bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Breath of Fire IV > 6 infos :

Breath of Fire IV


multi Breath of Fire IV décliné en plusieurs jeux

Capcom a donné plusieurs suites et Spin-Off à Breath of Fire IV. Au total, 4 jeux sur mobile sont sortis dans le même univers.

Deux Action RPG:
- Breath of Fire IV Action RPG Flame Sword and Wind Magic
- Breath of Fire IV: Faeries Light Key

Un jeu de pêche:
- Breath of Fire: Fishing Teacher (sorti le 13 Octobre 2005)
(Site Officiel)



Un jeu de carte:
- Breath of Daifugou (sorti en 2004)
(Site Officiel)



multi La censure frappe

Les versions occidentales de Breath of Fire IV ont subies plusieurs censures lors de leurs localisation.

1. Un première scène a été censurée. Cette scène montrait Fou-Lu décapitant l'empereur Soniel à la fin de la première séquence dans le palais royal. Dans les versions censurées, l'empereur est tué sans que sa mort apparaisse à l'écran.

2. Voici une scène qui a été purement et simplement enlevée. Dans cette scène, Nina demande à Ryu de monter la garde pendant qu'elle et Ursula prennent un bain. Ryu entend les filles parler entre elles mais ne peut pas les voir. Nina parait surprise lorsqu'elle voit le corps d'Ursula et Ursula est gênée de parler de la taille de sa poitrine. A ce moment là, Ryu est tenté de jeter un oeil mais les filles le remarque et Ursula lui tire dessus à l'aide des ses pistolets tandis que Nina le traite de pervers.

3. Un autre scène est absente des versions occidentale. Elle mettait en scène Nina et Ursula qui doivent prouver leur bravoure à des marins. Les marins en questions essayent de convaincre les deux filles d'abandonner l'idée de monter dans leur bateau, leur disant que si elles se comportent mal sur la mer elles auront le droit à une fessée. Le capitain du bateau intervient alors en leur demandant de prouver leur détermination en montrant leurs fesses. Nina est gênée tandis qu'Ursula s'exécute, se retournant et baissant son pantalon. Les marins surpris et satisfaits autorisent les filles à monter à bord.

Plus généralement, plusieurs mots crus et façons de parler ont été supprimés ou adoucis, tout comme certains poses subjectives pendant les dialogues ou les cut-scenes. Toutes les références à l'alcoolisme de Scias sont également absentes et certains de ses troubles d'élocution suite à l'alcool remplacés par des bégaiements.

Quelques arrangements ont été fait également pour tenir compte des délais de localisation (le jeu à été localisé aux USA en sept mois). Par exemple, une partie des crédits de fin n'ont pas été traduits (cela a été corrigé dans la version PAL du jeu), un skill de Scias a été purement supprimé. Il consistait à analyser et obtenir les statistiques d'un ennemi. Ce skill a été supprimé afin de ne pas avoir à traduire tous les dialogues associés. Certains sorts de Dragon ont été changés en Coréen plutôt qu'en Anglais afin d'avoir une sonorité plus exotique procédure qui n'a bien sur pas été utilisée dans la version japonaise.

Tous ces arrangements ont été relatés à Makoto Ikehara (Scénariste du jeu et généralement de la série) qui les détaille lors d'une interview dans l'artbook The Graphics of Breath of Fire IV datant d'Août 2000.

multi Une direction différente

Le développement du jeu a été basé sur une nouvelle direction sougaitée par Makoto Ikehara (scénariste) afin de rompre avec l'arc scénaristique des trois premiers jeux. Malgré cela, de nombreuses références aux anciens épisodes sont présentes y compris les apparitions de Momo, Rei et Teepo tout droit venus de Breath of Fire III.
Quelques options initialement prévues ne sont pourtant pas au rendez-vous comme par exemple une fin alternative montrant la mort de Yuna.

multi Breath of Fire IV en mangas

Trois mangas officiels existent sur le jeu et sont licenciés par Enterbrain Company. Les premiers sortis en 2000 sont parodiques. Le troisième sorti également en 2000 reprend l'histoire du jeu. Ecrit par Yayoi Joumon, il s'intitule Breath of Fire IV: The Unfading Ones - The Arukai Dragon -.

Plus récemment, une nouvelle adaptation a vu le jour. Ecrite par Hitoshi Ichimura et ayant pour titre Utsurowazarumono: Breath Of Fire IV (うつろわざるもの―ブレス オブ ファイアⅣ) comme le jeu, elle est publiée périodiquement dans le magazine Comic Blade Avarus depuis Novembre 2007 avec une compilation des cinq premiers chapitres (allant de Novembre 2007 à Mars 2008) publiés en format relié. Cette adaptation est supervisée par Capcom.

multi Doublages

Comme pour Breath of Fire III, les versions occidentales du jeu de Breath of Fire IV conservent les doublages originaux. Ces doublages ne sont présents que dans les scènes animées et les combats.

- Ryu: Kappei Yamaguchi (Egalement Ryu dans Breath of Fire III)
- Nina: Kyoko Hikami (Egalement Nina dans Breath of Fire III)
- Ursula: Kumiko Watanabe
- Scias: Unshou Ishizuka
- Ershin: Inuko Inuyama
- Cray / Fou-Lu: Isshin Chiba

Breath of Fire IV > Commentaires :

Breath of Fire IV

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires play [31] pscx [0]
4 commentaires sur PC
Let

le 26/08/2012
Edité le 02/12/2012
6
N'ayant jamais eu la motivation de finir BOF2 et 3 j'ai donc attaqué le 4e avec appréhension. Tout d'abord visuellement c'est très agréable avec cet effet crayonné 2D/décors 3D; les musiques sont par contre très oubliables. Niveau histoire rien d'exceptionnel mais c'est suffisamment plaisant pour continuer d'autant que le jeu n'est franchement pas long pour le coup. 30h m'ont suffi et je n'ai pas du tout l'impression d'avoir pris mon temps ce qui m'amène à dire que le contenu est franchement très maigre. Les mini jeux sont mignons mais hormis la pêche qui est démesurément longue (et plutôt ennuyeuse) on fait vite le tour des autres (les fées ou trouver les dragons par exemple). L'histoire nous oppose Ryu (héros traditionnel de la série) à Fou-Lu (un garçon pétant le charisme) et malheureusement c'est avec ce dernier qu'on a le droit aux phases de scénario les plus intéressantes ce qui est d'autant plus frustrant étant donné que l'on joue très peu avec lui au final. Le cast de l'équipe de Ryu est certes sympathique (Ershin en tête) mais ils ne tiennent malheureusement pas la comparaison. Ah et dernier point noir scénaristique, on a vraiment l'impression d'une fin vite expédiée.

Bref pour résumer: un bon jeu mais trop court avec un scénario plein de bonnes idées mais gâchées à la fin et avec un contenu global assez pauvre ce qui fait qu'il devient oubliable. Dommage
Devilguy
le 10/02/2005
5
Malgré ses nombreuses qualités, la fin décevante de ce jeu m'empêche de le recommender à qui que ce soit. Yuna, une des pires pourritures de l'histoire des jeux vidéos, reste impuni à la fin du jeu. Ceux qui comme moi ont fini BOF 4 savent de quoi je parle.
Spiriel

le 11/03/2004
8
C'est le premier bof que je fais donc je ne ferais pas de comparaisons avec les autres. Je trouve que vu comment medion suce toutes les bandes sons des jeux qu'il teste, il sous-estime celle-ci, fort sympatique. Les persos, surtout leur attitude (j'ai surtout apprecié Ursula), sont très vivantes. Par contre le scenario est plutot faible : au debut on essaie de sauver une princesse puis on part a la recherche de quelqu'un d'autre...et c'est presque tout, avec tous les obstacles que ca comporte. Jusqu'aux 5 dernieres heures l'histoire n'est qu'un pretexte. Cependant deux points rattrappent cette lacune : tout d'abord le fait qu'on joue Fou-Lu et tout ce que cela represente (c'est dans ces periodes qu'on apprend le plus de l'histoire alors qu'en temps c'est tres minoritaire). Et puis il y a les minijeux. Bon moi personnellement la peche ca m'a gavé incroyablement mais les autres sont cools (surtout les fees ^^). Voila qui nous empeche d'avoir l'idee qu'on joue jusqu'au dernier lieu pour que le jeu dure. Maintenant il y a des points qui font que bof4 sort du lot. Premierement le cote tragique : ici on n'a pas droit a un happy end, bien au contraire. Le point de vue de Fou-Lu nous empeche a priori de le voir juste comme un ennemi, mais tres etrangement on retombe dans le manicheisme dans les dernieres heures du jeu, alors qu'on aurait pensé aboutir a une apogée dramatique, avec tout ce qui a précédé. Quoi qu'il en soit ce jeu est a faire car il est, apres Suikoden1, le jeu qui procure le plus d'émotions (enfin parmi les jeux auxquel j'ai joué ^^).
Ulfalder

le 25/02/2004
10
C'est bien simple, ce BOF 4 est l'un des meilleurs classical sur Play. En fait meme si il est classique dans son déroulement, la prise en main ultra-rapide et les combats rapides et funs en font un jeu accrocheur auquel on ne s'ennuie jamais. Meme les "à priori" sur les persos qui manquent de profondeur au début s'estompent au fil du temps. Rien à voir avec le n°3 pathétique... Excellent tout simplement!