bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Bahamut Lagoon > Articles > Review

Bahamut Lagoon

trpg snes japon
Bahamut Lagoon
2D from heaven
Nous sommes en 1995, et Squaresoft pond un Tactical-RPG qui va marquer les esprits : Bahamut Lagoon. Hélas, le jeu va venir compléter la longue liste de RPG de qualité sur Super Famicom qui n'arriveront jamais jusqu'à notre belle contrée. Un cocktail d'originalité et de maîtrise parfaite du support ont permis à ce titre de jouir d'une bonne popularité.
Voyons ce que vaut vraiment ce Tactical du plus prolifique et talentueux éditeur de RPG sur Super Famicom.

De délicieuses îles flottantes

Le jeu se déroule dans le monde de Lagoon, qui se compose d'îles flottant dans le ciel.
On incarne Byuu, un soldat du bataillon de chevaliers dragon de Kaanha, une petite contrée qui selon la légende est protégée par le mythique Bahamut, roi des dragons. Mais aujourd'hui l'heure est grave, Kaahna est assiégé par les forces de l'Empire de Glanbelos. Impuissants, Byuu et ses compagnons ne peuvent défendre leur patrie et fuient vers d'autres contrées à la recherche des mythiques dragons aux pouvoirs immenses, en faisant la promesse de revenir se venger de l'empereur et de libérer Kaahna de son joug.
Ainsi débute la légende de l'escouade de Byuu, montée à dos de dragons.
Bahamut Lagoon
Bahamut Lagoon
Bahamut Lagoon

Shining Lagoon

Bahamut Lagoon est un Tactical-RPG dans la plus pure tradition des Shining Force au niveau du déroulement. Comprenez par là que le jeu ne consiste pas uniquement en une succession de combats. S'il n'y a ici aucune phase d'exploration ou déplacement sur la carte du monde, on retrouve néanmoins de nombreuses similitudes.
Tout d'abord, entre les combats il n'est pas rare de flâner dans des villages pour converser avec les habitants d'une île, de faire ses emplettes et bien sûr d'avancer le scénario.
Ensuite, l'escouade possède un grand vaisseau qui lui sert de QG, au sein duquel on peut discuter avec tous les membres de son équipage et découvrir leurs petits secrets, leurs états d'âme, et plein de petits détails croustillants. Un vrai lieu de vie, en somme.
Mais Squaresoft a poussé le vice plus loin !
Bahamut Lagoon
Bahamut Lagoon
Bahamut Lagoon

Pokegoon

En effet, le QG ambulant abrite également des boutiques, qui permettent de refaire le plein à tout instant, ainsi que d'offrir une nouvelle garde-robe à nos fidèles compagnons (l'équipement, pour faire simple...). Mais le vaisseau sert aussi grandement de base au scénario : de nombreuses frasques auront lieu en son sein, et plusieurs discours visant à motiver les troupes à l'orée de batailles décisives se tiendront dans la salle centrale du vaisseau. Dernière chose, vous pourrez nourrir vos dragons sur le pont, ce peut sembler anodin, mais qui est pourtant essentiel !
Nourrir ses dragons a pour effet de les améliorer dans tous les domaines, chaque objet permettant de monter une plusieurs caractéristiques précises. Après un certain seuil atteint pour chacune d'entre elles, le dragon changera de classe. À vous de bien vous y prendre pour obtenir des dragons surpuissants.
Squaresoft a vraiment assuré sur ce coup, on se prend vraiment au petit jeu d'élevage des dragons, et il y a même des accouplements possibles !
Bahamut Lagoon
Bahamut Lagoon
Bahamut Lagoon

Un OVNI du genre

Mais même si tous ces à-côtés sont appréciables, le plus important dans un Tactical-RPG, ça reste les combats. Ici encore, Squaresoft a su innover.
Il y a deux types de phases bien distinctes. La première est similaire à celles de tous les jeux du genre : on déplace ses protagonistes sur une grille et on attaque les troupes ennemies via des attaques spéciales ou des magies. Les magies influencent le terrain : on peut geler les rivières pour les traverser facilement ou bien détruire les remparts d'un château avec de la foudre, par exemple. L'innovation principale vient du fait que chaque personnage sur la carte représente une troupe de quatre personnages et que les phases de combats sont assez particulières. Lorsque qu'un combat au corps à corps se déclenche, on bascule vers une phase de combats en tour par tour à la manière d'un RPG traditionnel, impliquant quatre alliés et quatre ennemis ; il suffit de penser aux combats des Final Fantasy de l'époque pour comprendre les mécanismes.
Sachez que les dragons sont contrôlés par l'IA du jeu, vous ne choisissez que leur attitude générale : suivre son maître, ne rien faire ou bien utiliser la formule offensive. Toujours comme dans Shining Force, tuer un ennemi rapporte plus d'expérience qu'un simple coup. À la fin de chaque combat, un paquet d'expérience est distribué à tous les personnages, ce qui permet de niveler les niveaux.
Hélas, le jeu souffre de deux défauts majeurs :
- L'IA des dragons est affligeantes, ils effectuent rarement des actions intelligentes.
- Une fois le système d'évolution des dragons bien assimilé, le jeu devient d'une facilité affligeante, il n'y a plus aucun défi. Ce qui arrive assez vite...

À noter que le jeu est découpé en chapitre, et avant d'en débuter un, on peut entrainer ses guerriers.
Bahamut Lagoon
Bahamut Lagoon
Bahamut Lagoon

Quels dragons !

S'il y a bien une chose qu'il n'y a plus à démontrer, c'est la maîtrise technique de la Super Famicom par Squaresoft, et Bahamut Lagoon en est le parfait exemple. Les graphismes sont fins, beaux, détaillés et l'ensemble impressionne malgré un design assez spécial qui pourra rebuter. Le summum est atteint lors des phases de déplacement en vaisseau, tout bonnement magnifiques, elles-mêmes surpassées par les invocations. Une véritable démonstration sur la 16 bits du plombier moustachu.
Les musiques - signées Noriko Matsueda - sont très belles, malgré une lassitude qui s'installe à cause d'une utilisation abusive des thèmes principaux.

Le scénario est correct, mais la mise en scène m'a semblé par moment un décalée. Heureusement, l'humour est présent tout au long du jeu, pimentant bien l'ensemble.

La durée de vie est relativement faible pour ce genre de jeu : une petite trentaine d'heures suffira pour en voir le bout.
Bahamut Lagoon
Bahamut Lagoon
Bahamut Lagoon
Bahamut Lagoon est un Tactical-RPG original, plein de bonnes idées et magnifiquement réalisé. Quelques défauts subsistent malgré tout - comme l'absence réelle de difficulté -, mais ils ne devraient pas empêcher d'apprécier pleinement cet excellent jeu de Squaresoft, encore une fois au sommet sur la console.

06/05/2005
  • Un système de combat innovant
  • Des phases d'exploration
  • Nourrir ses dragons, une idée géniale
  • Le design des dragons!
  • C'est beau, voire magnifique par moment
  • Bien trop facile
  • La mise en scène bizarre
  • Les dragons jouent seuls
8

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 3.5/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 4/5
Bahamut Lagoon > Commentaires :

Bahamut Lagoon

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires vc [0]
20 commentaires sur Super Nintendo
Spiriel

le 14/08/2018
5
Bahamut Lagoon est un jeu qui ne manque ni de charme ni de qualités, mais qui se termine tout de même avec un ennui poli.

Les graphismes sont soignés mais sans être aussi réussi que pour les jeux contemporains sur SNES tels que Star Ocean ou Tales of Phantasia. Les musiques n'apportent pas grand chose.

Le gameplay comporte de bonnes idées, mais il est trop déséquilibré. Les dragons sont trop rapidement surpuissants, et peu de tactique est nécessaire pour venir à bout du jeu.

En plus de ce manque de stimulation dans le jeu, le scénario est confus et sans grand enjeu dramatique clair, d'où l'ennui qui finit par pointer le bout de son nez. Etrangement, les personnages sont attachants et assez variés, proposant des situations parfois inattendues. Dommage qu'ils ne soient pas mieux utilisés par l'intrigue.

Un jeu doté d'une bonne finition mais qui manque d'ambition.
yunfa

le 10/02/2017
9
fait sur un émulateur, ce jeu est une petite perle dont je rêverai une résurrection, un jeu ancien mais tellement plein de charme.
david06

le 27/02/2014
9
Fini en 30-35h
une tuerie graphique et de gameplay!!!
un scénario qui joue dans les registres classique, mais les perso sont attachants et les musiques excelentes!!
Un jeu a faire pour tout les fan de T-RPG, un des meilleurs jeu de la 16bits de big N
Bahamut-Omega

le 11/01/2014
9_5
Fini Bahamut Lagoon en 40 heures en ayant fait 3 des 4 missions optionnelles.

J'ai été très agréablement surpris par ce jeu. C'est bien la première fois que je me suis autan amusé sur un T-RPG autre qu'un SRT ou SD Gundam.

Déjà, techniquement c'est magnifique. Les décors sont beaux et détaillés, les personnages très bien dessinés, les animations de combat très fluides. Les map sont moins jolies que dans SRT Masou Kishin cela dit.

L'OST aussi est très bonne, certains thèmes sont sublimes même, mais pas assez nombreux.

L'histoire est un brin classique, mais comporte quelques rebondissements fort sympathiques.
Les personnages sont très attachants, certains stéréotypés, d'autres assez originaux.

La durée de vie est conséquente, 35-40 heures pour une première partie. Le jeu possède un NG+ permettant d'y rejouer en conservant les niveaux et dragons de la précédente partie.

Mais le point fort du jeu est son gameplay. Premièrement son système de combat, qui mélange T-RPG et RPG au tour par tour. Soit on attaque une case juste à coté de la notre et on déclenche un combat au tour par tour, soit on utilise une compétence ou magie (en consommant des PM) et on attaque de loin en visant une case ou une zone. Au début on contrôle 4 unités de 4 personnages. Chaque unité est lié à un dragon. On ne peut pas le contrôler directement, juste lui donner 3 ordres précis.
Le système de formation est bien pensé aussi. Une unité est composé de 4 membres. Soit on choisis de maximiser les points forts d'une équipe, mais aussi les points faibles; soit on crées des équipes avec équilibrés, mais sans réels atouts. Par exemple avec 4 mages noirs, nos magies sont 4 fois plus puissante (pour un coût identique en combat longues portés, style T-RPG) mais on est très vulnérable en combat courte porté (style RPG).
Les interactions avec les éléments du décors qui sont très importantes. Entre autre, en enflammant une forêt on peut causer de gros dommages aux ennemis pris dans les flammes et créer des passages une fois le feu éteins.
Mais surtout, l'élevage de dragon ! Au tout début on commence avec 4 dragons (un par équipe en fait) qui ont chacun un élément dominant. Le principe étant de faire évoluer ses dragons et les nourrissants d'objets (armes, armures, potion ou objets spéciaux). Ils changeront de formes selon les stats augmentés.

Si je devais lui trouver quelques défauts, le premier qui me vient c'est justement concernant l'évolution des dragons. Certains statistiques atteignent leur potentiel maximum avant les autres. du coup le dragon utilisera principalement ces compétences les plus fortes, en priorité. Jusqu'à la moitié du jeu, il n'est pas rare de voir le dragon utiliser une magie contre un pauvre ennemis déjà bien affaibli, alors qu'une morsure ou coup de griffes aurait suffit à l'achever. On peut se retrouver très vite à cours de PM.
Le jeu est aussi assez facile, il y a peut-être une mission assez surprenante par la puissance des ces ennemis. À part ce sursaut de difficulté, rien de compliqué. Cela dit ce n'est pas plus mal, vu que les dragons sont contrôler par une IA.
J'ai regrettais aussi l'absence de menue principale et de sauvegarde lors des phases de préparations avant les batailles. Pour s'équiper, il faut aller voir un marchant par exemple. Et il ne vaut mieux pas se tromper en donnant certains objets au dragon, si le résultat ne nous convient pas, faut recommencer au début du chapitre (ou jouer sur émulateur pour bénéficier des sauvegarde et chargement rapide).
Et une dernière chose, les formes ultimes des dragons sont très décevantes (et terme de design), personnellement j'ai du volontairement laisser un stats non maxé pour éviter la transformation.

Mais malgré ces petits défauts, j'ai été conquis par ce fabuleux jeu, à faire absolument.
DenamPavel

le 09/10/2013
Edité le 06/08/2014
9
Très bon tactical que ce Bahamut Lagoon !
Tout d'abord la réalisation est au top pour de la snes, les graphismes sont magnifiques et les animations lors des combats sont vraiment spectaculaires. L'OST est également de très bonne qualité. Bref on en prend plein les yeux et les oreilles !
Le scénario est lui assez classique mais apporte son lot de rebondissements. On en demande pas plus.
Mais c'est surtout par son système de jeu que le titre se démarque en proposant de faire coopérer des groupes d'humains avec des dragons. Inutile de dire que le résultat est assez épique et que lâcher ses monstres ailés sur l'ennemi est vraiment jouissif ! On s'occupe de ses créatures hors des combats en leur refilant divers objets qui influeront sur leurs stats et les feront éventuellement changer de forme... En clair un système mi tactical mi pokémon très addictif et rudement bien ficelé !
Pour moi il fait partie des meilleurs squaresoft de la snes et est à faire impérativement
kaf3

le 30/07/2013
9_5
Rhaaaaaaahhh...Elever des dragons!!!
dandyboh

le 31/05/2011
8
Un très bon T-RPG qui ne mérite cependant pas, à mon avis, le titre de "meilleur T-RPG toutes consoles confondues" que certains lui attribuent. Il en reste qu'il s'agit d'un jeu magnifique, tactique, prenant, original.
Sphynx

le 21/05/2011
Edité le 30/09/2014
9_5
Un classique. A faire, absolument!
Arefu

le 06/10/2010
8
Un jeu très beau avec des personnages intéressants et plutôt originaux (le vieux gay, les héros puceaux). L'élevage de dragons est très prenant et le design général de ceux-ci est extrêmement réussis.
Un jeu phare de la SNes à mon avis.
Luckra

le 10/08/2010
8
Une très bonne surprise :eheh: !

Bahamut Lagoon est vraiment beau avec ses graphismes typés FFVI mais il peut en plus se targuer d'avoir les plus beaux combats de la console avec des sprites ennemis au moins autant détaillés que FFVI mais en plus avec des animations fluides et assez époustouflantes.
Le scénario est assez classique pour le genre avec des complots politiques, des rebelles et un empereur mais tout virera sur la fin dans l'heroic fantasy plein de gros monstres. Là où Bahamut Lagoon surprend, c'est avec ses personnages bien travaillés et très attachants avec leurs mimiques. Certains réserveront même quelques surprises loin des stéréotypes du genre.
Niveau gameplay, on a de très très bonnes idées comme les combats au tour par tour entre 2 équipes côte-à-côte, les dragons que l'on élève ou l'utilisation des éléments sur le terrain (feu dans une forêt pour la cramer, tonnerre sur un pont pour le détruire et noyer les ennemis dessus ou encore glace sur l'eau pour se faire un pont, ...) et des moins bonnes comme les dragons qu'on ne contrôle pas en combat et qui ont une IA d'huitre pourrie et les ennemis à 50 000 HP qui font durer éternellement certains combats. On regrettera également une énorme facilité quand les dragons commencent à devenir surpuissants.
Enfin musicalement, c'est bon dans l'ensemble et quelques thèmes ressortent même du lot.

Bref, un très bon T-RPG sur la console innovant sur bien des points.
64 active users (1 member, 63 guests, 0 anonymous member)
Online members: Yubashiri
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion