bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Shining Force III scenario 2 > Articles > Review
Voir aussi

Shining Force III scenario 2

trpg sat japon
Shining Force III scenario 2
Medion se montre
Me voila rempli d'une émotion particulière, car je vais aujourd'hui vous parler du scénario 2 de mon RPG favori, Shining Force III, qui constitue à mes yeux le meilleur jeu vidéo jamais sorti. Cet épisode marque surtout la présence en tant que héros principal de Medion, déjà aperçu dans le premier scénario. Il sortit en 1998, quelques mois à peine après la sortie du premier scénario, mais hélas il ne vit le jour qu'au Japon, contrairement à son prédécesseur. Un coup dur pour les fans (mais compréhensible devant les ventes de la console), mais sachez qu'un script de grande qualité est disponible sur Shining Force Central pour bien comprendre l'exceptionnel scénario.

Le scénario prend de l'ampleur

Le jeu prend place dans le même univers que le scénario 1 et vous propose de suivre l'aventure vécue dans celui-ci mais du coté du prince "rejeté" de l'empire, le jeune Medion (fils de l'empereur, sa mère n'est pas la même que celle de ses frères), très populaire (normal ^^). Vous commencez de même à Saraband, la cité neutre où se tient la conférence de paix entre l'Empire et la République dans le but de mettre fin à des années de conflit. Après avoir été attaqué par des moines de la secte de Bulzome, vous croiserez Synbios et toutes ses troupes dès le début en arpentant les rues de la ville. L'enlèvement présumé de l'Empereur (votre père donc) par Benetram (le leader de la république) va vous amener à enquêter sur les réels coupables dans cette affaire, car il semble que les conclusions hâtives envers le camp républicains sont erronées. Et, bien vite, une corruption au sein même de l'empire se révèle et vous ne pourrez compter que sur vous-même pour retrouver votre (charmant) père empereur (un vrai enfoiré). Le scénario, bien qu'étant le parallèle de celui du scénario 1 se révèle encore meilleur.
Pour quelles raisons ? Tout d'abord l'ambiance, qui était déjà superbe dans le premier opus est encore plus magique. Je pense notamment à certains lieux visités telles que la cité dans les arbres. Mais, au niveau scénario surtout, cet opus est bien plus profond et vous en apprendrez bien plus. Déjà vous ferez la rencontre de Gracia, l'enfant divin qui doit permettre de mener à bien la lutte contre Bulzome - le dieu maléfique - mais vous ferez surtout la rencontre des "Rainbloods", cette armée rouge sous le contrôle direct de l'empereur, à la puissance incroyable et obnubilée par Gracia et son bâton divin d'Elbesem. Des guerriers craints de tous, au design excellent, dont les motifs restent toujours bien obscurs.

Le scénario est exceptionnel, très très fouillé et complexe, et ouvre parfaitement la série vers son troisième et dernier épisode, là où le premier scénario ressemblait plus à une énorme introduction et initiation au monde du jeu.
Shining Force III scenario 2
Shining Force III scenario 2
Shining Force III scenario 2

Le système de jeu toujours aussi parfait

Concernant le système du jeu, il est évidemment quasi-identique à celui du premier scénario. On a donc toujours alternance entre villages et bastons. On ne note rien de vraiment différent dans les diverses exploration de villages. On tape toujours la discute (beaucoup moins que dans le scénario 1 pour ceux qui parlent pas japonais, allez savoir pourquoi...) et on fouille chaque recoin pour trouver des objets voire des persos cachés (sauf si on veut finir le jeu en 21 heures pour le critiquer, là on évite de fouiller, ça sert vraiment à rien). A noter que, si vous utilisez une sauvegarde du scénario 1, les actions que vous avez réalisées dans celui-ci ont des conséquences dans ce deuxième scénario. Vous pourrez par exemple récupérer Belnard, si vous l'avez trouvé dans le scénario 1, ou alors utiliser la clé que vous avez récupérée, si vous aviez tapé Fiale avec Synbios etc... Un principe génial, qui fait vraiment de cette trilogie une grande et unique aventure.

On regrettera qu'il n'y ait a ici que 17 personnages à recruter ici, contre 19 et 18 dans les deux autres scénarios, et il faudra bien fouiller pour ne pas en manquer. Pour compenser, un personnage permet de capturer des monstres sur la fin et les utiliser dans son armée, ce qui peut se révéler bien utile selon les prédominances ou les capacités propres, comme les hydres qui baissent les défense de la cible visée.
Shining Force III scenario 2
Shining Force III scenario 2
Shining Force III scenario 2

Les combats restent égaux à eux-mêmes, parfaits

En ce qui concerne le principe des combats il est identique à celui de l'épisode précédent, évidemment, et on a donc toujours ce fameux système de déplacement à la croix directionnelle, le triangle de prédominance des armes, l'évolution des magies et de leur champ d'action avec les niveaux et surtout le système d'amitié, toujours aussi efficaces. Cependant, là où ça change du précédent scénario, on a beaucoup de batailles originales à objectif, comme celle du bateau où il faut utiliser des canons pour détruire l'artillerie adverse, celle de la prison où l'on doit délivrer toutes ses troupes puis aller chercher leurs armes, ainsi qu'une nouvelle bataille où il faut protéger des villageois "poursuivis par les méchants" (Nathalie !). A ce niveau là c'est vraiment excellent, ça amène encore plus de variété. En clair, l'un des meilleurs systèmes de combat, tous Tactical-RPG confondus, au service de combats encore meilleurs, c'est tout simplement la quasi-perfection (et oui, le scénario 3 fait encore mieux).
Au rayon nouveauté, on peut noter quelques nouvelles invocations et attaques spéciales. Rien de bien affolant, certes, mais ça fait bien plaisir.
Shining Force III scenario 2
Shining Force III scenario 2
Shining Force III scenario 2

On reprend le même...

Passons maintenant à l'aspect technique. Cet épisode étant sorti trois mois après le premier, il n'y a pas de grandes différences techniques, on a toujours le mélange persos entre persos en 2D et décors en 3D, très réussi. On notera une plus grande finesse dans les textures lors des scènes de combats et quelques effets magiques améliorés. Au niveau des phases d'exploration c'est strictement identique, à l'exception de nouveaux effets ajoutés, tel le brouillard dans certains lieux. On est donc toujours face à l'un des plus beaux jeux de la Saturn. Je mettrais quand même un petit bémol pour le design des persos en général un cran en dessous de celui des deux autres scénarios (surtout que le design du scénario 3 est, lui, divin). Certains des dix-sept persos sont vraiment laids (David, t'es moche), mais bon ce n'est qu'un détail car Medion rattrape tout à lui seul, cela s'entend. En ce qui concerne la bande son, sachez que l'on retrouve bien évidemment tous les thèmes du scénario 1, aux côtés desquels certains nouveaux viennent se glisser avec brio. Motoi Sakuraba démontre une nouvelle fois qu'il est l'un des tous meilleurs. Pour ce qui est de la durée de vie, comptez à peu prêt le même temps que pour le premier, soit environ 35-40 heures à la première partie, pour avoir une équipe décente en vue de la baston finale en deux groupes et du scénario 3, ce qui est facilitée par la présence d'un lieu spécial prévu au leveling à la fin du jeu, bien plus pratique que celui de l'épisode précédent.
Shining Force III scenario 2
Shining Force III scenario 2
Shining Force III scenario 2
Camelot a réussi à faire vivre l'aventure du scénario 1 à travers les yeux du camps opposé tout en améliorant le gameplay, un véritable coup de maître.
Incontournable, donc, comme le reste de la trilogie !

??/??/????
  • L'ambiance générale
  • Quelques améliorations graphiques
  • Les musiques!
  • La durée de vie!
  • Le système de jeu toujours aussi parfait
  • Medion!
  • Le design en baisse
10

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4.5/5
STORY 4.5/5
LENGTH 4.5/5
GAMEPLAY 5/5
Shining Force III scenario 2 > Commentaires :

Shining Force III scenario 2

10
9

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
23 commentaires
peacecraft

le 30/08/2020
9
J'ai beaucoup aimé cette deuxième partie du scénario. En points négatifs, je retiendrai le personnage de Medion qui est muet. Je suis pas fan de cet aspect, et surtout ici, je ne comprends pas l'intérêt vu que le héros parle dans les autres scénarios. J'ai trouvé la gestion et la recherche des objets un peu lourdes par moment, même si les menus sont très clairs.Mais ce sont des défauts minimes face aux qualités. Le tactical rpg n'est pas mon genre favori mais j'aime beaucoup ce mélange entre exploration et combats. Je trouve que cela donne une dimension supplémentaire à l'univers, déjà très travaillé du jeu. Et puis le tout est sympa à parcourir, jamais trop difficile ni frustrant et très prenant. L'histoire n'est pas en reste et grâce aux musiques et design des persos sublimes, ce Shining Force 3 dégage une grande classe.
Takhnor

le 03/04/2015
9
Ce SFIIISc2 donne deux impressions : d'une part un prolongement et une amélioration sur de nombreux points, d'autre part j'ai eu l'impression qu'il est sorti un peu trop tôt (au Japon bien évidement, parce que sinon on attend toujours... Humour humour).

On sent que le moteur a été plus exploité, avec de nouveaux angles de caméra pour les techniques [1]. En plus, on a des animations spéciales pour les passages à de niveau.
Par contre, je trouve que la lumière sur le champ de bataille donne un effet bizarre, ça m'a dérangé presque tout le long (à part quand il y avait un autre effet de climat comme la brume).

Les batailles sont encore plus dynamiques avec encore plus d'événements et d'éléments intervenant ce qui donne des escarmouches vraiment mémorables [2]. Par contre dans mémorable, il y en a aussi dans le mauvais sens : certaines avec escorte sont lourdes à force [3]. Cela dit, le donjon à grind est mieux pensé que celui du premier.

Il y a de nouveau persos et la bibliothèque est très sympa, par contre je trouve que certains avatar n'ont pas du tout la même qualité que celle des autres du jeu, voire des autres avatars du premier scenario [4]. Il y a aussi des touches d'humour même si j'ai pas trop été fan de certaines [5].

Au niveau sonore, j'ai particulièrement apprécié certaines nouvelles musiques [6]. Sinon l'impression que j'avais que les cinématiques d'intro servaient plus à remémorer le jeu et donner l'envie d'y rejouer que de réelles intro, s'est à nouveau illustrée dans ce scenario. D'ailleurs je trouve ces "intros" magistrales.

Enfin, l'histoire. Oh grand choc, Synbios n'est pas muet! Ça fait plaisir de voir l' "autre" version du conflit, même si j'étais plus sensibilisé par le camp républicain. L'ambiance lourde et pesante de la fin de jeu ajoute à l'aspect dramatique de l'inévitable situation de la fin du scenario 1.

Question perso, pas mal le personnage clin d'oeil à SFII. Sinon je ne sais pas quels personnages j'ai loupés (contrairement à la fin du Sc1 qui donnait le nom des personnages cachés, là bah y a rien). Mais j'ai remarqué certains éléments qui étaient soumis à des réponses et événements particuliers du Sc1, donc le problème viendrait peut-être de là ?

Au final, une trés bonne partie, digne de la première, mais pas aussi grandiose que je l'aurais espérée. Par contre, si on considère l'ensemble des scenarii, effectivement ça devient autre chose. Mais pour cela, il faut conclure avec le troisième.

[1]
Bien que je me demande si ça n'a pas été fait sciemment pour avoir des vues plongeantes sur les décolletés de Hedoba et Hazuki...), d'ailleurs Hedoba rentre vraiment dans un certain délire elfique : plus elle monte en classe, moins elle est habillée...


[2]
Les escarmouches dans les arbres, le bon vieux Kraken, le temple d'Elbesem ou encore la bataille navale!!!


[3]
Sérieux, Donhort... Ce casse-c*******, il m'a fait rater mon objectif de ne jamais laisser un personnage vaincu. Dans le temple avec les Rainbloods, l'IA l'a fait mettre en retrait plutôt que suivre mes troupes et il est allé, la fleur à la hallebarde, charger les Rainbloods tout seul. Au bout de la quatrièeme tentative, j'en ai eu marre.


[4]
David, Produn et Stella font un peu tache.


[5]
David qui fait son kéké avec ses altères et ses pompes dans le quartier général.


[6]
Le thème impérial et la musique de combats épiques - bataille navale et Garvin

Aron

le 17/02/2013
10
A mon sens, le meilleur des 3. Je m'explique:

Déjà, Camelot a amélioré le moteur et les graphismes: on a le droit à plus de finesse dans les villes et plus d'animations dans les batailles.
Ensuite, les maps atteignent un autre niveau avec des variantes très intéressantes à partir du quatrième chapitre: le temple d'Elbesem, la bataille navale, les prisons, etc...
Enfin, les Synchronicity points battent leur plein dans ce scenario, et ils sont jouissifs!

Le scenar est le plus sombre, le moins manichéen, le plus complet des 3, et celui qui se termine par les révélations les plus intelligentes qu'il m'ait été donné de voir dans un RPG.
Quelques persos sont bof (Uryudo, Syntesis) et d'autres sont excellents (Hazuki, Arthur de SF, Robby Hedoba et surtout Medion!)

La musique associée aux arrivées de Medion pour sauver les miches de Synbios est inoubliable!

Du bon du bon et encore du bon... Un chef d'oeuvre.
Yaone

le 06/05/2012
Edité le 20/05/2013
8_5
Excellent deuxième épisode, après le point de vue de Synbios, c'est au tour de celui de Medion, personnage qui a une de ces classes d'ailleurs, je regrette juste qu'"il ne parle pas", c'est très agaçant après l'avoir vu parler dans le 1.
Le scénario devient encore plus prenant et les musiques sont toujours belles et les graphismes agréables.
grikarfyn

le 24/01/2012
8
Réa : de bonne facture, dans la veine du premier scénario.

Son : quelques nouvelles pistes pour une bande-son agréable.

Scénario : des réponses et de nouvelles interrogations pour l'histoire de Medion, qui fait le casting à lui tout seul.

Durée de vie : idem, une trentaine d'heures et une bonne replay value.

Gameplay : toujours aussi brillant, avec plus de variété encore.

Le scénario s'occupe du point de vue de Medion, pour une aventure riche en rebondissement qui laisse entrevoir un final épique pour cette trilogie.
Edgey

le 11/02/2011
Edité le 19/02/2011
9
Episode central de la trilogie ce deuxième scénario est meilleur que le premier surtout parce qu'il possède des batailles plus stratégiques et diversifiés , le jeu est aussi légèrement plus joli et les quelques nouvelles musiques très bonnes. Je regrette juste les personnages qui ne changent pas de portrait après la promotion ( juste la couleur des vêtements). Un Grand jeu <
Shinji

le 12/01/2011
8
un bon 4/5

Le 2ème scénario complète à merveille le premier, les musiques sont toujours aussi classes, les graphismes un poil plus fin, le scénario prenant.

La traduction est plutôt pas mal puisqu'elle a marché dans quasiment tous les chapitres, elle a juste fait planté le jeu pour 2 ruines et pour la toute fin.

Bref ceux qui hésitaient à le faire encore à cause du japonais, vous avez plus d'excuses <img src=" />
synbios

le 10/08/2010
Edité le 10/08/2010
10
Que du bon. Tout a déjà été dit dans les différents coms.
Les 3 chapitres constituent pour moi le meilleur RPG à ce jour.
mimylovesjapan

le 05/07/2010
9
shining force 3 scénario 2 est un jeu vraiment excellent.
On peut observer trois grandes phases qui donnent une expérience différente de jeu :
1. une partie qui suit plus ou moins le scénar du 1 mais du coté Médion
2. une partie plus indépendante du premier et qui suit un réel scénar indépendant que l'on pourrait nommer la destinée de Médion
3 et une troisieme phase plus dark, qui fait clairement le lien avec l'épisode suivant (que je ne connais pas encore.
Si le 1er SF3 assumait parfaitement son rôle de jeu "indépendant" dans le sens ou il se suffisait à lui-meme au niveau déroulement, celui-ci verse vraiment dans l'épisode "charnière" celui qui donne une vrai dimension de "série" à SF3.
Et c'est en cela qu'il lui est supérieur à mon sens.
Si j'avoue m'etre un peu ennuyé pendant les premieres heures en ayant la crainte de refaire tout l'épisode 1 vu du coté Médion, dès que les phases 2 et 3 du jeu enchainent, ça devient du grand art niveau scénario. J'ai été bien plus captivé que dans le précédent, et j'ai encore plus envie de voir la suite. En plus de ça, comme à l'accoutumée, les persos sont superbes (surtout les filles :drooling: - ) les musiques défoncent les oreilles, le systeme de combat est toujours aussi jouissif et tendu ( surtout à la fin^^) et tout et tout.
Je suis donc heureux d'avoir délaissé tous les petit RPG caca que je faisais sur DS et les quelques essais ratés sur console (Last remnant... désolé ) pour m'etre tourné vers ce grand jeu.
Le suivant n'attendra pas longtemps ! juste que je puisse me remettre de la quinzaine d'heure passée dans le dongeon optionnel (meilleure musique du jeu en passant) pour booster ce pauvre david et capturer des bébêtes !
Yahiko

le 29/01/2010
Edité le 07/05/2014
10

De mémoire Scenario 2 était l’épisode de la trilogie que j’avais trouvé le moins ultime des 3. En plus d’y passer à nouveau un très bon moment, cette nouvelle partie aura donc eu le mérite de me le faire apprécier à sa juste valeur.

Clairement ce scenario 2 est infiniment proche du 1. Et faire une distinction de qualité entre ces deux épisodes relève finalement plus du chipotage qu’autre chose. Oui le casting global est un peu moins convaincant. Oui le jeu est un peu moins difficile, la faute à Medion son personnage principal quasi invincible et qui pourrait presque nettoyer les cartes à lui tout seul. C’étaient mes principaux griefs. Ils sont toujours fondés mais c’est oublier que ce scenario a autre chose à offrir.

Et en premier lieu un level design remarquable. Sans oublier les codes d’honneur de l’épique et de l’héroïsme, marque de fabrique Shining Force, Scenario 2 propose tout au long de son aventure des champs de bataille plus élaborés et plus variés que les standards de la série. Certains sont mémorables et contribuent à donner à cet épisode une personnalité plus marquée et moins stéréotypée que son prédécesseur. Et ce qui vaut pour les maps vaut aussi pour les contrées traversées et explorées, plus mystérieuses, plus sombres aussi et plus marquantes. Il règne sur cet épisode une aura mystique et magique unique. Sakuraba se surpassant d’ailleurs à la bande son pour nous offrir une de ses meilleures prestations.

Mais surtout l’aventure de Medion bénéficie pleinement du croisement avec celle de Synbios. Elle joue à fond la carte de la synchronisation et de la croisée des destins et c’est purement génial. Camelot a magnifié l’aspect trilogie. Suivre l’aventure de l’autre bord avec les rapprochements scénaristiques et l’impact des précédents choix à tous niveaux (scénaristique, recrutement etc…) confine au génie. Un aspect qui, rétrospectivement, donne également de l’ampleur et de l’épaisseur au Scenario 1 qui se voit ainsi magnifié par son successeur.

Même si je l’adorais déjà, je revois donc quelque peu mon jugement sur ce Scenario 2 qui a pleinement sa place à côté des deux autres. Les trois formant une trilogie cohérente, complémentaire et d’une rare subtilité.
62 active users (0 member, 62 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2020 - Legal Mention
Webmaster : Medion