bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Soul Blazer > Articles > Review

Soul Blazer

arpg snes amerique
Soul Blazer
Premier jeu de la trilogie officieuse de Quintet (comportant également Illusion of Time et Terranigma), Soul Blazer a marqué une époque où les Rpg n'étaient pas légion. Ayant plus qu'apprécié ces deux jeux, je me suis donc lancé dans une partie de Soul Blazer à la réputation flatteuse, espérant retrouver les mêmes sensations. Mais il faut bien le reconnaître, certains jeux vieillissent bien mal...

De l'argent pour la perte du monde

Le roi Maggrid est obsédé par l'argent, et il est prêt à mettre le monde en péril pour satisfaire ses désirs et à pactiser avec les démons. Pour arriver à ses fins, il a forcé le génial inventeur Dr. Leo à construire une machine qui permet de faire venir les démons dans son monde. C'est ainsi qu'il scelle un pacte avec le démon Deathdoll qui lui garantit une pièce d'or pour chaque âme qu'il apportera aux démons. Il n'en faut pas plus au roi pour être convaincu, et toutes les âmes du monde se retrouvent prisonnière des démons.
C'est là que le joueur intervient. Le "Maître" a décidé qu'il était de mettre fin aux vils agissements des démons, et c'est vous, un petit ange, qui avez été désigné pour mener cette mission à bien. Vous devrez parcourir chaque portions du monde et délivrez les âmes qui l'habitent.
Un scénario de base qui aurait pu être intéressant, hélas les dialogues insipides (uniquement à la traduction?) gâchent tout le plaisir d'essayer de suivre un tant soit peu l'histoire, et on se rabat vite sur le reste.
Soul Blazer
Soul Blazer

Des dialogues insipides et incohérents

Le principe du jeu est donc fort simple, parcourir les niveaux un à un jusqu'à avoir délivré toutes les âmes pour débloquer le suivant (on passe d'un niveau à un autre via une map, et on peut circuler entre tout ceux débloqués comme bon nous semble). Le joueur démarre toujours un niveau dans un village vide, puis au fur et à mesure de l'avancement dans le niveau il pourra discuter avec les premiers habitants sauvés, qui donnent souvent des indices sur la façon d'avancer plus avant. L'aspect "recréation" de chaque monde est vraiment réussi et prenant. Les villages sont aussi l'occasion de se régénérer et de récupérer des objets. Mais, honnêtement, devant la piètre qualité des dialogues qui les rend irritant, on évite de rester trop longtemps dans les villages et on va vite retrouver les lieux, véritables coeur du jeu. A noter que les villages proposent un grand nombres de quêtes annexes des plus plaisantes, qui permettent de trancher avec le déroulement linéaire du jeu (le même principe est systématiquement appliqué dans chaque niveau).
Soul Blazer
Soul Blazer

Un gameplay basique

Chaque niveau suit un thème précis (monde de glace, île exotique, laboratoire etc) qui se retranscrit bien dans les lieux. Cela aboutit à des lieux variés tant dans leur environnement que dans les ennemis proposés. Dans chaque lieu on libère les âmes jusqu'à atteindre les boss. Ceux-ci proposent des affrontements ardus et il faudra bien maîtriser le héros pour en voir le bout. Outre son coup d'épée, le héros a accès à plusieurs magie qui sont lancés via les boules qui gravitent autour du héros. On peut recharger les MP à l'aide de petites gemmes qui apparaissent . Celles ci représentent les autres anges qui vous rejoindront au cours du jeu et qui débloque des compétences spéciales (tel qu'éclairer les zones sombres). Les dernières armes et armures (huit en tout de chaque) possèdent chacune des pouvoirs spéciaux, avec lesquels les joueurs avertis jongleront pour se simplifier la vie (le jeu étant loin d'être facile). La progression se fait par un système classique d'expérience, et quelques séances de level up son indispensables.
Au final, si le gameplay propose certes plusieurs aspects, chacun est vraiment basique, et on est quand même assez vite lassé par le jeu. Reste quelques bonnes séquences, comme la visite d'un tableau pour délivrer son peintre d'une malédiction et une ambiance enchanteresse pour faire passer le tout.
Soul Blazer
Soul Blazer

Le jeu serait beau, paraît-il

J'ai lu presque partout que le jeu était beau pour de la Super Famicom, c'est donc avec stupeur que j'ai découvert mes premiers écrans de jeu! Le jeu proposent un style vieillot et une technique vraiment moyenne pour la console. Quand on voit les deux titres suivant de Quintet, il y a un fossé énorme! De plus, les animations sont basiques avec peu de décompositions pour chaque mouvement. Heureusement, le grand nombre de détails et la variété des zones visitées rattrapent un peu l'ensemble. De même, j'avais souvent lu que la bande-son était parmi les meilleures sur la console. Si l'ensemble est joli, il manque quand même de thèmes puissants et la qualité sonore n'est pas vraiment au rendez-vous. Les fans surcotent-ils le jeu ou ai je une vision erronée? Je ne sais pas, toujours est il que vous pourrez vous faire un avis en regardant les quelques screens que je vous propose. Comme je l'ai précisé plus haut, le scénario n'est pas foncièrement mauvais, mais la piètre qualité des dialogues (ou leur traduction?) et la mise scène quasi nulle lui portent grandement préjudice. Dieu merci, le jeu se boucle en 8 heures, ce qui permet de ne pas être saoulé par ces défauts et d'apprécier les points positifs, malgré tout.
Soul Blazer
Soul Blazer
Sûrement très bon en son temps, Soul Blazer a pris un sacré coup de vieux. L'histoire quasi-inexistante et les dialogues ridicules n'empêcheront tout de même pas les fans du genre de prendre du plaisir dessus, mais il ne faut point s'attendre à une perle rare en se lançant dans le jeu, on est bien loin des deux jeux suivant du genre de QUINTET.

18/12/2006
  • Recréer chaque monde
  • Ambiance enchanteresse
  • Les dialogues, la mise en scène
  • Technique faible
5

GRAPHICS 2.5/5
SOUND/MUSIC 3.5/5
STORY 2/5
LENGTH 3/5
GAMEPLAY 3.5/5
Soul Blazer > Commentaires :

Soul Blazer

5
6.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:


OK
14 commentaires
Astram

le 21/08/2015
9
Excellent A-RPG très proche d'un YS qui n'a pas vieillis d'une ride.
Les différentes régions explorable sont tous uniques et très belle, c'est incroyablement varié, un exploit pour la SNES.
Le concept de faire revivre le monde est prenant.
Le gameplay s'inspire beaucoup de la série des YS, du coup il est peut-être extrêmement simple mais au combien efficace grâce à son level design de génie.
faust

le 18/05/2013
6
Un sous ZELDA qui a mal vieilli au contraire du prodige de MIYAMOTO, mais bon a l'epoque ca passait
Bao

le 21/08/2012
Edité le 18/05/2013
4_5
Pas révolutionnaire mais pas à jeter pour autant, pas prise de tête et assez bourrin avec un scénario lambda, quelques idées sympathiques (bien aimé la reconstruction des villages) d'autres un peu moins (genre la magie c'est d'un casse bonbon) et c'est à peu près tout. Petit RPG sans prétention, quoi.
peppermint

le 04/10/2010
Edité le 01/04/2012
6
Même si le scénario est léger et peu présent, l'idée de reconstituer des villages en cognant du monstre dans des donjons est originale. En revanche, c'est toujours ce même principe durant tout le jeu, mais heureusement que certains pnj interagissent pour qu'on puisse continuer notre cheminement dans les donjons. De ce fait la répétition se fait moins sentir, surtout que le jeu est court et se laisse bien jouer.


Popolon

le 04/08/2010
Edité le 06/08/2010
9
J'ai adoré Soul Blazer.
Pourquoi ? Parce que c'était à l'époque où je pleurais sur les magazines de jeu vidéo qui nous montraient des RPGs par dizaines mais qui restaient exclusifs au Japon et aux States. Alors quand j'ai eu l'occasion de jouer à celui-ci, j'ai foncé et j'ai pris mon pied, satisfaisant une attente insatiable depuis plusieurs mois.

Alors certes, il est un peu vieillot, le scénario est très léger mais le charme opère. De plus le fait de repeupler les villages en progressant dans les donjons est plutôt sympa.

Un très bon jeu pour moi !
Gwimdor

le 01/08/2010
Edité le 26/07/2011
6
Un jeu qui ne restera pas gravé dans ma mémoire, une histoire sympathique qui aurait pu être mieux exploitée à mon avis, on se retrouve avec un jeu bien trop répétitif qui fini par lasser.
Enfin, Soul Blazer était un des premier jeux du studio, et quand on connait la qualité des titres sortis par la suite, on se rend compte que cet opus n'était en fait qu'un brouillon !
Tompouce

le 22/01/2010
4
ARPG simpliste, avec des éléments tirés de jeux tels qu'Actraiser et ses contemporains (Illusion of Time & Terranigma).
A une époque ou le nombre de RPG de qualité commençait pointer le bout de son nez, ce Soulblazer, a juste titre a eu du mal à s'imposer.
Chipstouille

le 07/07/2009
Edité le 01/06/2013
5
Pas prise de tête, Soulblazer délivre le standard du genre action-aventure, sans plus. On apprécie cette épopée héroïque et quelques idées salvatrices avec un petit côté très poétique dans leur approche (la baguette permettant de visiter les rêves, les différents animaux ou objets avec lesquels on est amené à discuter...)
C'est plus du côté de la maniabilité que l'on pourra aujourd'hui vraiment trouver à redire, en particulier les magies à envoyer à partir d'une boule qui gravite durant l'intégralité du jeu autour de votre personnage.
yedo

le 21/05/2009
7
Soul Blazer a vieilli, que ce soit techniquement (les graphismes sont ternes et peu détaillés) ou au niveau du gameplay (il faut blaster du méchant à la chaîne à coup d'épée). Plus simple et épuré, on ne peut pas faire. Pourtant, Soul Blazer tire son épingle du jeu grâce à son univers vraiment singulier, et à quelques idées plaisantes dans la progression. Ainsi, tuer les ennemis dans les donjons permet de faire revivre les différents villages qui composent le jeu. On participe à la renaissance du monde de manière active, les PNJ reviennent à la vie et nous viennent en aide pour avancer dans l'aventure. Du coup, même si le jeu est un peu répétitif dans la manière de progresser (les donjons se limitent à casser du monstre, le level design étant aux abonnés absents), on a envie de continuer pour voir les villages et leurs habitants renaître de leurs cendres. Et puis, si le jeu fait daté, il n'est jamais contraignant : la jouabilité, bien que limitée, est agréable. Bref, Soul Blazer est un peu désuet mais c'est un jeu accrocheur avec des idées intéressantes, ce qui est déjà très bien.
Luckra

le 19/09/2008
7
Refini en 2020.
Un gameplay minimaliste (un slash d'épée, un bouton pour se mettre en garde et faire du strafe, une bouton de magie qui sont toutes très rudimentaires) mais un univers enchanteur et varié avec une boucle de design originale (tuer tout un type d'ennemi permet de libérer un bout du monde et reconstruire les villes).
101 active users (0 member, 101 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2023 - Legal Mention
Webmaster : Medion