Legendra comment Morrowind n'est pas vraiment un jeu. C'est une immersion, comme peu d'oeuvres similaires le proposent. Le maître mot ici est liberté, et jamais cet idéal n'est trahi en quoi que ce soit. Votre alter ego sur Vvardenfell est tout aussi libre que vous dans la réalité. C'est ce que l'on appelle abolir les frontières entre virtuel et réel, entre rêve et réalité...
The Elder Scrolls III: Morrowind > Commentaires :

The Elder Scrolls III: Morrowind

8
7.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires xbox [12]
22 commentaires sur PC
Takhnor

le 07/12/2012
Edité le 14/12/2012
5
Ayant découvert Morrowind à un moment où je tentais de me "sevrer" de MMO, j'avoue être agréablement surpris par ce jeu, car y ayant trouvé une certaine sérénité (pas de course à l'xp, vu que c'est du offline). Puis après avoir comparé à d'autres RPG du même type, de la même époque et plus anciens et puis tardifs, je suis revenu sur mon avis d'une manière, j'espère, plus objective.
Il existe plusieurs manières d'obtenir une immersion pour le joueur dans un RPG: soit par les dialogues, la qualité d'écriture, la nécessité de choix cruciaux, le caractère épique de certaines intrigues; soit par un monde vaste, avec un certain design et une musique adéquate. Bethesda a visiblement voulu opter pour le second modèle en voulant tout faire en "plus grand", pour contrer des jeux aussi diamétralement opposés que Neverwinter Nights à l'époque.
On a donc, en conséquence, accès à une immense île, avec une technique graphique impressionnante pour l'époque, beaucoup de donjons, beaucoup de PNJ, beaucoup de dialogues, de possibilités de création de personnages.
Mais on a également une immensité de bugs à la sortie (heureusement corrigés depuis), un vide affolant sur cette même île où on passe des heures pour aller d'un point à un autre, des donjons quasiment copie conforme pour la plupart, des villes certes différentes mais plus désertes que certains villages, des dialogues totalement creux et des quêtes finalement insipides, seuls les livres semblent travaillés.
Il faut noter le background initial inhérent à tous les Elders Scrolls (là au moins on est sur que même si on spoil, ce n'est pas grave): on joue, encore et toujours, un condamné (dont on ne sait rien) à qui le pouvoir en place propose la rédemption. Dans Arena, c'était sympathique. Dans Daggerfall c'était redondant. Dans Morrowind, ... (vous aurez deviné pour Oblivion et Skyrim)
Niveau son, les bruitages sont corrects, mais quasiment pas de doublage sonore. De plus, Bethesda a certes pu embaucher l'illustre Jeremy Soule, mais ses compositions semblent bien moins inspirées que dans les précédents jeux auxquels il a participé: mais où est passé le côté épique ou pesant? On croirait entendre une B.O. d'un nanar copié collé de Big Commercial Fantasy...
La création de personnages semble être un subterfuge pour faire croire au joueur qu'il existe des millions de possibilités dans le jeu, tant il y a de peuples différents, de classes différentes (à noter qu'on peut même créer sa propre classe). Certes l'introduction est roleplay, mais finalement on passe 1h à choisir le design de son personnage, tout ça pour jouer la plupart du temps à la première personne, ce qui ne sert finalement à rien... Certes on peut jouer à la 3ème personne, mais on constate vite que quelle que soit la classe de départ choisie, en fonction des résistances des monstres par exemple, on se retrouve avec quasiment toujours la même armure, craftée par ses soins.
De plus, quel que soit le peuple choisi, le joueur ne peut pas changer grand chose dans l'intrigue globale, même si la présence de factions était censée pimenter le tout, les changements étaient minimes, on cherchera surtout à être le chef de chaque guilde.
Niveau durée de vie, la quête principale est ridiculement faible (20h) surtout compte-tenu des trajets à pied. Le reste tiendra plus à du "je-veux-être-calife-à-la-place-du-calife" pour toutes les guildes et factions, et l'exploration à la curiosité et à jouer à un Dungeon Crawler répétitif, qu'à réellement chercher un souffle épique.
Alban

le 29/04/2012
9
Un jeu qui, malgré une sortie qui commence à dater, reste vraiment gigantesque. Très immersif, très intéressant, très complet. L'histoire n'est pas sans reste également. Une vraie mine d'or, même à l'heure actuelle.
Gwimdor

le 08/02/2011
Edité le 03/03/2011
9
Puissant, gigantesque, immersif, poignant, les adjectifs ne manquent pas pour qualifier l'expérience qu'offre Morrowind. D'une qualité d'écriture bluffante et bénéficiant de la présence du virtuose Jérémy Soule qui nous offre quelques compositions sublimes, le jeu a maintenu mon intérêt durant plus de 200 heures et je suis loin d'en avoir fait un tour complet. Adepte de W-RPG, si vous devez essayer un seul épisode de la saga Elder Scrolls et si vous avez beaucoup de temps libre pour plonger dans cette impressionnante aventure, c'est celui là qu'il vous faut.



le 18/09/2010
Edité le 18/09/2010
9
Un jeu énorme !!

L'histoire est sympathique et le nb de quêtes est juste ahurissant !
Le monde a disposition est gigantesque ! On prend plaisir à le parcourir et les villes ne se ressemblent pas trop.

Graphiquement, par défaut, il est plutôt moche. Il faut à tout prix y adjoindre des mods ! (apparence, textures etc...) Et là, c'est tout de suite plus joli, ça devient même très joli.
On peut alors vadrouiller et observer le temps qui passe. (le ciel est magnifique !)

Les villes sont grandes, et si on pourrait croire que les personnages ont une vie, ce n'est pas vraiment le cas au final. Ils sont plutôt creux. C'est bien dommage.
Le gameplay est pas tout à fait au point non plus par défaut. Ce qui rend les combat mous et frustrants. (des mods rectifient ça)

Les musiques et le doublages sont de grandes qualités.

En bref, un monde énorme, un jeu fantastique, un univers à découvrir, avant d'y passer des heures.
(d'ailleurs ma petite sœur doit y avoir passé plus de temps que moi sur ce jeu !! ^^)

Si la note n'est pas de 5, c'est tout simplement à cause des bugs restants (cavernes inondées) et de l'aspect graphiques assez moche sans ajouts de mods. (quand on voit ce que des amateurs peuvent sortir, on dit qu'ils auraient pu faire un effort)
fogia
le 06/03/2010
6
Ce jeu aura eu deux effets très différent sur moi, dans un premier temps un addiction très forte, un vrai plaisir de m'immerger dans le monde de Vvardenfell, puis quelques dizaines d'heures plus tard un sentiment de vide et de lassitude qui m'ont définitivement écarté de Morrowind (je l'ai tout de meme fini une fois). J'ai donc été enchanté dans un premier temps, les paysages sont vraiment magnifiques, on y prend un réel plaisir à les explorer, il y a des quêtes dans tous les sens et l'atmosphère du jeu est enivrante. Mais pour moi la magie s'est peu à peu rompue car finalement c'est le sentiment de vide qui gagne, les pnj sont d'une platitude déprimante, les villes n'ont aucune animation, on a l'impression de se balader dans un monde d'automate. Il y a bien un essai de socialisation du pj avec les différentes guildes mais à aucun moment une quelconque émotion ou attachement à un personnage ne se fait sentir, en fait il n'existe aucun personnage disposant d'un quelconque charisme dans tout le jeu. Voilà ce qui m'a fait décrocher, cette sensation de solitude totale où l'on a l'impression d'interagir avec des pantins et d'être la seule personne au monde qui soit dotée de conscience.
Benjimaru

le 22/10/2009
Edité le 22/10/2009
8
Jeux tout simplement gigantesque, par moment je me suis retrouvé a m'ennuyer un peu par ce que je ne savais pas quoi faire tant les possibilités sont nombreuses.

Ajoutons a cela de nombreux fan mod qui rajoutent encore de la durée de vie, des graphisme affinés ou diverses facilités ou aux contraire une refonte de gameplay pour rendre le jeu encore plus réaliste.

En bref les possibilités sont quasi infinies, ça tombe bien le jeu est tres agreable malgre des fois quelques retour inexpliqué sur windows.
Volke13

le 29/09/2009
Edité le 08/02/2011
10
Toujours aussi immersif plus de 8 ans après sa sortie. Morrowind se démarque pas son univers exotique et étrange, et son design qui s'éloigne des standard de la fantasy. Outre son Gameplay ultra complet, le jeu se dote d'une écriture admirable, qui traite magnifiquement les différents conflits d'intérêt qui persistent en Vvardenfel. On peut très facilement critiquer le jeu lorsque l'on a pas réussi à s'y plonger : Buggé jusqu'à la moelle, combats sans saveur et orientés bourrinage de souris, plein de pnj génériques etc... et on aurait absolument raison car c'est seulement si l'on arrive à occulter ces points négatifs que pourront ressortir toutes les richesses de ce jeu magnifique.
Joe Dalton

le 01/06/2009
9
J'ai beaucoup aimé la grandeur de la carte et la beauté des graphismes, ainsi que la liberté offerte par ce jeu, on peut aller ou on veut des le début.J'aime bien la possibilité de passer petit à petit d'un personnage feblard et anonyme à un personnade surpuissant, suréquipé, maitre de toutes les guildes, reconnu de tous etc. Le seul reproche que j'ai à faire c'est le manque de variété des donjeon, il y en a de 5 ou 6 sortes et tout ceux d'une meme sorte sont presque identiques.
Amôn

le 18/05/2009
9
+Un monde énorme et rempli de mystères.
+les différentes guildes & factions.
+Liberté
+Les mods
+Long, très long...

-Peut être même trop long
-des combats ennuyeux
-moche (mais c'est un point qui peut-être amélioré facilement)
-Personnages inintéressants
-PNJ débiles
-Le Pèlerinage du Silence
loka

le 12/01/2009
9
Très bon, j'ai passé beaucoup de temps sur ce jeu sans m'ennuyer.
35 active users (1 member, 34 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bao
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion