bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Code Age Commanders > Articles > Review

Code Age Commanders

arpg play2 japon
Code Age Commanders
Code Inc.
Code Age se voulait être la nouvelle licence de SquareEnix, suivie d'un grand nombre de produits dérivés dans divers média. Pourtant le fer de lancement de cette campagne, le jeu Code Age Commanders, fut accueilli avec froideur par le public japonais. Nous allons tenter d'élucider les raisons de cet échec.

Landscape -

Suite à une défaillance du système Code, les Oteros (A.I.créatures), se retrouvent hors de contrôle. S'en suis une guerre terrifiante ou la station orbitale mère sera en grande partie détruite. Les humains survivants se retrouvent envoyés in extremis sur terre. Parmi eux Gene, Gerald, Fiona et Haze, qui n'ont aucun rapport les uns envers les autres, vont tentés de résoudre leurs propres problèmes chacun de leur côté, avant de se rendre compte qu'ils sont plus ou moins raccrochés au même destin, Landscape.

Le principe de CAC est bien pensé, vous allez suivre l'histoire de 4 héros qui vont s'impliquer dans cette guerre avec des motivations différentes, parfois se croiseront ou s'affronteront. Vous débutez d'abord avec Gene, à la recherche de sa sœur bien aimé perdue suite à l'incident. Vous dirigerez ensuite Gerald, Fiona et enfin Haze. A chaque fois, vous ferez le scénario complet d'un personnage, puis vous débloquerez le suivant et ainsi de suite, jusqu'à recoller les morceaux pour comprendre les origines et les aboutissants de l'histoire.

Nous sommes dans un monde où le Code est essentiel, par conséquent les héros ont la possibilité de "lire" la mémoire (ou code) des êtres vivants ou morts, et c'est là l'intérêt scénaristique de ce jeu. Plutôt que de nous empoisonnés avec trop de cut scenes en flashback, dès que vous aurez un fragment de mémoire, vous pourrez le visionné entre chaque chapitre. Ils sont représentés sous la forme d'histoire racontées en puzzle, et vous aiderons à comprendre toutes les subtilités du scénario et démasquer le ou les responsables de la défaillance du système. Une bonne idée qui aurait mérité d'être davantage exploité, puisque finalement ce n'est que du texte sur images, mais l'habillage est assez soigné pour nous captivés.

L'intérêt des scénarios est progressif, si celui du premier héros est cliché, le suivant est un peu plus travaillé, le troisième plus encore et le dernier est de loin le plus intéressant, car il regroupe le point de vue des quatre en même temps, et amène les derniers éléments déterminant de la trame.
Code Age Commanders
Code Age Commanders
Code Age Commanders

Beau mais non... -

Comme dans la plupart des productions de ce type chez SE, il y a des cinématiques en images de synthèse et beaucoup de cut-scenes, presque irréprochables. En effet la réalisation de ces séquences est extrêmement convaincante, avec des expressions crédibles et un soin particulier apporter aux tenues vestimentaires, fidèle au chara design plutôt audacieux du jeu.

Avec une telle enveloppe à ce niveau, nous partons confiants sur la qualité technique du produit. Pourtant, une fois dans le jeu les désillusions commencent : level design pauvre, textures très inégales, animation rigide et très (trop) simplifiée. Si les choix de couleurs et les effets spéciaux (à la Wind Waker) sont réussis, cela ne suffit pas à sauver le reste de la réalisation.

Les séquences de l'Otero Drive (voir système) sont très bien réalisées de leur côté, mais reste que ce sont des séquences précalculées. L'autre gros problème du jeu est la jouabilité, c'est raide au possible, très lent et vous ne pouvez pas sauter (contraignant dans le jeu). La caméra est correcte, vous pouvez locker vos adversaires mais perdez en mobilité, qui est déjà faible. Il y a également 3 ou 4 niveaux qui subissent des ralentissements impressionnants, au point qu'ils peuvent sérieusement vous faire perdre.

En somme, si CAC n'a pas réussi son pari, c'est entre autre à cause de l'exécution technique.
Code Age Commanders
Code Age Commanders
Code Age Commanders

Ambiance sympathique -

L'ost n'est pas transcendante, elle se fait discrète avec des thèmes assez peu variés, dans un esprit "techno-pop" sans génie, malgré la présence de deux compositeurs pour le projet, Kumi Tanioka et Norihito Sumitomo.

Extrait de Code Age Commanders OST par Kumi Tanioka (Prologue & History) :
Les bruitages ou encore les doublages, tout tient la route mais rien d'exceptionnel non plus. Cela dit, au fur et à mesure de la progression, on s'attache aux destins de nos héros et on se laisse bercer par l'atmosphère particulière du jeu, dans un monde créée de toute pièce d'une imagination souvent inspirée.
Code Age Commanders
Code Age Commanders
Code Age Commanders

La chasse aux Oteros -

Le système de jeu de CAC est proche d'un action RPG, mais davantage orienté action. Le déroulement est découpé en stages et vous n'avez pas un système d'expérience en tant que tel.

Comme je le disais plus haut, le Code est essentiel dans ce jeu. Les Oteros que vous croiserez un peu partout, avides de codes, pourrons être absorbés par vos armes, et le code qui les générait pourra être utilisé en votre faveur, que ce soit pour faire un bouclier, régénérer, poser des bombes, lancer divers projectiles... si au début on doute de l'efficacité de cette aptitude, on se rend vite compte qu'il est important de la maîtriser, puis chasser ses petites créatures presque inoffensives est plutôt amusant (une quarantaine dans le jeu).

L'originalité vient aussi de vos armes, vous en avez une pour votre bras gauche et une pour votre bras droit, vous pouvez absorber jusqu'à 4 Oteros par arme (sachant que certains persos sont parfois équipé d'un ou plusieurs Oteros personnels, à usage unique par niveau). L'utilisation se fait par les boutons L2 et R2, la sélection avec le stick droit.

Votre bras gauche est équipé d'une arme offensive pour les combos, mais également du bouclier, dont une petite barre se vide à chaque coup bloqué. Le bras droit est pour l'attaque (après cela dépend si vous dirigez un gaucher ou un droitier). Pour réaliser des combos, vous devez alterner obligatoirement entre les deux armes (X et O), selon un certain nombre possible (4 à 6 voir plus), vous pouvez aussi faire plusieurs fois l'enchaînement successif pour réaliser des chains.

Au bout d'un certain nombre de coup réussis, vous ferez chanceler l'ennemi, c'est l'occasion d'appuyer sur la touche triangle pour amorcer l'Otero Drive, séquence précalculée spectaculaire où votre personnage utilise une attaque spéciale. Une "roue" apparaît à l'écran, vous devez appuyer au bon moment lorsque la circonférence est complète, avec X ou O, chaque arme faisant une attaque spécifique. Plus vous faites ces attaques, plus vous modifierez la forme de vos armes, ainsi que l'attaque, plus dévastatrice. Notez que l'ennemi peut bloqué votre skill, auquel cas vous aurez un autre Otero Drive à réussir. Bien sur, ces attaques sont aussi possibles pour certains adversaires, et vous serez en position défensive, selon le même procédé.

Lorsque vous finissez un niveau, le résultat de vos stats vous attribue un certain nombre de points (pas de monté d'xp je le rappel). Ces points vous permettrons d'acheter des skills en défense et en attaque. Au début vous pourrez en avoir que très peu sur vous mais vous pourrez en avoir d'autres en fonction du nombre de point atteint (150, 300...). A noter que certains skills sont "jetables" comme un bouclier par exemple.
Code Age Commanders
Code Age Commanders
Code Age Commanders

Sous-quêtes -

Le jeu est très court, comptez une quinzaine d'heures maximum pour en voir les 100%...

Niveaux: le jeu est découpé en 4 mini-scénarios, eux mêmes découpés en plusieurs chapitres variables + les séquences de mémoire absorbées. Vous pourrez refaire les niveaux autant que vous le désirez pour améliorer vos scores et marquer plus de points. Sur 2 niveau de difficulté, certains objectifs bonus sont assez délicats à réaliser, et comme le challenge en normal est déjà d'un bon niveau, il n'est pas rare de recommencer plusieurs fois.

Oteros : la chasse au Oteros vous débloquera un menu, vous permettant de voir tous les Oteros que vous avez déjà absorbé et utiliser en combat, ainsi que leur utilité. Tous les récupérés constitue une des petites sous-quêtes du jeu.

OST : vous débloquerez en bonus l'intégralité de l'Ost du jeu, que vous aurez à coup sûr entière une fois les 4 scénarios et le jeu fini.

Mini-game Otero : vers la fin du jeu, vous pourrez faire un mini-game où vous choisissez un Otero que vous avez débloqué. Vous le dirigerez alors dans une arène dans une sorte de jeu de combat avec les bonus du jeu, plus vous gagnez de combat, plus il y a d'ennemi dans l'arène. Un petit jeu sympathique.
Code Age Commanders
Code Age Commanders
Code Age Commanders
Si la réalisation et la durée de vie n'étaient pas aussi pauvre, nous aurions eu un produit alternatif aux Kingdom Hearts intéressant. Malheureusement on se contentera d'un jeu tout juste acceptable qui gagne en intérêt au fur et à mesure, le dernier scénario étant de bonne facture. Les idées de gameplay et de narration sont très intéressantes et mériteraient d'être exploitées à l'avenir, dans une autre production. A essayer éventuellement entre deux titres d'un meilleur calibre.

23/02/2007
  • La narration
  • L'originalité du design
  • Les Oteros
  • Le 4ème scénario
  • L'exécution technique
  • Durée de vie faible
  • Jouabilité médiocre
  • Mauvais équilibre de la difficulté
4

GRAPHICS 2.5/5
SOUND/MUSIC 2.5/5
STORY 3/5
LENGTH 2/5
GAMEPLAY 2.5/5
Code Age Commanders > Commentaires :

Code Age Commanders

4
7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
2 commentaires
vidok

le 05/06/2008
Edité le 08/04/2012
7
J'aime beaucoup ce Code Age. Ce n'est pas un RPG mais il en propose l'univers, la musique et l'intérêt. Pour une fois qu'un jeu sort des sentiers battus en ce qui concerne le design, il serait dommage de le bouder. Les mécaniques de jeu sont en vigueur depuis longtemps mais le système de combat est très plaisant, une fois assimilé. J'avoue que je n'ai pas été déçu le moins du monde. C'est triste que les Japonais n'aient pas adhéré.
Ptival

le 10/07/2007
Edité le 15/08/2007
Ce jeu m'a toujours intrigué

Bien que selon plusieurs critiques l'aient jugé plutôt mauvais, le graphisme me rappelle les ennemis de Kingdom Hearts.
83 active users (0 member, 83 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion