bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

The Witcher: Enhanced Edition > Game details

The Witcher: Enhanced Edition

General Info

System : pc

Type : arpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : The Witcher

Also on : mac


Developer(s) : CD Projekt

Chara-designer(s) : Adam Badowski, Michal Madej

Composer(s) : Adam Skorupa, Paweł Błaszczak

Remake/port of show_hide
8.5
Classé Top#161 Legendra
Dans le top 10 de 10 members
56 members completed it (Average time: 50h)
102 members own it
1 member y joue

amerique 16/09/2008
Website
Publisher : Atari

Internet

internet 16/09/2008
Website
Publisher : Atari

europe 19/09/2008 (in French)
Website
Publisher : Atari

The Witcher: Enhanced Edition > Commentaires :

The Witcher: Enhanced Edition

8.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires mac [0]
19 commentaires sur PC
Yaone

le 09/05/2018
8
Que de plaisir de retrouver Geralt et les autres personnages (Zoltan ) après avoir lu les livres (franchement, je trouve que c'est presque un indispensable contrairement à ce qu'on m'a dit, ils parlent régulièrement d'évènements du passé. Quand ils ont parlé de Régis... Ils aiment remuer le couteau dans la plaie, je l'adorais ce personnage ).
L'univers des livres est bien respecté, la musique aide beaucoup à rendre l'ambiance assez angoissante, l'histoire tient bien la route (triste que Geralt soit amnésique), bien que certains passages soient un peu longs (en plus, on est à pied). Les quêtes secondaires sont intéressantes pour la plupart, dommage qu'elles ne soient pas évidentes à trouver, j'en ai peut-être loupées (c'est un peu du bol de croiser tel personnage à telle heure pour te donner une quête ^^').
Par contre, les graphismes sont un peu à la ramasse, bien que le jeu reste beau et bien animé. J'ai souvent eu des bugs plus ou moins drôles et des plantages. Et la plupart des PNJ sont des clones, un peu dérangeant.
Les combats étaient un peu brouillons, surtout pour viser un ennemi en particulier dès qu'il y en avait plusieurs (au final je tapais dans le tas avec le style groupe, ça passait bien). Des problèmes de collision qui empêchent le personnage d'attaquer. Les signes ne sont pas vraiment utiles, deux seulement sortent du lot (vent et feu) et encore.
La traduction française laisse un peu à désirer, certaines parties n'étaient tout bêtement pas sous-titrées (miracle, je comprenais à peu près ce qui était dit en anglais). Heureusement, ce n'était pas des passages importants.
Malgré ces quelques défauts, ça reste un très bon jeu auquel j'ai pris beaucoup de plaisir à jouer.
Mikaya

le 31/10/2015
7
Enfin finis
J'avoue que suivre l'aventure d'un personnage aussi classe et charismatique que Geralt était plaisant !
L'histoire est vraiment digne d'un bon livre de Dark Fantasy, les choix sont vraiment intéressant et les personnages assez travaillé dans l'ensemble.
Les environnements sont assez nombreux et le bestiaire rencontré très honnètes dans l'ensemble...
Parlons maintenant des points qui m'ont un peu plus chagriné, voir carrément cassé les bollox !
Les combats... aaaah les combats ! Alors Geralt? pourquoi tu dégaines la mauvaise épée? Alors Geralt? pourquoi tu tapes le bon ennemi? Alors Geralt? pourquoi tu tapes pas du tout l'ennemi alors que j'ai cliqué ????? Alors GERALT? MAIS BALANCE MOI CE FOUTU SORT? ALORS GERALT? POURQUOI T'ES AUSSI AGILE ET RIGIDE QU'UN BALAI DANS LE CUL????
Non, certains fights ou tu as plusieurs ennemis qui te tombent dessus à peine tu as franchi la porte et ou tu te fais démonter comme un meuble IKEA sont juste ultra frustrant of the death ! le nombre de fois ou j'ai vu la mort dans ce jeu sans rien pouvoir faire de ce que je voulais : même en mettant pause en mettant la caméra comme il fallait et en sélectionnant le bon ennemi ou cliquant au bon moment... non rien ! Quand Geralt veut rien faire, il le fait bien !
Le tout à cause aussi d'une technique à la ramasse avec un nombre incalculable de bug vomitif qui n'aide pas ! Oui, je trouve le jeu vraiment pas super techniquement, que ce soit dans les mouvements, les cheveux qui te font du l'oreal style n'importe quoi ou encore les ombres qui fument grave.
Après, les musiques sont parfaitement adaptée à l'univers et les voix française sont... euuh... sont... bien des fois et des fois juste n'importe quoi "ken le survivant" style !

Donc au final un jeu vraiment plaisant et une aventure à faire absolument, entaché par une technique à la rue et un gameplay de combat juste raté à partir du moment ou on dépasse les 2 ennemis.
maxff9

le 21/10/2015
8

Terminé The Witcher EE (PC) en environ 40h.

La sortie du 3ème opus m'a poussé à me lancer dans la saga et j'ai donc rencontré Geralt de Riv et son monde. Le jeu date un peu mais les graphismes tiennent bien la route. Les musiques sont bien sympas et je les réécouterai avec plaisir. J'ai été agréablement surpris par la cohérence de l'univers et la qualité du scénario. Ce dernier souffre de gros problèmes de rythmes et cache très bien son jeu jusqu'aux chapitres finaux. Le vrai potentiel de l'histoire n'est donc accessible qu'à ceux qui iront jusqu'au bout et assumeront les choix du sorceleur. Le jeu propose un grand nombre de choix à faire. Certains sont (apparemment) anodins mais influent directement la fin d'une quête ou vous reviennent dans la gueule deux chapitres plus loin. Pour le premier run, l'illusion de choix marche bien. Le gros problème du jeu vient de son système de combat à l'épée : jeu de rythme soporifique. Heureusement, en avançant on débloque des sorts et objets qui dynamisent les bastons. C'est aussi un peu fou le nombre de gentes dames qu'on peut se taper, ça en devient indécent et dommage que la "mise en scène" de ces passages soit nulle.

+ Geralt de Riv, sa personnalité et sa classe

+ L'univers, la qualité d'écriture des quêtes et dialogues

+ Le scénario, avec un final que j'ai trouvé génial

+ L'implication du joueur dans cette aventure

+ Les dialogues

+/- VF très bonne pour les passages calmes et NULLE À CHIER dans les moments tendus

- Les combats à l'épée

- Les modèles de PNJ trop peu nombreux

- La longueur de l'acte 2, le rythme est mort dès la fin du prologue


Krabator

le 09/10/2015
8_5
The witcher, c'est un jeu qui redonne envie de jouer au RPG.

Pourquoi ?
Parce que nous sortons complètement de la vision manichéenne que tous les jeux sont tentés de nous servir !
Il n'y a pas vraiment de bien de mal dans ce jeu... tout est présenté de façon à ce que le joueur décide vis à vis de concepts extrêmement actuels telle que la ségrégation raciale et la haine que cela engendre entre les hommes.
J'ai aimé the witcher pour son coté grivois également... j'en ai choppé de la gonzesse !

C'est un jeu que je conseillerai à beaucoup de monde !

Je met un 8.5 car j'ai eu un nombre incalculable de plantages... W7 64bits n'est pas vraiment bien supporté... alors sauvez souvent si vous jouez sous cette OS.

Je vais enchainer avec le 2 en étant déjà conquis par le studio CD Project et je partirai en Pologne en vacance cet été
Ushiwaka

le 18/10/2014
Edité le 18/10/2014
6_5
Un bilan assez mitigé pour ma part, les quatre premiers actes sont franchement plats, que ce soit au niveau de la portée des événements ou de l'intérêt narratif des quêtes, rien n'a franchement de l'envergure. C'est limite si je me serais pas fais chier sans la mythologie, le charisme de Geralt évidement et l'atmosphère particulière (surtout grâce aux musiques).... Et puis ça décolle grandement lors du dernier acte et de l'épilogue, où tous les enjeux se dénouent, avec en prime un joli retournement de situation bienvenue et pas mal d'intensité dans la mise en scène, ce qui manquait cruellement jusque là. Cool même si ces quelques heures ne m'ont ni fait oublier ce qui a précédé, ni les nombreuses approximation liées au côté "premier épisode expérimental", comme les dialogues parfois étrangement structurés ou les combats simplistes.

Dans l'ensemble The Witcher constitue imo un sympathique brouillon pour sa suite, un peu comme ce qu'est Mass Effect 1 pour Mass Effect 2, sans plus
Let

le 16/06/2014
Edité le 16/06/2014
7_5
Ok donc je l'avoue, la première impression vis à vis de The Witcher ne fut pas très enthousiaste. Dans l'ordre (et en attaquant par les défauts) j'ai trouvé le système de combat vraiment très rigide avec cette histoire de timing rendant le tout pas immersif (on se contente finalement de regarder son pointeur en attendant de cliquer au bon moment) et parfois entaché par des problèmes de collision avec des murs invisibles. Ensuite le faible nombre de modèles 3D pour les PNJ casse bien l'immersion lui aussi ce qui est dommage car les environnements urbains sont assez vivants et jolis pour l'époque à laquelle il est sorti mais peuplés de clones.

Ensuite c'est très personnel mais le fait que les PNJ aient tendance à vadrouiller un peu partout et que le marqueur de quête ne les suive en aucun cas m'a saoulé plus d'une fois. Enfin quelques rares bugs, plantages et temps de chargements eux un peu trop fréquents.

A côté de ça, le jeu a une vraie identité vis à vis des environnements et situations, chaque acte dépeint une ambiance différente et certaines sont vraiment réussies (l'acte V notamment) même si le scénario manque un poil de fluidité selon moi. Les personnages sont en plus pour la plupart assez réussis et attachants (Geralt en tête bien sur) et loin d'être des clichés sur pattes.

Le système d'alchimie est vital pour progresser mais il implique de transporter des tonnes d'ingrédients ce qui est certes normal mais incite presque au farming dans un jeu qui n'en a aucunement besoin tant même en difficulté élevée il n'oppose que très peu de résistance (j'ai l'impression de dire ça tout le temps :/). Par contre pour les pouvoirs seul un est véritablement efficace (Igni pour le nommer) mais ils m'ont vraiment semblé anecdotiques.

Enfin côté son le doublage français se tient mais faire le jeu en anglais est un sacré plus. Et associé aux magnifiques musiques du jeu côté son, c'est un régal.

Ça reste tout de même une expérience plaisante car quelques passages sont vraiment sympas, la musique est superbe et l'univers est vraiment différent de ce que dessert habituellement l'heroic-fantasy. Dommage que le système de combat soit aussi peu trépidant, que le nombre de clones cassant de ce fait l'immersion soit aussi important et que la technique merdouille un peu.
Takhnor

le 09/01/2013
Edité le 04/11/2014
8
+ Univers plus intéressant que les clichés habituels et une ambiance pesante
+ Personnages hauts en couleur (mention spéciale au "Héro")
+ Même si on n'a pas de choix quant au personnage, beaucoup de personnalisation avec les compétences
+ Première fois que j'ai du longuement réfléchir à certains choix tellement ils étaient lourds de conséquences, et ils étaient nombreux!
+ Cinématique d'intro au top!
+ Design soigné et tient encore la route avec la version EE
+ Musique de grande qualité (et ajoute à la mélancolie du titre)
+ Voice Acting (Fr) de très bonne qualité pour une fois!
+ De l'humour présent (avec des easter eggs et les cartes!) avec des répliques cultes!
+ Durée de vie bonne pour un A-RPG pour un first run
+ Rejouabilité très intéressante (à cause des choix) et différentes fins possibles

+/- Temps de chargement (corrigés dans la version EE, c'est bien plus fluide)
+/- Certains archétypes sont abusés et ça devient très facile (par exemple si on se spé en mago)

Excellent. Excellent. Excellent. Comment dire? Excellent!
Canicheslayer

le 21/07/2012
Edité le 07/12/2014
9
++ Un modèle d'ambiance/d'univers Dark Fantasy
++ Géralt de Riv, tout simplement
++ Loin du manichéisme habituel de la majorité des RPGs, de terribles choix devront être faits (puisqu'il y a plusieurs façons de régler une situation)

+ Le système des "Cartes d'amour" est simplement génial : c'est fripon et coquin sans sombrer dans la pire des vulgarités (et sans le puritanisme de nos amis protestants/anglo-saxons)
+ Dans sa globalité le scénario est fantastique. Et il est bien mis en valeur par une narration efficace. En particulier, j'ai savouré son aspect politique.
+ Une tonne de dialogues, tous plus savoureux les uns que les autres
+ Techniquement, The Witcher se défend encore aujourd'hui
+ Une B.O. en parfaite adéquation avec chaque passage/action du jeu
+ Un jeu qui contentera tous les types de joueurs puisque qu'on a le choix entre plusieurs niveaux de difficulté
+ J'aime : certaines magies font vraiment mal. Un petit Igni - poussé à fond - dans ta face et tout le monde se calme (rires)

+- PNJ/personnages géniaux MAIS...au niveau du Character Design, à part quelques personnages incontournables, on se contente d'une demi douzaine de modèles !
+- Système de combat intéressant (un compromis entre W-RPG à pause active et pur A-RPG) mais imparfait par certains aspects (alternance trop fastidieuse entre les armes , "rengainage" automatique)
+- On est loin d'être en manque de quêtes dans ce jeu ! Dommage qu'une "aide extérieure" soit quasiment obligatoire pour ne rien rater (sachant que certains lieux vont devenir inaccessibles)
+- L'Histoire met un peu trop de temps à démarrer mais quand tout se met en place (dernier tiers surtout), on frôle le BGE absolu !

- Les Temps de chargements : parfois c'est laborieux !
- J'ai détesté les marais dans le chapitre 5 !
- Équipement limité (surtout au niveau des défenses)
- Trop d'allers-retours

-- Enhanced Version avec plusieurs patchs et pourtant les ralentissements, les bugs et les plantages ne sont pas rares (surtout vers la fin)

Technique : 8
Bande son : 9
Scénario : 9
Durée de vie : 8,5
Gameplay : 8

Note % : 91,5
grikarfyn

le 20/08/2011
Edité le 01/06/2013
6_5
Une critique à prendre avec des pincettes, car c'est le premier RPG occidental que je fini sur PC.

Réa :
Globalement beau dans l'ensemble, je reste un peu sur ma faim concernant l'animation des persos (pire en cut-scènes), pas mal de clones (PNJ et monstres de même famille), un level design pas assez travaillé et un manque de lieux.

Son :
De bonnes musiques, des doublages Fr mitigés, une palette de bruitage efficace. Le tout dans une ambiance un peu sombre très bien retranscrite.

Scénar :
Car malgré nos choix et la pertinence de ceux-ci sur l'influence du jeu, malgré les thématiques bien traitées (vengeance, politique, guerre...), ça part souvent dans tous les sens. Des propositions de choix ou des rencontres tombent quelques fois comme un cheveux sur la soupe et c'est un peu dommage.

Durée de vie :
Un bon 40h à vu de nez pour la trame et une bonne salve d'annexes. D'ailleurs ces dernières sont en nombre très important dans cette version (avec ces innombrables aller-retour, malheureusement).

Gameplay :
La liberté de progression est très plaisante (même si c'est parfois un peu le bordel, genre une dizaine de quêtes en simultané) et le système de combat s'en sort assez bien (un peu répétitif), j'ai juste toujours autant de mal à trouver des sensations avec un clavier et une souris.

Conclusion :

Un A-RPG de qualité qui fut pour moi une bonne expérience grâce à son ambiance et son perso, plutôt classe. Pas assez de référence dans le genre sur PC pour faire des comparaisons, je pense qu'il a sa place dans le haut du panier. Au prix de l'Enhanced Edition aujourd'hui, aucunes raisons de s'en priver (sauf si le PC ne suit pas)
Riskbreaker

le 10/08/2011
9
The Witcher, c'est le jeu qui me faisait de l'oeil depuis bien des années. Commencé plus de 5 fois, j'ai toujours abandonné à la sortie de Kaer Morhen (prologue).. La raison à la venue d'autres titres m'attiraant bien plus (mais au final, bien moins bons).
Car The Witcher est dans un premier temps très austère. Lumières pâles, graphismes grisâtres, personnages réalistes, univers médiéval... Je ne pensais pas que ce jeu fusse pour moi.

Et pourtant....

C'est donc plus de 4 ans après avoir acquis le jeu que je me décide enfin à le terminer. Et là, c'est le choc...!
Non pas qu'il soit exempt de défauts, loin de là, mais ces derniers sont tellement noyés par une vague incroyable de points positifs qu'il en devient difficile de ne pas les oublier.

1 - Les personnages :
Rarement j'ai eu à faire à un titre aussi criant de vérité. Loin des clichés du genre, CD Projekt nous fournit un titre à des millénaires du manichéisme que l'on pourrait retrouver dans les titres BioWare. Ni bon, ni mauvais, tous les choix, toutes les actions, mènent à une suite "différente" qui correspond au ressenti du joueur. Ni plus. Ni moins.
Du coup, on attend réellement de voir comment chacun va réagir à nos choix. La colère de certains, l'engouement de l'autre. Souvent surprenant, on se fond réellement dans la peau de Géralt non pas pour le jouer... Mais pour l'incarner.
Et rien qu'à ce titre, The Witcher ne pourrait cesser d'être loué, tant cette caractéristique est rare dans les RPG...

2 - Le scénario :
On débute sur les chapeaux de roues, plongés au coeur de Kaer Morhen dans une bataille entre la base des Sorceleurs et le grand méchant du jeu, le magicien Azar Javed. Mais ce vil scélérat ose voler les formules magiques des sorceleurs. Mince alors ! (ben ouep, il va s'adonner à des expériences de mutation sur les humains, pas cool !). Du coup, on se lance à sa poursuite, dans la région de Wizyma.
Et là, c'est un énorme choc pour peu qu'on ait lu ne serait-ce que la première nouvelle de The Witcher d'Andrzej Sapkowski. Tout est là. De l'ambiance au décors jusqu'à cette incroyable froideur entre les différentes personnages, on a droit à la totale. La recherche effectuée pour les décors, l'univers, Wizyma, les personnages que l'on croise, que l'on retrouve... Le fan du livre, autant que le novice, est ébahi par la consistance de toute cela. Tout est cohérent, vrai, et diablement bien construit. M'ention spéciale aux chapitres 4 et 5 qui nous en mettent plein la vue. Le 4 pour sa beauté, le 5 pour son rythme et son final parfait.

3 - Les graphismes:
Si je disais plus haut que les graphismes me paraissaient dans un premier temps très ternes et froids, c'est qu'ils le sont. Mais au final, le choix de cela n'est pas anodin et sert un univers ô combien réel. La place n'est pas ici à la technique (quoique déjà très réussie) mais à l'esthétique générale tout simplement bluffante. On est réellement au coeur du jeu. Rien ne jure, rien ne parait aberrant, tout est juste... parfait.

4 - La musique :
Bon... Que dire si ce n'est que là aussi, c'est le carton plein ?
Orienté celtique en début d'aventure, elle ne cesse d'évoluer pour terminer sur du chant orchestral à grand renfort de rock lors des gros combats. Et jamais, au grand jamais, cela ne jure avec l'image. Tout colle à la perfection, une fois de plus. Pire : rien qu'en écoutant l'OST, on peut cerner la montée en puissance du scénario. La fin est juste magistrale à ce niveau, et tout au long de ma partie (plus de 50h), jamais je n'ai baissé le son. Jamais il ne m'a lassé. Et pourtant, les aller-retours incessant au chap2 et chap3 n'aident vraiment pas pour ça. Bref, du grand art, une fois de plus.

Et sinon ?

Et sinon, on croule sous les quêtes annexes, sous le nombre de pnj à rencontrer à draguer, à embirlouter. Le scénario est d'une maturité à toute épreuve, on est plongé dedans jusqu'au coup pour n'en sortir qu'une 50aine d'heures plus tard, abusivement rassasié. Le système de jeu, bien que l'on pourrait lui reprocher son système de combat approximatif, basé sur une rythmique à la souris (peu intéressant au final), reste correct. On évolue sans trop de mal. Le menu est moyennement ergonomique, se perdant trop souvent dans des fioritures inutiles de design. On fait cependant avec et au bout d'une dizaine d'heures de jeu, tout est acquis et on s'en sort parfaitement.

Restent quelques bugs par-ci par-là, comme des sursauts de la caméra, quelques rares plantages, et autres clipings. On pourrait citer aussi ces chargements incessants dès que l'on rentre dans une baraque (bien que très courts sur les PC actuels)... Mais bon...
Ce serait réellement de la mauvaise foi que de mettre cela en avant face au contenu hallucinant que nous propose le jeu. Quelques défauts oui, mais qui ne l'empêche pas d'être un des meilleurs jeux de rôle PC.

Une bien belle expérience, une bien belle aventure que je ne suis pas prêt d'oublier.
Bravo CD Projekt, vous nous avez pondu un jeu d'excellence ! Et pour un premier titre... La performance est incroyable... Je n'en reviens toujours pas...

Quel jeu bon sang... Quel jeu !
62 active users (0 member, 62 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion