bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
Commentaires de ChloroFeel avatar
fiche
Trier par : Date | Support | Nom | Note
11 commentaires
Rogue Galaxy play2
ChloroFeel

le 11/08/2009
8
Un bon RPG sur PS2 bien sympa.
Le côté cell shading est maitrisé, et ca donne au final quelque chose de très joli.
Le scénario, bien que n'atteignant pas des sommets oniriques, est suffisant pour que l'on aille jusqu'à la fin du jeu, malgré des persos en grave manque de charisme.
Le gameplay est bien pensé, contrairement à certains RPG , on en fais pas qu'appuyer sur "rond" ou "croix", les persos répondent bien, la caméra est bonne.
La durée de vie est raisonnable, malgré des quêtes annexes parfois nulles ( je ne me suis jamais intéréssé à la collecte de monstre).

En bref, un bon moment passé sur PS2.
Final Fantasy X-2 play2
ChloroFeel

le 11/08/2009
6
La suite de Final Fantasy X est parfois réussie, parfois moins.
Réussie dans le sens où l'on prends plaisir à reparcourir Spira et ses paysages pour voir ce qui s'est passé en 2 ans, d'anciennes têtes sont au RDV d'autres font leur apparition.
C'est peut être chiant de se dire "on va explorer des endroits déjà vu dans FF X", mais le plaisir de la (re)découverte est là pour moi.
Au niveau du scénario, ben ca ne tourne autour d'une seuls chose assez évidente qui sautera aux yeux quand vous aurez fini FF X, pas de grande surprise de ce côté là.
Par contre, j'ai détesté le système de job, je préfére un système normal, sans mages noirs, blancs ou berseker et autres chevaliers noirs.
Les musiques sont honorables (excellent Eternity Memory Of Lightwaves, 1000 Words qui ne m'a fait ni chaud ni froid).
Un RPG qui se savoure en ayant fini au préalable Final Fantasy X, et qui n'est fait pour répondre à une question centrale.C'est un peu léger, mais le plaisir de la découverte est là.
Final Fantasy X play2
ChloroFeel

le 11/08/2009
10
Le premier Final Fantasy sur PS2 est un vrai chef d'oeuvre.
Graphisme somptueux (dommage que l'on ne puisse pas bouger la caméra, mais patience, ca arrivera dans FF XII), persos "à taille réelle" qui donnent envie d'en savoir plus sur eux (sauf pour certains, inintéréssant), un gameplay bien pensé et un scénario qui m'a fait versé une larme à la fin du jeu ( mais la larme s'est envolé en ayant fini FF X-2 ) font de ce dixième épisode une valeur sûre.
L'un des meilleurs de la saga, un pur bonheur !
Final Fantasy VIII play
ChloroFeel

le 11/08/2009
8
Encore un FF à l'ambiance militaire qui abandonne le sytème des MP pour le vol de la magie.
Dommage , car on se dit toujours qu'il faut en avoir assez contre ce méchant boss qui nous empêche de progresser, d'autant plus que très tôt dans le jeu, on peut créer les associations ultimes qui boostent les caractéristiques.Un système de magie un peu chiant donc.
Le scénario est sans réel rebondissement, y'a un grand méchant c'est déjà ca, mais l'histoire d'amour entre Squall et Linoa est saoulante à force (passage dans l'espace qui m'a bien fais chier ...)
D'autant plus que les flash-back avec Laguna sont d'une utilité douteuse.
Côté graphisme, les persos sont "à taille réelle", on abandonne le style SD de FF7, ce qui rend la chose plus "humaine".Les environnements sont bien modélisés ( le lieu où se trouve le boss de fin est magnifique Esthar, style futuriste servi par une musique en adéquation, ou même Lunatic Pandora), mais quel bordel pour se retrouver dans Esthar...
Niveau musique, y'a ce qu'il faut pour qu'on s'en souvienne longtemps après avoir fini le jeu, mais "Eyes On Me" ne m'a pas fais plus d'effet que ca, j'attendais plus.

Cela n'en reste pas moins un très bon RPG, un Final Fantasy un peu décevant, mais la magie opère, et il restera pour moi un excellent souvenir sur PS1 !
Deus Ex play2
ChloroFeel

le 11/08/2009
6
Les possibilités de customisation du héros sont bien foutues, on peut devenir Hacker de génie comme brute de guerre.
Certes, les graphismes ne sont pas au rendez-vous, mais un jeu n'est pas fondé que sur son aspect visuel.Les musiques ne resteront pas dans l'histoire mais sont correctes.
Quant à parler de l'histoire, elle est assez accrocheuse pour que vous vouliez voir les 3 fins ( si je me souviens bien) disponibles.
Final Fantasy VII play
ChloroFeel

le 11/08/2009
10
Final Fantasy VII ...
On devrait en parler dans les bouquins d'histoire à l'école, peut être que l'on s'endormirait moins ...
Le jeu qui m'a fais découvrir les RPG! Et je me souviens qu'à l'époque, j'avais détesté ce jeu en me disant "Mais qu'est ce que c'est que ce bordel ?" car n'ayant jamais joué à un RPG, ca fait bizarre la première fois, mais j'ai vite réalisé toute l'étendue de mon ignorance.
Le premier FF à avoir des graphismes en 3D, des personnages attachants (j'ai bien aimé le passage psychologique de Cloud à Mideel quand il est dans le coma), un grand méchant charismatique , un scénario en béton armé renforcé, ainsi qu'une OST énormissime (quoique moins bien que celle deFF VI d'après certains ), des possibilités d'évolution avec les matérias immenses, bref que du lourd.
La seule déception que l'on peut avoir, c'est de l'avoir fini et de se dire qu'il n'y à plus rien après
Mon premier RPG, qui m'a fait découvrir le genre, et quel RPG !
C'est la une raison suffisante à un 5/5 !
Final Fantasy IX play
ChloroFeel

le 10/08/2009
8
La neuvième fantaisie finale est la, pour notre plus grand plaisir.
Avec des graphismes poussés à l'extrême pour le dernier Final Fantasy de la PS1, l'univers médieval est fort bien rendu, le ton est donné de suite avec l'excellent "The Place I'll Return To Someday", on abandonne l'univers militaire de FF 7 et 8, un peu de nouveauté (maitrisée) , ca fait plaisir.
Les personnages, bien que pas très charismatiques (mis à part Bibi, ce bonhomme pas plus haut que 3 pommes, s'interrogeant sur le sens de la vie, on ne peux que l'apprécier ) ont une psychologie torturé, qui s'illustrent par l'intermédiaire des péchés capitaux.
Les musiques sont bonnes, y'a du bon et du moins bon comme partout, par contre on pourrais critiquer une "faible" durée de vie ainsi qu'on boss de fin sorti d'on ne sait où.

Mais quel clotûre magistrale sur PS1 !
Final Fantasy XII play2
ChloroFeel

le 10/08/2009
8
Un Final Fantasy qui ose le changement, parfois en bien , parfois en moins bien.
Graphiquement très travaillé, avec des villes immenses, peuplées à foison, de longs périples (désert du Yensa ...)
Une caméra que l'on peut bouger dans tout les sens pour admirer les paysages (quel majesté devant le phare de Ridorana, ou devant la tombe de Raithwall ! )
Le système des gambits qui fait son apparaition, mais qui ne sert hélas pas à grand chose, à part si vous voulez défoncer Yiazmat en 1 heure, et encore.
On déplorera un scénario mauvais, pas de révélations,pas de persos ou de méchants charismatiques

Mais ayant joué 142 heures, et ayant quasiment tout fais dans le jeu (il me reste à avoir l'exploit où l'on doit visiter toutes les zones et le bestiaire à compléter), le plaisir de jeu est là, et c'est le principal
Final Fantasy VII: Dirge of Cerberus play2
ChloroFeel

le 10/08/2009
4
Un RPG pas comme les autres, graphiquement correct, une customisation des flingues sympa, quelques bonnes musiques (je pense en particulier à celle de Gackt: "Redemption" ), mais le plaisir de jeu n'est pas la.
Par contre, un bon point est d'en apprendre sur Vincent, personnage mystérieux de FF 7.
Vous l'aurez compris, si vous ne jurez que par FF 7 et que vous voulez faire une dissertation sur Vincent, jouez-y, mais pour le reste, c'est plutôt limite. Dommage...
Valkyrie Profile 2: Silmeria play2
ChloroFeel

le 10/08/2009
10
La pression est forte pour ce jeu, puisque successeur du digne Valkyrie Profile premier du nom sur PS1, c'est pour dire.
Mais pour moi (qui n'est pas fini VP 1 ), la mission est remplie.

Les graphismes sont à redonner la vue à un aveugle, d'une beauté à tomber par terre, intérieurs et extérieurs sont magnifiques, des détails comme les herbes qui flottent au vent, les lumières à la nuit tombante, les grains de sable flottant sont vraiment magnifiques, cela fait vivre les villes et les donjons. Il m'est déjà arrivé de poser la manette et d'admirer ce conte de fées.
Bref, graphiquement, ca arrache.

Côté musiques, le premier morceau qui me vient à l'esprit est Divine View, ce thème de la World Map, bon dieu CE THEME !!!
Quel orgasme musical, c'est dingue ce que des notes de piano peuvent vous procurer comme sentiment. La solitude vous envahit, on se met à se poser des question dans le genre "Qui suis-je ?" "Où vais-je ?". Magnifiquement triste, une des plus belles musiques de jeux vidéos que j'ai jamais entendu.
Mais le reste de l'O.S.T n'est pas mal, une féérie nous envahit, avec quelques morceaux de rock, histoire de donner du rythme aux combats.

En point faible, on pourrait lui reprocher une difficulté parfois exacerbée, d'où la nécéssité de level-up qui pourra en agacer plus d'un, le rôle des einherjar qui est de faire joli pour la plupart, ainsi qu'un système de compétence (runes de mêmes couleurs, formes identiques) qui pourra énerver.

Mais je retiens surtout une magnifique réalisation d'ensemble, un très grand RPG à réserver cependant aux connaisseurs (difficulté oblige)

The Legend of Dragoon play
ChloroFeel

le 09/08/2009
8
The Legend Of Dragoon ... Non mais quel jeu ! Dommage qu'il soit sorti à peu près en même temps que le maître Final Fantasy IX, car soyons clair, devant FF9, LoD ne fais pas le poids, mais cela n'en fait pas un "mauvais" RPG pour autant.
Les cinématiques sont superbes, mais elles sont en plus très longues, ce qui nous fait admirer de superbes scènes, pleines d'émotions !
Côté graphisme, les décors sont superbes (oui on est sur PS1 là, donc on se remet dans le contexte ), avec quelques animations bien ficelés.
Les musiques m'ont mis dans tout mes états Eh oui, je ne me lasse pas d'entendre "World Map 2" ou le thème de fin, superbes, ca vous prend à la gorge ...
D'autant plus que les musiques soutiennent les scènes d'une fort belle manière (en même temps, on va pas claquer Metallica quand un perso se met à mourir ), vraiment une OST bien foutue, avec quelques musiques chiantes, mais la magie opère, et c'est le principal.
Pour finir, le scénario est réellement immersif, l'envie de savoir le pourquoi du comment n'opère certes pas dès le premier CD, mais elle est véritablement présente car un RPG, c'est avant tout une histoire. Ainsi serez-vous surpris en apprenant que .

En bref, un magnifique RPG, pas aussi profond que Final Fantasy, mais tout aussi prenant.
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:
OK
61 active users (0 member, 61 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2022 - Legal Mention
Webmaster : Medion