bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Resonance of Fate > Game details

Resonance of Fate

General Info

System : play3

Type : crpg

Player(s) : 1

Also on : pstore xb360 xla

Other name(s) : End of Eternity

Nom original : エンド オブ エタニティ


Developer(s) : tri-Ace

Chara-designer(s) : Kenichi Kaneko, Masashi Nakagawa

Composer(s) : Kouhei Tanaka, Motoi Sakuraba

Remaked/ported in show_hide
7
8
Classé Top#95 Legendra
Dans le top 10 de 22 members
66 members completed it (Average time: 81h)
176 members own it
7 members y jouent

japon 28/01/2010
Website
Publisher : Sega

amerique 16/03/2010

Publisher : Sega

europe 26/03/2010 (in French)

Publisher : Sega

Resonance of Fate > Commentaires :

Resonance of Fate

7
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0] xb360 [11] xla [0]
15 commentaires sur PlayStation 3
Pwyll

le 19/04/2017
7
Un jeu sans réelle prétention qui s'offre cependant un gameplay ultra dynamique et chiadé. Bon à côté, le scénario c'est pas ça alors que le trio de héros est plutôt sympathique avec leur passé respectif progressivement dévoilé au fur et à mesure de l'aventure. Certainement pas le RPG de sa génération mais un très bon "entre-deux" porté par des graphismes réussis.
Megami89
le 15/06/2016
8_5
+ Personnages attachants.
+ Background intéressant.
+ Système de combat excellent et original.
+ Bonne difficulté.
+ Graphisme propre et direction artistique bonne dans l'ensemble.

- Scénario peu mis en avant.
- Bestiaire peu varié.
666

le 19/06/2015
10
Que dire de plus que les autres.....

J'ai quand même trouvé la zone de jeu réduite (12 étages seulement) et le bestiaire peu varié.

Du point de vue technique, par contre........on ne peut pas dire que les animations de combat ne sont pas dynamiques. (voir Leanne virevolter en flinguant à tout va......)

Seul bémol : la fin m'a laissé sur ma faim......au final, on ne sait pas grand chose de Zénith, ou de rebecca la vampire.....
maxff9

le 17/10/2014
8

Fini Resonance of Fate en 80h sur PS3.
Tout fini (toutes missions, arène complète, Pays Lointain torché, etc).

La première chose qui vient à l'esprit avec RoF c'est son système de combat totalement original et vraiment bien construit. J'y ai trouvé un aspect tactique plus prononcé que dans des C-RPG et un assez bon challenge. Le jeu n'est pas vraiment difficile mais parfois la moindre erreur est fatale. Certains combats tendus sont assez épiques et on est à fond dedans.

Le gameplay est un gros point fort du jeu mais l'univers et le scénario sont loin d'être à jeter. Tous les persos m'ont plu et ont la classe, chacun ayant une caractéristique très prononcée (surtout les Cardinaux). Le scénario est amené de manière éparse, petit bout par petit bout et on a du mal à faire le lien entre toutes les scènes mais cela forme un tout assez cohérent et passionnant. D'ailleurs la fin n'apporte pas vraiment de réponse, il faut être attentif à tout et tirer quelques conclusions. J'aime assez bien le fait qu'on puisse interpréter certains éléments comme on le souhaite. Je regrette juste un peu que les combats représentent la grosse majorité du jeu en laissant peu de place au développement des persos (bien qu'on s'y attache quand même assez vite). Honnêtement à la fin j'étais vraiment à fond dedans, c'est épique, classe et juste beau !

+ système de combat original et complet
+ les persos principaux et secondaires aussi
+ le plot du scénario, très intéressant et assez philosophe au final
+ réalisation globale
+ l'ambiance et l'univers

- bestiaire qui aurait pu être plus varié
- l'arène vraiment trop longue (50x 10 combats identiques) mais totalement optionnelle heureusement
- peu de cut-scene, on en voudrait encore plus
- l'univers sous exploité


Bao

le 17/02/2013
Edité le 17/02/2013
8
Mi-molle au début, plutôt accrocheur vers le milieu et carrément addictif sur la fin, j'ai tapé le niveau 300 pour tous mes personnages+trophée Platine tellement j'étais à fond dedans.

J'ai vraiment apprécié le gameplay en béton du jeu, riche en possibilités et en subtilités du début à la fin, on peut littéralement faire des miracles en exploitant intelligemment tous les paramètres du jeu : placement, exploitation du terrain, des tours, ciblage des ennemis, de la customisation des armes, de l'utilisation des grenades / munitions spéciales, etc. Sérieux, vraiment béton, même si il faut au moins attendre le milieu du jeu pour avoir un éventail décent à sa disposition pour faire de belles choses, dommage en revanche que le bestiaire soit aussi faiblard. Il y a également pas mal de contenu annexes à l’intérêt variable : les zones bonus valent le détour tellement ça place parfois haut la barre niveau défi, même chose pour les cases rouges, les quêtes sont sympathiques sans plus mais remplissent au moins leurs rôles de gagne-pain, l’arène est un demi-ratage qui compense son manque d’intérêt par de gros gains et de temps en temps des combats de boss bien violents. Le meilleur restera quand même la pose des cellules pour découvrir tout Basel, sérieux à chaque chapitre j'allais farmer un coup histoire de découvrir tout ce qui était possible de découvrir. Bon point également pour la musique, de très forts accents de rock pour les combats/zones qui donnent envie de botter des culs, et qui se mêlent aux pistes plus symphoniques et paisibles qui accompagnent l'histoire.

Le gros point faible du jeu à mon sens restera son tissu narratif et tout son background. Vraiment, l'histoire est incroyablement nébuleuse en plus d'être très en retrait, exploite des bases qui ne sont jamais dévoilées et qui laisse le joueur dans le flou le plus complet, la seule compensation restant les (très réussies) scènes assez vachardes ou intimes du très attachant trio. Et c'est incroyablement rageant de voir qu'un tel univers ai été aussi mal exploité, et qu'en tout et pour tout on aura quelques phrases de NPC pour lui donner un minimum de consistance. J'ai énormément apprécié Basel, son esthétique, sa construction, son ambiance, régulièrement je savatais le joystick de la caméra en combat pour voir tous les décors autour de moi (et il y a un vrai souci du détail), et c'est dommage que cette grande tour reste à jamais une coquille vide.
auty

le 15/12/2012
Edité le 15/12/2012
8
Gros jeu avec du contenu, ce Resonance of Fate m'a bien passionné. J'ai beaucoup apprécié son histoire, plutôt ambitieuse, à la fois par les thèmes évoqués et son mode de narration sortant de l'ordinaire. Dommage qu'elle soit un peu trop diluée dans les premiers chapitres au profit de séquences "vie quotidienne" de qualités plus ou moins bonnes. Les trio de personnages révèle leurs passifs avec la progression dans le jeu, et on finit par bien s'attacher à eux. Y'a pas mal d'humour par moment, entre les blagues en bas de la ceinture de l'un ou les réactions à fleur de peau de l'autre (ce qui ont fait le jeu comprendront qui est qui). Cela permet un peu de décompresser dans cet univers aux accents de fin du monde, avec cet épée de Damoclès au-dessus de la tête de tout le monde. Les plus motivés à taper causette à tout le monde à chaque chapitre découvriront un background pas très épais mais éclairant un peu la situation.

Niveau gameplay, difficile de faire mieux. Le système de combat n'est pas simple à maitriser, mais une fois les bases acquisent, on se surprend à faire des combats de folies. Il suffit d’être réfléchi, et les tacticiens peuvent s'en donner à cœur joie. Jouer du terrain, calculer avec précision ses déplacements et ses actions, ne pas lésiner sur la personnalisation de ses armes et la préparation de son équipement permettent des miracles. Il est juste ainsi possible de battre des adversaires beaucoup, mais alors beaucoup plus puissant que ses persos. Bonne chose vu que les boss restent relativement corsés, sans parler des combats et autres zones optionnelles aux pics de difficultés aussi soudains qu’extrêmes.

Niveau contenu, l'arène à elle seule m'a pris la moitié de mon temps de jeu (au moins). Y'a aussi pas mal de missions secondaires à chaque chapitre, plus les combats uniques symbolisés par les cases rouges et quelques zones optionnelles dont une qui fait figure de défi ultime.

Sur le plan technique, c'est pas terrible. Les décors des donjons sont plutôt moches et répétitifs, ceux des villes sont un plus détaillés et travaillés. Les personnages ne sont pas agréables à regarder en gros plan. Même les cinématiques ne sont pas épargnés. Bref, c’est pas très beau pour un jeu PS3.

La musique aux accents très hard-rock en combats/donjons m'a bien botté le cul. Les morceaux sont d'ailleurs évolutifs selon qu'il fasse jour/nuit. Sympa!<

Je me suis bien éclaté sur ce jeu Tri-Ace. Et c’est avec plaisir que j'y retourne pour un new game+.
yusuke

le 16/07/2012
8
Un excellent rpg plein de bonnes idées,un système de combat ingénieux mélangeant stratégies,actions spectaculaires et difficulté archi présente. L'ost colle parfaitement bien à l'ambiance du soft,les quêtes annexes sont répétitives mais bien présentes et le jeu possède une durée de vie conséquente.
On regrettera un scénario rempli de bonnes idées mais mal mises en place,ainsi qu'un background assez faible concernant le trio principal.

Bahamut-Omega

le 01/03/2012
Edité le 19/05/2013
8_5
C'est un magnifique jeu. Son principal atout est son gameplay plus précisément tout ce qui se rapporte au système de combat.

Nous avons 2 types de dégats, 3 types d'assauts possibles, et 3 types d'armes pouvant être customiser. Je vous laisse imaginez tout ce que l'on doit gérer en combat, et hors combat également.

Concernant les personnages et l'histoires, la particularité du jeu c'est qu'au tout début, notre trio de héros font leur petit train-train quotidien en faisant des missions plus ou moins originales, tout en nous faisant bien rire, pendant qu'un complot se trame derrière eux. Arrivé à la moité du jeu, le passé de nos héros les rattrape et se lie à l'histoire.

Musicalement, c'est très varié et assez jolie, sans pour autan que ce soit exceptionnel. Les doublages Japonais sont comme toujours d'excellentes qualités.

Graphiquement c'est très jolie, les persos très réussis et les décors en 2D sublime et très détaillés. Par contre, sur TV HD, un cable HDMI quand on joue sur Ps3 est quasi-oblgatoire, sans ça les textes sont difficilement lisibles.

Malgré toutes ces qualités, le jeu souffre de défauts mineurs qu'ont la pluspart des RPG de nos jours, à savoir un Bestiaire peu varié, des quêtes annexes peu passionnantes, des donjons ennuyeux avec des map peu variées.
Slash

le 15/06/2011
Edité le 15/06/2011
8
Viens de finir Resonance of fate, que je considère comme le meilleur Donjon-RPG (pour moi qui suis pas très fan)

+ le système de combat superbe
+ l'ambiance steampunk
+ la world map
+ le chara design
+ l'histoire (notamment celle de Zephyr)
+ les vêtements
+ l'arène
+ le donjon optionel
+ musiques excellentes (sakuraba + tanaka = magnifiques)
+ artistiquement magnifique ...

- ....mais techniquement assez faible
- annexe pas très attractive
- scénario mal écrit (bizarrement écrit)
Fredbret

le 16/04/2011
Edité le 16/04/2011
9
Ca faisait très longtemps qu'un RPG ne m'avais pas scotché des heures et des heures. Avec Lost Odyssey, Resonance of Fate est ce que j'attendais d'un RPG Next Gen.

Pourtant le titre est bourrés de défauts et on ressent clairement un manque de finition ou tout au moins de la facilité dans les choix opérés par les developeurs (une map monde faite de cellules pour pas s'embêter à la modéliser, des décors très simples et qui se ressemblent, un level design parfois confus...).
De même, je lui reprocherais un scénario au second plan, pas assez travaillé et trop dans le mystère (comme très souvent avec les japonais), laissant le joueurs dans le flou le plus total une fois le jeu terminé.

Et malgré tout ça, j'ai été sous le charme du jeu très rapidement. On prend plaisir a traverser les chapitres, a faire les missions de guilde, à faire evoluer les armes, à changer les tenus de nos personnages et surtout à combattre encore et encore tellement le système de combat est addictif et efficace...
Bref, on était à peu de choses d'obtenir un jeu culte...

Dernier point concernant la difficulté : elle n'est pas si extrème qu'on peut le lire dans les tests sur le net, une fois le système de combat en main (soit après 1 heure de tutorial et une heure d'entrainement), tout roule tout seul, quelques boss peuvent poser problème mais une fois leur point faible trouvé, rares sont les combats sur lesquels on passe une heure.
53 active users (0 member, 53 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion