bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Final Fantasy IV Advance > Articles > Review

Final Fantasy IV Advance

crpg gba amerique
Final Fantasy IV Advance
Un empire, une quête, un chevalier... Une grande aventure
Final Fantasy 4, ou encore le 2 aux États-Unis, est une vraie Légende parmi les FF. C'est pourquoi après un grand succès sur Super Nintendo, Playstation puis Wonderswan, l'un des plus appréciés de la saga fétiche de Square-Enix, s'offre une petite révision et un portage en Europe pour notre plus grand plaisir, et c'est sur GBA!

Les Cristaux sont de retour

Vous incarnez Cecil, un Chevalier Noir tourmenté au service du royaume de Baron. Depuis peu, il commence à douter des principes de son roi, depuis qu'il l'envoie en mission, tuer et voler, à la recherche de cristaux. C'est pourquoi au retour d'une mission où ses hommes et lui ont fait couler le sang, il questionne le roi sur ces fameux cristaux, question à laquelle le roi se contente de répondre par une autre mission.Cette mission n'est en fait qu'un piège pour faire taire Cecil qui réfléchit un peu trop. Une explosion retentit et un village est détruit par les flammes. Cecil parvient à en réchapper en sauvant une petite fille mais en laissant derrière son allié, Kain. Notre chevalier et Rydia, la petite fille, vont donc partir à l'aventure en faisant face à une belle poignée de péripéties, de situations épiques à souhait. Le tout sur fond de plans diaboliques menés par le royaume de Baron.
Final Fantasy IV Advance
Final Fantasy IV Advance
Final Fantasy IV Advance

De la Terre à la Lune...

Durant cette belle aventure, vous parcourrez les airs, les mondes souterrains, les mers, et d'autres contrées lointaines et oniriques. Pour ce faire, vous aurez de nombreux moyens de transports à votre disposition comme le canoë, le bateau, l'airship et d'autres vaisseaux en tout genre. Vous retrouverez également les montures jaunes avec des plumes (si vous voyez de quoi je parle) qui vous permettront d'éviter les combats sur la map, et bien sur, d'avancer plus vite. L'exploration se fait de manière habituelle, que ce soit dans les villes ou sur la map. En ville, vous vous baladerez en rencontrant des villageois, des magasins où vous pourrez améliorer votre équipement ou acheter des objets. Bien sûr vous n'allez pas mener votre quête à terme avec seulement deux personnages... vous en rencontrerez d'autres qui se joindront à votre cause, comme les mages Blanc et Noir, le Dragoon, le Summoner et les autres habitués de la saga. Vous l'aurez compris, dans ce Final Fantasy point de système de job (à la manière de Final Fantasy III). Vos personnages auront dès le début leurs capacités et celles ci ne pourront changer. Ils apprendront de nouvelles capacités en montant de niveaux (sauf pour l'invoqueur ou il vous faudra affronter certains boss pour gagner l'invoc' à la fin du combat). Pour terminer votre quête épique et sauver le monde environ trente cinq à quarante heures seront nécessaires, sauf si bien sur vous faites partie de ceux qui aiment faire les choses bien, et qui veulent toutes les invocations, compléter le Bestiaire ou encore faire le donjon bonus accessibles en fin de partie ; dans ce cas vous aurez sûrement besoin d'une quinzaine (voir d'une vingtaine) d'heures en plus.
Final Fantasy IV Advance
Final Fantasy IV Advance
Final Fantasy IV Advance

Le combats d'un chevalier de la justice

Les combats de Final Fantasy IV, présentent à l'époque une belle nouveauté: l'ATB (Active Time Battle). C'est à dire chaque personnage a une barre qui se remplie, lorsqu'elle est pleine vous voyez alors apparaitre un menu contenant les options à disposition de votre personnage: Attaquer, Défendre, Magie, Summon, etc...Cette nouveauté à l'époque, sans pour autant révolutionner le combat, apporte un dynamisme qui ne s'est toujours pas perdu au fil du temps. Cette version GBA n'a donc subi aucun changement de ce point de vue là. Pour finir sur le thème du combat, ceux ci ne sont bien sur pas gratuits, ainsi comme chaque joueur de RPG le sais, les combats servent à acquérir de l'expérience, afin de monter de niveau, mais également d'obtenir de l'argent ou des objets et/ou équipements.
Final Fantasy IV Advance
Final Fantasy IV Advance
Final Fantasy IV Advance

FF IV sur GBA, ça sert à quoi ?

Et bien le jeu n'est pas très beau (comme les screens en témoignent), tout simplement parce qu'il n'a pas été vraiment amélioré par rapport à la version Swan. Pour certains cela conserve le charme du jeu, pour d'autres, c'est juste laid, à vous de voir. Les musiques sont quant à elles toujours aussi somptueuses et permettent une bonne immersion dans cette aventure épique qu'est FF IV. Vous me direz donc quel intérêt à cette version GBA ? Et bien une fois le jeu terminé vous débloquerez un donjon bonus (que personnellement je n'ai que moyennement apprécié...) qui mettra en scène vos différents personnages et leurs histoires. Une occasion d'en savoir un peu plus sur les personnages de l'un des meilleurs Final Fantasy. Vous aurez également accès au sound test et au bestiaire comme pour Final Fantasy Dawn of Souls
Final Fantasy IV Advance
Final Fantasy IV Advance
Final Fantasy IV Advance
Un très bon RPG à découvrir ou redécouvrir pour les autres, malgré ce portage peu utile (à part pour le côté accessible pour nous autres Européens). Encore de nos jours il porte les qualités indispensables d'un bon RPG, complété par un petit bonus de fin, bref du tout bon pour ceux qui aiment les bons jeux et ne font pas la tête à Square-Enix.

16/12/2007
  • Un scénario à rebondissements
  • Un background impressionant pour l'époque et même encore de nos jours
  • Donjon bonus
  • Pas d'évolution graphique digne de la GBA
8

GRAPHICS 2/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 3.5/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 4/5
Final Fantasy IV Advance > Commentaires :

Final Fantasy IV Advance

8
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
14 commentaires
Astram

le 22/08/2015
10
Excellent RPG avec une très bonne durée de vie.
Premier FF s'inspirant de Dragon Quest pour l’apprentissage des magies.
Il combine aussi les qualités de FF1 et 3, c'est à dire une narration linéaire avec des donjons assez libre remplis de passage secret.
Bao

le 03/08/2011
Edité le 29/10/2011
8
J'avais pas souvenir que l'histoire était aussi kitchissime, bon rythme, le casting est globalement sympathique (histoire d'innover : Rydia <3) excepté Cecil qui est à mon goût le personnage principal le plus plat jamais vu dans un FF jusqu'à présent. Pas surprenant si on voit Kain sur la cover comme emblème du jeu. Une difficulté revue à la baisse sur cette version, pour un jeu bien plus fluide et c'est tant mieux. Et je kiffe vraiment le level design putassier à mort blindé de passages secrets, le jeu à 5 personnages, et la bande son (worldmap !!). Je me suis tapé le donjon bonus en intégralité, il vaut largement le coup même si on subit cette méthode totalement pourrie pour le débloquer totalement, et pour progresser à l'intérieur.
Ahltar

le 16/10/2010
6
Un bon vieux jeu, soigné, comportant son lot de personnages attachants et de belles musiques (pour l'époque...).

Un jeu qui ne sera pas inoubliable pour moi mais qui m'a fait passer un très bon moment
Kronos59

le 26/04/2010
9
Ce jeu est le premier Final Fantasy (à part les 7 à 10) à me tenir en haleine du début à la fin sans que j'ai besoin de m'interrompre... L'histoire est classique (le jeu date en même temps), mais efficace, les personnages sont attachants, on retrouve avec plaisir l'Active Time Battle qui faisait la force des FF PSOne, la difficulté est au rendez-vous sans jamais être décourageante. L'histoire regorge de rebondissements (même si certains sont malvenus quand même, c'est vrai quoi le nombre de persos qui reviennent d'entre les morts est hallucinant!), je me suis plu à avoir l'évolution de l'invokeuse Rydia, et jamais la lassitude ne s'est installé durant cette aventure qui s'étend quand même sur 3 mondes! (la surface, le sous sol et la Lune)

Un must.
Tompouce

le 19/01/2010
6
Premier remake (en 2D contrairement à la version DS).
A faire si vous souhaitez conserver un semblant du FF4 original, sinon courrez sur la version DS
Link80000

le 18/01/2010
8
déja fini snes. Ce FF m'a bien plu.
PXL

le 03/01/2010
10
Mon FF favori. un scénario bien ficelé, une histoire bien maîtrisée et bien racontée, des thèmes musicaux vraiment marquants et des personnages très charismatiques.

Ce FF a des airs de dramaturge, et le porte bien.
Shadow

le 08/08/2009
7
Après une version PS1 qui me laissa sous le charme et un remake DS qui remplit quasiment tous ses objectifs, j'appréhendais d'essayer cette version Advance, craignant des ajouts qui ne soient pas dans l'esprit du jeu original. Il va sans dire que la possibilité de jouer de "nouveaux" personnages ou visiter des donjons inédits a de quoi plaire sur le papier ; ceci dit dans le premier cas, l'ajout me semble fort dispensable (la plupart des protagonistes bonus sont des boulets, et puis je pense que si à la base les développeurs voulaient les laisser derrière, il y avait une raison... Là ils rejoignent le combat, et ça n'a pas beaucoup de sens à mes yeux). En ce qui concerne les niveaux bonus, ils ont le mérite de proposer un déroulement atypique, mais il demeure assez pénible d'y déambuler puisqu'ils nécessitent à un moment donné un personnage en particulier pour progresser (on ne peut pas tous les avoir dans l'équipe, d'où l'apparition... d'aller-retours !).

Par ailleurs le lifting graphique est loin d'être à la hauteur du GBA ; le jeu n'est pas désagréable à regarder, mais on ne s'arrêtera pas d'émerveillement devant un écran.

Le pire aspect de ce remake : la difficulté. Par rapport aux versions PS1/DS, elle est énormément rabaissée ; par exemple lorsque vous risquez une altération d'état, l'attaque adverse ratera (souvent), et vous vous en tirerez sans une égratignure (rendant accessoirement les objets curatifs obsolètes). Les dégâts que vous pouvez subir sont grandement diminués, et les comportements des boss sont tellement navrants, qu'aucune forme de stratégie n'est nécessaire la plupart du temps pour emporter les plus "durs" combats. Il ne se dégage aucune forme d'accomplissement, et c'est un point que je considérais comme faisant partie intégrante du soft.

Après, le jeu reste malgré tout "le même". C'est-à-dire que les musiques d'Uematsu sont sublimes, le gameplay est prenant, et les quêtes annexes rallongent raisonnablement le temps de jeu. Mais il n'y a rien à faire, j'ai eu l'impression de ne pas jouer au même jeu (que sur PS1/DS). À moins d'être allergique à la 3D de l'ère PS1/DS, préférez-lui (largement) le remake sur la portable aux deux écrans. Il possède une profondeur de jeu autrement plus intéressante, une traduction enrichie (plus le doublage de certaines scènes, renforçant leur caractère tragicomique de base) et surtout des graphismes remis au goût du jour.
Elincia

le 28/07/2009
Edité le 29/07/2009
8
La 2D de la snes (après un petit lifting pour la GBA) garde encore, je trouve, beaucoup de charme. Les environnements sont vraiment variés et sympa à explorer. Les donjons sont très plaisant à parcourir même si parfois la fréquence des combats m'a légèrement agacé.

Niveau gameplay, le combat à cinq rajoute un peu de stratégie dans les combats difficiles sinon pour le reste on est dans du très classique mais ça marche toujours^^ (ATB, magie blanche, magie noire etc...). Parfois j'ai eu la bizarre impression d'avoir une difficulté plutôt mal gérée, certains ennemis normaux arrivaient quelques fois à me poutrer tandis que j'ai fait la majorité des boss "finger in the nose".

Les musiques signées Uematsu sont comme toujours superbes, j'ai retenus certains thèmes comme celui des boss ou encore celui de Rosa...Ce dernier est tout simplement magnifique^^. Pour le scénario, je vous avoue qu'au début je n'étais pas franchement emballé mais après quelques heures passées en compagnie de Cecil et ses compères, on s'attache vite à ces petits bouts de pixels qui mènent leur aventure en quête de vérité. L'ensemble est clôturé par une très belle fin que j'ai trouvé plutôt émouvante.

La durée de vie est un petit peu rallongé avec un donjon bonus spécial à l'édition gba.Le jeu tourne dans les 30h. Plutôt honnête comme durée de vie pour un RPG GBA.

En bref, un très bon jeu avec quelques carences au niveau du gameplay je trouve mais accompagné de personnages poignants, d'une belle bande son et d'une durée de vie plus que correcte.
algerino

le 22/04/2009
Edité le 20/05/2013
8_5
FFIV est un peu l’épisode fondateur de la série moins influé par le vieux Sakagushi que son prédécesseur et son successeur, il innove déjà le tour par tour, le scénario est plus profond et les personnages plus charismatique et l’OST est très bonne en plus cette version bénéfice d’un meilleur rendu graphique.
60 active users (0 member, 60 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion