bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs > Articles > Review

Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs

drpg wii amerique
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Wield Your Sword!
On ne présente plus la série Dragon Quest, encore moins sur un site de RPG. Dragon Quest Swords est un Spin-off donjon-RPG de la saga. Console Wii oblige, le jeu tire sa particularité du maniement de la Wiimote lors des combats que ce soit pour attaquer ou pour défendre. Sur le papier le concept semble intéressant, surtout quand on sait que Square-Enix n'en est pas à son premier essai (Kenshin Dragon Quest). Il est donc temps de muscler nos petits bras en brandissant, pointant et moulinant sa Wiimote!

La Reine masquée et la Tour des Miroirs

Aujourd'hui c'est le jour de vos seize ans. Et comme c'est la tradition dans le royaume, vous devez donc passer le rituel qui enterrera votre vie de garçon. Auparavant, il vous faut aller trouver conseil auprès du sage du village, véritable maitre d'arme qui a d'ailleurs entrainer votre père avant vous. Une fois les bases du maniement de l'épée et du bouclier apprise, il est temps de se préparer pour le rituel. Mais l'innocence de l'enfance va vite se retrouver derrière vous lorsque vous devrez faire face au comportement étrange de la reine et parcourir le continent à la recherche d'indices sur un masque mystérieux.
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs

Le Héros dans toute sa splendeur

Comme je l'ai mentionné plus haut, Dragon Quest Swords est un D-RPG. Donc n'espérez pas parcourir le continent à la recherche de villes toutes plus folkloriques les unes que les autres car ici il n'y en a qu'une. En plus d'être assez petite, elle assez peu pourvue en habitant mais l'essentiel y est: boutiques, jeux, château, échange de Medals, église...
Bref tout ce qu'il faut au parfait héros pour aller affronter les méchants ennemis à l'extérieur. Vous y trouverez même de l'aide. Si vous commencez l'aventure seul, vous serez vite rejoins, tout d'abord par le prince Anlace qui cherche à savoir quel lien lie sa mère et le masque qu'elle porte. Ensuite l'ex-none avec son accent français Fleurette viendra vous prêtez main forte et vous encourager (come on mon chevalier) . Enfin votre père, ex-héros viendra lui aussi vous épauler.
Tous les déplacements que vous effectuerez se feront à la première personne comme dans un FPS. Si les premières minutes peuvent paraitre déroutantes on se fait vite à la maniabilité. Le jeu n'utilise bizarrement pas le nunchuck mais seulement la Wiimote et on se déplacer à la croix directionnelle peut demander un léger temps d'adaptation.
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs

La Wiimote pour épée

Comme vous l'aurez compris, l'intérêt du jeu ne réside ni dans son histoire, ni dans l'exploration du monde mais bel et bien dans les combats et dans leur déroulement à l'aide de la Wiimote. Premier constat, les combats ne sont pas aléatoires mais ont lieu à des lieux fixés par le jeu. Vous avancez et d'un seul coup les monstres surgissent et le combat s'engage sans changement d'écran. On joue en temps réel mais on ne peut pas déplacer son personnage et tout l'écran devient alors un espace d'attaque ou de défense potentiel.
Votre partenaires, choisi par vous ou imposé par la mission, est géré automatiquement par l'IA. vous pouvez cependant lui donner une ligne de conduite à la manière d'un Tales Of ou lui faire effectuer une action directement via le menu.

En ce qui concerne le héros, vous manier la Wiimote comme une épée, vous pouvez ainsi effectuer différents coups: coup vertical, coup horizontal, coup diagonal ou coup de face. Ces différents mouvements peuvent permettre d'éliminer plusieurs ennemis d'un coup selon leurs positions sur l'écran. Bien sûr, en plus de l'attaque vous devez vous préoccuper de la défense. Pour cela, une pression sur le bouton "B" fait apparaitre le bouclier. Il suffit alors de le placer à l'endroit où l'attaque de l'ennemi porte pour la parer. Attention toutefois à l'usure de votre bouclier, qui perdra des morceaux au fur et à mesure des coups reçus.
Certains ennemis vous lanceront des projectiles (flèches, rochers, sorts...) vous devrez alors les frapper pour lui renvoyer. Le héros ne peut jeter de sorts, mais par contre pourra utiliser des attaques spéciales baptisées "Master Strokes". Ces coups dévastateurs se déclenchent une fois la jauge correspondante remplie. Selon l'attaque choisie, vous devrez effectuer une certaine action pour la déclencher à son potentiel maximum: mouliner, lever votre wiimote vers le ciel avant de l'abattre au sol, faire des formes spéciales, etc... tout y passe. Les nouveaux coups ne s'acquièrent pas en augmentant de level comme les sorts, mais en forgeant de nouvelles armes. Chaque arme donnant accès un nouveau Master Stroke correspondant à l'arme.
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs

It's a wonderful world

Cet épisode a beau être un spin-off, il reprend tous les codes de la saga à succès que nous connaissons tous. Outre la team habituelle s'occupant du scénario, des musiques et du design (Hori, Sugiyama, Toriyama), on retrouve les même personnages aux boutiques, les mêmes objets, les mêmes mécanismes, les mêmes ennemis, etc.. Dragon Quest Swords est un Dragon Quest et il nous le montre à chaque instant. On retrouve même la quête des mini Medals présente dans chaque épisode.
Bien sur en contre partie, on retrouve tous les aspects qui peuvent être rebutants pour certains. A commencer par le scénario qui tient sur trois ligne et demi avec une police 24 et un interligne double. associé à cela un héro muet et des personnages un peu clichés et vous aurez fait le tour. Vous devrez aussi obligatoirement passer par la case boost si vous souhaitez avoir une chance de finir le jeu ou encore d'acquérir les derniers équipements hors de prix et pourtant indispensables à votre survie. Il faudra également passer un certain nombre de temps à récupérer des matériaux pour la forge et ainsi obtenir de nouvelles attaques spéciales.
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs

Encore plus loin

Si l'aventure principale se terminera assez facilement (une douzaine d'heures), vous pourvez compter sur de nombreuses heures supplémentaires pour compléter le jeu à fond. La forge déjà, comme mentionné plus haut, vous demandera de recommencer de nombreuses fois les donjons afin d'acquérir les précieux matériaux. Obtenir toutes les armes et donc toutes les attaques spéciales relève du challenge et de la patience.
La replay value est importante également pour tous les fans de scoring. En effet, à chaque fin de stage vous aurez un bilan de votre score prenant en compte différents paramètres (précision, rapidité, nombre de coups reçus...) et vous octroie ainsi un rang en fonction de vos points.
En plus de toutes ces features vous pourrez, une fois le jeu terminé vous frottez à une dizaine de boss optionnels et un nouveau mode de jeu baptisé Payback Mode.
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs

Wii c'est un jeu oui (ou l'inverse)

Même si le jeu propose plein d'idées sympathiques, on sent malheureusement que tout le budget de Square-Enix n'a pas été mis dans son développement. Même pour un jeu Wii, DraQue Swords a piètre allure, couleurs fades, graphismes sans plus, aliasing et musiques peu nombreuses. Fort heureusement, le point fort du jeu réside dans sa maniabilité et mise à part quelques problèmes de précisions de temps en temps, le titre s'en sort avec les honneurs. Pour le reste, on repassera.
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs
Dragon Quest Swords est avant tout un jeu destiné aux fans de Dragon Quest. Ceux-ci seront immédiatement charmés par son ambiance reconnaissable entre mille, ses nombreux clins d'œil à la série et tous les codes qui la compose. La maniabilité à la Wiimote, véritable fer de lance du jeu est une réussite. Les mouvements sont variés, on progresse pas à pas, on découvre de nouvelles façons de combattre. Bref, un bon point et sûrement le plus important. Attention toutefois, ceux qui recherchent une liberté de mouvement ou un vaste monde à explorer risquent d'être déçus. Un jeu donc pour ceux qui aiment DQ ou ceux qui souhaitent s'essayer à un gameplay différent.

05/05/2008
  • L'univers DraQue
  • Les combats à la Wiimote
  • La Replay Value
  • La durée de vie
  • La réalisation
  • Les musiques peu nombreuses
  • Peu de lieux
5

GRAPHICS 2.5/5
SOUND/MUSIC 2.5/5
STORY 0.5/5
LENGTH 2/5
GAMEPLAY 3.5/5
Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs > Commentaires :

Dragon Quest Swords: La Reine masquée et la Tour des Miroirs

5
6

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
10 commentaires
david06

le 02/04/2013
Edité le 17/05/2013
6_5
Un spin-off de DQ interessant, voilà ce qui en ressort.
Fait sur le tard, je ne suis pourtant pas déçu.
Je n'attendais pas une tuerie, donc ça va...
Dans l'ensemble, j'ai pris du plaisir avec ce jeu, le gameplay est maitrisé, même si il y a un souci avec les diagonales.
Le scénario, les persos et la musique sont par contre vu et revus, mais on reste dans un DQ.
Au final, un jeu a faire pour les fans essentiellement
Donni

le 24/12/2012
Edité le 24/12/2012
7_5
Fini cet aprem, j'ai bien aimé faire ce jeu malgré ces quelques défauts sité dans les coms plus bas.

Le gameplay est bien sûr son point fort, mais il est vrai qu'on galère avec ces foutues diagonales, comme le dit Luckra elles sont vraiment foireuses.
Sinon le probleme du farm n'en est pas un pour moi. Le jeu est conçu pour qu'on refasse les donjons déjà finis. Quand on fait du scoring, on essaye d'etre précis dans ses mouvements, on ne balaye pas l'écran n'importe comment. Du coup sur un parcours presque sans faute une satisfaction gratifiante très agréable est là. Certains passages il est vrai ennuyeux cotoient de vrais moments de bravours. Slasher à la 1ere personne du bubul bleu, enchainer avec des sorts de magie pour vite contrer le dragon en embuscade a quelque chose de jouissif.
Je me suis surpris à prendre des pauses de jedi pour réaliser certains coups spéciaux

Bon sinon c'est vrai que le jeu est trop cours. Je rajouterais que je n'aime pas les graphismes de la cité du chateau, moins bien fini et moins impressionnants que les donjons, où certains passages comme la descente en radeaux sont meme surprenant pour de la Wii.
Bon il y a aussi le fait de se déplacer sur un rail qui n'est pas top tout le temps. Dans les donjons ça va, mais en ville des fois c'est bien casse pied, notament pour faire certains virages..
Enfin j'aime bien les designs de Toriyama, mais les perso ne sont pas assé travaillés, et vraiment trop cliché, trop concon, c'est dommage.

Mais le jeu se trouve maintenant pour une douzaine d'euros, alors entre 2 blockbuster je pense qu'il est à faire, il a un coté rafraichissant malgré des défauts espérons le gommés si il y a une suite un jour, pourquoi pas sur Wii U
Luckra

le 06/11/2011
5
J'étais curieux de voir ce que pouvait donner un "rail slasher" à la Wiimote, surtout après avoir testé les vrais style DQ dans les salles japonaises. Mais la curiosité est un vilain défaut.

Graphiquement, j'ai trouvé le jeu beau pour de la Wii. Certes, il n'y a qu'un village avec en tout et pour tout 10 zones à explorer mais elles ont le mérite d'être modélisées avec soin. L'animation des personnages est correcte et les sorts de la série sont toujours aussi peu impressionnants. Quant au bestiaire, c'est toujours le même depuis DQ1.
Musicalement, on reste dans du DQ, rien à redire. Le style est toujours le même et j'ai l'impression d'avoir exactement les mêmes musiques depuis 20 ans.
Le scénario aussi est complètement classique avec des personnages totalement clichés, on n'a aucune surprise mais ça se laisse suivre. Les personnages sont attachants malgré l'accent français insupportable de la gothic lolita.
Le gameplay se résume donc à visiter l'unique ville pour acheter, vendre, sauvegarder, parler aux gens, jouer à la tombola, etc, puis aller dans une zone spécifique qui se résume à un rail avec 2 - 3 embranchements jusqu'à un boss. En combat, on peux donner des coups d'épées dans différentes directions, viser un point précis en pointant et appuyant sur A ou se protéger avec la gâchette B. On a un allié avec nous qui s'occupera de faire des commentaires et de lancer des sorts.
Jusque là, Dragon Quest Swords passe pour le petit défouloir sympa pas prise de tête. Mais 2 ombres viennent noircir le tableau. D'abord, la précision de la Wiimote qui n'est pas un souci quand on slash horizontalement ou verticalement mais dès qu'on est obligé de faire des diagonales, la détection est foireuse (normal en même temps, c'est pas le Motion Plus). Et ces situations sont de plus en plus nombreuses vers la fin. Enfin, le plus gros problème à mes yeux est le farm. Car oui, il faut farm les zones pour avoir des drop spéciaux pour forger votre arme. Si vous ne forgez pas votre arme au fur et à mesure des 8 chapitres, vous finirez à faire 5 de dégâts par coup aux boss et soit il est fort et le combat tourne vite en votre défaveur, soit il est naze et le combat dure 20 minutes. Rageant.

De petite expérience sympathique au départ, Dragon Quest Swords tourne au final en défouloir mal calibré et mal maitrisé. Dommage.
heavenly

le 27/08/2011
Edité le 03/09/2011
5
Bonne petite surprise que ce spin of dragon quest. L'ambiance si cher à la série est bien présente malgré un style de jeu très dirigiste, une histoire minimaliste et des perso pas terrible (Fleurette et une horreur !!). Reste un gameplay solide et le plaisir de dégommer des bestioles made by Toriyama !!
devildestinyman

le 26/07/2011
Edité le 26/07/2011
5
Un bon petit jeu qui introduit les capacités de la wii ... il remet pas mal en question les autres jeu au niveau de la jouabilité ... pourquoi avoir fait d'autres rpg sur la wiii ... d'un autre style ?
On se le demande !
Pour commencer niveau graphismes je le trouves assez bien réussi ...
Niveau musique, ambiance dragon quest assuré mais bon les musiques sont un peu en dessous des autres rpg ...
POur la durée de vie il est completement nulle ... dix heures environ ... on peut y rejouer à l'inifini mais je pense que l'on doit se lasser a force ... même si il y a un bon petit scenario ce qui change de certains jeu que j'ai fait précédemment !
Le gameplay est redoutable on se prete au jeu facilement ... avec une possibilité de délire ultime ...
Un RPG qui reste abordable à tous ... !
grikarfyn

le 20/02/2011
Edité le 20/02/2011
5
Pas cher aujourd'hui, j'ai tenté l'aventure DQ Swords, spin-off qui mixe étrangement le RPG avec le rail shooter.

Les points forts du jeu relèvent surtout de l'univers Dragon Quest en vue à la première personne qui permet de s'immerger différemment de ce qu'on a connu par le passé. Ensuite, on apprécie le gameplay à la fois simple et intuitif qui nécessite uniquement la télécommande pour slasher l'écran.

En revanche un tel concept à ses lacunes : une certaine répétitivité et ses limites à moyen terme. En effet, les alliés sont partiellement contrôlables et on ne peut en prendre qu'un avec nous. La structure de niveaux sur rails favorisant le scoring fait que nous avons droit aux ennemis placés exactement aux mêmes endroits. De réalisation technique modeste, quelques imprécisions et avec un scénario bateau, une quizaine d'heures devraient suffire pour boucler l'aventure avec ses quelques annexes.

Mais bon, disons que ce titre reste sympa à faire entre deux plus gros calibres et que sur une machine comme la Wii européenne, c'est une bonne petite occaz.
Mad_dog

le 17/02/2011
7
Une sorte de mélange entre les gens de shoot, de simulation d'épée et de rpg. Et les deux se valent : on des coups spéciaux et des coups à faire précisement pour le coté simulation, tandis qu'on a du coté rpgs, des objets déblocables (avec le délire sur l'épée du chat/griffe du chat), des co-équipiers interessant et des niveaux à refaire.

J'ai trouvé que pour un jeu mal noté, il était quand même assez distrayant. Beaucoup reprochent la "courte durée de vie" bon, 15 heures de jeu, depuis un petit moment, ça reste une durée assez moyenne (certains vis à vis des fans d'un certain FPS... ) Et surtout 15 heures de jeu, lorsqu'après deux heures de partie, tu as mal au bras en ayant forcé sur un coup spécial (je suis un bourrin à la wiimote...) ça le fait.

J'ai personnellement bien aimé y jouer, avec le "guilty pleasure" de jouer avec Fleurette, personnage vous appellant "mon chéri" (en français dans le texte) habillée d'un costume de gothique lolita et souhaitant consacrer sa vie.... à la prêtrise.
anhhoi

le 08/07/2008
Edité le 10/07/2008
6
Dragon Quest Swords est un jeu bien sympa, même s'il ne peut pas être comparé aux autres Dragon Quest, qui bénéficient d'un scénario plus travaillé et surtout d'une durée de vie infiniement plus élevée que cet épisode.

J'aime l'idée d'Astram dans son commentaire, qui imagine la naissance d'une nouvelle série avec ce spinoff. Il y a en effet de nombreux défauts qui, s'ils étaient corrigés, pourraient rendre cette série beaucoup plus attrayante.

Parmi les défauts on peut donc noter la trop faible durée de vie ainsi que les commandes imprécises: les coups portés avec l'épée sont souvent bien différents des actions réalisées à la wiimote. De même, j'ai trouvé malvenu l'usage de la croix directionnelle de la wiimote pour se déplacer plutôt que l'usage de l'analogique du nunchuk. A ce titre il est aussi dommage que ces déplacements se fassent "comme sur des rails" et qu'on n'ait pas plus de liberté de mouvement; ce choix renforce le sentiment de linéarité du jeu. Enfin, il est regrettable que les personnages qui nous accompagnent ne jouent pas un plus grand rôle en combat.

Pour le reste, le jeu est quand même bien fun à jouer et on prend plaisir à réaliser les coups spéciaux en faisant jouant de l'épée. Quel pied de casser en live du slime et autres créatures si sympathiques de la série! Très agréable pour les fans.

On pourrait imaginer une suite avec un mode deux joueurs, ce qui serait bien fort plaisant.

(Pour la question du précédent commentaire demandant s'il s'agit d'une préquelle à Dragon Quest 7, je ne saurais répondre. J'ai joué ét apprécié cet épisode mais je ne me souviens plus trop d'éléments qui pourraient éventuellement lier ces deux jeux)
Astram

le 24/05/2008
8
Dragon Quest Swords est un bon jeu.
Il possède une bonne durée de vie,"beaucoup" d'équipements variés et des donjons sympatiques.
Il peut paraître limité,c'est vrai,mais je crois qu'il faut prendre ce jeu comme le premier épisode d'une futur longue(?) série de spinoff.
Et puis bon,si Dragon Quest,premier du nom ressortirait aujourd'hui,tout le monde dirais qu'il est très limité et sans saveur... ^^'(et pourtant les ressemblance entre DQ1 et Swords sont assez "semblable"...)
J'espère qu'ils feront une suite en corrigeant les défauts, qu'ils mettront plus d'équipement et créeront un monde beaucoup plus grand.
(Et sinon,on dirais que cet épisode est une préquel à Dragon Quest 7...mais je peux me tromper...)
Anthemis

le 13/02/2008
Edité le 21/04/2008
4
Je n'ai pas pu le finir, mais même dans le cas contraire mon jugement resterai le même.
Draque swords est un mauvais rpg, mélangé à un Time Crisis bien moyen la précision n'étant jamais de mise.
Un jeu qui n'est en rien ambitieux, aussi profond qu'un malabar, on y joue 5 minutes c'est marrant et le goût s'efface, on fait alors des bulles pour passer le temps... et de nouveau, 5 minutes plus tard, le chewing-gum se retrouve à la poubelle.
Du casual RPG, RPG qu'il n'est pas, peut être fun par petites sessions mais certainement pas lors de longues.
C'est un Kevin Dragon Quest: Yomigaerishi Densetsu no Ken version fashion Wii, sauf que pour le coup à la place d'un gadget en forme d'épée à brancher sur votre tv, c'est une Wii et un jeu qu'il vous faudra...
Reste le plaisir de découvrir le monde de dragon quest d'une nouvelle façon (kenshin Draque n'étant jamais sorti du Japon)...
53 active users (1 member, 52 guests, 0 anonymous member)
Online members: Alban
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion