bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

The Legend of Heroes: Zero no Kiseki Evolution > Game details

The Legend of Heroes: Zero no Kiseki Evolution

General Info

System : psv

Type : crpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Kiseki, The Legend of Heroes

Nom original : 英雄伝説 零の軌跡 Evolution


Developer(s) : Pyramid, Falcom

Chara-designer(s) : Katsumi Enami

Composer(s) : ???

Remake/port of show_hide
7.5
5 members completed it (Average time: 62h)
10 members own it
1 member y joue

japon 18/10/2012
Website
Publisher : Kadokawa Games

The Legend of Heroes: Zero no Kiseki Evolution > Commentaires :

The Legend of Heroes: Zero no Kiseki Evolution

7.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
2 commentaires
Bao

le 24/08/2019
6_5
Je dois dire que je suis un peu déçu.

Pas au niveau de la bande-son avec la sound team jdk au top, qui s'amuse à mettre un peu jazz et et d'électro dedans, ni du système de combat qui est bon et globalement bien équilibré (même si les Combination Crafts sont un peu pétés). Je trouve juste que le jeu... manque d'épaisseur.

Je suis désormais habitué au coup du premier-épisode-prologue-qui-attends-le-dernier-chapitre-pour-enfin-décoller, mais j'ai quand même trouvé qu'il y avait pas mal de longueurs, pas à cause des tartines habituelles de dialogues mais du trop grand nombre de séquences allez-retours : amène moi directement au point X jeu, au lieu de m'obliger à me retaper un même trajet pour la troisième fois (et en plus il y a pas le fast forward général sur la version Vita, on peut juste accélérer les dialogues). Dans l'ensemble l'histoire se laisse suivre mais ne surprend pas beaucoup jusqu'au fameux dernier chapitre avec un antagoniste qui pour le coup est vraiment caricatural et dont les motivations m'ont fait sourciller sans plus. Au final je retiens plus le travail de continuité de l'univers Kiseki (Renne ;; ) que le scénario en lui même et les questions qu'il laisse en suspens (car ici aussi j'en ai un peu rien à foutre du personnage clé), qui sont lancées un peu au hasard. Reste les personnages avec lesquels Falcom fait du Falcom dont c'est cool, tous sont réussis, le doublage fait le taff et le jeu offre tout un tas de petites scènes pour mieux les développer et les apprécier (mais toujours personne pour battre Estelle et Oliver dans mon cœur), même si on échappe pas aux clichés un peu grossiers. Comme Lloyd qui semble être le seul capable de se servir de sa tête pendant les phases d'enquête. Limiter l'équipe à quatre personnages est une bonne idée, le jeu se débrouille assez bien dans la manière de faire évoluer la relation du quatuor, mais la manière dont fonctionne le système d'affinité est complètement caca et c'est encore plus caca d'y avoir associé des événements clés (le passé de Randy avant le dernier donjon, comme ça, allez zou).

Je trouve aussi dommage que ça ai pas plus appuyé le côté "forces de l'Ordre" partiellement incarné par les membres de la SSS, qui se limite au scénario principal pour nous refourguer une nouvelle fois ce principe de quêtes secondaires au pif avec des points à enregistrer sur son profil (je trouve vraiment fumeux le prétexte derrière la création de la SSS). Dans un sens je trouve ça paradoxal avec le discours du jeu sur l’opposition entre urbain et rural, ce qui vit dans l'ombre de la ville et ce qui vit dans sa lumière, vu que ça ne déborde jamais des clous du récit. Probablement pour ça que je n'ai pas trouvé Crossbell très intéressante comme région tant historiquement que géographiquement (encore plus qu'on a un gros sentiment de 'petitesse' de ce territoire), avec même une impression de déjà vu de ces thématiques, même si je trouve amusante l'idée qu'un territoire né d'un accord entre un empire d'inspiration prussienne (Erebonia) et un territoire d'inspiration chinoise (Calvard) donne un territoire qui est un mix entre Hong-Kong et les USA des années 30.

Bref c'était pas ouf, pas catastrophique non plus, mais je trouve que c'est le plus "mou" des épisodes de départ que j'ai fait pour l'instant. J'espère que Ao va relever tout ça.
mimylovesjapan

le 01/04/2015
8_5
C'est le premier legend of heroes que je fais, et je n'ai pas été déçu.
Le jeu est beau, super bien scénarisé, super fun, la musique est bien.
Il est rare de voir un jeu aussi bien scénarisé aujourd'hui. Les persos sont hyper charismatiques, et l'univers vraiment bien travaillé. Dommage que le jeu soit uniquement sorti en japonais, mais le doublage ( excellent ) des persos permet de bien comprendre l'histoire si vous avez une bonne compréhension du japonais à l'oral.
Bref un jeu vraiment génial pour la PSvita. Petit défaut tout de même : pour un jeu de 70h, la carte aurait pu être plus grande et les lieux plus nombreux. on peut se lasser parfois. Surtout qu'il n'aurait pas été difficile de rendre le jeu tout simplement un peu moins long, en faisant des dongeons plus légers et des racourcis scénaristiques ou moins de sous-quetes.
A noter également que la difficulté est parfaitement gérée. On s'amuse toujours, le jeu n'est jamais frustrant, mais certains boss demandent un peu de reflexion.
48 active users (0 member, 48 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion