bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Tales of Xillia > Game details

Tales of Xillia

General Info

System : play3

Type : crpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Tales of, Tales of (Série principale), Tales of Xillia

Also on : pstore

Other name(s) : Teiruzu obu Ekushiria

Nom original : テイルズオブエクシリア


Developer(s) : Bandai Namco

Chara-designer(s) : Kosuke Fujishima, Mutsumi Inomata

Composer(s) : Motoi Sakuraba

Remaked/ported in show_hide
6
7.5
Classé Top#191 Legendra
Dans le top 10 de 9 members
115 members completed it (Average time: 53h)
164 members own it
4 members y jouent

japon 08/09/2011
Website
Publisher : Bandai Namco

amerique 06/08/2013

Publisher : Bandai Namco

europe 09/08/2013
Website
Publisher : Bandai Namco

Tales of Xillia > Commentaires :

Tales of Xillia

6
7.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0]
27 commentaires sur PlayStation 3
Jonathan Ingram

le 15/08/2018
8

Fini Tales of Xillia (PS3) fini en 35 heures – [2700 points, 335 plumes noires, quasi toutes les saynètes, clé Magnus Zero récupérée, trophée des trésors]

Après plus de 7 ans de « frustration » ayant suivi de près la sortie Japonaise mais n’ayant pour diverses raisons pas eu l’occasion de jouer à ce Tales of c’est finalement en 2018 que j’ai enfin pu terminer Xillia, il était temps comme dirait l’autre mais le moins que l’on puisse dire c’est que je ne regrette pas un instant, j’ai tout simplement adoré ce Tales of !

Je vais revenir plus en détails sur les points positifs et négatif du soft mais je souhaitais en préambule mettre l’accent sur l’univers ainsi que la narration de ce Tales, j’ai été bluffé par la qualité scénaristique ainsi que la mise en scène et le rythme global de l’intrigue, franchement on est dedans du début à la fin ; peu voir pas de longueur ce qui est un exploit pour un Tales, des thèmes matures, une narration qui clairement nous transporte dans l’univers (le tout couplé à des expression faciales de qualité), honnêtement la mayonnaise prend ! La mise en scène quant à elle est très bonne avec certains passages épiques comme jamais même si cette dernière souffre parfois de la lenteur des révélations scénaristiques. Le nombre conséquent de cut scenes/scènes animées contribuent bien évidemment à l’immersion et favorise la qualité globale de la mise en scène. Malgré son allure Tales classique au niveau du scénario, Xillia tire son épingle du jeu et se révèle un excellent Tales qui se positionne dans le top du classement de la série (histoire accrocheuses avec des révélations judicieusement placées, tout est bien calculé et rythmé). Vous l’avez compris j’ai été sous le charme de ce Tales que je trouve magnifiquement interprété, bien aidé par un casting de haute voltige, une autre grosse qualité du titre. Notre duo Jude-Milla fonctionne à la perfection, mention spéciale pour Milla et ses analyses sur les humains ainsi que son humour, en décallage constant avec le reste de l’équipe. Jude s’en tire pas trop mal malgré le handicap du cliché jeune de 15 ans interne en médecine qui souhaite aider et sauver tout le monde, je le trouve bien équilibré et justement pas trop cliché. Mais c’est surtout la pierre angulaire de ce casting que je trouve tout bonnement énorme j’ai nommé Alvin, un yoyo constant entre amitié et trahison, le pseudo badass du scénario bourré d’humour, il est juste excellent ce perso, dans mon top tout Tales confondu. J’ai adoré le travail des scénaristes sur le chaud/froid constant qui entoure Al, du bon boulot. Alors oui il y a eu mieux dans les Tales mais là encore je trouve que cette équipe est vraiment sympa et on a envie d’en savoir plus sur leurs backgrounds ainsi que leurs intentions/évolutions, du très très bon. L’intrigue qui entoure ce petit monde est excellente, je ne m’attendais pas à ce niveau-là en lançant le jeu et en 2018 je dois dire que ça fonctionne encore. Mais parler de casting sans parler des ennemis serait une erreur, encore plus pour ce Tales ou le groupe des « méchants » est là également excellent, en passant du Roi Nachtigal à la team Chimériade avec pour point d’orgue Wingul et Gaius c’est là encore du très bon boulot, ce cast est vraiment top décidemment et contribue comme je le disais à cette narration, intrigue et mise en scène de qualité.

Ceci étant dit, je vais passer à l’autre gros morceau et point fort de cet épisode anniversary : le système de combat. N’ayant que très peu joué à Graces, pas du tout à Zestiria ni Berseria j’avoue m’être pris une grosse claque avec Xillia, c’est dynamique, technique, innovant, stratégique et immersif. Le nombre de possibilités qu’offre ce système de link est hallucinant, j’en suis presque même frustré car j’ai l’impression d’avoir utilisé que 50% de ce que propose ce battle system ! Je ne vais pas rentrer dans le détail tout a déjà été dit, du fun en barre, le meilleur système de combat Tales que je connais, sans hésitation aucune.

Passons désormais à la synthèse :

Points positifs :

-Scénario/intrigue/mise en scène

-Un casting excellent (mention spéciale à Milla-Jude, Alvin, Wingul et Gaius)

-Système de combat fun et dynamique, en plus d’être stratégique et technique

-Durée de vie correcte, sans longueur au niveau du scénario et bien rythmé

-L’orbe de Lys, c’est simple mais prenant proposant une customisation pour notre team

-Les Saynètes toujours excellentes même si parfois trop nombreuses

-L’humour toujours omniprésent

-Le système d’économie, grosse révolution dans cet épisode Anniversaire avec une refonte totale du système mais … qui dit nouveauté dit parfois déséquilibre (risque de sur stuffage au bout de quelques heures de jeu notamment et perte d’intérêt pour l’exploration et système d’upgrade)

Points négatifs/en demi teintes :

-L’OST, la grosse déception de ce Tales, je m’attendais à beaucoup mieux

-Les villes sont vides et se ressemblent quasi toute, mention spéciale toute de même à Xian Du et Fennmont

-Très peu de phases d’explorations car paysages également vides … sans compter la possibilité de ce TP via la Map. Cela étant dit je me suis surpris à vouloir récolter tout ce qui était présent dans les différentes zones

-Absence de world map

-Bestiaire Tales classique sans surprise et redondant

-Les NPC des villes quasi tous similaire

-Quelques ralentissements vers la fin du jeu lors des phases de combat

-Un poil trop facile

Vous l’aurez donc compris j’ai vraiment apprécié mon expérience, le jeu n’est pas parfait et souffre de quelques problèmes mais c’est un excellent Tales, j’ajouterai même un très bon épisode Anniversary avec prises de risques et conservation de l’ADN de la série. En 2018 ça fonctionne toujours autant, et définitivement j’adore vraiment cette licence et plus particulièrement la team Destiny.

8/10


Arefu

le 19/12/2016
7
Pour moi le principal défaut de ce Tales of, c'est qu'il se targue d'être un épisode anniversaire alors qu'il n'en a juste pas l'étoffe. Le dernier à fêter l'anniversaire de la série était The Abyss et on s'attend naturellement à ce que cet épisode soit à la hauteur, ce qui n'est pas absolument pas le cas.

Mais malgré tout je trouve que le jeu reste solide et apporte de très bonnes bases ainsi qu'un très bon cast. Si le jeu en fait trop à certains moments, certains passages sont réellement épiques et j'ai pris beaucoup de plaisir à tout explorer dans le jeu. Le gameplay est très vif et l'idée d'apporter 2 persos principaux fait que l'on a naturellement envie d'en tester plusieurs dans les combats, ce qui change des autres où il n'y a aucune raison réelle de ne pas jouer le protagoniste.

2 gros défauts pour moi : le manque grave d'annexes (ce donjon post game en carton m'a tué par sa non-originalité) ainsi que les grosses plaines vides entre les villes. Enlever la world map ne me dérange pas plus que ça, mais n'y ajoutez pas des énormes zones où l'exploration se révèle être juste chiante. ToGf sorti précédemment avait beaucoup mieux géré cette transition à mon avis.

Sachant que c'est le premier jeu de la team Symphonia après Vesperia, le jeu ne pouvait être que décevant mais reste malgré tout une solide expérience.
MadMax

le 08/08/2016
7
Un Tales Of qui fesait peur de réputation beaucoup critiquer j'en suis ressortie a apprécier cet opus.

Alors tous d'abord au niveau de cast c'est sympa sans plus, mention spéciale à Jude que j'adore contrôler et qui se bat pas avec une épée pour une fois ( J'adore jouer Leia aussi mais on s'en fout ). Le problème avec Jude c'est que il a du mal à s'intégrer dans le jeu on a clairement pas l'impression que c'est le héros et laisse plus la place à Milla.

Comme d'habitude un scénario qui se laisse suivre faut pas s'attendre à un bouleversement ou de renversements de ouf mais ça reste appréciable
Même si il y a encore un second monde comme ToE,ToS,ToG c'est barbant a force
.

Un système de combat encore une fois simple et plaisant avec les liaisons, capacité d'allié et de personnages.

Le plus gros problème du jeu est que c'est légèrement linéaire je trouve il n'y a pas vraiment d'intérêt de retourner dans d'ancienne zones où villes pour le peu de quêtes annexes réellement intéressante, et le plus gros mauvais point serait que il n'y a pas de map monde du coup : PAS DE VAISSEAU !

Sinon pour les platineurs ou les gens qui aime le jeu, le platine est vraiment pas très compliquer juste un peu long, et à aussi le donjon bonus et boss secret le plus simple et nul des Tales que j'ai fait pour le moment.
YaHallouf

le 23/06/2016
6_5
Terminé Tales of Xillia en 56h.

Un Tales of qui tente des choses, pour un résultat pas toujours probant.

J'ai fait le Jude side, en mattant les scènes spécifiques à Milla sur le net, ça vaut pas vraiment le coup de refaire le jeu pour ça vu le peu de différences.

Le fake spherier est naze, on finit par booster toutes les stat si on veut l'élargir, donc au final c'est juste une perte de temps en plus d’être bien frustrant quand à partir du lvl 60 on ne gagne que 2 pauvres points pas lvl.

Après le jouissif système de combat de GracesF, j'ai moins adhéré à celui de Xillia, avec ses Links couplé à un IA à la ramasse qui m'a couté quelques Game Over frustrants contre certains boss (difficulté max), mais ça reste un BS de qualité, riche et amusant.

Graphiquement c'est moche, les donjons font le minimum et les zones entre les villes sont chiantes comme la mort.

Le scénario mets 20/30h à démarrer, mais une fois que c'est fait, j'ai trouvé ça très bon jusqu'au bout et Gaius pue la classe.

Les personnages sont attachants quoique peu marquants (hormis Millia), pour une fois pas de perso énervant/détestable et ça c'est cool ( mais un perso complétement inutile: l'amie d'enfance mais qu'est ce qu'elle fout là ).
BlackJowy

le 31/12/2014
Edité le 12/01/2015
7_5

J'avais hésité a faire le jeu suite aux commentaires comme quoi l'histoire mettait 25h à démarrer, sortant de Tales of Graces f j'appréhendais les mêmes problèmes de rythme, mais ici c'est mieux géré : l'histoire met du temps à se mettre en place et beaucoup d'informations se dévoilent sur le dernier quart du jeu mais ça reste suffisamment prenant tout le long.

Le fait d'avoir deux personnages est par contre un problème, j'ai fait le jeu avec Jude, et sans forcément toutes les quêtes annexes, du coup certaines choses me paraissaient incohérentes, mal finies, ou des informations me semblaient débarquer de nul part, en regardant les vidéos d'une partie avec Milla tout devient beaucoup plus clair et cohérent. Au final il aurait mieux valu ne pas avoir le choix :/ (Ou que le scénario de Milla soit vraiment plus intéressant pour mériter une deuxième partie).

Sinon comme déjà dit par d'autres, le système de combat est vraiment bon, cinématiques rares mais sympa, des touches d'humour, les musiques quelconques, techniquement un peu bâclé, mais peu de chargements et un parfum de Xenoblade sans le côté grandiose (zones plus petites, bestiaire limité, décors peu travaillés)


devildestinyman

le 28/10/2014
9
Le scénario est pas mal, il faut faire deux fois le jeux pour avoir toutes les subtilités ce qui augmentent la durée de vie du jeu.
Une partie réflexion un peu en vacances mais un systèmes de quetes secondaires excellentes ...
Les graphismes sont super, je pense au dessus d'un tales of vesperia !
C'est mon tales of préféré pour le moment !
Slash

le 03/08/2014
6_5
alors j'ai plutôt apprécier ce jeu mais il a des défauts tout de même gros pour certains.

Les + :

le design des personnage et du monde plutôt agréable
le système de combat dynamique même si pourrai être plus pousser
les musiques agréable surtout les jazzy
les scènes dessins animées sublimes

alors l'histoire je la met pas dans les plus car même si elle est sympathique je trouve que les histoires tales of tournent en rond

les - :
quelques mondes vide
le système d'upgrade des magasins que j'apprécie pas
personnages moyen voir pas développer
la niaiserie qui m'a marquer plus que dans n'importe quel jeu
vidok

le 25/05/2014
7
Malgré son allure très classique, Tales of Xillia se révèle un bon RPG, et se positionne fort bien dans le classement des épisodes de la série. Sa prise de risque a beau être quasi nulle, son casting en béton et son scénario blindé de surprises, en plus de disposer de suffisamment de ressources pour tenir sur deux épisodes, compensent amplement. Son double scénario peut être vu comme une tentative d’allongement d’une durée de vie assez maigre pour un titre de ce standing, mais le concept est suffisamment intéressant pour que chacun s’y plonge, ne serait-ce que pour découvrir toutes les subtilités de l’histoire. Le couple Jude/Milla n’en finit pas de vous surprendre et compte bien continuer dans un second volet encore plus ambitieux…
nico

le 01/02/2014
9_5
Agréablement surpris, je me suis laissé emporter dans cette aventure que beaucoup critique a savoir : scenario banale, les décors assez vides entre les villages ou les dongeons ....
POURTANT MOI, j'ai trouvé ce tales magnifiquement bien interprétés par un groupe de personnages tout aussi intéressants les uns que les autres (mention spéciale à Milla et Elise (gros coup de coeur). Parlons du système de combat le meilleur de tout tales confondus UNE VRAIE TUERIE , un vrai régal !!! Beaucoup le dise facile, oui c'est sur mais quand on a un Tales of Graces F incroyablement difficile, on finit par en avoir marre d'avoir des combat donc moi je dis BRAVO a tales of xillia et si vous le trouvez facile il est évidemment possible de réajuster la difficulté, quant au scénario je l'ai trouvé relativement bien, beaucoup de liberté aussi dans le jeu + phases comiques (TEEPO). J'allais oublier les relations entre les personnages vraiment superbes. Pour conclure j'ai envie de dire que j'ai passé un moment superbe et j'attends biensur sa suite avec impatience 19/20.
kolibri

le 19/01/2014
6
Après un Vesperia sublime, qui possède une véritable dimension HD par ses graphismes, la grandeur de son univers et qui propose des personnages réellement intéressants (coucou Yuri !), et Graces, qui propose un système de combat remanié qui met tout le monde d'accord, l'attente était élevée pour cet épisode des 15 ans, qui aura mis son temps (2 ans tout de même !) avant de parvenir chez nous.

Au final, je ne peux m'empêcher de cacher ma déception. Le jeu propose des qualités, certes, telles qu'un système de combat excellent et toujours plus jouissif, une histoire "à la Tales", qui n'est pas un modèle de narration mais qui a tout pour accrocher le joueur, de part son côté dépaysant et ses révélations judicieusement placées, ou des persos pas trop mauvais, qui ne vont pas pour autant laisser un souvenir impérissable (coucou Yuri (bis)). On peut noter aussi des qualités sympathiques mais non-bouleversantes, comme une quasi-absence de temps de chargement (comme pour Vesperia), la présence de nombreuses quêtes annexes (à l'utilité variable, mais sont certaines restent intéressantes), ou quelques bonnes idées, comme la collecte de matériaux, la téléportation etc...

Mais Tales of Xillia, c'est surtout le Tales of paresseux, qui cherche à bien faire mais surtout à pas trop en faire. Graphiquement, le jeu abandonne le cell shading pour un rendu plus réaliste, mais bien moins attirant que Vesperia (et même Graces). C'est clairement pas très beau, et de plus plein d'aliasing, histoire de parfaire le tableau. Et puis esthétiquement, je trouve ça moins inspiré que Vesperia, à part quelques villages qui sortent du lot (Fennmont, Sharlinton). Cette paresse se ressent aussi dans son level design. C'est simple, le level design est proche du néant dans cet opus. Les donjons ne proposent pas ou très peu d'énigmes, et les zones intermédiaires ne sont que de vastes plaines permettant de relier un point A à un point B. Les ports, enfin, sont tous rigoureusement identiques, aux habitants près. C'est assez choquant, et rend l'exploration vraiment pas agréable. Les musiques sont également extrêmement décevantes. Je suis un grand fan de Sakuraba, j'aime beaucoup son style, et j'ai même apprécié ses OST les plus décriées telles que celle de Vesperia. De plus, la personne sort de Kid Icarus Uprising, où ses morceaux sont tous réussis. Et bien Xillia, c'est le vide. Pas un morceau n'est marquant dans l'aventure, et tous sont au contraire d'une platitude extrême. Sakuraba signe là parmi ces moins bonnes OST. D'un point de vue technique, le jeu ne brille pas non-plus. Entre les distances d'affichage rapidement floutées, ou le fait que le jeu rame souvent dans le dernier tiers du jeu, on est pas gâtés de ce point de vue-là. Enfin, le jeu est facile, et joue de cette facilité pour nous donner un choix de stratégies restreint, bien moindre que Vesperia.

Bref, Xillia est clairement une déception pour moi. Sensé être le successeur de Vesperia ou, à défaut, un bon RPG, le jeu peine à tenir ce standing, mais reste une expérience correcte. Zestiria, qui semble dans cette mouvance, commence à m'inquiéter...
48 active users (2 members, 46 guests, 0 anonymous member)
Online members: loadfire, Morm
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion