bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Persona 2: Innocent Sin > Galeries > Artworks > PSP > 8 disponibles :

Persona 2: Innocent Sin

voir_aussi Screenshots play psp Arts play Wallpapers psp Scans psp

Artworks Persona 2: Innocent Sin
Artworks Persona 2: Innocent Sin
Artworks Persona 2: Innocent Sin
Artworks Persona 2: Innocent Sin
Artworks Persona 2: Innocent Sin
Artworks Persona 2: Innocent Sin
Artworks Persona 2: Innocent Sin
Artworks Persona 2: Innocent Sin
Persona 2: Innocent Sin > Commentaires :

Persona 2: Innocent Sin

8.5
7.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires play [6] pstore [0]
6 commentaires sur PSP
Pwyll

le 19/04/2017
8
Jamais sorti pour diverses controverses, ce Persona s'est donné une joli hype avant de finalement arrivé sur PSP dans une portage tout juste correct. L'univers, le scénario, les personnages, tout respire la classe. Le gameplay, bien qu'assez répétitif est pontué par des négociations qui donne du piment aux affrontements. Mais surtout, on en sort pas indemne de cette expérience, doté d'une narration qui bien que classique à ses débuts s'émancipe rapidement pour donner une saveur particulière, un péché pas si innocent, disons nous.
Luckra

le 07/04/2016
5
Persona 2: Innocent Sin offre surement l'un des concepts les plus originaux d'un jeu vidéo avec un monde basé sur les rumeurs qui deviennent vraies. L'univers est absolument génial, les thèmes originaux et bien amenés, l'écriture excellente surtout venant d'un JRPG, le scénario et son rythme très bon. Le tout est accompagné par des graphismes plus que corrects pour la PS1/PSP et des musiques accompagnant bien les scènes.
Mais comme le premier Persona, ce deuxième épisode est à peine mieux au niveau du gameplay. On se retrouve toujours avec ses combats tellement lents (lents pour trouver ses attaques dans les menus, lents dans les animations, lents dans l'affichage des dégâts ou de soin), tellement nombreux, tellement confus, tellement répétitifs et nouveauté de cet opus PSP tellement faciles ! Le fait de devoir grind pour monter ses personas malgré la fréquence des combats n'aide pas non plus. Les discussions avec démons sont toujours sympathiques mais c'est usant de farmer les cartes pour invoquer les personas et se retaper 20 fois les mêmes dialogues. Les idées de contrats ou fusions sont bienvenues mais bien trop obscurs et n'aident pas la répétitivité. Comme le premier Persona les donjons sont de grands labyrinthes très peu intéressants à parcourir.
Bref je me suis retrouvé devant une excellente histoire totalement plombée par son gameplay.
dandyboh

le 28/10/2014
8
Très bon RPG, bien ficelé, avec un scénario haletant et très bien fichu, des donjons très grands, des personnages attachants, pléthore de Persona à récupérer comme dans tous les épisodes de la série (enfin, ceux auxquels j'ai joué en tout cas). Quelques mécaniques de combat sont cependant répétitives et les combats aléatoires un peu trop nombreux. Clairement un bon jeu mais j'ai plus pris mon pied sur les épisodes suivants.
Nivarea

le 02/11/2012
Edité le 26/05/2013
8_5
J'ai vraiment passé un excellent moment sur Persona 2 : Innocent Sin. Etant un fan des Persona plus récent, j'ai malgré tout énormément apprécié cet opus à l'orientation plus classique.

Bon, graphiquement, ça ne casse pas trois pattes à un canard. le jeu s'est contenté de nous resservir les graphismes PS1 (qui ne sont pas mauvais), avec cependant une très jolie interface pour cette version PSP. Et au niveau sonore, si on a le droit à l'OST originale, je dois avouer avoir opté pour les musiques remixées, qui étaient véritablement excellentes ! Couplé au design vraiment réussi du jeu, surtout pour les personnages, et tout l'enrobage du jeu peut s'estimer vraiment réussi.
Ce qui ne fut pas le cas du Gameplay. Si le système des rumeurs est intéressant et bien utilisé, je l'ai trouvé un poil sous exploité. Quant aux combats, ils sont lents et lourds. J'ai bien fini par m'y habituer, et même prendre grand plaisir sur certains d'entre eux, de même que le système de discussion mais ça ne lui enlèvera pas son côté lourdingue, surtout avec le taux totalement abusé de rencontres aléatoires. De même la gestion des Persona est intéressante, mais brouillonne et frustrante parfois. Et ça, c'est vraiment dommage, car le gameplay est le seul gros défaut du jeu. Qui en prime est très facile dans cette version PSP, chose que je prend pour un défaut, parce que pas un seul écran de Game Over de toute ma partie, faut pas abuser...
Car j'ai gardé le meilleur pour la fin : le SCE-NA-RIO. Alors là, c'est un véritable coup de cœur, le début confus est trompeur, ce dernier est magistral, et se dévore avec passion. Très bien écrit, j'ai craint à une partie du jeu qu'il s'avère décevant par rapport à ce que j'en avait entendu dire, mais ce dernier sombre doucement dans une folie ambiante délicieuse, et nous quitte sur une fin... Grah, j'adore cette fin. Surtout que les personnages qui la rythme, cette histoire, sont vraiment humains et exquis. J'ai adoré du début à la fin !

En ressort donc un bon jeu, à faire pour son formidable scénario, qui ne me donne qu'une seule envie : que sa suite nous parvienne enfin en Europe !
Canicheslayer

le 03/04/2012
Edité le 12/05/2014
8_5
++ Enfin en occident !!!
++ Un scénario très bien écrit, audacieux et original
++ Des protagonistes bien travaillés et extrêmement attachants
++ L'ambiance unique et envoûtante de la saga Persona vient de là !
++ Une B.O. modèle : incroyablement complète, chaque morceau s'adapte parfaitement au lieu ou au moment voulu.

+ Le système des rumeurs est très réussi.
+ La nouvelle interface apporte un vrai plus.
+ Beaucoup de plaisir à parcourir les différents quartiers de la ville, à découvrir de nouveaux dialogues (toujours intéressants et enrichissants).

+- Graphismes et Character Design un peu vieillots. Mais bon, ça ne m'a pas trop dérangé.
+- Je n'ai pas tenté de découvrir la B.O remixée (ou la nouvelle vidéo de présentation).

- De la censure et un contenu tronqué pour les occidentaux (comme d'habitude ?)

-- Combats très lourds et trop nombreux
-- S'occuper de ses personas devient vite presque pire que le supplice de Sisyphe.

Technique : 6,5
Bande son : 9,5
Scénario : 9,5
Durée de vie : 8
Gameplay : 6,5

Note % : 88
Wave

le 14/10/2011
8
J'attendais depuis de nombreux mois de pouvoir enfin m'essayer à Innocent Sin en anglais afin d'en profiter pleinement et je dois avouer ne pas être déçu du tout. Le premier épisode m'avait laissé une impression plutôt mitigée mais me voici désormais bien réconcilié avec la série puisque ce Persona 2 est à mes yeux indispensable.Et c'est un vrai régal lorsque l'on prend conscience à quel point les développeurs ont pensé aux joueurs. Nous avons enfin une OST digne de ce nom et d'ailleurs, supérieure à l'originale (qu'il est toujours possible de sélectionner à n'importe quel moment, la classe!)d'après mes goûts, de nouvelles quêtes secondaires intéressantes, de nouvelles cinématiques (tout en gardant la possibilité de visualiser les anciennes)...bref,on est loin d'un portage "à l'arrache" et c'est vraiment appréciable.
Le meilleur reste tout de même son scénario absolument incroyable (direct dans le top 5), ses personnages travaillés et son ambiance de fou qui en font décidément un jeu pas comme les autres.
Malheureusement, si j'y ai vu mon BGE en puissance sur PSP pendant bon nombre d'heures, il faut se rendre à l'évidence: certains défauts m'ont parfois assez déroutés. Notamment une difficulté ridicule, même en hard, qui implique d'attendre pratiquement 20 heures pour avoir un peu de challenge et surtout des combats beaucoup trop nombreux qui m'auront fait perdre patience plus d'une fois.
Un RPG fantastique, à faire absolument, mais avant tout pour son background.
32 active users (1 member, 31 guests, 0 anonymous member)
Online members: mimylovesjapan
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion