bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Langrisser > Articles > Review

Langrisser

trpg md amerique
Langrisser
Le début de la fabuleuse saga
Warsong est le nom américain deLangrisser sur Genesis, premier volet de cette saga devenue culte. Sorti en 1991 à une époque où le nombre de T-Rpg valable se comptait sur les doigts d'une main, Warsong proposait une ambiance pur heroïc-fantasy, un superbe design et des missions vraiment techniques. Et plantait les bases d'une série aujourd'hui à l'arrêt... (mais qui compte un grand nombre d'épisodes déjà).

Ça commence mal

Warsong, l'épée magique sacrée qui confère des pouvoirs magiques énormes à qui la possède repose cachée au fond du château de Baltia.
Le jeu vous immerge tout de suite dans le vif du sujet. Le château est encerclé par les forces ennemies et le roi Alfador est acculé. N'ayant plus d'espoir de victoire, il ordonne à son fils, Garett (ze héros donc), de fuir et d'aller retrouver le duc Carleon, allié traditionnel de la famille pour revenir avec des troupes. Bon gré mal gré, Garett part donc en compagnie du fidèle chevalier Baldarov en quête d'espoir, laissant son père et les principaux généraux du royaume dans une situation désespérée.
Mais bien évidemment ce ne sera que le prélude au sauvetage du monde par nos héros, bien évidemment, c'est un RPG, avec son lot de rencontres et d'alliés de circonstance.
Langrisser
Langrisser
Langrisser

Bastons, bastons, bastons!

Warsong, où le Tactical-Rpg par excellence! N'espérez pas de visite dans des villages, de phase d'exploration ou bien des missions spéciales. Non ici, tout est une succession de combats. Après une petite présentation de chaque mission avec texte, petite carte et objectif, on choisit les personnages que l'on va emmener (le choix est souvent réduit cependant car au maximum il y en a deux de plus que ce qu'on peut emmener en combat). On en profite pour choisir les troupes que l'on veut emmener avec chaque personnages, ce qui dépend de sa classe, jusqu'à trois sélectionnables par classe (ça va des classiques gardes, des cavaliers, archers etc etc). Chaque troupe a ses avantages et ses inconvénients. Certaines sont fortes contre un autre type, certaines sur certains types de terrains (la gestion du terrain est à ce propos trèèèèès importante), il faut donc bien analyser chaque carte avant de choisir, et de se lancer dans une bataille perdue d'avance si jamais cette gestion est mauvaise, le jeu étant vraiment dur dur dur (surtout les leaders ennemis qui peuvent facilement détruire une vingtaine de vos petites troupes sans prendre un seul dommage). A noter que les ennemis se battent mieux à proximité de leur leader et que leur présence sur une case adjacente à la fin d'un tour leur permet de regagner des pv, très important donc.
Langrisser
Langrisser
Langrisser

Pas de Jésus dans l'équipe...

On finit donc par arriver sur la carte avec ses personnages principaux entourés de leurs troupes. Le jeu se passe au tour par tour avec phases alternées alliés/ennemis, ce qui oblige à une grande prudence, car une mauvaise action est vite sanctionné lors d'un tour ennemi complet (cinq ennemis sur la même personne, ça fait mal au cul). Et n'espérez pas laisser passer une mort, car elles sont définitives, ce qui handicape lourdement dans un jeu où l'on ne récupère presque aucun personnage superflu... Sans compter qu'on ne peut faire du leveling à outrance, une fois une mission engagée, il faut la finir, une fois celle-ci finie, il faut faire celle d'après! Les Hp des personnages sont représentés par un nombre allant de 1 à 10, représentant le nombre de soldat restant par groupe (chaque sprite sur la carte représente 10 soldats). Le but est donc défoncer tous les ennemis d'une carte (même si souvent le but de la mission vous invite à tuer juste le boss) pour passer le plus de niveaux possibles, et ainsi changer de classe. On change tous les dix niveaux, plusieurs fois d'affilée, avec un double choix à chaque fois (déterminé par le chemin suivi). Pour finir, sachez que les magies sont très utiles mais en nombre limité, il faut prévoir deux magiciens exclusifs pour attaquer et guérir, car les classes hybrides épuisent leur MP vraiment vite.
Langrisser
Langrisser
Langrisser

Ça a vieilli tout de même...

Si le design global du jeu est incontestablement réussi malgré un changement dommageable par rapport à la version jap, on ne peut hélas pas en dire autant des graphismes. Les sprites sur la carte sont très petits et peu détailles. On pourra toujours prétexter que c'est voulu, pour une meilleur clarté, mais les remakes nous prouvent que lisibilité et meilleure qualité peuvent se conjuguer. Les scènes de combats sont elles aussi décevantes, avec même quelques petits bugs de temps à autres. Ceci dit rien qui soit affreux pour les yeux, et on y pense plus une fois bien rentré dans le jeu, preuve qu'il n'y a rien d'insurmontable de ce coté là. Les visages sont en revanche eux très bien réalisés. La qualité de la bande-son a elle aussi pris un sacré coup de vieux, avec des sonorités très "cheap", mais le tout est largement compensé par les mélodies entraînantes malheureusement pas assez variées. Le scénario est classique, mais le tout est bien mené et convaincant avec de nombreux moments tragiques.
Un peu répétitif et assez moche, Warsong reste quand même une valeur sure du T-Rpg, proposant un vrai challenge et restant envoûtant grâce à son ambiance. Une bonne façon de commencer la saga! (A noter que divers remakes sont sortis, bien plus beaux mais uniquement en Jap).

17/09/2005
  • Combats très techniques
  • Possibilités d'évolutions multiples
  • Ambiance réussie soutenue par une bande-son assez bonne
  • Changement de design par rapport à la version Jap discutable
  • C'est trop dur par moments
7

GRAPHICS 2.5/5
SOUND/MUSIC 3/5
STORY 3.5/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 4/5
Langrisser > Commentaires :

Langrisser

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pc [0] vc [0]
8 commentaires sur Mega Drive
Ubik

le 19/09/2019
6
Les batailles sont assez dures et le permadeath assez contraignant, heureusement on peut sauvegarder pendant les batailles, assez utile avant un tour décisif.
Dommage qu'on ne puisse pas customiser notre équipe entre les batailles.
L'histoire est (trop) classique en 2019 mais ça reste un bon jeu dans l'ensemble, avec un challenge intéressant.
yunfa

le 11/10/2016
9
Titre au gameplay exceptionnel. J'ai le coffret intégral et tout les épisodes sont excellent.
(Le 3 étant différent dans son gameplay)

Le légendaire chara-design de Urushihara joue bcp dans le plaisir et l'attachement du joueur avec les personnages.

La difficulté pourrai toutefois repousser une partie des joueurs car les erreurs se paie cash.
Sphynx

le 21/05/2011
9
Un classique. A faire absolument!
Benjimaru

le 30/09/2008
8
Un jeu ultra difficile, réussir son objectif sans perdre de perso a partir du scenario 6 se releve extrêmement ardu.
Mais il reste excellent et instaure les base de la série.
snug
le 03/06/2008
10
Un jeu excellent dont la réalisation vaut encore largement ce qui se fait maintenant.
lassie
le 07/06/2006
10
Exeptionnelle mais ne vaut l'edition SNES Une tuerie quand meme
Hairy
le 25/11/2005
Les plus anciens d'entre vous se souviendront que ce titre fut un brillant "Tilt d'or" (recompense supreme a l'epoque)!
jam
le 28/09/2005
10
un très bon très tactique tactical ougame over est souvent synonime d'apprentissage.le 2 a ete traduit(debrouillez vous avec google)

PS : je rajoute ma note et la justifie par lo haute technicité tactique et stratégique que ce jeu requiert.
20 active users (0 member, 20 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion