bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC > Articles > Review

The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC

crpg psp japon
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC
La 6ème Légende des Héros, chapitre 2 !
Comme prévu, Falcom poursuit sa lancée avec le portage de sa licence phare sur PSP. Ainsi le studio adapte la suite de Legend of Heroes 6 First Chapter. Ce deuxième chapitre est-il à la hauteur du premier, où mieux encore, le surpasse-t-il ?

Acte II

Suite aux évènements du "First Chapter", Estelle Bright se réveille dans une chambre du château de Grancel, se demandant si elle ne sort pas d'un mauvais rêve. Qu'est-il arrivé à Joshua ? Pourquoi a-t-il si soudainement changé d'attitude ? ... Nombreuses sont les questions et notre héroïne ne sait plus ce qu'elle doit faire, alors que les prémices d'un sombre avenir semblent se dessiner sur les terres de Liberl Kingdom.
Peu de temps après, Estelle retrouve le chemin qu'elle avait engagé, à savoir finir sa formation de Bracer. C'est donc auprès d'Anelace, elle aussi dans la même situation, que la formation va se conclure avec un dernier entraînement et une ultime épreuve. Statut en poche, Estelle va poursuivre ses quêtes dans les différentes guildes du royaume, avec toujours cette image de Joshua.

Alors que notre troupe de héros se reconstitue petit à petit, Estelle va croiser la route du prêtre Kevin, un personnage qui semble avoir une mission bien énigmatique à remplir, malgré sa présentation d'homme qui vient en aide au peuple. Mais dans l'ombre, l'ennemi progresse plus vite qu'on ne le croit, et le nombre de questions sans réponses semblent s'accroître. Joshua qui agit d'un côté, l'ennemi de l'autre... Il est temps pour notre équipe de reprendre la route qui mène à toutes les révélations.

On retrouve ici les mêmes protagonistes que lors du premier jeu, avec quelques nouveaux personnages très intéressants comme Kevin. Le récit au premier abord déroute, tout paraît repartir de zéro pour nos héros alors que l'ennemi poursuit son sombre dessein entrepris par le passé. Mais petit à petit, les évènements vont être marqués par des passages importants.
En effet, tous les affrontements pressentis précédemment vont bel et bien avoir lieu, avec la manière, conférant au jeu un caractère épique indéniable et un insatiable désir de progression. C'est une des grandes forces, plus on avance, plus on veut en apprendre, jusqu'au final à la hauteur de toutes les espérances. Cela dit, un élément reste suspect, et on imagine sans peine qu'il faudra se pencher sur le "Third Chapter" pour clore les débats une fois pour toute.
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC

Pas de changements majeurs

La technique ne subit pas de grands bouleversements, puisque le moteur graphique est identique à celui du précédent, histoire de garder une certaine cohérence d'un jeu à l'autre.

Comme pour le précédent opus, nous avons une introduction animée de bonne facture, entre animation et synthèse, mais également des séquences en cours de jeu pour marquer les passages importants. Les menus bénéficient toujours d'un soin démoniaque, extrêmement lisibles, illustrés, enrichis d'artworks et c'est un véritable plaisir de les parcourir.

Le jeu en lui-même ne se démarque pas outre mesure, puisque suite oblige, les 3/4 des lieux sont identiques. Nous avons donc une réalisation en 3D pour les décors et en 2D pour les personnages et ennemis, à l'exception de certains boss, eux en 3D mais parfaitement intégrés. Le background garde toute sa richesse et les détails sont toujours aussi saisissants mais rassurez-vous, la grande majorité des donjons change tout en gardant le plaisir de parcourir les lieux de certains anciens en bonus.

Les combats sont également identiques, de petites arènes assez détaillées avec les sprites de nos personnages et ennemis. A ce titre, les ennemis sont plus diversifiés qu'avant, et le bestiaire arrive même à surprendre sur la fin mais en revanche rien à redire sur les boss, presque toujours une réussite. Les effets spéciaux sont dans la même lignée et on se tournera volontiers vers les attaques spéciales ou en équipe pour admirer du nouveau, les "final ougis" étant particulièrement impressionnants, ou encore un level design qui sait s'enrichir avec le temps. A noter que vous pouvez toujours utiliser la caméra à 360°, que les chargements sont assez brefs et que vous pouvez sauvegarder n'importe où (ou presque).
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC

Un véritable souffle épique

La Team Falcom a intelligemment orchestré son travail. Ils ont en partie repris les meilleurs morceaux du "First Chapter" et ajouté une quarantaine de pistes supplémentaires pour ce "Second Chapter", deuxième OST qui dans l'ensemble est même supérieure. En résulte une ambiance parfois incroyable dont il est indispensable de profiter au casque pour en apprécier l'essence. Quelques exemples avec ces deux morceaux issus de l'OST du jeu, "Fateful confrontation" et "The Geatest Treasure Set Loose" :
Les doublages - un des principaux ajouts par rapport à la version PC - restent relativement discrets puisqu'on ne les entend toujours qu'en combat. Certes suffisant pour donner de l'identité aux protagonistes, mais on reste surpris lorsque l'on sait qu'il y a eu un casting pour obtenir les acteurs adéquats. Les bruitages restent dans le très classique misant avant tout sur la percussion.
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC

L'excellence du bout des doigts

Aucune surprise dans la progression, pour rappel vous avez un monde découpé en zones avec quelques villages au milieu. Chaque zone propose divers embranchements pour accéder à tous les lieux, faire les quêtes optionnelles des guildes et poursuivre l'histoire. De tant en tant, quelques questions vous sont posées sans incidences majeures si ce n'est de varier l'ordre des directions à prendre.

Linéaire dans l'ensemble, chaque zone est découpée en plusieurs sections avec des coffres visibles sur votre route. Vous trouverez de temps en temps de petites énigmes très simples histoire de varier la situation en donjon, et de profiter du level design. On rappelle que le jeu nécessite une certaine connaissance du japonais sous peine de se perdre assez rapidement. Sur votre chemin, évidemment, vous croiserez des ennemis qu'il faudra mieux prendre à revers pour avoir l'avantage en combat.

Combats :

Le système de combat, si brillant dans le premier opus, revient dans la même veine avec un seul ajout mais un élément déterminant : l'équilibre. Falcom peut avec ce seul argument se vanter de posséder un des meilleurs systèmes de combats ayant vu le jour dans un RPG japonais. Les combats se déroulent dans de petites arènes à damier façon RPG tactiques, mais restent des affrontements au tour par tour classique. Vous avez généralement une équipe de quatre personnages et parfois plus si la situation l'exige, les ennemis eux peuvent être beaucoup plus nombreux que vous, et c'est là que le système devient intéressant et que la surface jouable est importante dans la gestion.

Vous avez donc les mêmes actions possibles que par le passé : attaque, déplacement, arts, crafts, objets et fuite.

- Attaque : rien de spécifique
- Déplacement : vu le contexte, les déplacements peuvent vous sauver la vie car assez vastes pour fuir une attaque de zone adverse où tout simplement se mettre à distance pour se guérir ou autre. Véritable ajout stratégique, il est indispensable de bien prendre en compte ce paramètre, surtout contre les boss, souvent redoutables.
- Arts : ils correspondent à vos magies, au préalable grâce aux quartz équipés dans le menu indiqué. Vos magies consomment votre barre d'EP, et sont classées selon les éléments, sachant qu'à chaque élément il y a une fonction offensive (magies d'attaque, d'état ou d'attribut) ou défensive (guérison, soutien et attribut). Les magies sont, au même titre que les crafts, des éléments indispensables car nombre d'ennemis ne sont sensibles qu'à tel élément ou à la magie, il faut donc souvent y avoir recours. Attention cependant, il ne faut pas oublier que les magies nécessitent un temps de concentration qui peut prendre plusieurs tours.
- Crafts : ce sont vos arcanes qui consomment la barre de CP (qui monte en donnant/encaissant des coups). Il y a vos skills classiques de faible consommation, il y a vos arcanes spéciaux (furies), plusieurs en montant d'expérience et il y a une petite nouvelle, l'attaque par équipe jusqu'à 4. A noter qu’un arcane spécial consomme toute la barre quelle que soit son niveau (elle en a 2), et que la mort entraîne également la suppression de la jauge, il faut donc constamment garder un œil dessus.
- Objets : menu classique qui nécessite un peu plus de détails. Généralement le menu objet sert pour la guérison le plus souvent, c'est très vrai ici mais pas seulement, puisque les meilleurs items sont en nombre conséquent. Entendez par là que le système fait en sorte que vous utilisiez ces objets assez souvent, surtout que vos recettes de cuisines (utilisables hors combat, idéal en donjon), sont disponibles dans cet inventaire.
- Fuite : rien à signaler si ce n'est que vous avez 100% de réussite par tentative.

Tout ce joli système est mis au charbon grâce aux paramètres dans les menus, notamment celui des crafts. Ce dernier permet de placer dans un petit sphérier vos quartz qui offrent des magies et altèrent les caractéristiques de vos personnages. "Second Chapter" oblige, vous avez maintenant l'opportunité d'upgrader vos slots pour y mettre des quartz de niveaux deux ou trois, donnant les meilleures magies du jeu. La revente à l'unité est toujours d'actualité et plus importante ici puisque contrairement à avant où les missions rapportaient le plus, la revente de quartz paie très chère et vous n'aurez presque jamais de soucis d'argent durant le jeu.

Juste à côté, il y a le menu tactics qui permet de placer les unités sur une zone définie, loin d'être anecdotique vu que vos personnages ne se déplacent pas forcément sur la même distance, ou que vos mages ont besoin de temps pour préparer les sorts. L'équipement est le même qu'avant, avec une arme, armure, chaussures et deux accessoires, puis il y a donc les recettes de cuisines (dans les auberges/restaurants), qui nécessitent d'avoir les bons ingrédients, récupérables en partie sur la dépouille des ennemis après combat.

Dernier point, et non des moindres, l'ordre des tours. Ce point fort est bien entendu conservé et il consiste à voir qui va jouer avant qui. Classique dans les autres RPG, moins ici car il y a des bonus de PV/EP/CP, des bonus de force ou les attaques critiques, il faut donc savoir quand utiliser une magie par exemple, pour que le sort parte sur une case critique, où faire en sorte que l'ennemi ne tombe pas sur les bonus en utilisant des attaques "délais" et les repousser sur la ligne. Juste ingénieux.

Au risque de se répéter, c'est au niveau de l'équilibre que le jeu impressionne. Il y a de nombreux personnages jouables dans ce jeu et ils sont tous bons, n'ont aucune faiblesse et ne possèdent que des qualités différentes. Sachant que vous pouvez spécialiser grâce aux quartz comme vous le souhaitez, choisir son équipe préférée est possible, la seule chose à prendre en compte est votre style de jeu développé avec (ou non) l'expérience. Plutôt offensif, plutôt défensif, adepte de la magie, amateur des états anormaux, des altérations d'attributs, des attaques de zone, miser sur la vitesse ou la dextérité, tout dépend uniquement de vous, mais tout est possible, sachez-le. Et ce ne sera pas de trop au vu de la difficulté, déjà d'un bon niveau en normal (il y a easy, hard et... nightmare pour les masochistes du challenge), avec des boss souvent coriaces, usant de tous les stratagèmes possibles pour vous vaincre et qui peuvent renverser une situation compromise. Mais la chose intéressante, c'est que vous aussi, grâce à la richesse de ce système, vous pouvez renverser des montagnes, souvent sur des affrontements qui peuvent prendre plus de 30 minutes voire bien plus, préparez le coup à l'avance.
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC

Sous-quêtes

Comptez entre 50 et 60 heures pour boucler l'aventure, plus si vous faites les missions annexes.

Guildes : comme pour le premier opus, il y a les missions optionnelles des guildes. Elles rapportent argent et expérience, surtout lorsqu'il s'agit de mettre une rouste à un semi-boss qui bloque un passage. Comme avant également, certaines missions sont soumises à condition, et doivent être terminées avant de passer aux passages scénaristiques.

Boss optionnels : au-delà des missions, il y a aussi des boss spéciaux qui se baladent à certains moments du jeu, proposant toujours un challenge intéressant.

Pêche : un des ajouts par rapport à la version PC, un mini-jeu de pêche est disponible. Il vous faut une canne, des appâts et c'est parti pour dénicher les endroits les plus improbables et glaner trésors, bonus et bien sûr des aliments pour vos recettes.

Divers : le casino propose quelques jeux classiques comme la roulette ou la machine à sous... à échanger contre des lots, et il y a la fameuse quête des livres, qui au-delà d'apporter des informations sur le background, offrira quelques-uns des meilleurs équipements du jeu.

Load Game/Game+ : En fonction de votre niveau d'expérience atteint dans le premier jeu, vous pourrez obtenir quelques objets et un bonus de niveaux pour entamer le second. Une fois le jeu terminé, vous pouvez repartir en choisissant la difficulté avec quelques changements.
Plus long, plus riche et proposant des scènes merveilleuses, ce "Second Chapter" arrive à surclasser son prédécesseur sur presque tous les points. On se souviendra encore longtemps de cet incroyable système de combat qui palpe la perfection pour offrir à la PSP un de ses meilleurs RPG.
Chapeau !

15/02/2009
  • Système de combat extraordinaire
  • Des passages en apothéose
  • Superbe bande-son
  • Le casting
  • Bonne durée de vie
  • Portage réussi
  • Mais un portage
  • La redite (même logique) des lieux connus
  • Toujours quelques contraintes de progression
8

GRAPHICS 3/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 4/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 4.5/5
The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC > Commentaires :

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
0 commentaire
Aucun commentaire

The Legend of Heroes: Trails In The Sky SC

commentaires

ios [0] pc [4] pstore [1] psp [3]

32 active users (0 member, 32 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2020 - Legal Mention
Webmaster : Medion