bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Dragon Quest III > Articles > Review

Dragon Quest III

crpg gbc amerique
Dragon Quest III
Le Héros Légendaire
Après deux épisodes qui ont marqué à jamais le monde du RPG, Dragon Quest III a la lourde tache de conclure la trilogie Loto. Sorti à l’origine sur NES en 1988 au Japon et en 1991 pour les USA, le jeu s’est vu gratifié d’un remake Game Boy Color, comme ses prédécesseurs, en 2000 / 2001. Refonte graphique, petits ajouts sympathiques, critique d’un jeu épique.

Le Héros Légendaire

Le royaume d’Aliahan pleure son héros disparu Ortega parti affronter le seigneur des démons Baramos. L’espoir repose maintenant sur l’enfant d’Ortega qui a pour mission de traquer le démon et de l’envoyer en enfer. Une histoire basique qui reste donc dans la lignée des deux premiers mais qui réserve cependant une ou deux petites surprises vers la toute fin du jeu.
Dragon Quest III
Dragon Quest III
Dragon Quest III

Personnalité choisie

Ce remake surprend dès l’introduction en proposant un nouveau système. En effet, après avoir défini le sexe du personnage principal vous aurez à répondre à une série de questions. Vos réponses influeront sur la personnalité du héros et donc sa classe. Ce système affecte donc vos statistiques de départ mais pourront être modifiées par la suite en lisant des livres.
Dragon Quest III
Dragon Quest III
Dragon Quest III

Composition au choix

Dans ce troisième épisode vous n’aurez pas d’équipe définie. C’est à vous de la composer à votre guise. Pour cela il suffit de se rendre dans la taverne d’Aliahan et de créer les personnages que vous souhaitez. Lorsque vous donnez naissance à un futur membre de votre équipe, vous pourrez choisir son sexe et son job parmi les 7 classes disponibles. Ensuite libre à vous d’attribuer des points sur leur différentes statistiques. L’avantage de ce système est qu’il vous permet à tout moment de revenir et de changer la composition de votre équipe et donc ses capacités globales. L’inconvénient principal est qu’on se retrouve donc avec des personnages sans histoires et sans charisme.
Dragon Quest III
Dragon Quest III
Dragon Quest III

Sois mes yeux

Les combats se déroulent toujours de façon classique qui a fait le succès des DraQue. On contrôle au tour par tour des personnages que l’on ne voit pas et qui frappent des ennemis sur un fond blanc (depuis DQ2). Chaque personnage pourra utiliser des skills propres à sa classe. Ces derniers se gagnant simplement en augmentant de niveaux. Bref du basique et même du très basique. L’innovation de ce remake est que désormais, vous pourrez récupérer des trophées à l’effigie des monstres pourfendus. Ces médailles ne servent strictement à rien sauf à montrer que vous êtes un gosu du RPG et éventuellement à les échanger avec vos amis.
Dragon Quest III
Dragon Quest III
Dragon Quest III

L'esprit Dragon Quest

Même si DQ3 se démarque en quelques points de ces deux ainés, on retrouve bien sur la patte DraQue. Cette dernière passe bien sur par Toriyama et son design attachant, mais aussi par la quête de médailles à échanger au collectionneur, le jeu au casino, les monstres récurrents et des endroits connus des joueurs de DQ 1 et 2. Mais il faut aussi citer les points négatifs récurrents qui sont bel et bien présents. Si j’en ai déjà évoqué certains (scénario et personnages) il ne faut pas oublier les autres.
Le jeu est difficile, suffisamment pour laisser nombre de joueur en route, lassés de voir les mots « Game Over ». Ensuite, il est extrêmement répétitif. On enchaîne villages et donjons sans réelle conviction et bien sur l’argent se fait très vite rare. Bref du DraQue jusqu’au bout des ongles avec près de 30 heures de jeu pour en venir à bout.
Dragon Quest III
Dragon Quest III
Dragon Quest III

Super Nes Color

Si ce remake adopte quelques ajouts au cours de l’aventure, on peut être également satisfait de la refonte graphique. Tout comme les deux premiers épisodes, Dragon Quest III a bénéficié d’une refonte graphique et audio à la hauteur de la Game Boy Color. Si effectivement ça en fera sourire certains, on est quand même mieux loti que sur NES.
Dragon Quest III
Dragon Quest III
Dragon Quest III
Dragon Quest III rempli son rôle de dernier épisode de la trilogie Loto. Pourtant, s’il améliore quelques défauts de ses deux prédécesseurs, DQ3 reste un jeu dur et réservé aux plus acharnés. Il souffre encore de nombreux défauts mais contentera les amoureux de la saga, d’autant plus que ce remake portable adopte une refonte graphique sympathique pour le support.

16/12/2007
  • La durée de vie
  • Le design
  • Les ajouts de ce remake
  • Bonne conclusion de la trilogie
  • La difficulté
  • Le scénario
  • Les personnages
  • Répétitif
4

GRAPHICS 3.5/5
SOUND/MUSIC 2/5
STORY 1.5/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 3.5/5
Dragon Quest III > Commentaires :

Dragon Quest III

4
6.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires and [0] es3ds [0] escsw [0] ios [0] mob [0] nes [3] pstore [0] snes [7]
8 commentaires sur Game Boy Color
Luckra

le 24/08/2010
4
Le dernier épisode de la trilogie Loto nous ressert la même chose que ses ainés.

Graphiquement, c'est joli pour de la GBC mais les combats sont vraiment un cran au-dessus avec des ennemis bien détaillés et surtout très bien animés. Le scénario est pas loin de rien comme ses ainés avec des personnages sans aucun dialogue et un héros muet. D'ailleurs, les liens avec les 2 premiers DraQue ne se dévoileront que sur les dernières heures avec des clins d'œil bienvenus et une conclusion très bien menée.
La seule nouveauté du gameplay vient de l'équipe : on choisit maintenant ses membres avec leur classe (parmi plusieurs très classiques du genre comme guerrier, mage, healer, voleur, ...) ainsi que leur trait de caractère qui définiront les bonus de stat aux level up. Le héros ne pourra pas choisir de classe mais il aura lui-aussi un trait de caractère à choisir grâce à des questions et des petites situations en début de jeu. De plus, à partir du niveau 20, les membres de l'équipe sauf le héros pourront changer de classe, ils recommenceront au niveau 1 avec la moitié des valeurs des stats qu'ils avaient mais ils gardent les sorts appris. C'est très rigide au vu de ce qu'il se fait par la suite surtout dans les FF et l'XP nécessaire pour que ce changement soit efficace pousse énormément au grind :/ . Tout le reste du gameplay est identique aux DraQue précédents et on garde la rigidité générale aussi bien dans l'exploration qu'en combat (ne pouvoir cibler qu'un groupe et pas un ennemi, c'est quand même pénalisant dans les tactiques). Même le déroulement du jeu est identique à DraQue 2 avec la chasse aux 6 orbes, qui sont ici encore plus introuvables sans FAQ qu'avant : DraQue nous fait chercher une aiguille dans une botte de foin, DraQue 2 dans une étable et DraQue 3, c'est carrément dans toute le Larzac.
Musicalement, on retrouve le même style que les 2 opus précédents : musiques de villes sympathiques mais répétitives, musiques de donjons discrètes et musiques de combat assez atroces à mon goût.

Bref, un épisode qui veut faire plus grand avec plus d'items, de sorts et de personnages mais qui a oublié de rajouter plus d'ergonomie. Ce qui passait assez bien sur les premiers DraQue, à cause de leur faible durée de vie et leur simplicité, saoule dans ce DraQue 3 qui rallonge un procédé old school vu et revu et au final barbant.
onimenokyo
le 02/02/2010
c vrai que crystalis est un tres beau jeu , mais perso draque 3 sur gbc est pour moi un des plus beau jeu de la gbc avec les 3 zelda , les sakura taisen , les ganbare goemon , les grandia et star ocean etc.....c comme si les gens critiquaient les dragon force ou les shining force pour leur scenar ( deja vu dans pas mal de rpg .....) dans 15 ou 20 ans ..... alors que dragon force 1 et 2 sont des mega tueries et pareil pour les shinings force ....selon moi il faut juger un jeu en se remettant temporairement dans le contexte de l' epoque....( c sur que c pas evident lol ....mais bon).sinon ca n' etait pas une critique pejorative lol surtout que j' aime vraiment beaucoup vos tests a tous les 2 ( et generalement j les memes gouts que vous en matiere de rpg.....)continuez comme ca les gars, je peux vous dire que je fais pas mal de sites sur les rpg et honnetement legendra est le plus complet a tous les niveaux....vive dragon force...
Allesthar

le 01/02/2010
"mais a l' epoque ca nous suffisait.....c sur que maintenant si l' equipe devait refaire le jeu de a a z avec ce qu' ils savent sur le rpg maintenant , ils ne feraient pas les memes erreurs de jeunesse"

Le jeu date de 2001 comme l'a dit Medion.

Je comprends que tu ais un avis différent, maintenant faut tout de même avouer que même pour l'époque, DQ III ne vole pas très haut face à Crystalis (sorti en 2000 aussi sur la même console) ou face à FFII ou Zelda II si tu prend l'original sur NES
MeDioN

le 01/02/2010
Presque d'accord onimenoky, mais les tests s'adressent à tous, pas seulement à ceux qui ont connu l'époque.
En plus dans ce cas précis, le remake date de 2001, et en 2001 ça avait déjà sacrément vieilli.
onimenokyo

onimenokyo
le 01/02/2010
10
pas du tout daccord avec le testeur , il faut se remettre dans le contexte de l' epoque......dans les années 90 le rpg en etait encore a ses balbutiements , les reflexions du testeur sont peut etre vraies , mais a l' epoque ca nous suffisait.....c sur que maintenant si l' equipe devait refaire le jeu de a a z avec ce qu' ils savent sur le rpg maintenant , ils ne feraient pas les memes erreurs de jeunesse , mais bon voila , la en l' occurence sur gbc c juste un portage du 3 super famicom ( en moins beau bien sur....)donc toutes ces critques se valent plus ou moins , mais seulement pour les jeunes joueurs de nos jours....qui ne comprendraient pas qu' un rpg soit aussi simple ( attention je parle niveau scenar et quetes.....).de toutes facons si autant de gens les adulent , ca n' est pas sans raisons.....pour moi , draque 3 sur super famicom , gbc et draque 6 sont les meilleurs de la serie....a bon entendeur.
Fayte

le 09/10/2008
Edité le 09/10/2008
5
Bonne conclusion à cette première trilogie, Dragon Quest 3 est pour moi le meilleur des trois " premier DraQue. Il présente pas mal de nouveauté comme le test le mentionne, ce qui ne fait pas de mal tant les deux premiers était semblable...Cependant "mieux ne veut pas dire bon, en effet DQ 3 reste Old school, long et difficile. A faire si on est fan des DQ !
Alucard
le 03/04/2005
9
Pour acharné et pour passionné. Il est comprehensible que les draque sépare les joueur mais bon voilà moi j'aime Dragon Quest pour son ambiance typiquement heroic fantasy nipponne et le "je ne sais quoi" qui rend cette série passionnante.
Tompouce

le 04/10/2004
5
Dragon Quest 3 fût un succès phénoménal lors de sa sortie au Japon (le jeu le plus vendu de tous les temps sur l'achipel à cette époque). Un succès compréhensible pour les Nippons, mais qui reste une énigme pour nombre d'Européens tels que nous.. Le jeu possède un scénario certes intéressant, même si assez primaire, mais sur les autres points, difficile de trouver des atouts à ce DQ3...au premier abord. Combats à dormir debout, graphismes pauvres (pour une Nes j'entends, c'est dire...), musiques moyennes, DQ3 n'en reste pas moins un RPG dont il faut s'impreigner pour pouvoir en profiter pleinement. DQ3 ne révèlera ses charmes qu'aux joueurs les plus acharnés et qui ne sont pas rebutés par le fait de faire du Level Up sans arrêt. Un jeu pour acharnés!
78 active users (0 member, 78 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion