bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Romancing Saga 3 > Articles > Review

Romancing Saga 3

crpg snes japon
Romancing Saga 3
Dans la famille des séries qui comptent un grand nombre d'épisodes, existant depuis un bail mais dont la popularité chez nous est aussi grande que celle d'une crotte de chien dans une assiette au restau, je voudrais les Saga. La raison? Elle tient en deux lettres: FF. Square s'est en effet lui même fait de l'ombre avec sa série culte. Ce Romancing Saga 3 n'a en conséquence pas passé les frontières japonaises, mais jouit pourtant d'une bonne cote dans la communauté des fans de Rpg l'ayant essayé. Sorti lors une année prolifique qui verra aussi débarquer les légendaires Chrono Trigger et Seiken Densetsu 3, il avait donc de sérieux concurrents durant cet an béni, 1995ème après mon pote J.C. Square avait donc opté pour la voie de l'originalité et de la difficulté pour essayer de faire sortir son bébé du lot (comme les précédents). Pari réussi?

Une intro, toute l'histoire

Tous les trois cent ans, une éclipse (the death eclipse) détruit toute forme de vie. Rien dans le monde ne peut y échapper. Mais un jour un enfant fut laissé en vie, et devint le maître du monde. Devenu le roi des ténèbres, il ouvrit l'abysse, vainquit les quatre démons et disparut. Trois cent ans plus tard l'éclipse réapparut mais cette fois l'enfant choisi devint le roi divin, et renvoya les démons d'où il venaient... Aujourd'hui cela fait seize ans que la dernière éclipse a eu lieu... Toute forme de vie attend l'enfant de la destinée. Deviendra-t-il le roi des ténèbres ou bien le roi divin?

Le début du jeu prend place lors d'une nuit fortement orageuse. Le marquis de Loane, Mikail, parti affronter les monstres dans les mines du royaume, le moment est tout désigné pour le baron Godwyn pour mettre à exécution de coup d'état visant à s'emparer du trône et à kidnapper Monica, la belle princesse. Pour une fois intelligente et aware (première originalité ^^), la princesse a vent du sombre projet du baron, et s'échappe du château à cheval grâce à l'aide de son amie Katrina. Mais lors de son passage dans les bois, le cheval se cabre et refuse d'aller plus loin. Monica finit par trouver un camp où elle sera escortée pour aller prévenir son frère du complot qui le guette.
Voici l'intro du jeu, et accessoirement 90% du scénario global :) . Elle diffère très légèrement selon votre personnage principal (voir paragraphe suivant).
Romancing Saga 3
Romancing Saga 3
Romancing Saga 3

C'est toujours aussi bizarre... voire plus!

En effet vous avez le choix au départ entre huit personnages, ce qui changera légèrement l'histoire. Après avoir défini un certain nombre de paramètres (dont le job et l'arme principale), vous vous retrouvez dans l'intro dont je parlais précédemment. Encore un peu de patience et vous voila dans le jeu, le vrai! Et la, on se retrouve directement largué. Le jeu est aux antipodes d'un FFX et son ultra-linéarité, ici il faut aller chercher systématiquement des indices quant aux quêtes faisables puis, chose bien étrange, trouver la personne qui permettra de voir le lieu sur la carte (valable pour les villes!!!). Bizarre, les héros du jeu ne doivent pas savoir lire les panneaux indicateurs... A noter que tous les dialogues sont sous formes de bulles, idée reprises plus tard par un certain Vagrant Story. Une fois dans le lieu il suffit simplement d'aller au bout, chose plus aisée à dire qu'à réaliser. Les combats sont en règle générale vraiment dur et le fait de pouvoir les éviter (on voit les ennemis) ne signifie pas grand chose tant ceux-ci sont parfois inévitables. Le combat terminé, vous pourrez récupérer l'EXP, comme dans tout... Ha bah nan, encore une fois les programmeurs ont persévéré avec leur système d'évolution moisi, qui consiste à augmenter aléatoirement les caractéristiques des persos à la fin de certains combats... Le pire étant que les monstres augmentent en même temps que vous, allez trouver l'intérêt de faire des combats bonus :/ . Heureusement le système d'évolution d'armes et de magies est bien meilleur, leur level augmentant avec la fréquence d'utilisation. Le level-up étant inexistant, on doit donc acheter ces magies, et là arrive un autre problème du jeu, on ne peut avoir que 9999 golds sur soi, là où certaines magies coûtent ce prix-là, super pratique lorsqu'on est au milieu d'un donjon et qu'on a déjà atteint ce fameux chiffre (et c'est fréquent croyez moi). On peut équiper pas mal d'armes et de magies sur chaque personnage, ce qui est très pratique pour les combats.
Romancing Saga 3
Romancing Saga 3
Romancing Saga 3

Un système de combat qui défonce!

Le point fort du jeu, c'est son système de combat génial. Enfin, je parle du système de combat normal. En effet, durant le jeu il y aura aussi quelques grandes batailles à faire, mais c'est tellement dénué d'intérêt que je tairais cet aspect... Lors d'un combat vous pouvez avoir jusqu'à avoir cinq combattants, et le tout se déroule en tours par tours. Vous sélectionner l'action à réaliser parmi: attaques, attaques spéciales, magies,objets etc etc. A noter que les points d'attaques spéciales (WP) et de magies (JP) sont séparés. Comme je l'ai dit plus haut, une utilisation intensive d'un type d'arme ou de magie résultera dans une augmentation de leur niveau. Mais, encore plus intéressant, il arrivera parfois lors d'un combat qu'une ampoule apparaisse au dessus de la tête d'un personnage. Jusque là rien de bien transcendant, si ce n'est un petit icône même pas beau. Mais cela signifie que votre personnage a appris une nouvelle technique! Le seul problème c'est quand on essaie de sortir une technique de ouf pour achever le boss et qu'on apprend une technique qui endort... A noter que l'on peut choisir la formation à adopter en combat, et que cela influe grandement sur ceux-ci, vers la fin d'une difficulté phénoménale. Certains combats sont vraiment originaux, voir les screens qui devraient se trouver à droite de cette magnifique review (un peu de moussage ne fait jamais de mal).
Romancing Saga 3
Romancing Saga 3
Romancing Saga 3

Mazette, c'est magnifique

Si il y a bien un point sur lequel Romancing Saga 3 est irréprochable, c'est l'aspect technique. Le jeu rivalise sans problème avec FF6 ou Chrono Trigger dans les villages ou dans les lieux, mais se permet de luxe de proposer les boss les plus beaux et sûrement les plus travaillés esthétiquement sur Super Famicom! Un rapide coup d'œil sur les screens à droite devraient vous en convaincre, ce jeu est tout bonnement magnifique. La bande-son n'est pas en reste, et propose de magnifiques morceaux. Les thèmes de combats et de boss sont à ce titre à écouter absolument. Hélas, le tout manque de variété, et on entend trop souvent les mêmes thèmes, ce qui explique la note finale, en-deçà de ce que la qualité de certaines musiques auraient pu laisser penser. Nous arrivons enfin là où le bas blesse, le scénario... Comme je le précisais plus haut, il n'y en a réellement que lors de l'intro. Après on se retrouve à faire des missions sans réel fil conducteur, jusqu'aux dernières, où on rattrape enfin l'intrigue principal et où on comprend ce que l'on fait. Il faut avouer que c'est assez déroutant, personnellement j'accroche pas du tout. De plus le jeu est assez court, comptez une trentaine d'heures pour arriver au boss final, un peu plus pour le battre sans soluce (chose presque impossible ^^).
Romancing Saga 3
Romancing Saga 3
Romancing Saga 3
Malgré un bilan mitigé, on ne peut que saluer Square pour avoir essayé de développer un Rpg sortant de l'ordinaire. Hélas originalité ne fait pas forcément qualité, et je vous conseille fortement de réfléchir avant de vous lancer dedans, tant il est déroutant et ultra-difficile. Mais le jeu possède des qualités certaines, que certains sauront apprécier.

29/01/2005
  • Le jeu est superbe
  • Les systèmes d'armes et de combats sont excellents
  • Certains thèmes sont splendides
  • Difficulté parfois quasi-insurmontable
  • Absence de réel scénario
  • Système qui rend le level-up presque inutile
6

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 2/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 3/5
Romancing Saga 3 > Commentaires :

Romancing Saga 3

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires eswiiu [0] vc [0]
15 commentaires sur Super Nintendo
Sphynx

le 09/09/2014
Edité le 30/09/2014
9

Incontournable.
Bahamut-Omega

le 22/07/2014
9
Finis Romancing SaGa 3 en 42 heures, avec Julian comme héros, et mini jeux de trader fait.

Quelle aventure !
Je vais commencer par les évidences, premièrement c'est magnifique ! La SFC crache ces tripes, tout comme avec Seiken Densetsu 3. Les décors sont sublimes, variés très détaillés et les animations en combat sont belles et fluides.

L'OST aussi est du même niveau, surtout les thèmes de combats.

Le gameplay est génial et archi-complet, il faudrait des pages entières pour en expliquer les subtilités. En vrac :
De très nombreux personnages, il y en a pour tous les goûts que ce soit en termes de chara design ou en termes de style de combat.
En combat cinq persos à contrôler de deux façons différentes.
Des formations de combats avec leurs points forts et points faibles.
Un système d’évolution assez original repris de… Final Fantasy II. Mais pas besoin de vous enfuir en Serbie à l’entente de ce nom, car le système a été amélioré, ici les stats ne peuvent pas baisser.
Un apprentissage de techniques qui se fait pendant les combats. Techniques qui sont très nombreuses et variées, avec beaucoup de spécificité contre tel ou tel type d’ennemis.
Et surtout une difficulté très corsée pour profiter de l’entièreté de ce gameplay.

Mais tout n’est pas parfait.
Déjà l’histoire, sortie de l’introduction des huit héros, il n’y a pas grand-chose d’autres.
Et les 22 autres persos n’ont pas grand-chose à dire et à faire, une fois qu’on les a aidés dans leurs quêtes, ils acceptent de nous aider, c’est tout… Difficile donc de s’attacher à ces nombreux personnages presque anonymes (certains le sont même) contrairement à un Final Fantasy VI ou Rudora no Hihou à moindre mesure.

Et la progression est un calvaire. Sans réel scénario pour nous guider on est lâché en pleine nature et on doit se débrouiller pour trouver des alliés et des quêtes réalisables à notre niveau. Le jeu est très court mais on perd pas mal de temps à trouver le bon cheminement. Seul les plus motivé trouveront le courage de progresser dans le jeu (sans soluce) pour arriver à des boss de fin presque impossible à vaincre sans bon équipements, techniques et suffisamment de HP, et voir ne fin très quelconque.

Le jeu est donc à faire pour profiter de la réalisation exceptionnelle, de l’excellent gameplay assez original sur certains points, et pour le challenge.
onimenokyo

le 13/04/2011
Edité le 13/04/2011
10
il est clair que ce romancing saga 3 est une pure tuerie , tout comme ses predecesseurs et comme ses suites.mais bon de la a dire que le testeur a des gouts de chiotte....chacun ses gouts , lui en parle au moins en l' ayant terminé. de plus , medion a eté objectif , vu que dans son test il parle quand meme de ses nombreuses qualités....apres un test est plus ou moins subjectif , car basé sur le ressenti du testeur/joueur....en cela , chacun sa vision du jeu...maintenant je pense qu'il ne plaira pas a tous , mais reconnaissons lui ( au moins...) une qualité technique de haut vol , une bande son de folie et un systeme de combat genial , qui il est vrai peut paraitre assez dur de prime abord , mais dès qu' on prend vraiment le temps de bien comprendre ses mecaniques , ca roule tout seul...voila ce qui est pour moi le meilleur de tous les " saga " avec " frontier 1 " et " frontier 2 " et en prime " romancing saga minstrel song "....j' adore les final fantasy mais j' avoues apprecier encore plus la serie des " saga "...... vivement un portage ou un remake en 2d ou encore comme minstrel song...

Yahiko

le 09/11/2010
4
J'ai fait ce Romancing Saga 3 sur le tard, après les deux épisodes Ps1 qui ne m'avaient pas plu du tout. Je dois donc être un peu maso. Du coup bien entendu je n'ai pas aimé. Si artistiquement, le soft bénéficiait déja d'un soin tout particulier, le reste est tout aussi rebutant, voir plus. Une construction hachée, une mécanique de jeu repoussante. Je ne toucherai plus aux SaGa
Tompouce

le 22/01/2010
7
La SNES à connu quelques grands RPG en fin de vie.
Romancing Saga " en faitassurément partie.
Moins connu que ses frères de l'époque, il s'impose et se démarque par son scénario original et sa difficulté corsée.
Il est par ailleurs l'égal de meilleurs en ce qui concerne son système de combat, sa musique ou sa réalisation graphique.
Pour tous les nostalgique de l'âge d'or de la SNES, à faire d'urgence!
Chilpéric
le 08/05/2009
J'ai fait le jeu il ya trèèèès longtemps, tout en Japonais ( que je ne lit pas...) et avec une soluce moisie de 4 pages... Et pourtant l'ambiance du jeu (musique/graphisme) et le système de combat ultra-dynamique m'ont poussé jusqu'au dernier boss ainsi qu'à de nombreuses autres parties.
Je préfère ne pas mettre de note vu que je ne saurais etre 100% objectif sans avoir compris le scénario ( il faut vraiment que je m'installe un émulateur un de ces quatres...) mais pour tout ceux n'ayant pas eut la chance encore de faire ce jeu, je le recommende à 200%, autant qu'un chrono Trigger / Final 6
Remilia Scarlet

le 10/03/2009
10
Hop, je surnote mais c'est car je suis un putain de fanboy. :B

Je vient de le finir (Après avoir refait une nouvelle partie avec Harid car mon ancienne ne me convenais plus), et je confirme que mon amour pour ce jeu n'est pas usurpé. Beaucoup trouvent le boss de fin impossible, moi je l'ai eu du premier coup. (Il suffit de savoir qu'il faut d'abord écrasé les quatre Demon Lords dans leur vraie forme afin de baissé la puissance du boss de fin, si on PEUX vaincre les quatre Demon Lords, on PEUX vaincre le boss de fin. Et bien sûr, avoir au moins un ou deux personnages magiques est une aide CAPITALE, à mon sens, ne serais-ce que pour apprendre les sorts ultimes qui, je le rapelle, vous sont donné gratuitement par Anna une fois l'Abyss Gate de l'élément lié détruite.)

Quand bien même ma note peux montrer que je suis un fanboy incapable de voir des défauts au jeu qu'il adore, je dirais que, pour faire une petite part d'objectivitée en paradoxe à la note, le jeu possède quelque défauts : La non-linéaritée propre à la SaGa est ici mise à l'honneur, mais dû à l'incohérence ou à l'indevinable de certains trucs, il me paraît *clair* qu'il est impossible de tout trouver ou finir par soit même. Il y a plusieurs quêtes ayant plusieurs façons d'être terminée, dont certaines avec clairement une *bonne* et une *mauvaise* façon, qui ne sont pas forçément évidente. (Je pense entre-autre au conflit entre Undine et Volcano à Mose) Le jeu me paraît difficillement exploitable dans son intégrallitée sans soluce. De même, le systeme de combat est difficile à maîtrisée et, là encore, le temps de comprendre son fonctionnement il est possible que votre équipe soit un peux "chiée" et que vous ayez à reprendre une nouvelle partie ou changer de groupes pour avoir au moins un ou deux personnages magiques (Ce qu'on néglige beaucoups au début.). Oui, même le systeme de combat me paraît difficillement exploitable sans consulté en guide. Je pense que c'est voulu par les dévellopeurs d'un côté, ce sentiment "perdu" devant l'immenssitée des choses à faires et des possibilitées du systeme de combat, mais ça reste très hardcore et ne plaira CLAIREMENT pas à tout le monde, un jeu qui a tellement de possibilitée et de libertées que tout exploiter par soit même, sans aide, me paraît impossible. Je pense entre autre à la quête de l'Ice Galaxy qui est IMPOSSIBLE à devinée par soit même. Si vous la trouvez tout seul, chapeau. C'est plutôt un gros, gros, GROS hasard. D'autant plus que vous pouvez vous la bloquée définitivement en faisant certaines actions.

Et alors ? Et bien, malgrès ces défauts, Romancing SaGa 3 contient tout ce que j'aime dans la série : Un gameplay béton réfférence, une ambiance incroyablement excellente sans qu'on ai besoin de grand scénarios, un style graphique génial, et une OST foudroyante et culte possédant de nombreux themes sur-cultes d'Ito (En particulier les themes de fins qui sont incroyablement épique. J'aime cette OST ...). SaGa est et restera un série avant tout expérimentaliste, qui nous servira toujours des gemmes de ce genre mais qui ne sont, ni objectivement mauvaise, ni objectivement bonne, juste différentes des normes du J-RPG. Et donc, qui ne plaira jamais à tout le monde. Je respecte tout à fait le testeur, tout le monde ne peux pas aimé le jeu et c'est compréhensible. Moi, j'adore.

Au passage, je salut égallement le cast de personnages excellent. Les 30 personanges proposé par le jeu sont varié, même si on peux globallement faire ce que l'on veux de chaque personnages, cela n'en reste pas moins excellent de voir la libertée procurée pour crée son propre groupe de personnages nous satisfaisant le plus. Cela va jusqu'au choix d'un héros parmis 8 différents, posédant chacun son propre theme de ville. Cela dit, je pointerais ici que seuls certains personnages ont des quêtes propres à eux; la majoritée n'ont aucune quête propres excepté dans leur introductions, et c'est bien dommage. Globallement, pour information, mon groupe lors du combat final était constitué de Harid (Héros, un noir venant du désert et au passé inconnu, plutôt agé, il regrette sa "princesse"), Wood (Un homme venant du nord lourdement habillé avec une sorte de chapeau et des lunettes bizarre), Fairy (Une ... Fée, sans nom, avec une puissance démentielle.), Boston (Un hommard venant d'une île à la limite du monde, dément aux arts martiaux et maîtrisant un peux la magie d'eau) et Black (Un ex-pirate maîtrisant la hache et la magie de vent, si au début j'étais sceptique il m'a TERRIBLEMENT aidé sur la fin du jeu.). Bref, j'obtient un groupe de personnage final unique et bizarre, totallement hétérogène dans son ensemble, qui peux aisément varié d'une partie à l'autre. Et c'est ce qui est bien, confférant un excellent replay value au jeu.

Bref, j'adore ce jeu. Un de mes jeux préfférés pour encore longtemps.
Rotka

le 16/02/2008
Edité le 15/07/2008
7
RPG étrange, difficile, mais magnifique et avec une bande son sublime, comme la majorité des bande son 16 bits de square. RS3 étonne par sa liberté mais frustre à bien des égards le joueur de par sa difficulté et la non cohérance ce certains trucs. Malgré tout ça reste un grand soft, dont on devrait encore aujourd'hui étudier la liberté (du déroulement ou du système de combat) parcequ'il y'a clairement quelquechose à exploiter encore plus. Moi j'aime beaucoup !Mais RomaSaGa 2 reste globalement supérieur !
Sen-Go- coup!
le 11/09/2007
10
J'ai joué et rodé le jeu.
Que ce soit techniquement parlant, ou alors au niveau du scénario il est fantastique de bout en bout.
Le fait de disposer de plusieurs scénarii rallonge la durée de vie.
Les aspects stratégiques sont vraiment sympa, et les musiques tout aussi bon.
Graphiquement on a le droit à la patte style FF6 en version update j'ai envi de dire.
Assurément un HIT, je confirme. La note d'en dessous est clairement injustifiée.
synbios

le 19/08/2007
Edité le 25/07/2009
" Je n'ai pas encore joué à Romancing Saga 3 mais je mets 99 %"
" Je n'y ai que peu joué, mais ca ma suffit pour comprendre que ce jeu est un HIT en puissance...."
Commentaires hyper utiles et constructifs! Moi je vais mettre 99% à tous les jeux que je connais pas mais qui ont l'air bien!
Merci, changez rien, vous êtes géniaux.
44 active users (0 member, 44 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion