bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Castlevania: Dawn of Sorrow > Articles > Review

Castlevania: Dawn of Sorrow

arpg nds europe
Castlevania: Dawn of Sorrow
Soma est de retour !
Me revoilà aujourd'hui pour vous présenter le test de Castlevania Dawn of Sorrow, la suite du génial Aria of Sorrow sorti sur GBA deux ans auparavant. Si vous avez apprécié le premier opus, vous allez être envouté par celui-ci car Soma est de retour pour déjouer les plans diaboliques des forces du mal!

L'aube du mal...

Cet épisode débute quelques années après la fin d'Aria of Sorrow, avec toujours le même héros: Soma Cruz. Le héros aux cheveux argentés, après avoir détruit le château de Dracula quelques années auparavant, pense enfin retrouver une vie normale avec son amie Mina. Cependant, lors d'une journée où tout semblait normal, Soma est attaqué par des squelettes et autres monstres. Après leur avoir fait goûter à ses pouvoirs, Soma rencontre la personne à l'origine de cette agitation, qui n'est autre que la prêtresse d'un nouveau culte dont le but est de ressusciter le comte Dracula ! Pour cela elle kidnappe Mina dans l'optique d'en faire un sacrifice... Soma, qui est celui qui a hérité du pouvoir de Dracula, se voit dans l'obligation de se rendre dans le lieu de culte de cette secte, pour mettre fin a cette machination diabolique, et surtout, sauver son amie!
Castlevania: Dawn of Sorrow
Castlevania: Dawn of Sorrow
Castlevania: Dawn of Sorrow

Tiens ? Un château... c'est original ça !

Vous l'aurez deviné cette épisode, comme le reste de la série se déroule dans un château, même si pour une fois ce n'est pas le château de Dracula. Vous aurez donc affaire aux habituelles énigmes, passages secrets, et nombreux monstres qui arpentent les couloirs du château. Pour progresser dans le château, pas de vraies différences avec les épisodes précédents, vous devrez affronter les ennemis obtenir objets et pouvoirs, afin d'accéder à la suite du château. La différence majeure se situe aux niveau des "Runes" que vous obtiendrez. Ces dernières sont des dessins magiques qu'il faudra reproduire à l'aide du stylet. Mais à quoi peuvent-elles servir ? Et bien sans elle vous ne pourrez avancer dans le jeu car les boss sont imbattables sans la Rune qui convient.
Je m'explique : le combat contre un boss se déroule de manière normale jusqu'à ce que vous ayez vidé sa barre de vie. A ce moment l'écran de combat se figera pendant que vous devrez tracer la Rune sur l'écran tactile. Si vous réussissez a reproduire convenablement cette Rune le boss meurt, sinon il récupère des points de vie. A part cette petite nouveauté, le jeu n'est pas très original et l'exploration ne nécessite pas l'usage de l'écran tactile de la DS. De plus ce Castlevania est l'un des plus courts : à peine 7 heures pour la quête principale et environ 9 pour terminer l'histoire à 100%.
Castlevania: Dawn of Sorrow
Castlevania: Dawn of Sorrow
Castlevania: Dawn of Sorrow

Les monstres sont de votre côté !

Les combats se déroulent de façon habituelle, vous tuez du zombies, squelettes ou autres, vous gagnez des XP, vous gagnez des niveaux et tout le monde est content ! Cependant, comme l'épisode précédent, celui-ci reprend le système des âmes: en tuant des monstres Soma peut gagner leurs âmes et les utiliser pour le combat. Certaines augmentent vos stats alors que d'autres vous offrent la possibilité de lancer des armes ou de la magie.
Castlevania: Dawn of Sorrow
Castlevania: Dawn of Sorrow
Castlevania: Dawn of Sorrow

C'est beau !

On a affaire à un beau jeu avec du détail et une finesse du décor, même si l'ambiance n'est pas très différente de celle de son prédécesseur. Les musiques sont sympathiques mais pas marquantes, et ne contribuent malheureusement que très peu à l'ambiance général du soft. Même si l'aventure est un peu trop courte on a tout de même droit à pas mal de bonus
en finissant le jeu, comme la possibilité de jouer avec différents persos ( Julius, Arikado...) ou encore un mode Boss-Ruch, où il faudra se montrer habile pour survivre aux multiples assauts avec aucun moyen de se soigner...
Castlevania: Dawn of Sorrow
Castlevania: Dawn of Sorrow
Castlevania: Dawn of Sorrow
Un Castlevania très sympa, même si, il est une fois de plus, trop proche des autres opus, et cette sous-exploitation de l'écran tactile ne fait que renforcer ce sentiment de manque d'identité propre au jeu. L'importation sur DS de cette célèbre série aurait pu innover un peu plus, mais bon, on est tout de même face à un très bon jeu avec de nombreux bonus qui viennent améliorer une durée de vie bien faible. Heureusement que l'épisode suivant, Portrait of Ruin, a retenu les défauts pour améliorer les points noirs du jeu.

21/10/2007
  • Graphismes
  • Ambiance
  • Bonus
  • Durée de vie totale (bonus compris)
  • Durée de vie de l'aventure
  • Musiques
  • Sous-exploitation de l'écran tactile
  • Mode deux joueurs bancal
  • Le chara-design moins bon qu'avant
7

GRAPHICS 3.5/5
SOUND/MUSIC 2.5/5
STORY 3/5
LENGTH 3/5
GAMEPLAY 4/5
Castlevania: Dawn of Sorrow > Commentaires :

Castlevania: Dawn of Sorrow

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires nds [29]
0 commentaire sur Mobile
Aucun commentaire
61 active users (0 member, 61 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2022 - Legal Mention
Webmaster : Medion