bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Atelier Meruru ~ The Apprentice of Arland ~ > Commentaires :

Atelier Meruru ~ The Apprentice of Arland ~

7
7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
8 commentaires
Fleetwood

le 14/05/2017
5
Un Atelier de plus... Moins bon que Totori bien qu'il soit légèrement plus attirant visuellement. Scénario plat, système de jeu ultra répétitif. Bref nous sommes en terrain connu pour les amateurs de ce type de productions de seconde zone. Pour les autres ce titre ne propose rien de mémorable. Passez votre chemin.
Paprika

le 03/03/2017
7
J'ai beaucoup apprécié mon séjour à Arland.
Le système de craft, de gestion du temps, des ressources et points d'action est bien fichu et on ne s'ennuie pas.

Par contre, les cutscenes qui se déclenchent tous les 5 minutes dès que tu veux te déplacer quelque part, c'est chiant au possible. Tu en oublierais presque ta destination initiale et surtout, tu commences à skip de manière frénétique les dialogues.

Pour autant, je ne dirai pas non pour tester les autres Atelier, car c'est un vrai bon moment de jeu
devildestinyman

le 19/09/2015
7
Super jeu, j'ai adoré l'ambiance et le fait que tout se regroupe pour cette fin de trilogie
Selene

le 28/02/2015
Edité le 28/02/2015
7_5
Le séjour à Arland n'aura pas été une expérience mémorable mais se finit tout de même en beauté avec un opus qui corrige quelques tares des épisodes précédents.
Tout d'abord, c'est plaisant de ne plus avoir une godiche comme héroïne, Rorona et Totori faisaient fort dans le domaine de la niaiserie alors que Meruru est une jeune fille charmante avec pas mal de caractère. Elle est super motivée et n'a pas peur de répondre à Astrid (pour mon plus grand plaisir).

Au niveau du casting, je regrette seulement que les personnages les plus fades de Totori soient de retour (on a perdu Melvia mais on retrouve Totori, Gino et Mimi, bof...). J'ai bien aimé les nouveaux persos comme Lyas et Rufus et de toute manière, tant qu'il y a Sterk tout va bien.

Pas de scénario ici mais le but du jeu est sympa. Il faut agrandir son royaume pour continuer l'alchimie et il y a beaucoup moins de stress à ce niveau-là. Les combats sont plus plaisants et les graphismes un peu moins moches. Les lieux ont, disons, un tantinet plus de charme ce qui n'est pas dur.

Pour l'alchimie c'est super brouillon... On ne peut pas classer par ordre alphabétique les recettes et puis on a pas la joie d'en débloquer de nouvelles comme dans un Mana Khemia.

Sinon, le charac-design est toujours au top, la durée de vie allongée et l'humour est beaucoup moins lourd.
Kagura Shiro

le 08/08/2014
6
Bien meilleur que Rorona & Totori au niveau de la gestion du temps, c'est moins frustrant. Par contre c'est toujours aussi bavard pour un rien, des cutscenes en veux-tu en voilà... Niveau ambiance je croise les doigts pour que Ayesha soit meilleur. :X

+ Les améliorations de gameplay qui rendent le jeu moins lourd. Il n y a plus de date butoir, on a bien un objectif précis au bout des 3 ans, mais on peut valider les éléments à son rythme et ça, c'est un grand soulagement. On peut faire des échanges entre le panier et le conteneur même sur le terrain.
+ Le character design est toujours soigné, merci Kishida Mel.
+ Le gameplay est progressif, on découvre de nouvelles choses au fur et mesure ce qui motive à aller plus loin.

+/- La BO parfois quelconque, parfois sympa. Elle a le derrière entre deux chaises en fait.

-- Les cutscenes et les dialogues qui apparaissent pour un rien, c'est vraiment, mais vraiment agaçant. C'est long ! Trop long, une horreur je vous jure !
- L'ambiance assez niaise comme tout bon Atelier de la série Arland qui se respecte... Je ne sais pas ce que donne les premiers épisodes
- Les animations et la mise en scène sont mieux que dans Rorona et Totori, mais c'est pas la fou fou non plus.
- Le casting est assez agaçant (Meruru, Astrid en tête), j'ai aussi l'impression que les dev' se fichent de nous avec Mask G., Meruru est assez bête pour ne pas reconnaître le bonhomme... C'est juste Gio avec un loup sur la figure.

L'aventure a été plaisante grâce aux grosses améliorations de gameplay mentionnées plus haut. Le scénario de base est très classique : Meruru princesse de son état veut faire de l'alchimie. Son père refuse, mais cède à la condition que ses activités soient profitable au royaume. Avec Meruru, on assiste à l'expansion du royaume, on construit de nouveaux bâtiments grâce aux bienfaits de l'alchimie. Episode le plus réussi de cette trilogie en Arland, mais pas un jeu extraordinaire non plus.

PS : la jaquette FR est juste moche, pourquoi ne pas avoir laissé l'illustrationd'origine (celle de la fiche du jeu). Si les illustrateurs passent du temps sur leurs artworks, c'est pas pour qu'un graphiste fasse un montage tout naze derrière !
Yama

le 01/06/2013
7_5
Cet Atelier, le dernier de la série Arland, est le plus aboutit, il va de sois.
La gestion des partenaires est plus efficace, la gestion du temps aussi, et donc le déroulement du jeu est plus agréable.

Quelques petits défauts cela dit, comme le fait de ne pas pouvoir classer la recherche de recettes par ordre alphabétique, ou bien encore la multitude de choses à gérer en même temps, font que l'on se sent parfois débordé.

Une bonne recette donc, mais qui manque de souplesse.
RyleFury

le 06/01/2013
10
Encore une réussite pour ce dernier volet de la trilogie Arland. Alors qu'Atelier Totori misait le tout sur le côté aventure, celui-ci se tourne vers le développement du royaume. Ce système reprend en fait celui des 2 volets précédents. Il y a des quêtes permettant de développer le royaume, avec des quêtes à la Atelier Totori et des objets alchimiques à fabriquer à la Atelier Rorona. Là où ça devient très intéressant, c'est qu'il n'y a de limite de temps pour aucune des quêtes (même les quêtes secondaires). Cela peut paraître plus simple, mais cela permet surtout de gérer soi-même ses priorités, et ce n'est pas plus mal.

On pourrait se dire que cela peut rester assez basique, mais la gestion de toutes ces missions est compliquée si l'on décide de faire le développement au maximum avec sa première partie. C'est même un véritable challenge car il y a une tonne de choses à faire et les objets alchimiques à fabriquer pour le développement sont souvent difficiles et longs à fabriquer. Sans oublier les différents boss parfois presque indispensables à battre et des fois totalement optionnels et que voyager sur la carte prend un temps fou. Le but est aussi d'augmenter la population du pays et pour ça il faudra le développer un maximum puis faire des quêtes secondaires de temps en temps afin de garder sa popularité. Alors dire que c'est trop facile d'arriver à l'objectif de base, je dis ok. Cependant si vous adorez la gestion et décidez de tout faire en une partie, là je peux vous dire que c'est l'épisode le moins simple pour ça, et que c'est assez complexe pendant toute la durée d'une partie. Surtout que lorsque vous croyez avoir tout fini, on vous en remet le double. Ce jeu a un contenu monstrueux.

Le système de combat a été revu pour être plus stratégique. On le remarque surtout contre certains boss tout simplement impossibles à battre sans bons équipements avec les effets qui suivent et pleins d'objets alchimiques boostés à mort. Effectivement le boss optionnel le plus fort du jeu, la déesse de l'éternité, est tout simplement atroce. Le niveau maximum ne signifie rien sans bons objets, bons équipements et une bonne stratégie contre certains boss et ça c'est juste génial. Mélangeons les boss, les techniques spéciales des persos et les musiques des combats qui sont excellents et on obtient des combats de boss juste jouissifs.

Il y a énormément de scènes avec un humour similaire aux anciens opus et quand même pas mal de fan service dans celui-ci. C'est lourd des fois. Le scénario se résume en fin de compte à très peu de choses avec quelques quêtes secondaires sympas permettant de débloquer un bon nombre de fins.

Le côté gestion est le plus complexe dans cet opus et les gros combats n'ont jamais été aussi stratégiques. Il est impossible de s'embêter avec tout ce qu'il y a à faire. Et comme d'habitude, si vous restez sur le strict minimum demandé, ça reste simple et peu intéressant. J'adore ce style de jeu et de plus les boss m'ont vraiment charmé dans cet épisode, donc pour moi c'est tout simplement une perle et un must de plus signé Gust.
Canicheslayer

le 17/06/2012
Edité le 18/05/2013
7_5
++ Énormément de chose à faire...impossible de s'ennuyer très longtemps
++ Le système de gestion du Royaume d'Arls est LA nouveauté réussie de ce jeu.

+ Prenez les acquis de la série, ajoutez certaines retouches (de la liberté mais un peu d'encadrement qui évite trop de "frustrations)" et vous avez un système de jeu vraiment solide
+ Combats plus dynamiques et donc plus intéressants
+ On a retrouvé une ambiance de bon niveau
+ Une bande originale de très bon niveau (surtout dans un certain labyrinthe)

+- Les nouveaux personnages sont plus intéressants que ceux d'Atelier Totori
+- Un Character Design qui alterne le bon et le moins bon (sérieusement, n'mporte quoi les vêtements de la princesse)
+- Humour moins lourd ? On s'est un peu calmé sur le Côté Pédo/JF en fleur (C'était bien abusé dans AT) et les saynètes sont mieux réparties ^^
+- Durée de vie moyenne mais compensée par des facilités pour recommencer une partie
+- Encore un peu long à démarrer ?
+- Encore un peu trop facile ?
+- Une héroïne moins agaçante que Totori ne l'était dans le précédent volet ?

- Techniquement, il y a du mieux mais ça reste largement perfectible
- Les doublages japonais inconstants...du très bon et du très mauvais
- Toujours aucune traduction française...dommage de traduire un épisode et de négliger les autres
- Un certain nombre de ralentissements
- Un scenario ? Mouais...rien de transcendant (peu importe le chemin choisi)


Technique : 6,5
Bande son : 8
Scénario : 6
Durée de vie : 7
Gameplay : 8

Note % : 79

(Longue hésitation entre 7,5 et 8)
51 active users (0 member, 51 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion