bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Diablo II > Articles > Review

Diablo II

arpg pc europe
Diablo II
La légende du Hack'n Slash
Diablo II est un jeu que j'ai parcouru et terminé il y a neuf ans... Rassurez-vous, j'ai quand même pris le temps de le réinstaller et de me replonger un brin dedans.

Comment et pourquoi présenter un jeu que tout le monde (ou presque) connais ? J'opte pour la méthode classique : Diablo II est la suite de Diablo et est sorti le 30 juin 2000 (pratiquement 4 ans après son prédécesseur) et s'est vendu comme des petits pains... à raison. Blizzard Entertainment était attendu au tournant (il faut bien admettre que le premier épisode ayant été lui-même un succès monumental, faire une suite était une évidence mais aussi un pari risqué) et a su nous proposer un Diablo nouveau, un Diablo qui reprenait le flambeau de son petit frère pour le porter encore plus loin. Bref, Diablo II est un bon jeu, c'est en fait, encore aujourd'hui (9 ans quand même), la référence ultime du Hack'n Slash. En sachant cela, quelle note pensez-vous que je vais lui mettre ? Quelle note pensez-vous que je PUISSE lui mettre sans me faire spammer, hacker et agresser dans la rue le soir tard en rentrant du boulot exténué ?

Le retour de Diablo

Le jeu commence sur une belle introduction en images de synthèse (bon, ok, belle, mais à l'époque seulement). Tyrael vient de retrouver Marius, planqué dans un asile et compte bien lui tirer les vers du nez. Il n'a d'ailleurs pas besoin d'insister, Marius se décide immédiatement à tout lui raconter. Alors que la rumeur circule sur le retour de Diablo (qui aurait rasé Tristram de la surface du monde), Marius affirme avoir vécu la destruction, par des créatures sorties tout droit de l'enfer, du Monastère des Rogues, il s'est alors enfui et réfugié dans la Citadelle des Rogues, cherchant à oublier ces visions d'horreur lorsque le Rôdeur l'a retrouvé...

Ce scénario est la suite logique de Diablo, je ne vous révèlerais pas qui est le Rôdeur mais la réponse nous vient bien vite en tête. Bref, ni brillant ni mauvais, cette histoire nous fascine quand même assez pour que l'on s'y intéresse et suffit amplement comme prétexte à un bain de sang monumental dans ce Hack'n Slash légendaire.
Diablo II
Diablo II
Diablo II

Une apocalypse de pixels

On va attaquer directement par le point le plus négatif, Diablo II est complètement à la ramasse techniquement. Il était déjà en retard à sa sortie et le temps n'a pas amélioré la donne. Bref, avec sa résolution maximale de 640*480 et sa magnifique 3D isométrique, il détonne sur nos écrans 19" ou 20" actuels. Cependant, l'ensemble correspond à une charte graphique bien pensée : le glauque. Diablo II, ce n'est pas que des graphismes, c'est aussi une ambiance. Cette ambiance est accentuée par les designs des monstres, les graphismes sombres des paysages explorés et, bien entendu, une bande son plutôt remarquable. On retrouvera même le thème de Tristram (retravaillé bien sûr) célèbre grâce à Diablo (premier du nom).
Diablo II
Diablo II
Diablo II

Le jugement dernier du système de jeu

Le système de jeu de Diablo II est simple et efficace, il reprend celui du premier Diablo en fait, clic pour clic. Il n'y avait d'ailleurs pas de raison de le modifier. Vous pouvez tout faire d'un simple clic (attaquer, assigner vos compétences, utiliser des objets, vous équiper...), le joueur fainéant n'aura pas à toucher son clavier. Cependant, une multitude de raccourcis clavier vous permettent quand même de grandement accélérer votre rythme de jeu. Ce qui sera loin d'être un luxe vu les hordes de monstres qui se jetterons sur vous, en bref, la souris seule, c'est possible mais c'est suicidaire.

Vous commencerez le jeu en choisissant votre personnage (sa classe en fait) entre l'Amazone, le Nécromancien, le Barbare, la Sorcière et le Paladin. Chaque classe a bien sûr ses caractéristiques propres de départ mais surtout, ses compétences particulières et ses armes de prédilections. Ainsi l'Amazone sera plutôt une guerrière physique maniant les armes à distance, le Nécromancien va se spécialiser dans la magie morbide et ainsi faire pousser des squelettes, le Paladin sera un mixte de guerrier physique et magique, préférant les armes de corps à corps et les armures lourdes, il sera capable d'utiliser des sorts de bénédictions (boostant allègrement lui et son équipe). Enfin, la Sorcière, est spécialisée dans la magie élémentaire et les gros dégâts magiques directs (fans de boules de feu, c'est par ici).
Diablo II
Diablo II
Diablo II

La révélation de l'inventaire

Mécaniquement, le jeu se résume à tuer des monstres puis gérer son inventaire et son personnage. Vous commencez le jeu en ville (endroit où vous ne pouvez attaquer personne ni utiliser vos compétences) votre première action consistera à parler à Warriv qui vous renseignera sur la situation générale et vous orientera sur Akara qui vous donnera votre première quête : poutrer des monstres dans une grotte. Vos premiers pas dans le monde de Diablo II seront assez peu mouvementés, vous vous baladerez dans les plaines à la recherche de la grotte en démontant tous les démons qui oseront se présenter devant vous. Vous récupérerez vos premières pièces d'or et d'équipement de cette façon. Votre inventaire vous permet de porter 40 cases d'objet. Par exemple, une potion de soin ou d'énergie occupe une case. L'ensemble est représenté sur un damier de 4 cases par 10 colonnes. Dans la catégorie équipement, vous pouvez enfiler une paire de gants, des bottes, une armure, un casque, une ceinture, une bague par main (donc deux bagues), un collier et enfin vous avez vos deux mains pour les armes. Vous pouvez donc avoir une arme à une main associée à un bouclier ou une arme à deux mains (voir deux armes à une main avec le Barbare).

Bien entendu, une armure prend plus de place dans votre inventaire qu'une potion, vous serez donc régulièrement amené à retourner en ville pour vous débarrasser de votre fatras. Pourquoi s'encombrer au départ ? Simplement pour gagner de l'argent ou bien conserver un armement particulièrement intéressant pour plus tard (quand vous pourrez vous l'équiper).
Diablo II
Diablo II
Diablo II

Une multitude de statistiques

Les caractéristiques de votre personnage sont très importantes, elles représentent sa force brute. Elles sont au nombre monstrueux de quatre... Force, Dextérité, Vitalité et Énergie. Pour détailler un peu, la "force" influence vos dégâts physiques, la "dextérité" votre capacité à toucher, votre "vitalité" vos points de vie et "l'énergie" vos points de mana. Vous trouverez régulièrement des équipements ayant un pré-requis en niveau de force ou de dextérité, si vous n'êtes pas assez fort ou rapide, impossible de s'en équiper. Il vous faudra alors attendre un ou plusieurs niveaux pour augmenter votre caractéristique. On gagne un niveau en ayant tué assez de monstres, vous pourrez voir votre barre d'xp en bas, au-dessus de la barre d'endurance. Une fois au maximum, elle redescend au minimum et vous gagnez un niveau : un point de compétence et 5 points de caractéristique à distribuer immédiatement ou pouvant être conservés. La barre d'endurance représente votre capacité à courir.

Chaque classe de personnage possède ses propres compétences de combat, distingués par trois arbres de compétences. Afin d'obtenir les compétences les plus puissantes, il faut obligatoirement avoir appris les compétences de puissance inférieure. De même, les compétences sont restreintes par le niveau de votre personnage.
Diablo II
Diablo II
Diablo II

Le parcours du combattant

Le jeu se découpe en quatre chapitres, chaque chapitre présente un environnement différent et une ville propre, il est constitué de plusieurs quêtes s'enchaînant sans relâche. Il existe bien des quêtes annexes, mais elles font partie de l'inventaire des quêtes et ne sont pas vraiment cachées. Pas de carte du monde ici, vous devrez tout parcourir à pied, heureusement, il vous sera toujours possible de créer un "portail de ville" via un parchemin qui vous permettra un aller-retour immédiat en ville. Sur votre chemin, vous trouverez des coffres à ouvrir, des "sanctuaires" à activer et toutes sortes d'éléments du décors avec lesquels interagir (généralement pour dénicher des objets ou gagner des bonus).

Les objets que vous trouverez auront plusieurs attributs dont la durabilité tout d'abord (une fois à zéro l'objet devient inutilisable). Ils pourront aussi être magique, leur effet devra alors être identifié (via un parchemin d'identification), la couleur du nom de l'objet indiquera sa puissance potentielle. Il existe plusieurs raretés d'objets, allant du commun à l'unique en passant par l'objet de panoplie. Les objets de panoplie gagnent en puissance suivant que vous les équipiez en même temps. Enfin, certains seront sertissables, vous pourrez y insérer une (ou plusieurs) gemme(s) afin d'y adjoindre un bonus. La même gemme aura des effets différents suivant que vous l'insériez dans une arme ou une armure.
Diablo II
Diablo II
Diablo II

Combattre en groupe

Toujours soutenu par Blizzard avec de nombreux patchs correctifs, ce Hack'n Slash est jouable en ligne gratuitement sur Battle.net jusqu'à 8 joueurs en même temps (on est loin du MMORPG quand même). Ajoutons à ceci qu'il est finalement peu gourmand (au vu de ses prouesses techniques, cela n'a rien d'étonnant) et pourra parfaitement tourner sur tous les PC.

Que ceux qui ont peur de se lasser soient rassurés, les cartes du monde sont construites aléatoirement et changent à chaque nouvelle partie (en multijoueur, elles changent tout le temps même) ce qui permet de jouer indéfiniment à ce jeu. Les différents modes de difficulté (normal, cauchemar et enfer) vous feront aussi souffrir un maximum et rallonger d'autant la durée de vie du soft, car il faut d'abord le finir en normal pour lancer le mode cauchemar (et le finir en cauchemar pour obtenir le mode enfer).
Diablo II
Diablo II
Diablo II
Ce Hack'n Slash est mythique, si vous n'y avez pas encore joué, c'est probablement car vous n'êtes pas fan du genre. Le jeu est entièrement en français, et tous les dialogues sont doublés, ce qui permet une bonne immersion. Avec ces cinq classes de personnages différentes et le nombre d'objets à récupérer (notamment les panoplies) associés aux cartes infiniment renouvelées, vous en aurez pour des heures et des heures de jeu. La "replay value" est énorme et le jeu en ligne particulièrement jouissif.

13/03/2009
  • Un gameplay fantastique
  • Une durée de vie quasi-illimitée
  • L'ambiance glauque
  • Le multijoueur en ligne
  • Le niveau des vaches folles
  • La faible résolution
9

GRAPHICS 2.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 3/5
LENGTH 5/5
GAMEPLAY 5/5
Diablo II > Commentaires :

Diablo II

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires mac [0]
32 commentaires sur PC
Gatsby
le 02/08/2016
9
Le jeu est moche, les arbres de talents sont bancals, l'équipement ne suit pas la difficulté (3ème pallier de difficulté ouch !), ...

Et pourtant le côté addictif est là et on prend toujours autant de plaisir à recommencer un nouveau personnage. J'ai souvenir de soirées en LAN mémorables sur ce jeu. Mérité ou non, ce jeu est devenu culte pour de nombreux joueurs.
maxff9

le 31/12/2013
8
Voir note LoD.
Bon ok c'est trop court... Franchement intéressant à jouer en coop à 3. Perdre comme des bouses sur les boss, chercher des ptites armes et prendre en ninja toutes les pièces d'or ^^
Par contre j'ai pas du tout suivi le scénario... Même si je crois que je rate pas grand chose.
Let

le 08/03/2013
Edité le 18/05/2013
8_5
En fait Diablo II c'est simple à expliquer: vous prenez Diablo I et vous multipliez tout. Vous multipliez les personnages, les environnements, le temps passé dessus, l'intérêt, la réalisation et le gameplay et vous obtenez un jeu surpassant son grand frère sur tous les points. Le jeu est toujours aussi addictif et même s'il a pris un coup de vieux, il reste une valeur sure du Hack'n Slash. Et en plus avec les différents niveaux de difficultés et la montagne de mods existants, vous n'êtes pas prêt d'en revenir.

Quoi, l'histoire ? Euh on s'en fout non ?

dandyboh

le 27/06/2012
7
J'avais adoré le 1er, j'ai été un peu déçu par celui-ci. Un peu trop fouillis à mon goût. Je pensais adorer les hack 'n slash à la base, je me suis rendu compte que seul la découverte du genre, via Diablo 1, m'avait vraiment fait vibrer.
Zapan

le 17/05/2012
9
Gros gros hack'n slash.
Par rapport au premier opus que j'ai fait il y a quelques mois, c'est une vraie révolution!
Tout est plus grand dans son jeu, que ce soit les 5 mondes (en comptant celui de l'add-on), les ennemis beaucoup plus variés mêmes si on sent la réutilisation du même ennemi mais dans des couleurs différentes, les classes du jeu et surtout l'évolution et l'équipement des personnages.
En tant que gros bourrin, le barbare est génial à jouer, on l'équipe de 2 armes et on perd massacrer du monstre.
J'ai galéré vers la moitié du jeu, en particulier dans le 4eme acte, mais j'ai du m'y prendre comme un pied pour l'arbre de compétences de mon personnage. Dès que j'ai débloqué la compétence d'attaque à 2 armes puis frénésie c'était un vrai régal <img src=" /> Le 5eme acte était un parcours de santé après.
Un classique quoi, à faire avec l'add-on pour avoir le fin mot de l'histoire.
Oh et évidemment la durée de vie est immense : il reste deux modes de difficulté une fois que l'on a fini le jeu, et en plus il y a plein de classes de personnages à essayer!
Mikaya

le 12/03/2012
9
Ajout de l'assassin une de mes classes préférés ! j'ai adoré cette extension
gio

le 12/08/2011
Edité le 12/08/2011
10
Un jeu presque inépuisable. Attention, si on commence on aura du mal à s'arrêter. Tout y est terrible : l'univers, l'aspect graphique, l'ambiance sonore, les effets visuels, l'animation, la durée de vie, la jouabilité et surtout : la richesse. (Grâce à toutes les classes/objets/magies/ennemis... les possibilités sont galactiques.)

Je lui reprocherais éventuellement un gameplay un peu répétitif, et encore... ou sinon de se dire : "Quoi? Seulement 5 actes?" (Une plus grande longévité pure en aurait fait un chef d'oeuvre) Mais on peut inventer des stratégies et des personnages différents à l'infini ou presque....

Et le jeu n'est pas du tout inaccessible pour les profanes.
Loïc Solaris

le 17/05/2011
7
Un jeu sympathique, référence du genre, a essayer au moins une fois ! Préférez tout de mmee le jeu en coopération pour un gain non négligeable de fun ! Si vous pouvez, ajoutez-y l'add-on, quasi indispensable !
Yama

le 07/04/2011
7
Du bon bourrin. bien bourrin.
sarbabilim

le 22/03/2011
10
Le roi du hack'n'slash
51 active users (1 member, 50 guests, 0 anonymous member)
Online members: cKei
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion