bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Phantom Brave > Articles > Review

Phantom Brave

trpg play2 europe
Phantom Brave
Marona et Ash, les deux inséparables Chromas
Sortie en 2004, Phantom Brave a la lourde tache de succéder à Disgaea qui a rencontré un succès critique incontestable. Même si Nippon Ichi Software a maintenant une reconnaissance certaine, les développeurs ne peuvent s'endormir sur leurs lauriers car les fidèles attentent ce nouveau jeu de pied ferme. Le défi n'est pas gagné d'avance, car étant assez prolifiques, les développeurs de chez Nippon Ichi Software ont malheureusement la fâcheuse tendance de nous ressortir toujours les mêmes recettes. Nous allons donc voir si Phantom Brave est une réussite et si Nippon Ichi Software a réussi à se renouveler.

Un peu d'histoire.

Nous sommes en 921. Marona est une jeune orpheline de 13 ans qui vit dans un monde appelé Ivoire. Huit ans plus tôt, ses parents accompagnés par Ash, ont trouvé la mort après être tombés dans une embuscade alors qu'ils effectuaient une mission sur l'île maudite. Ash est le seul à avoir survécu, mais malheureusement il est maintenant condamné à errer dans le monde des vivants en tant que fantôme. Depuis ce tragique événement, il s'est donné comme unique but de protéger Marona qui a décidé de suivre la même voie que ces parents et de devenir une Chroma, c'est-à-dire une mercenaire qui vient en aide aux habitants des îles peuplant le monde d'Ivoire. Malgré sa bonté d'âme et le faite qu'elle désire, plus que tout, d'aider son prochain, Marona n'est guère appréciée et elle est surnommée la possédée. Ce surnom vient du fait qu'elle à un don des plus étrange, elle a la faculté de voir et de discuter avec les fantômes.
Si Phantom Brave abandonne l'humour omniprésent de Disgaea, les situations et répliques cocasses n'ont heureusement pas totalement disparus. Le jeu développe plutôt une aventure bon enfant, pleine de couleurs dont la trame principale, quoique proposant quelques surprises, reste des plus classique.
Phantom Brave
Phantom Brave
Phantom Brave

Des graphismes dignes des productions de Nippon Ichi Software

À l'instar de ces autres productions, Nippon Ichi Software n'a pas travaillé énormément les graphismes de son jeu. Lorsque le combat démarre et que l'on voit s'afficher la carte ainsi que les personnages, on se retrouve devant un jeu dont les qualités visuelles sont plutôt mauvaises mais qui sont la marque de fabrique du studio. Ce ne sont ni les sorts magiques ni les animations, qui tous en étant sympas, peuvent espérer relever le niveau. Comme d'habitude, les développeurs n'ont clairement pas mis l'accent sur les graphismes, sans doute pour se démarquer des autres productions qui mettent toujours plus en avant ceux ci au détriment du reste. On peut donc féliciter Nippon Ichi Software pour leur audace de naviguer à contre courant. Même si cette intention est louable, il est quand même dommage que le résultat final soit si médiocre et qu'aucune vraie amélioration n'est été apportée par rapport à leur précédent titre.
On pourra quand même noter quelques bons points, en effet entre chaque combat on pourra admirer des images toujours très colorées représentant magnifiquement l'île où se trouvent nos protagonistes. Ces paysages sont d'autant plus jolis que chaque île a une ambiance et un style unique.
Phantom Brave
Phantom Brave
Phantom Brave

Un gameplay gigantesque.

Je vais m'attarder un peu sur le gameplay, car il représente le principal attrait de ce jeu. Comme vous pourrez le voir, ce système est complexe tout en étant des plus passionnant. Lorsque le combat débute, il n'y a que Marona dans votre équipe, en effet elle devra incarner vos fantômes dans les objets que comporte la carte. Les possibilités des objets pouvant recevoir vos esprits sont aussi divers que variés, cela peut aller d'une fleure, d'un arbre, d'un pilier ou même l'une de vos armes que vous aurez pris le soin de jeter à terre. Il faudra faire attention à l'objet qui recevra votre invocation, car celui-ci influence directement sur les caractéristiques de votre personnage, en effet si un rocher va augmenter de manière significative votre résistance, votre rapidité s'en retrouvera diminué. Les fleurs, quant à elles, amélioreront l'intelligence ce qui profitera à vos magiciens ou soigneurs. Un autre point très important et le faite que la durée de vie d'un fantôme est limitée, chaque personnage autre que Marona disparaîtra fatalement après avoir effectué plusieurs tours durant un combats. Le compte à rebours débutant, bien évidemment, au moment où celui-ci sera invoqué sur le champ de bataille. Chaque apparition a sa propre durée de vie qui correspond à un nombre d'actions. Lorsque l'un de vos alliés quittera le champs de bataille, celui-ci laissera tomber son arme ce qui permettra à Marona d'invoquer un esprit dedans, ou alors, d'être ramassée pour être utilisée par l'un de vos compagnons d'armes voir un ennemi. Les déplacements ne se font pas sur une grille, en effet vous pourrez déplacer vos soldats librement à l'intérieur d'un cercle qui délimite le rayon maximum de déplacement. A l'inverse de la plupart des T-RPG, vous pouvez vous déplacer même après avoir attaqué un ennemi, car tant que vous n'avez pas utilisé la totalité de votre jauge de déplacement vous avez encore la possibilité de bouger. Une attention toute particulière devra aussi être apportée aux protections. Il y a régulièrement des objets disséminés sur la carte qui offrent des améliorations à votre équipe mais aussi à l'ennemi. Les protections émanent des objets se trouvant sur la carte, elles sont représentées par une ligne qui relie l'objet apportant la protection au bénéficiaire. Pour annuler une protection, la seule solution sera de détruire la source de celle-ci. Certaines d'entres elles sont tellement puissantes que vous ne pourrez gagner le combat si vous ne prenez pas soin de l'éradiquer au plus vite. Pendant les combats, n'oubliez jamais de regarder la fenêtre en haut à droite " turn order ", celle-ci vous indique l'ordre d'attaque de vos personnages et des monstres. Connaissant ainsi l'ordre dans lequel vos guerriers et vos ennemis joueront, vous pourrez élaborer des stratégies complexes qui combineront plusieurs de vos personnages.
Phantom Brave
Phantom Brave
Phantom Brave

Gérer son équipement.

Dans Phantom Brave, les armes ont un statut un peu particulier, elles ne sont pas vivantes mais elles sont très semblables aux fantômes. Elles possèdent leurs propres points de vie, mais aussi leurs points d'expérience et de Mana. Lors des combats, les dommages sont infligés au personnage attaqué mais aussi à l'arme équipé, la répartition est aléatoire et varie à chaque nouveau coup porté. Chaque personnage pourra à loisir jeter son arme sur le champ de bataille mais aussi ramasser, ou même voler celle de son adversaire (D'ailleurs certains de vos ennemis n'hésiteront pas à ramasser vos armes tombées au sol pour les éjecter hors de la carte).
Phantom Brave
Phantom Brave
Phantom Brave

Un jeu très tactique et très dur.

Phantom Brave est une alternance de combats et de scènes de scénario. Le seul endroit où l'on peut se déplacer librement est l'île aux fantômes. C'est ici que l'on s'occupera de sa petite armée en achetant et améliorant ses armes, recrutant de nouveaux fantômes et ainsi de suite. Le jeu est au final très difficile. Cela vient principalement de la durée de vie limitée de vos fantômes, ainsi que d'une intelligence artificielle assez efficace. En général les ennemis forts aux corps à corps vont souvent s'en prendre à vos magiciens et soigneurs même si ceux ci sont à l'arrière de votre groupe, alors que les magiciens, eux, s'en prendront souvent à vos guerriers très sensibles à la magie. On notera aussi quelques comportements des plus agaçant parmi vos ennemis, en effet les lapins ont la folle habitude d'éjecter vos personnages à l'extérieur de la carte, ce qui les empêchera de finir le combat. Les champignons vivants adorent vous voler vos armes pour les jeter hors de la carte, vous laissant avec vos petits poings comme unique attaque.
Phantom Brave
Phantom Brave
Phantom Brave

N'ayez crainte, les fantômes sont là pour vous aider.

La plupart des fantômes ont des habilitées assez classiques, on retrouvera les classes suivantes, le guerrier, le magicien, le soigneur... Il est intéressant de noter que les soigneurs vous demanderont de l'argent pour soigner ou ressusciter vos fantômes après les différentes batailles (heureusement ils ne vous demanderont rien durant les combats). Le marchand vous permettra d'acheter vos armes. Il ne gagnera pas uniquement de l'expérience durant les combats mais aussi lorsqu'il fera des affaires avec vous. Plus son niveau sera élevé plus les armes qu'il proposera seront performantes. Certaines classes auront une importances capitales pour mener à bien vos missions. Le forgeron pourra améliorer vos armes, voir débloquer des compétences spécifiques à celle-ci en utilisant la Mana. Le fusionniste pourra combiner des personnages avec des objets ou des objets entre eux pour améliorer sensiblement leurs performances. À la différence du forgeron qui augmentera juste le niveau de l'arme, le résultat de la fusion dépendra de l'objet secondaire sélectionné et pourra développer des caractéristiques non inhérentes à l'arme. Le gardien du donjon vous permettra de créer des donjons aléatoires pour faire du leveling et pour récupérer des armes et de la Mana assez rapidement.
Phantom Brave
Phantom Brave
Phantom Brave

Des musiques en parfaites harmonies avec l'univers

Les compositions sont assez rythmées et les tonalités très joyeuses nous accompagnent agréablement durant l'aventure. Cette musique chaleureuse renforce l'esprit bon enfant du jeu et viens compléter de belle manière l'univers qui est développé tout au long de l'aventure. Le compositeur fétiche de Nippon Ichi Software, Tenpei Sato a utilisé de nombreux instruments de musique très hétérogène afin de réaliser une œuvre très variée et riche pour notre plus grand plaisir.
Chose très plaisante et plutôt rare, le jeu est livré avec un "Bonus Soundtracks" loin d'être minimaliste. En effet, celle ci est composé de 15 pistes qui ont été judicieusement sélectionnées.
Phantom Brave est une réussite, car tout en restant dans la ligné des productions de Nippon Ichi Sotware, il se différencie suffisamment de ceux ci pour être une expérience rafraîchissent et agréable. Ainsi, On appréciera le gameplay exceptionnel, qui est à la fois innovant et intéressant à jouer. La bande-son très réussie qui colle parfaitement à l'univers coloré du jeu. Malheureusement, on regrettera le scénario trop simpliste et les graphismes bien médiocres.
Si vous êtes fan des RPG de Nippon Ichi Software ou que vous êtes à la recherche d'un gameplay recherché et que vous adorez vous torturer les méninges (ou le leveling), ce jeu est fait pour vous.

16/10/2006
  • Un gameplay démentiel
  • La bande-son et les voix digitales sont superbes
  • La possibilité de créer des donjons aléatoires
  • Une 3D très médiocre
  • Très et trop dur
  • Un scénario enfantin
7

GRAPHICS 3/5
SOUND/MUSIC 4.5/5
STORY 2/5
LENGTH 4.5/5
GAMEPLAY 5/5
Phantom Brave > Commentaires :

Phantom Brave

7
6.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
10 commentaires
Herbrand

le 16/04/2013
5
T-RPG mignon, moins délirant qu'un Disgaea, mais tout aussi répétitif. Le système d'invocation ajoute une part de stratégie supplémentaire aux combats mais n'empêche pas pour autant la lassitude.
dandyboh

le 05/11/2011
Edité le 13/11/2011
5
Mon premier T-RPG de chez NIS, et le seul que j'aurais le courage de finir. J'ai essayé de retenter l'expérience avec Disgaea 2, Disgaea DS et Makai Kingdom, mais je les ai tous trois laissé tomber. Phantom Brave sera le seul que je finirai.

C'est un bon jeu, mignon tout plein, au gameplay intéressant, mais beaucoup trop brouillon à mon goût. Sans les personnages charismatiques et l'ambiance que j'ai bien apprécié, je crois que je n'aurais pas eu le courage d'aller au bout. Je ne le conseillerai pas à tout le monde.
Sphynx

le 21/05/2011
8
Du Nippon Ichi, ça se défend bien. Pas le meilleur jeu de la firme non plus. Mais un très bon moment malgré tout.
LaFlammeAzure

le 09/02/2010
6
j'avoue avoir été un peu déçut, le début du jeu paraissait assez prometteur, mais passé la mise en place du scénario (2 ou 3 chapitre) il ne se passe quasiment rien jusqu'à la toute fin du jeu ou une intrigue commence vraiment a se développer

Je n'ai pas vraiment aimé le gameplay avec les déplacement plus ou moins libre, pour moi un tactical, ca se joue sur des cases, je n'ai pas non plus vraiment aimé le systeme de confinement qui limite chaque fantome dans le temps ou meme la gestion de l'équipement

Bonne ambiance et plutot bon OST cependant, mais moins que disgaea a mon avis

Bref, un bon jeu, mais inferieur a disgaea selon moi
Tompouce

le 21/01/2010
7
Tactical, esprit Nippon Ichi, et au final celui que je préfère de tous les jeux NI sortis sur PS2!
Surement un surplus d'ambiance et de charme que ne possèdent pas à mes yeux les autres productions du même NI.

Kenshiro

le 14/05/2009
Edité le 07/01/2010
1
Moins bon que disgaea pour moi qui était déjà pas fameux.
loka

le 15/02/2009
8
Très bon jeu, même après 45h de jeu, je découvre encore des trucs.
Golden Leaf

le 09/10/2007
Edité le 14/08/2014
8
"Aye Aye Captain, our fearful trip is done !" (Walt Whiteman)
Depuis une île perdue au milieu du monde d'Ivoire, découvrez Marona, la bonne et délicate, et son "phantom", "brave" sans contestation possible, nommé Ash. Laissez vous emporter par cette histoire innocemment sérieuse qui joue avec vos sentiments, par le biais de couleurs tantôt chatoyantes, tantôt tristes, par le bais d'une bande son faussement niaise, et par le biais d'un scénario naïf.
Rappelez-vous que vous avez été enfant, et que dans un moment, vous serez un fantôme, et qu'il est par conséquent temps de répandre autour de vous le bien, la joie et la couleur !

Il s'agit du meilleur Tactical de N1 selon moi, le seul (avec La Pucelle ?) qui parvient à s'extirper d'une tendance à la trop-importante auto-dérision qui caractérise malheureusement le reste de la production.
Zircka
le 18/11/2006
Je ne connait ce jeu que de nom mais cet article m'a donné envie de tenter ma chance ! La difficulté ne me fait pas peur mais je trouve effectivement que la 3D à vraiment l'air datée...
Kyoshiro
le 24/04/2005
10
Ce jeu est formidable ! Bien que les graphismes n'en mettent pas plein la vue, le Gameplay est exceptionnel... les mots me manquent ^^ !
55 active users (1 member, 54 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bahamut-Omega
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion