bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Final Fantasy Tactics > Articles > Review

Final Fantasy Tactics

trpg play amerique
Final Fantasy Tactics
The Lion War frappe Ivalice
Fort du succès de sa grande saga RPG, Square-Enix décide de décliner son monument du RPG en un épisode tactique. Développé par Quest, notamment responsable des Tactics Ogre, le jeu sort en 1998 sur Playstation et connaît un succès immédiat. Simple reprise d'une licence ultra connue ou véritable monument du T-RPG ? Réponse dans les lignes qui suivent.

The Lion War

Alors que la guerre de 50 ans vient à peine de s'achever, les séquelles de cet affrontement interminable sont toujours présentes: famine, chaos, disparition... Les différents princes d'Ivalice se disputant les terres restantes. La guerre éclate alors entre Larg the White et Goltana the Black Lion et ainsi débuta la " Lion War ". Cette dernière pris fin grâce à l'intervention de Delita, né paysan et devenu aujourd'hui roi d'Ivalice. Pourtant la vraie histoire, pas celle que raconte les livres mais celle que vous suivrez vous comptera les aventures de Ramza, ami de Delita qui est l'homme derrière l'histoire.
Final Fantasy Tactics
Final Fantasy Tactics
Final Fantasy Tactics

Une pincée d' " Ogre "

On sent bien que Quest est derrière le développement. Le jeu ressemble grandement aux précédents titres de la firme, pas seulement graphiquement, mais aussi dans son déroulement. On garde donc un déroulement classique à savoir des combats parsemés de cut scenes. Sur la carte du monde, les déplacements se font entre des points et à chaque déplacement vous risquez de déclencher des combats aléatoires. Lors des combats, un objectif sera indiqué au début de l'affrontement. Si ce dernier consiste, la majeure partie du temps, à décimer toute âme qui vive, certaines proposerons quelques challenges comme sauver un personnage avant qu'il ne meurt. En parallèle des combats imposés par le scénario, vous aurez la possibilité de vous rendre dans les villes afin d'accepter des missions qui rapporteront à votre groupe expérience, trésors et argent. Les villes servent également à recruter des personnages ou encore à parfaire votre équipement.
Final Fantasy Tactics
Final Fantasy Tactics
Final Fantasy Tactics

Un zest de " Tactics "

Au début de chaque combat, vous devez sélectionner parmi vos troupes, les personnages qui vont participer au combat. Ensuite, le déroulement est assez classique, les personnages se déplacent sur une grille et vous entrez une action. Enfin vous choisissez l'orientation du personnage. Il ne faut pas négliger cette dernière phase car les coups adverses auront plus de chance de rater si votre personnage les reçois de face. Attention en cas de mort d'un personnage, vous aurez trois tours pour le ressusciter, ensuite il est définitivement mort.
Final Fantasy Tactics
Final Fantasy Tactics
Final Fantasy Tactics

On saupoudre de " Final Fantasy "

C'est ici que FFT prend toute son ampleur : l'addition des éléments Final Fantasy aux rouages classiques des Tactical donne un jeu d'un tout autre niveau. Outre les différents objets, armes et éléments récurrents de la saga, le point le plus important est le système de jobs. Plus de 20 jobs différents sont disponibles au total, tous possédant leurs caractéristiques propres et uniques. On va donc du simple Knight au Dancer en passant par le Summoner. Ajoutez à cela une dizaine de jobs spéciaux (entendez par là : réservés à un seul personnage) et je vous laisse imaginer les possibilités. De nombreux autres éléments sont présents, comme les invocations, les chocobos et même Cloud, le héros de FF7 est jouable.
Final Fantasy Tactics
Final Fantasy Tactics
Final Fantasy Tactics

Encaisse et tu apprendras

Les différents personnages montent en expérience après chaque action effectuée. Il vous faudra donc faire bien attention à ce que tout le monde joue si vous ne voulez pas vous retrouver avec une équipe hétérogène. Faites également preuve de vigilance si vous ne voulez pas passer à côté des nombreux sorts du jeu dont l'apprentissage de certains (comme Ultima) nécessite la survie après encaissement du sort. Bonne chance...
Final Fantasy Tactics
Final Fantasy Tactics
Final Fantasy Tactics

Un habillage soigné

Le jeu est graphiquement assez beau et n'a aujourd'hui toujours pas pris une ride, si on excepte l'intro en images de synthèse. La 3D isométrique lors des combats est correcte et surtout permet de faire tourner la caméra afin de voir l'aire sous tous les angles. Musicalement, Sakimoto nous sert d'excellentes musiques parmi lesquelles on reconnaîtra quelques thèmes présents dans les autres Final Fantasy. Si le tout ressemble fortement à un Tactics Ogre comme je l'ai dit plus haut. Le jeu est plus qu'abordable malgré la difficulté de certaines missions.
Final Fantasy Tactics
Final Fantasy Tactics
Final Fantasy Tactics
Loin d'être un simple jeu portant le titre FF, FFT est un véritable chef-d'œuvre grâce à son scénario dantesque et ses nombreux jobs disponibles. Doté d'une durée de vie plus qu'honorable et de sidequests, le jeu vous plongera directement au coeur d'Ivalice et vous ne serez plus tenté d'en sortir.

09/05/2006
  • Le scénario
  • La durée de vie
  • Les jobs
  • L'ambiance
  • La difficulté de certaines batailles
8

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 4.5/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 4.5/5
Final Fantasy Tactics > Commentaires :

Final Fantasy Tactics

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0]
45 commentaires sur PlayStation
Spiriel

le 08/08/2015
6_5
Gros potentiel avec quelques ratés dans l'exécution.

L'intrigue rappelle fortement les Ogre, œuvres précédentes de Matsuno. Sa fascination pour l'Histoire, la façon dont elle se construit et les personnages qui se cachent derrière, sont présents. Et c'est probablement la plus grande force du jeu : la présentation de l'univers et de l'histoire du jeu est redoutable, et tout le début du jeu nous rive à notre siège. En effet, on est plongé dans un contexte déjà très avancé (une guerre vient de se terminer, et beaucoup d'évènements liés sont à la source de la guerre suivante qui est le sujet du jeu). Le début est très dense, et sollicite sans cesse notre réflexion pour démêler toutes ces informations et identifier le rôle de chaque personnage. Le gameplay n'est pas en reste puisqu'il nous impose de développer les jobs le plus tôt possible afin de faciliter les combats et avancer sans heurt dans l'histoire.

On en vient à une question souvent évoquée à propos du jeu : la difficulté. Les cartes sont de dimension réduite et avec seulement 5 PJ (et guère plus d'ennemis, voire moins). On se retrouve donc tout de suite dans la mêlée et l'issue du combat se décide dans les premiers tours. L'aspect tactique, contrairement à d'autres T-RPG, est donc réduit à la préparation du combat, et dans les deux premiers chapitres, c'est là que réside la difficulté. En effet, on doit choisir et préparer (quel équipement ? quels skills ?) nos personnages avant de connaître la carte ou les ennemis. Doit-on se préparer contre de la magie ou de la force brute ? Faut-il se protéger contre un statut négatif ? Impossible de le savoir à l'avance, et si on se plante complètement dans sa prédiction, certains combats en principe sans grande difficulté peuvent devenir ardus.

Le fameux combat à la fin du chapitre 3 fait exception, la puissance de l'ennemi le rendant dangereux quoiqu'il arrive, mais le combat qui suit (sur le toit) résume bien le problème à mes yeux. Ayant préparé une équipe "physique", j'observe le personnage qui doit être sauvé se faire tuer sans avoir eu l'opportunité de jouer un seul PJ ! Le problème est réglé en rejouant le combat avec des PJ très rapides, qui gagnent le combat aussi vite qu'il avait été perdu la première fois... !

Le recrutement d'Orlandu facilite grandement la fin du jeu, mais une fois qu'on a tous les skills qu'on visait (2/3 du jeu) et des armes puissantes, notre équipe est déjà redoutable. Les derniers combats sont de toute façon très simples...

L'histoire faiblit également à l'entame du chapitre 3. Les mystères si bien posés au début sont pour la majorité résolus, et à ce stade les méchants sont identifiés et caricaturés, ne servant plus que de chair à "boss". De plus, une certaine confusion s'installe et l'histoire n'a pas la conclusion qu'elle méritait, malgré des intentions d'une ambition louable.

Le jeu se finit tout de même grâce à une bande-son efficace et un design mignon, mais avec des séances de jeu plus courtes, pour un total de 60h pour ma part.
DenamPavel

le 08/08/2014
Edité le 08/08/2014
9
Cette déclinaison de final fantasy en version tactique n'a rien à envier à la série principale. Le jeu est d'une qualité technique remarquable, l'histoire est passionnante... Son seul défaut reste pour moi une difficulté très mal dosée et qui m'a grandement gâché l'expérience.
Sinon, l'histoire est tout de même bien moins dense et surtout moins bonne, tout simplement, que celle de son véritable modèle, Tactics Ogre..
Un grand tactical néanmoins.
kaf3

le 01/08/2013
Edité le 01/08/2013
9
Une oeuvre d'art du T-RPG avec une histoire passionnante!!!!!
heavenly

le 22/10/2011
10
Juste le meilleur T-rpg jamais réalisé !! tout y est majestueux et parfaitement maîtrisé... un des plus grand rpg toute époque confondu... merci Matsuno pour ce chef d'oeuvre !!
dandyboh

le 04/06/2011
8
Très bon tactical-RPG, à la fois beau et intéressant à jouer, avec un bon scénario, librement inspiré de l'excellent Tactics Ogre, sur lequel j'ai passé un très bon moment mais qui ne mérite pas, à mon avis, son statut d'un des meilleurs T-RPG.
Yama

le 07/04/2011
Edité le 29/05/2013
9
FF Tactics fut pendant longtemps mon tactical référence (avant d'être détrôné par la licence SRT). Son scénario est réèllement son point fort, de même que les musiques qui accompagnent le joueur dans son périple pour sauver Ivalice.
Ce jeu est tout de même très dur, et réservé aux spécialistes du genre.
Faizon

le 09/02/2011
9
Riche, dense, intense, proposant un scénario épique et dantesque mais tout autant "humain", Final Fantasy Tactics est un tactical-RPG marquant, qui happe le joueur et le passionne de bout en bout. Il faut cependant être prêt à l'expérience, exigeante, gourmande en temps, et proposant une difficulté somme toute inégale. Passé ces quelques défauts, Final Fantasy Tactics propose une aventure qui ne sera pas loin d'être inoubliable.
Ushiwaka

le 15/10/2010
Edité le 15/10/2010
8
Matsuno/Yoshida/Sakimoto = Epic Win, scénario béton, persos qui transpirent le charismes, musiques épiques et identité Ivalice, il n'en fallait pas plus pour faire de FFT une référence. Malheureusement l'aventure ne ma pas pleinement convaincue côté système. Tout se joue en nombre réduit (5 persos max par map) et dans des espaces réduit ce qui bride le potentiel tactique du soft. La difficulté est également mal foutue avec un Orlandu abusé (faut se forcer à le mettre de côté sinon on rush trkl)
Popolon

le 07/08/2010
Edité le 07/08/2010
9
La déclinaison "Tactics" de Final Fantasy est un très bon cru qui n'a pas à rougir face à la série principale ! Le scénario est tip top mais super chaud à comprendre, pour bien le saisir je conseille de re-regarder TOUTES les cutscenes dans le sous-menu dédié à la fin du jeu : ça prend presque 3 heures mais ça clarifie les choses.

Son seul point noir : sa difficullté mal dosée, autant on progresse bien au début, autant tout se corse assez rapidement avec des batailles souvent longues et difficiles. Alors qu'une fois que Cid est dans l'équipe, c'est une promenade de santé jusqu'à la fin du jeu !

Excellent tout de même, à condition d'aimer les T-RPG bien sûr !
Chipstouille

le 25/06/2010
6
Final Fantasy Tactics a cette chance de pouvoir aligner de très beaux atouts sur tout son enrobage. Beaux graphismes (design, dirait-on aujourd'hui que le jeu accuse son age), musiques magnifiques, scénario en béton (quoique parfois confus, l'unité de temps étant loin d'être respectée) et ambiance générale soignée (Matsuno quoi...)

Reste que niveau Gameplay, quand bien même le jeu reprend avec brio la formule des jobs de Final Fantasy V, certains points peuvent parfois frustrer:
- Système de jeu basé sur les probabilités, très frustrant pour les malchanceux
- Difficulté aléatoire, allant de l'impossible combat en solo contre Velius à l'acquisition tardive du surpuissant T G Cid Orlandu rendant toute stratégie inutile...
43 active users (1 member, 42 guests, 0 anonymous member)
Online members: loadfire
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion