bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

The Elder Scrolls V: Skyrim > Galeries > Wallpapers > PlayStation 3 > 1 disponible :

The Elder Scrolls V: Skyrim

voir_aussi Screenshots pc xb360 Arts pc Wallpapers pc xb360 Scans pc

Wallpapers The Elder Scrolls V: Skyrim
[1920 * 1200]
The Elder Scrolls V: Skyrim > Commentaires :

The Elder Scrolls V: Skyrim

9.5
7.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pc [6] xb360 [8] xla [0]
9 commentaires sur PlayStation 3
bruninho87

le 30/05/2014
9

Une CLAQUE. Un jeu excellent, un open-world à couper le souffle, des heures et des heures de balades. Vive les dragons.


vernes

le 14/12/2013
Edité le 14/12/2013
6_5
Le GTA de l'héroïc fantasy, tu suis une flêche pour remplir des quêtes répétitives proposées par des PNJ, la plupart du temps, sans charisme et sans personalité. La quête principale est accessoire et surtout on agit en réalité en rien sur un monde soi-disant ouvert . Bref Skyrim n'a pour moi rien d'un bon RPG mais reste un bon jeu chronophage pour ses qualités sous-citées .

J'oubliais ! Des bugs honteux pour une version console qui t'obligent souvent à revenir à la sauvegarde précédente si tu as la chance de comprendre assez vite que oui les programmeurs ont fait n'importe quoi ...
Morm

le 08/06/2012
Edité le 27/01/2015
6_5
Skyrim c'est avant tout un monde incroyable à découvrir. La région de Bordeciel est immense, magnifique, riche, vivante, libre et terriblement crédible. L'exploration est poussée à son paroxysme, et c'est vraiment le point du jeu que j'ai adoré.
De plus, la liberté offerte au joueur est vraiment plaisante, que ce soit dans le choix des quêtes, l'orientation et l'apparence de son personnage, la découverte des différents lieux, ect...

Mais malgré ces nombreux points positifs, je n'ai pas pu m'empêcher de ressentir un certain ennui une fois la découverte du jeu passé, la faute à des quêtes pas toujours passionnantes (notamment la principale), une certaine répétitivité dans les actions à réaliser et surtout des combats terriblement rigides et mous.
Et ce n'est pas la technique un peu foireuse (de nombreux bugs en tout genre, et SURTOUT des temps de chargements longs et intempestifs) qui aide à s'y plonger, et c'est dommage vu l'ahurissante durée de vie du titre.

Au final, je trouve que Skyrim avait un potentiel énorme, mais gâché par quelques défauts qui m'ont un peu pourris l'expérience . En résulte un jeu sympathique mais loin de la tuerie tant attendue. J'aurai surement préféré sur PC (confort de la souris, et meilleur techniquement).
Ananas

le 05/06/2012
8
Mon tout premier W-RPG. Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre, à part que "c'est très ouvert". Et en effet, "ouvert" est un véritable euphémisme.

+ L'univers de Skyrim, magnifique, grand, libre.
+ La liberté offerte au joueur d'entrée de jeu: Tu fais ce que tu veux, tu vas où tu veux, quand tu veux, et rien à foutre si tu as une vingtaine de quêtes en cours.
+ La personnalisation de notre personnage, que ce soit au niveau de l'apparence ou de l'énorme liste de compétences à maitriser.
+ Cette durée de vie. Même après une centaine d'heures, j'ai l'impression de n'avoir même pas bouclé la moitié du jeu.
+ Il y a toujours quelque chose à faire, les quêtes tombent par dizaines.
+ Très, et j'insiste sur le très, addictif.

- Quête principale un peu minable.
- Ces temps de chargemeeeeeeeent.
- Les bugs, les bugs, les bugs. J'ai arrêté de compter le nombre de fois où ma PS3 a freezé lorsque je n'ai plus eu assez de doigts.

Dans l'ensemble, Skyrim est une expérience absolument monumentale, et je comprends bien en quoi certains pourraient voir en lui le BGE ultime. Si j'ai au final été déroutée lors de mes premières heures, habitude du J-RPG oblige, ça s'est vite dissipé, et, une centaine d'heures plus tard, j'en ressors pleinement satisfaite. Skyrim, c'est le jeu où il y a toujours quelque chose à faire, idéal quand on s'ennuie, à ressortir pour quelques quêtes ou juste pour explorer, sans se prendre la tête.
Herbrand

le 01/06/2012
Edité le 05/07/2013
8
Après Mass Effect 2, Skyrim est mon premier RPG occidental. Loin des sources de ma passion première pour le JRPG, le titre de Bethesda Softworks m'a convaincu par l'immensité du monde dans lequel il nous plonge. Avec sa durée de vie colossale et son système de compétences efficace, il nous enchantera durant des dizaines d'heures et plus encore. Dommage que le scénario principal, anecdotique, les temps de chargement et les nombreux bugs ternissent quelque peu cette aventure palpitante. Mais qu'importe, l'amusement est là : contrat rempli !

+ Un immense monde ouvert
+ Grande liberté d'action
+ Durée de vie
+ Certaines quêtes très prenantes
+ Système de compétences
+ On s'en lasse difficilement

- Temps de chargement envahissants
- Nombreux bugs nuisant à la jouabilité
- Répétitif au final
- Scénario et quête principaux décevants
Vacnez
le 26/03/2012
6
Un jeu bien sans plus.
Etant un vieux gamer, les graphismes et le game play n'est pas ce qui m'attire le plus, j'apprécie certes, mais je ne remonte pas une note d'un jeu pour ça.

Le jeu est répétitif au possible, certaines quêtes sont vraiment chiantes (je pense à la guilde de voleur) et nos actions influences en rien le jeu ni l'histoire.
Je veux dire, tu peux envahir quasi seul toute une zone de la carte, tu reviens le lendemain parler aux gens, t'as l'impression qu'il ne s'est tout simplement rien passer... (super...)

Le système de jeu est plutot bien, mais on devient très vite trop fort par contre.
Des incohérences horribles dans le leveling aussi, si tu focalises ton personnage sur les compétences hors combat, tu te retrouves au niveau 40 sans avoir fait un seul combat contre des adversaires ultra puissant parce que les compétences de combat ne sont pas développé.

Un truc stupid est que tu peux voler l'argent des gens qui t'ont entrainé... (c'est bien pour faire du powerleveling ceci dit)

Comme dans les opus précédent, vient un moment ou on ne fait que traverser les donjons en courant sans rien tuer juste pour aller chercher l'objet qu'il faut pour la quête.

L'histoire est bidon, on croirait revivre l'histoire de Oblivion. Tu commences prisonnier pour finir meilleur pote du roi/emprereur...
Je veux dire l'aventurier qui commence prisonnier c'est bon... Dans pool of radiance (1987! c'est le plus vieux dont je me souviens) tu commences pareil... après t'en as eu des dizaines et des dizaines des jeux ou tu commences comme ça...

Bon en dehors de tout ça, faut pas déconner, ça se joue, tu fais un bon 60/70 heures dessus ce qui est bien cool
Kronos59

le 11/02/2012
Edité le 11/02/2012
9
Je viens de finir le jeu, et bien que je n'en ai pas vu tous les aspects, je compte m'arrêter là, ayant terminé la quête principale et ayant joué plus de 70 heures.
C'était mon premier rpg occidental "open-world" (après un 1er essai sur Dragon Age Origins qui ne s'est pas avéré concluant), et je dois dire que ce dut une claque! Ceux qui sont habitués aux TES doivent trouver ça normal, mais perso j'ai jamais vu un jeu aussi immersif : vue à la 1ere personne + dialogues très nombreux + personnages plutôt bien faits + doublage français franchement pas mal, la direction artistique a également fait un très bon boulot car on a affaire à un monde à la fois vaste, super rempli (de petites villes, de grottes et abris en tout genre...), avec beaucoup de lieux différents (dont certains sont réellement magnifiques, je pense au Vermidor...), et surtout un monde VIVANT.

Il ne sera pas rare de voir des bagarres lors de vos promenades, quand on ne retourne pas pendant longtemps dans un abri de nouveaux bandits prennent possession des lieux... Ensuite, le choix qui nous est donné de vivre notre aventure comme on veut (on fait les quêtes qu'on a envie de faire, sans aucune contrainte) permet à tous les types de joueurs (y compris ceux comme moi qui se lassent en général assez rapidement) de profiter à leur manière de Skyrim.

Un petit mot aussi sur les combats, ils sont assez simples, du bourrin classique, j'aime assez la diversité des compétences et la façon d'allouer qqchose à chaque main. L'arbre des compétences est bien pensé aussi je trouve, et la manière d'augmenter son niveau en fonction des compétences utilisées est une riche idée!

La bande-son est juste superbe, je reste sur une bonne impression tant les musiques de la fin de la quête principale m'ont marquées. Bon, sinon, skyrim c'est aussi beaucoup de défauts :

- Le moins gênant : graphiquement, le jeu est pas tip top pour de la PS3. Certaines textures sont grossières. perso ça ne m'a jamais gêné.
- Les bugs : alors moi j'ai eu de la chance, j'ai pas eu de bugs majeurs mais quelques uns parfois énervants : freeze lors des temps de chargement, je passe à travers un rocher et je me retrouve coincé (heureusement qu'on a le déplacement rapide pour y remédier), ou encore les ralentissements qui deviennent de plus en plus fréquents quand on avance, surtout à certains endroits (je pense à Blancherive et Faillaise). Rien d'injouable toutefois. Les autres bugs c'est plutôt des trucs marrants donc pas gênants même si ça pète un peu l'immersion.
- Les temps de chargement! Je n'avais plus vu un truc pareil depuis la PSX, j'ai eu l'impression de passer 1/4 de mon temps de jeu dans les temps de chargement.

Ces défauts sont toutefois bien mineurs par rapport à l'expérience de jeu proposée, Skyrim vaut un bon 4.5/5.
grikarfyn

le 03/01/2012
Edité le 03/01/2012
7
Réa : c'est beau, le background est excellent, la direction artistique convaincante mais c'est bourré de bugs, saccades et temps de chargement intempestifs.

Son : de très belles musiques pour une ambiance "tolkienne" réussie.

Scénar : la trame principale est assez basique mais c'est compensé par les quêtes de guildes et les annexes parfois très prenantes. Par contre attention aux incohérences (très nombreuses).

Durée de vie : colossale, on peut facilement y passer des centaines d'heures. (110h chez moi pour un peu plus de 50% je pense).

Gameplay : les combats ne sont pas très passionnants mais vu la diversité des phases de jeu ça ne reste pas trop gênant. Le paramétrage est simple et riche à la fois, appréciable.

Conclusion :

Skyrim est sans conteste un A-RPG évènement qui remplit la majeur partie de son contrat. C'est juste dommage que cette version PS3 cumule les défauts techniques qui nuisent à l'expérience globale.
Mizuti

le 26/11/2011
9
Du très bon Elder Scrolls.

+ La map de Skyrim (distance d'affichage, variété des environnements)
+ Le souffle épique du jeu
+ Les Tu'hum
+ Gameplay amélioré
+ Les finish moves
+ Des centaines de quêtes, toutes plus réussies les unes que les autres
+ Les Compagnons
+ Les cités (Markarth, Whiterun, Riven...)
+ Le nombre de possibilités offertes au joueur
+ Blackreach
+ Les ruines Dwemer
+ Un background au presque-parfait
+ La durée de vie, quasi infinie
+ L'OST...

- ... un poil répétitive
- Les temps de chargement lors des téléportations
- Les lags très fréquents sur PS3(surtout après de longues sessions de jeu)
- Certains arcs un peu moins réussis (la guilde des voleurs entre autres
- Un coup à détruire sa vie sociale

En bref, le meilleur opus de la série, qui se contente de quelques nouveautés seulement mais qui propose surtout une mécanique de jeu inattaquable, jouissive et qui transpire le savoir-faire de Bethesda.
27 active users (1 member, 26 guests, 0 anonymous member)
Online members: Spiriel
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion