bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Shadow Hearts: Covenant > Galeries > Artworks > PlayStation 2 > 81 disponibles :

Shadow Hearts: Covenant

voir_aussi Screenshots play2 Wallpapers play2

Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Artworks Shadow Hearts: Covenant
Shadow Hearts: Covenant > Commentaires :

Shadow Hearts: Covenant

8
9

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
25 commentaires
Yaone

le 04/12/2017
8_5
Par rapport au premier (d'après mes lointains souvenirs), il y a des plus et des moins.
Déjà au niveau des plus, les graphismes me semblent mieux et le gameplay est plus abouti (même si je rage toujours quand je rate XD).

Côté moins, le scénario est moins sombre, je trouve ça dommage, même s'il reste très sympa à suivre (si on oublie les moments d'humour pur qui en font trop avec lesquels j'ai du mal). En plus, il y a le genre de personnage que je déteste le plus : Joachim (et sa quête des compétences est comprise dedans). J'étais bien contente qu'il n'ait plus l'air si impliqué dans l'histoire après l'avoir recruté, même si c'est un bon gros défaut parce que ce n'est pas le seul, ça faisait un peu bizarre selon les situations.

Sinon les quêtes annexes sont cools et niveau musique, c'est plaisant dans l'ensemble.
Ah juste les plans fixes m'ont un peu agacée dans certains donjons, ça aurait été appréciable de pouvoir bouger la caméra, mais on s'y fait.
Un très bon jeu malgré tout, j'ai pris beaucoup de plaisir à le parcourir.
Bahamut-Omega

le 10/09/2017
8_5
J'ai finis Shadow Hearts: Covenant sur Ps2 en 56 heures en ayant vu les deux fins.

Pas grand chose à redire, c'est comme le 1, mais globalement en mieux.
Plus long, plus riche, meilleur gameplay, plus beau, et puis il y a Karin .

Un peu dommage que l'univers soit quand même moins sombre et torturé que dans le premier opus, ça perd en singularité. Et qu'une partie du casting ne soit pas trop impliqué dans le scénario (même défaut que le 1 d’ailleurs).
Ah, et que j'ai eu en tête pendant une bonne partie du jeu la chanson Rasputine de Boney M en tête (comprendra qui aura fait le jeu), ça c'est triste
Renty

le 28/02/2017
10

vernes

le 18/09/2016
9
Le roster est un peu bancal et il y a une légère baisse d'intensité au 3/4 du jeu sinon on est au top de la console tant sur le scénario, la technique, l'ambiance, le gameplay et plus rare de l'humour. Le jeu est vraiment ambitieux et généreux, un vrai bonheur à parcourir.
david06

le 27/08/2015
8_5
J'avais vraiment apprécié l'expérience proposée par le premier volet.
C'est donc confiant que j'ai commencé le deuxième épisode
Si au départ j'ai été déçu de pas retrouver l'ambiance du 1, au final j'ai passé un super moment
Tout a été revu a la hausse au niveau technique et ça fait du bien, le casting est pas top a part Yuri, mais le scénario rattrape cette erreur
C'est une expérience différente de celle à laquelle je m'attendais après le premier épisode mais ça passe bien, très bien même au final
hisoka89
le 17/12/2013
6_5
Déception que ce shadow hearts covenant le systéme de combat est plutôt bon mais les perso sont trop peu charismatique(à part peut étre les deux perso principaux, a savoir yuri et karin).

Une bande son qui posséde trop peu de théme marquant, un scénario qui manque cruellement de rebondissement ( j'ai juste aimé la fin plutôt bien trouvé mais sinon le reste ne ma guère mis sur le cul).

Le jeu est aussi assez linéaire mais posséde des quétes annexe scénarisé ce qui change des quéte digne d'un mmo coréen de certains rpg.

En conclusion shadow hearts covenante est meilleur que le 1, graphiquement agréable ayant un systéme de combat au tour par tour( avec en plus la fameuse "la roue du jugement" repris du 1) mais le jeu posséde un chara design vraiment bof, une équipe peu attachante avec la plupart des perso en retrait, un jeu linéaire, un scénario avec peu de rebondissement...
Enfin bref on m'en as tellement parlé comme un des meilleurs rpg de la ps2 que je m’attendais à limite un chef d'oeuvre , ce qui est malheureusement loin d'étre le cas tellement le scénario n'est guére surprenant, un bon petit rpg mais ni un trés bon et encore moins un chef d'oeuvre, dommage.
Herbrand

le 12/04/2013
8
Digne suite de son aîné, Shadow Hearts: Covenant l'améliore sur quasiment tous les points, en particulier le gameplay, la narration et la réalisation graphique. J'ai personnellement moins apprécié l'ambiance, bien plus centrée sur l'humour que sur l'horreur, par opposition au premier opus.
Elincia

le 12/12/2012
Edité le 12/12/2012
8
Je vais commencer par la fin en disant que l'ending est assez génial. Sinon Covenant est à des lieues de son ainé dans pas mal de domaines : gameplay largement amélioré ; scénario, univers et background plus denses et travaillés ; graphiquement bien moins à la rue, bref, presque du tout bon. Toutefois il garde quelques points communs avec Shadow Hearts premier du nom, notamment l'humour toujours aussi percutant ou le voyage initiatique à travers l'Asie et l'Europe, dépaysant comme jamais. Maintenant on note une bonne flopée de personnages qui ne servent à rien. Pour tout dire, outre le triangle amoureux et les deux principaux antagonistes, le reste est à jeter. On se consolera avec les très nombreuses quêtes annexes de qualité.

Sur le plan sonore, on a connu des doublages anglais plus convaincants, mais l'on s'en contentera. La bande-son est atteinte du même syndrome : ni mémorable, ni passable, elle fait son job d'accompagnement comme on lui demande. A savoir toutefois que Covenant change du tout au tout par rapport à son grand frère lorsqu'il s'agit d'ambiance. Le côté mystique et sombre qui était consciencieusement cultivé dans Shadow Hearts premier du nom ne se retrouve pas ici. En effet, soit l'humour prend la part belle, soit plus rarement on se retrouve pris au piège dans une atmosphère sérieuse, à la limite du mélodramatique parfois et qui tranche sans transition avec les phases plutôt bon enfant. Heureusement Shadow Hearts Covenant prend tout de même le soin d'éviter les pires clichés afin de livrer des thématiques plutôt originales qui tournent autour de l'effacement de soi, de l'héritage immatériel laissé après la mort, de la perte de mémoire, etc. En bref, Shadow Hearts 2 est un excellent RPG, mangez-en.
heavenly

le 26/10/2011
8
On reprend tous les ingrédients du premier en les améliorant largement... ce qui nous donne l'un des meilleurs rpg de la PS2 !
Mizuti

le 06/04/2011
9
+ L'OST, qui déboîte la mâchoire (The Fate et l'Ending Theme notamment)
+ Le casting
+ Yuri, ou l'un des héros (sinon LE héros) le plus attachant du RPG
+ La roue du jugement
+ Un scénario ultra émouvant, qui débouche sur un affrontement déchirant digne des plus belles du cinéma
+ Aucun vrai bad guy, tout le monde a ses motivations
+ L'ambiance Shadow Hearts!
+ Une fresque historique
+ La fin, magistrale. Non, en fait, c'est même probablement la plus belle fin qu'il m'ait été donné de voir dans un RPG (j'y suis même allé de ma petite larme)
+ L'humour ravageur
+ Les boss!

- Certains persos en retrait (Gepetto, Lucia)
- Le cimetière, moins bon que celui de SH1

On tient là le meilleur RPG de l'ère 128 bits. Un jeu émouvant, souvent drôle, et dont la fin laissera n'importe quel joueur sur le cul. Un grand, très grand moment de RPG.
53 active users (0 member, 53 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion