bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
Commentaires de Dark Sol avatar
fiche
Trier par : Date | Support | Nom | Note
13 commentaires
Crisis Core: Final Fantasy VII psp
Dark Sol

le 14/01/2011
Edité le 14/01/2011
6
Je craignais d'être déçu par cet énième extension de l'univers Final Fantasy VII et ce fut malheureusement le cas.
Pour le scénario, ça commençait pourtant bien, on incarne Zack, un personnage secondaire, mais au combien important du passé de Cloud et l'on est en pleine guerre contre le Wutaï (rajout d'un w par rapport au jeu original?). Mais après, ça par en sucette : Génésis débarque et gonfle tout le monde du début à la fin avec ses tirades sorties d'une affiche aperçue de loin dans le jeu original. Enfin bref je n'ai pas aimé le grand méchant qui n'en est pas un.
Le jeu en lui même est chiant. Si encore la trame principale pas trop longue (une quinzaine d'heures d'après certain(es))arrive à intéresser un minimum le joueur, les fameuses missions du SOLDAT sont totalement indigestes (je me suis arrêté à 77% et je n'aurai de toute façon pas pu atteindre les 100% puisque je n'ai pas fini la quêtes des espions.)
Les combats sont un poil trop répétitifs à mon goût, surtout que le système OCN complètement aléatoire en ce qui concernent la monté de niveau, les limites et invocations ne m'ont pas aidé à accrocher. Sans parler de la difficulté honteuse de certains monstres dans les missions secondaires.
La fusion de matérias ne sert qu'à une chose : monter la puissance de ses matérias en les fusionnant avec des matérias équivalentes. La création de matérias uniques grâce à la fusion? je n'en ai pas vu trace...
Le jeu est peut-être agréable à l'oeil, mais il est tout de même horriblement vide et se compose de couloirs monotones qu'il faut traverser encore et encore (en longeant les murs de façon honteuse pour éviter les combats^^).
Point moyen, les musiques qui vont du pas mal au magnifique (généralement des reprises Final Fantasy VII).
Le vrai intérêt de Crisis Core est de revoir des têtes connus de son grand frère, d'en apprendre plus sur certains que l'on connaissait à peine (je parle de Zack), et de pleurer de joie devant des scènes plus ou moins reprise de l'Episode VII. La fin quoiqu'un peu modifié est vraiment magnifique.
Panzer Dragoon Saga sat
Dark Sol

le 20/12/2010
Edité le 20/12/2010
10
Aujourd'hui il y a à peu près douze heures, j'ai fini Panzer Dragoon Saga :

Que je regrette de ne pas l'avoir acheté en 1998!!! Panzer Dragoon Saga est un grand RPG, une perle comme je n'en ai pas fait depuis longtemps.

Grand fan de Panzer Dragoon Zwei, le seul que j'avais fini maintes et maintes fois, j'ai été transporté de joie en retrouvant la même ambiance, et les mêmes sonorités.

RPG oblige, nous avons enfin du scénario solide et de quoi comprendre cet univers désolé : de quoi faire le lien avec les deux premiers Panzer et ce n'est pas un mal!!! j'ai adoré les différents clin d'oeil.
Pour les musiques, c'est du tout bon, avec toujours ce mélange électro-tribal qui m'avait fait accrocher à la série. C'est toujours un bonheur pour les oreilles!!!
Graphiquement, c'est de la Saturn, donc la 3D n'est pas dans le top de top de l'époque, mais pour cette console : si!!! Les cinématiques sont nombreuses et en quasi plein écran, quelque chose de rare pour la saturn^^
Le jeu est aussi quasi doublé entièrement, ce qui doit bien justifié les quatre CD (en plus des vidéo). Doublage jap oblige, il est d'une grande qualité et je n'ai pu retenir un sourire de satisfaction en reconnaissant le doubleur d'Edge (les fans de Gundam SEED le reconnaîtront^^).
Les combats sont très prenant quoique dans l'ensemble assez facile, un mélange de shoot et de RPG (certains boss vous donneront quand même du fil à retordre).
Le dernier point positif, les transformations du dragon. Comme dans le second épisode, le dragon a la possibilité de muter et de devenir plus puissant, avec des formes de plus en plus belles (sauf la forme Light Wing que je n'ai pas aimé du tout, mais il y en a encore une cachée après^^). Il est possible aussi avec chacune de ces formes d'orienter son dragon vers une aptitude particulière : attaque défense, agilité, psychique et normale qui est un mixe des quatre précédentes aptitudes. En plus de changer encore d'apparence, le dragon se verra renforcé dans l'aptitude choisie (et donc diminué dans celle opposée). Personnellement je suis resté en normal tout le temps.

Si l'on abordait les points faibles maintenant : comme dit précédemment, le jeu est assez facile. Paraît-il que la version jap est encore plus simple, alors rabattez-vous sur les versions occidentales.
On peut dire aussi que la durée de vie est très courte. Les CD s'enchaînent très vite, vous mettrez un peu moins de trente heures pour le finir à 100%.

Mais ce jeu fut un tel coup de coeur que j'ai très vite oublié ses points noirs. Panzer Dragoon Saga restera je l'espère l'un de mes jeux fétiches pendant longtemps!!! Un jeu à faire, un jeu à posséder absolument!!!
Light Crusader: Le Mystère de Green Rod md
Dark Sol

le 06/12/2010
4
J'ai été très déçu par Light Crusader. Déjà à l'époque le jeu ne m'attirait pas du tout. Le scénario est d'un ridicule rarement vu, graphiquement ce n'est pas exceptionnel et le héros n'a aucun charisme.
On peut rajouter que le Light Crusader est extrêmement répétitif et que les différents lieux visités n'améliore pas ce défaut : une ville et un château vide et un donjon aux tunnels identiques qui changeront un peu avec les différents mondes du cinquième sous-sol.
La difficulté des combats est totalement aléatoire, certains monstres sont d'une simplicité déconcertante alors que d'autres vous donneront du fil à retordre, même chose pour les boss.
La durée de vie est très courte moins d'une dizaine d'heures pour une première partie, ce n'est vraiment pas assez.
En fait, deux choses sauve le jeu, la musique qui bien que classique est assez agréable à écouter et les énigmes qui sont bien trouvées et vous creuseront les méninges.
Bref Light Crusader est loin d'être un des meilleurs RPG de la Megadrive, et à moins que vous le trouviez à peu cher, vous pouvez passer votre chemin.
Shining Force CD mcd
Dark Sol

le 28/11/2010
7
Annoncé comme un excellent Shining par beaucoup de monde, j'ai été assez déçu par Shining Force CD.
Certes, le jeu est beau : graphiquement c'est du Shining Force II avec les animations de combat de Shining Force en moins grossier.
Le support CD permet l'apport de voix (très très peu utilisé) et de musiques de très bonne qualité.
Mais voilà, Shining Force CD, même pour l'époque est loin d'être un excellent jeu.
Je veux bien que sur les deux versions Game Gear il n'y a pas de vrais villages, mais là c'est un remake sur Mega CD. Un quartier général et une boutique, c'est un peu ridicule...
Le scénario est un peu tiré par les cheveux, d'ailleurs je n'ai toujours pas compris pourquoi Woldol est venu kidnapper la reine Anri. (parce que c'est un méchant peut-être)
Je n'ai pas du tout aimé le troisième scénario, des personnages peu intéressants et surpuissants qui viennent mettre le boxon pour "ça" (ceux qui ont fini le jeu comprendront)... le pire c'est que leur chef (une petite vieille) est plus puissant que le terrible Iom.
L'idée un quatrième scénario qui consiste en une énorme bataille contre quasi tout les boss des trois histoires précédentes est pas mal si seulement on avait le droit de choisir son équipe. D'ailleurs sans cartouche de sauvegarde, il est très difficile de vaincre ce beau monde. (mais pas insurmontable, c'est juste long)
Alors oui Shining Force CD est sûrement l'un des meilleurs jeux du Mega CD, mais le mettre au même niveau que les trois principaux Shining, non ce sera sans moi.
Riviera: The Promised Land psp
Dark Sol

le 16/11/2010
6
Je m'attendais à tomber sur un RPG classique, j'ai été surpris, mais pas forcément de manière positive.

Les moins :

Le scénario n'est pas vraiment recherché et les rebondissements assez attendus. Le jeu se résume a une succession de donjons avec retour au village entre chaque. On se demande d'ailleurs l'utilité du village puisqu'à part parler aux habitants et déclencher quelques scènes gentillettes, on n'y fait pas grand chose. Le système d'objets avec nombre d'utilisations limitées est vraiment troublant, du coup, j'ai hésité de nombreuses fois a combattre avec telle arme de peur de la gâcher. Les QTE même s'ils partaient d'une bonne idée, sont beaucoup trop présents (surtout en ce qui concerne les coffres) et ardus à réaliser.

Le gros point noir vient surtout de la version PAL qui plante méchamment contre les ennemis élémentaires. Le jeu plante à chaque fois qu'ils changent délément. Le problème est tellement récurrent que j'ai laissé tomber l'espoir de faire le chapitre bonus.


Les plus :

Les personnages bien que très stéréotypés sont attachants et ont un design tout mignon. De plus leur doublage est particulièrement soigné. Les musiques sont agréables et le nombres de thèmes de combats assez importants pour un jeu aussi court. J'ai beaucoup apprécié le système de montée de niveau lié aux objets, ça change de l'expérience habituelle. Ce système est juste entaché par un nombre limité d'utilisation des objets. Du coup on passe un peu trop de temps en entraînement.
Le côté jeu de drague m'a fait sourire et certaines répliques manque vraiment de tact par moment.

Malgré tout ses défauts, Riviera m'aura fait passer de bonnes soirées.
Lost Odyssey xb360
Dark Sol

le 09/11/2010
10
Lost Odyssey est le jeu qui m'a donné envie d'acheter une Xbox 360. L'histoire change de ce que j'ai pu voir jusqu'ici, très mature et sérieux par moment, très émouvant pour d'autres passages (j'ai eu la larme à l'oeil à la fin du premier DVD).
Graphiquement il est très beau, les différents lieux sont de toute beauté et le dépaysement est total. Les phases de combat bien que classique sont excellente, le système d'anneaux est bien pensé et permet d'éviter la monotonie d'une système tour par tour.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas entendu du Uematsu surtout en dehors des Final Fantasy et je dois bien avouer que l'artiste m'a bluffé et est capable de sortie de ses classiques.
Que dire sur le character design : Takehiko Inoue est un excellent dessinateur et son travail sur Lost Odyssey est un bonheur pour les yeux (à part la tenue de Ming, là on est tous relativement d'accord).
Les héros sont pour certains charismatiques, d'autres attachants, mais en tout cas ne laisse pas indifférents (même Cook et Mack m'ont bien plus). Mention spéciale à Kaim, dont le passé de 1000 ans est extrêmement travaillé.
Le millénaire de rêves est d'ailleurs très original, même si les histoires sont au bout d'un moment font un peu trop pavé. Des cinématiques auraient été plus agréables, voire les revivre avec le moteur du jeu.
Le gros point noir du jeu reste l'ennemi principal : le magicien Gongora, pas assez charismatique à mon goût, enfin il est plus facile ainsi de le détester^^
La durée du vie est conséquente, plus de 100 heures pour tout faire et sans ce lasser. Les quêtes annexes sont assez variées et nombreuses pour vous tenir en haleine.
Contrairement à pas mal de RPG, il propose aussi un large choix de doublage, que vous préfériez le japonais, l'anglais ou la français, vous ne serez pas déçu.
Pour finir Lost odyssey n'est certainement pas parfait et a désenchanté pas mal de monde, mais dans mon cas, c'est un gros coup de coeur.
Golden Sun: L'âge Perdu gba
Dark Sol

le 09/11/2010
Edité le 09/11/2010
7
Golden Sun L'Âge Perdu est similaire au premier. D'un point de vue technique, les deux sont identiques, ce qui n'est pas un mal quand ont connait la qualité du premier opus.
Le système combat n'a pas évolué, toujours aussi classique. La seule chose que l'on peut noter est la possibilité d'associer des Djinns d'éléments différents pour invoquer de nouvelles créatures.
De nouvelles psynergies font leur apparition et c'est toujours aussi marrant de franchir différents obstacles en utilisant ces pouvoirs.
Le scénario est un peu plus étoffé et l'on a enfin le fin mot de l'histoire et pourtant je n'ai pas été emballé plus que ça. Finalement, c'est encore là que ça pêche.
Un bon jeu GBA, mais à faire uniquement si vous possédez le premier.
Golden Sun gba
Dark Sol

le 09/11/2010
Edité le 09/11/2010
7
Golden Sun est un bon jeu GBA, les graphismes 2D sont très beaux et les musiques vous reste longtemps en tête (normal c'est du Sakuraba).
Les combats bien que classiques sont réhaussés grâce à l'utilisation des Djinns qui en plus d'augmenter les statistiques des héros permettent d'invoquer des créatures plus ou moins impressionnantes.
Un autre point intérressant est l'utilisation de la psynergie hors combat. Le système est très bien pensé et il est vraiment plaisant d'intéragir avec le décors pour progresser. (bien qu'à certains moments, l'action à entreprendre n'est pas forcément évidente)
Mais voilà il y a un petit défaut, le jeu est loin de se suffire à lui même d'un point de vue scénaristique, il faut obligatoirement jouer à sa suite pour avoir le fin mot de l'histoire. De plus le scénario est quand même peu captivant.
Un jeu à faire, sans pour autant être une obligation.
Tales of Vesperia xb360
Dark Sol

le 08/11/2010
9
Premier épisode de la série "Tales of" auquel je joue, Vesperia a été une très bonne expérience. Graphiquement le jeu est beau, très coloré, pas ou peu de fausses notes de ce côté. La musique signé en parti Sakuraba est comme à son habitude reconnaissable et c'est ce que je lui demande, des mélodies rythmées et épiques que l'on écoute durant des heures sans se lasser.
Tous les personnages jouables sont attachants et c'est bien assez rare pour le souligner. Mention spéciale à ce cher Yuri, héros plus sombre qu'il n'y paraît et qui pour une fois n'est pas mis au premier plan, ainsi qu'à la belle Judith et ce bon vieux Raven qui chacun dans leur style m'auront bien fait rire. (il faut dire que le doublage anglais est de très bonne facture)
Les personnages secondaires ne sont pas en reste et ont aura plaisir de les voir apparaître... ou disparaître.
Le système de combat qui au début me faisait peur (je ne suis pas trop combat temps réel) se révèle être extrêmement intuitif, dynamique et c'est vraiment jouissif de pouvoir enchaîner les Artes de plus en plus puissants. On pourra regretter de temps en temps la bêtise de l'intelligence artificiel qui contrôle vos personnages, notamment contre les boss ou la guérisseuse de groupe ne trouve rien d'autre à faire que d'aller au corps à corps pour lancer un sort de soin. Heureusement les 3 autres personnages sont contrôlables manuellement par d'autres joueurs, ce qui promet de bonnes phases de rigolades entre amis ou en famille.
La durée de vie quant à elle est bien plus que correcte et Tales of Vesperia devrait vous tenir occupé pendant un bon moment. Le gros point noir vient des quêtes annexes qui sont facilement loupables et très peu indiquées. Impossible de faire une partie parfaite des le début à moins d'avoir la soluce complète sur les genoux. Là où ça ne pose pas de problème sur un jeu court, ça l'est déjà plus après plus de 100 heures de jeu et un nombre important de quêtes loupés.

Tales of Vesperia reste un must have pour tout possesseur d'Xbox 360 et restera sûrement encore longtemps dans les mémoires.

Mass Effect xb360
Dark Sol

le 08/11/2010
8
Mass Effect est un très bon jeu, qui souffre malheureusement de quelques défauts.

Mais commençons par les qualités. L'univers est extrêmement riche, cela fait plaisir de voir une galaxie peuplée de nombreuses races différentes sans pour autant sombrer dans le syndrôme Star Wars (à savoir un grands nombres d'espèces sans le moindre passé).
Là se serait plus du Babylone 5, les races ont leur propre histoire, des manières de penser qui diffère les une des autres, mais pourtant un point commun, les Prothéens.
La quête principale est vraiment prenante, ça n'arrête pas du début à la fin et on se surprend à toujours vouloir avancer pour en apprendre plus. Il est possible de faire plusieurs choix au cours de partie qui dans la plupart des cas influencent l'univers même du jeu. La musique est dans l'ensemble assez agréable à l'écoute, pas toujours de grand morceau, mais certains passages sont marquants.
Les phases de combat sont extrêmements dynamiques, ça tire dans tout les sens, et il est très hasardeux de foncer dans le tas.

Les points faibles maintenant. La durée de vie de la quête principale est ridicule et ce sont les quêtes annexes qui sauve celle du jeu. Pourtant ses missions annexes sont la plupart du temps répétitives et initérressantes ce qui donne au jeu une certaine lourdeur.
L'exploration au Mako était une bonne idée, qui au fil de l'exploration devient vraiment énervante, avec ses montagnes qu'on a du mal à franchir ou encore ses saletés de dévoreurs qui débarquent juste sous votre véhicule et vous donne droit de recommencer à la dernière sauvegarde...
A part quelques très bons personnages (comme Wrex), les héros et autres PNJ sont peu exploités ce qui est vraiment dommage. Il aurait été agréable de pouvoir un peu plus influer dans leur vie.
Enfin le nombre incalculable de bug qui entâche le soft. Des persos disparaîssent voir se téléportent, le Mako qui se coince à certains endroit sans réussir à le déloger. (le pire était sur l'autoroute de Féros où l'engin s'est coincé juste sur le rebord en position perpendiculaire à la route, un pneu de chaque côté, la seule solution à été de le faire tomber dans le vide et donc recharger la partie^^)

Malgré ces fautes, Mass Effect reste un jeu à faire qui se doit de figurer dans toute bonne ludothèque à condition d'apprécier la science-fiction.
Magical Starsign nds
Dark Sol

le 20/10/2010
7
Un sympathique RPG sans prétention et bourré d'humour. Sûrement pas un jeu a faire absolument, mais pourquoi pas entre deux gros RPG ou en période de pénurie.
Graphiquement le jeu est très joli avec plein de couleur et des décors tout droit sorti de dessins animés, pourtant on est très loin de ce qu'on pourrait trouver sur DS. Les musiques s'écoutent sans soucis pendant toute la partie, mais sont loin de marquer les esprits. Même choses pour le scénario, très classique, il sauvé par l'humour parsemé ici et là par les personnages. Parlons en d'ailleurs, se sont tous des caricatures, mais là c'est complètement assumé, avec des noms en rapport avec de la nourriture ou des jeux de mots.
Les phases de combats sont aussi traditionnelles tout en étant différentes, ce n'est pas tout les jours que l'on contrôle exclusivement des magiciens et je n'ai quasiment pas utilisé les attaques physiques de tout le jeu.
Le mot de la fin, Magical Starsign est assez facile et il est très difficile de faire un Game Over (pour tout dire je n'ai perdu qu'une fois en fonçant sur un gros boulet de feu...^^)
The Legend of Zelda: Oracle of Seasons gbc
Dark Sol

le 13/10/2010
8
N'ayant pas fait Oracle of Ages, je ne pourrais m'en servir pour estimer Oracles of Seasons que j'ai trouvé ma foi fort sympathique. Graphiquement, le jeux est très coloré et agréable à l'oeil pour de la Game Boy. Les mélodies sont aussi très bonnes même si l'on retrouve de nombreux thèmes déjà entendu dans la saga.
L'histoire, tout en restant archi-classique reste efficace (enfin, il y a pas de Zelda à sauver... mais une fille du nom de Din). Les objets récupérés sont aussi drôlement sympas et pour certains changent de ce que j'ai pu voir dans les Zeldas (je pense notamment à la cape de roc, au magnéto-gant et au septre des saisons qui permet de les alterner afin d'explorer les régions sous différents climats).
Un bon petit Zelda à se procurer (si ce n'est déjà fait^^) sans hésiter!
Gargoyle's Quest gb
Dark Sol

le 08/10/2010
7
Gargoyle's Quest est un jeu que j'ai acquis récemment, mais qui me faisait bien envie à l'époque (enfin c'était l'occasion de réclamer un Game Boy que mon père n'a jamais voulu me payer, pauvre de moi^^). N'ayant pas trop mal vieilli (2D+jeu Game Boy), c'est un bon petit jeu mélant à la fois le jeu d'aventure à la plate-forme.
Bien qu'assez difficile dans l'ensemble on peut en venir à bout avec un minimum de patience. Le système de mot de passe ne fait que renforcer cette difficulté qui finissait par un peu me stresser à la fin du jeu (il y a un long passage jusqu'à la fin sans mot de passe).
Pour finir, Gargoyle's Quest est un jeu qui ravira les joueurs des premiers jours et les fans d'oldies... les autres, passez votre chemin^^
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:
OK
0 active user
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2024 - Legal Mention
Webmaster : Medion