bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Suikoden IV > Articles > Review

Suikoden IV

crpg play2 amerique
Suikoden IV
Suikoden maritime
Après trois épisodes d'une très grande qualité qui ont permis à la série de s'installer tranquillement parmi les meilleures, la Playstation 2 accueille aujourd'hui Suikoden 4. Moins de huit ans après le premier épisode, la série s'offre un retour aux sources en remettant Junko Kawano au design alors que les deux épisodes précédents avaient été designés (avec brio) par Fumi Ishikawa. Après la triple aventure proposée par le troisième épisode, ce quatrième nous propose de vivre un épopée navale, espérons juste que ce nouvel épisode qui se déroule 150 ans avant le premier perpétue l'excellence habituelle de la saga.

Ze True Rune of Punishment...

Vous incarnez un jeune apprenti chevalier Gaien du royaume de Razril. Tout commence lors d'un exercice naval dirigé par son ami Snowe, le fils du gouverneur, qui se termine lamentablement, à quelques jours de la cérémonie à l'issue de laquelle lui et ses amis seront enfin promus chevaliers. Après cette cérémonie et quelques petites missions propres aux chevaliers débutants, ils vont devoir faire face à la menace du pirate Brandeau, et après les décisions catastrophiques de Snowe, notre jeune héros va finir par réussir à s'en défaire. Mais à la mort de ce dernier, le général Glen hérite de la True Rune of Punishment, qui aspire la vie de celui qui la porte. Lors du décès mystérieux du général Glen, Snowe, guidé par sa jalousie maladive, va réussir à faire porter le chapeau à notre héros, finalement banni de la ville de Razril, l'endroit où il a grandi , et qui doit de plus vivre avec le fardeau que représente la possession de la True Rune of Punishment...
Suikoden IV
Suikoden IV
Suikoden IV

Un petit moteur dans le bateau ne ferait pas de mal

Mis à part le fait qu'on se déplace entre les villes et les lieux en bateau, et non plus à pied, le principe de jeu reste inchangé. Mais cet aspect n'est pas à négliger, car c'est sûrement le plus gros défaut du jeu. Au départ, tant qu'on n'a pas récupéré la traditionnelle Viki qui permet de se téléporter dans n'importe quel endroit déjà visité, on se coltine des trajets très grands dans un bateau assez lent... On passe près de la moitié du temps de jeu à faire des voyages en mer dans un bateau assez lent, qui se fait constamment assaillir toutes les dix secondes, cela pourra gêner, même si une touche d'accélération règle le souci de lenteur (mais pas des combats). Heureusement, lorsqu'on récupère la fameuse Viky, le problème est en partie résolu. En partie ? Il restera des lieux à découvrir et il faudra bien effectuer le trajet jusque là afin de pouvoir s'y téléporter par la suite. Le monde étant uniquement composé d'îles, impossible d'y échapper ! Heureusement, les ennemis sur l'eau sont vite tellement faciles que les combats deviennent vite une simple formalité de quelques secondes.
Sur la mer, une carte est disponible et le lieu où il faut aller est indiqué, difficile de se perdre donc! Hélas, une fois arrivé au lieu, il faut que le bateau arrive pile à poil sur le bon côté de chaque île sinon on ne peut entrer, c'est chiant. Bref, l'idée d'axer l'aventure autour de la navigation était certes bonne (même si déjà vu, genre Skies of Arcadia) mais le gameplay lors de ces phases est à revoir, dommage...
Suikoden IV
Suikoden IV
Suikoden IV

A la recherche des alliés perdus

La quête des alliés n'est pas nouvelle, bien évidemment, mais ici elle est bien plus dominante que d'habitude. Beaucoup de quêtes obligatoires consisteront en effet soit à recruter des personnages, soit à aller en voir qui de toute façon finiront par vous rejoindre. Le résultat: il y a très peu de lieux à visiter et pour qu'on ait des affrontements régulièrement les programmeur en ont mis dans les villes! Bien étranges mais on s'y fait assez vite, et ce n'est pas si illogique dans certains cas. Lors de ces rares lieux il y aune carte bien faite disponible et vu que la seule chose est de trouver le bon chemin (point d'énigme), ce n'est pas du luxe. Entre les lieux, on retourne se reposer à son QG qui bien sur est un bateau (bah ouais). Comme à l'accoutumée tous les services possibles et imaginables seront au final présents, dont les fameux forgerons et vendeurs de runes. On aura de nombreux mini-jeux qui permettent de se divertir mais hélas pas de faire fortune. Pour gagner l'argent nécessaire à la force des dernières armes, il vaut mieux passer par les reventes de ressources, présentes depuis Suikoden 2, et qui permet avec les bonnes infos de se faire pas mal de thunes (notamment les perles qui se revendent souvent trois fois le prix achetés ailleurs dans certaines villes).

La chose assez décevante est de ne pas retrouver beaucoup de figures emblématiques des anciens épisodes, même si on pouvait s'y attendre vu la place qu'il occupe dans la chronologie de l'histoire des Suikoden. On retrouve ainsi entre autre la classique Jeanne, bien sur Viky et plus surprenant, Ted (cf Suikoden)! Peut être retrouvera-t-on des nouveaux dans le prochain épisode, qui sait?
Suikoden IV
Suikoden IV
Suikoden IV

Toujours trois types de combat

On ne change pas une formule qui gagne chez Konami !
On retrouve ainsi les trois types de bataille qui ont fait la réputation de la saga. Si les un contre un sont toujours une sorte de pierre feuille ciseau où l'analyse des phrases ennemis permet de s'en sortir, les combat normaux et les batailles tactiques font peau neuve. Honneur à ceux que l'on voit le plus souvent (surtout avec la fréquence très élevée des combats!). Exit le pourtant très bon système de Suikoden 3 et retour aux sources avec un système au tour par tour identique à celui des deux premiers épisodes, à un détail près, on n'a plus que quatre combattants... Bien dommage d'enlever une des spécificités de la saga qui a toujours proposé six combattants... On retrouve donc les commandes d'attaques, de runes (toujours utilisables un certains nombres de fois par niveau), de retraite, de potch (payer pour fuir de façon certaine), et une nouvelle commande, rush. Celle-ci permet une fois la barre de furie rempli de lancer une attaque qui fait des bons dégâts sur tous les ennemis et guérit le héros à fond. A noter la présence des attaques combinées, appelées cette fois combo.
Les grandes batailles sont pour une fois très réussies et excellentes! Celles-ci sont navales et ressemblent fortement à ce que l'on voit dans les Tacticals. Chaque bateau ennemi ayant des canons élémentaires (terre, feu, eau, éclair, vent), il faut bien équiper les siens en conséquences car il y a un cercle de prédominance. Mais la solution la plus adaptée aux gros bourrins comme moi reste l'abordage systématique des navires vilains, avec sa team principale. Du travail vite fait bien fait.
Suikoden IV
Suikoden IV
Suikoden IV

Y a du progrès!

S'il y avait bien un point très décevant dans le troisième volet, c'était l'animation des personnages et la modélisation assez moyennes. Les programmeurs ont su retenir la leçon et propose un jeu graphiquement soigné, avec des personnages bien faits, et des décors bien détaillés. Les différents effet d'eau sont en outre très bien faits (notamment les flaques à Obel, on se croirait sur Gamecube !). Lors des combats c'est assez jolies et les magies sont assez bien réalisées, même si l'on pouvait espérer mieux. Par contre en ce qui concerne l'animation, le progrès est énorme! L'utilisation de la motion capture permet une animation fluide et naturelle, rien à voir avec celle du prédécesseur.
La bande-son est comme d'habitude superbe, même si on atteint toujours pas la qualité de celles de deux premiers épisodes. On sortira du lot l'opening et l'ending, tout simplement fabuleux, et qui justifieraient à elles seules l'achat de l'ost (pour le moment pas prévue). Le scénario est très bien ficelé et mis en scène, mais ce sont surtout les fans qui seront comblés, car si on cherche à tout faire on apprend du nouveau sur Leknaat, Ted et le destin de la Soul Eater. La quête principale ne dure qu'environ vingt-cinq heures, mais de toute façon le jeu est avant tout destiné aux fans de la saga, et si l'on fait la quête des étoiles sans soluce, il faut bien compter une quarantaine d'heures pour toutes les obtenir et ainsi avoir droit à la vraie fin du jeu.
Suikoden IV
Suikoden IV
Suikoden IV
Suikoden 4 déçoit, c'est un fait. Pour autant, il est à mon sens très loin d'être mauvais, au contraire, en ayant l'ambiance propre de la série et en proposant quelques bonnes idées.
Un Suikoden moyen, mais un bon RPG tout de même.

06/03/2005
  • Une ambiance toujours aussi magique
  • Une bande-son soignée
  • Un design encore une fois au top
  • Des doublages très convaincants
  • Un scénario très prenant
  • Les grandes batailles pour une fois très réussies
  • Quête principale trop courte
  • Trop de déplacements en bateau un peu longs au début
  • Fréquence des combats
7.5

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 4/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 4/5
Suikoden IV > Commentaires :

Suikoden IV

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0]
26 commentaires sur PlayStation 2
Renty

le 26/03/2017
8_5
a Konami tenta voltar as raizes do Suikoden, depois das inovacoes trazidas pelo III. Mas o faz de forma errada. A história é sobre Island Nations, com piratas, mas tem poucas ligacões com a história dos outros jogos. A idéia é cool, mas muito mau executada. Volta o sistema de batalha anterior, mas somente 4 personagens. O Jogo tem voz agora, mas o loading do jogo é extremamente truncado. Não existe um mapa tradicional, e sim vc navega no mapa literalmente num navio, infelizmente ainda está para nascer um bom jogo com isso. Há batalhas aleatórias na cidade, idéia idiota. O jogo é considerado um engano para muitos fãs da série. O jogo em si é um RPG mediocre.
BlackJowy

le 01/08/2014
7

Jeu correct mais un peu décevant, le bateau dans un RPG ça a rarement fait des bon jeux, Suikoden 4 n'y échappe pas, certains éléments comme le QG sont mal adaptés, et le jeu semble au final un peu trop lisse.

On gagne un peu d'intérêt en faisant la "suite" Suikoden Tactics, mais ça reste moyen.


Yaone

le 12/05/2014
6_5
J'avais entendu beaucoup de mal de cet épisode, du coup, je m'attendais à quelque chose d'horrible... Finalement, il n'est pas aussi catastrophique que ça. Il a de nombreux défauts :
- Une équipe de 4 perso au lieu des 6 habituels, c'est frustrant. Tellement de perso et obligé d'en choisir 3 (le héros étant obligatoire en général). Le fait de pouvoir constituer deux autres équipes pour les combats en bateau ne change rien...
- D'ailleurs, les voyages en bateau, malgré l'accélération possible avec R1, sont horriblement longs et surtout monotones. Je n'ai jamais autant aimé Viki qui heureusement est recrutable très tôt.
- Le bateau-château n'évolue pas contrairement aux autres épisodes où le château s'agrandit arrivé à un certain nombre de recrutements. Ça m'a un peu manqué.
- L'histoire est beaucoup moins épique que dans les autres opus.
- Les chargements sont assez bizarres, ils se font parfois entre deux scènes cinématiques entre les mêmes personnages, ça casse un peu la continuité de cet évènement.

Mais à part ça, le recrutement des étoiles est toujours aussi fun surtout quand on croise des têtes connues des précédents opus (surtout une où je ne m'y attendais pas et ce fut une très bonne surprise ^^), l'histoire se suit bien, les batailles navales sont sympathiques et se prêtent bien au jeu et les duels toujours présents.

Clairement en dessous des autres Suikoden de la série, mais pas un mauvais RPG.
Herbrand

le 12/04/2013
5
Loin de l'excellence de ses aînés, Suikoden IV est tout de même un titre sympathique à jouer. Pas marquant, mais pas mauvais pour autant.
Gwimdor

le 13/09/2010
Edité le 13/02/2011
8
Après 3 épisodes mythiques, voilà notre vilain petit canard, un épisode qui possède beaucoup de défauts et qui l'empêche de rejoindre ses grands frères dans le cœur des Fan.

Avec cet opus, c'est une nouvelle fois un grand changement, on retrouve certes l'étoile Tenkai note célèbre héros muet mais on perd énormément de choses, tout d'abord le plus importante, terminé les combats à 6 personnages ce qui est vraiment dommage, au revoir également à notre beau château remplacé par un simple bateau dans lequel nous allons passer beaucoup de trop temps durant des trajets interminables pour passer d'une île à l'autre.
Enfin le scénario est vraiment léger et ne laissera pas de souvenirs impérissables.

Malgré ces nombreux problèmes ce mauvais Suikoden est en réalité un rpg bien sympathique, on retrouve avec plaisir la quête des 108 étoiles toujours aussi intéressante, malgré le fait que l'histoire se déroule bien longtemps avant les 3 premiers épisodes, on rencontre des visages connus et il faut bien reconnaitre que ça fait toujours plaisir.
Personnellement j'ai été très content d'en revoir un en particulier présent dans le premier épisode, un grand moment de mon aventure.
Heureusement malgré l'absence de certaines choses d'autres sont toujours présentes comme les runes d'invocations qui nous permettent toujours de lancer de puissants sorts, la forge, la recherche de marteaux qui va avec etc...
Du côté de la trilogie de système de combat, j'ai déjà évoqué ma déception avec la perte de 2 combattants, les duels sont les mêmes, si on devine ce que l'adversaire va faire, on anticipe et on l'écrase, j'ai en revanche bien apprécié les batailles navales qui conviennent parfaitement à l'ambiance du titre.
On ne s'ennuie finalement jamais et l'histoire se laisse suivre tranquillement, la durée de vie est malheureusement bien courte, une trentaine d'heure pour en arriver à bout avec les fameuses étoiles.

Rien de mémorable en ce qui concerne les musiques qui sont quand même agréables à écouter.
En revanche, je suis agréablement surpris par le doublage anglais que j'ai trouvé très bon, ce qui est assez rare pour être souligné.

En résumé Suikoden IV déçoit forcément quand on s'habitue à l'excellence comme ce fut le cas précédemment, la chute est violente, malgré tout, j'ai passé un bon moment et je pense que ça reste un épisode à faire pour tous les fan de cette série.

peppermint

le 18/05/2010
Edité le 03/07/2011
6_5
C'est avec ce Suikoden que j'ai démarré la série. Ce jeu démarrait pourtant bien, mais au fil du jeu l'histoire devient plate. Malgré un bon système de combat, j'ai été déçue par ce jeu. La quête des 108 étoiles ne parvient pas à combler les vides au niveaux de l'histoire, à mon sens. Les voyages en bateaux sont très ennuyeux parce que très longs, même si c'était une bonne idée de voyager en pleine mer "pour de vrai". Le héros n'est pas très charismatique. Cependant, les autres personnages sont assez réussis, mais pas assez mis en valeur par le scénario.
Malgré tout c'est un jeu qui reste agréable à jouer mais dans l'ensemble je reste sur ma faim avec une histoire qui ne répond pas vraiment à mes attentes.
Alban

le 15/02/2010
6
Encore une nouvelle orientation pour la série des Suikoden ! L'exploration du monde par la mer ! Et ça n'est pas l'épisode le plus réussi. Même si, graphiquement, c'est un jeu tout à fait correct, et que les personnages sont toujours au rendez-vous (l'histoire aussi également), la magie n'y est pas du tout et les trahisons et autres complots ne donnent pas l'impression d'être d'une quelconque importance dans le déroulement de l'histoire.
En bref, un poil décevant.
Tompouce

le 23/01/2010
4
Alors nous y voila, après 3 épisodes quasi inattaquables, il fallait bien qu'un épisode sorte du lot.
Le voici le vilain petit canard. Suikoden 4 le bien nommé.
Qui se paye le luxe d'être court, et chiant...
Les aspects des 108 personnages reste d'actualité et sympathique. Mais tout le reste est clairement en deçà des autres épisodes...
Kenshiro

le 24/08/2009
Edité le 07/01/2010
2
Une honte a Suikoden, histoire faible, personnage sans rien, design pas terrible, un systeme de jeu faiblard, des combats strategiques pas terribles, les deplacements en mer sont laborieux, un debut de jeu miteux, et une aventure a peu pres egale au debut.
Faut pouvoir faire a la fin 2 bonnes equipes, et la c'est le drame, l'argent est tres dur a avoir, il faut trop pour pouvoir s'equiper et forger ses armes, sur 30h j'ai passé 10h rien que pour ca, et j'ai pas forger les armes a fond pour les 8 persos.
Lyas

le 13/07/2009
6
L'épisode le plus faible de la série, Suikoden IV n'est pas non plus honteux. C'est plus la comparaison avec les autres opus de la série qui lui fait le plus de tort, la faute à un scénario banal blindé de personnages manichéens et à des combats en bateau très nombreux et répétitifs. Reste cependant le plaisir toujours intact de recruter les 108 personnages.
72 active users (0 member, 72 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion