bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia > Articles > Review

Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia

srpg pc europe
Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia
L'apogée de la New World Computing...
Might & Magic est une série de RPG américains déjà très ancienne sortie entre autres sur Amiga et sur PC. Elle s'est très vite imposée comme l'une des plus prestigieuses séries de RPG PC... King's Bounty est un très vieux Tactical-RPG que tout PCiste qui se respecte doit sûrement connaître (il a eu dernièrement droit à un remake sur PS2 : Heroes of Might & Magic ~ Quest for the DragonBone Staff ~). Le mariage de ces deux jeux donna naissance à l'une des plus célèbres séries de RPG : Heroes of Might & Magic. King's Bounty fut en quelque sorte le précurseur de cette série (certains l'appellent même Heroes 0) ; Il lui a apporté toutes les bases pour en faire un très gros succès. C'est maintenant le volet qui propulsa les Heroes comme des références de Tactical-RPG que je vais vous parler dans les lignes qui suivent : Heroes III ~ Restoration of Erathia ~.

Un scénario toujours aussi prenant

Le jeu se déroule après la fin de Heroes II. Le roi Gryphonheart est mort, et laisse derrière lui une nation instable, celle d'Erathia. La reine Catherine Ironfist d'Enroth (la fille de Rolan Ironfist) y retourne pour lui succéder. Elle découvrira là-bas une terre ravagée par le chaos et par d'incessantes guerres entre les troupes du Bien et du Mal ainsi qu'un peuple souffrant. Votre rôle consistera à refaire régner l'ordre dans ce pays.

Heroes III a été développé par la New World Computing en 1999 et devint l'un des plus gros cartons de la firme américaine (il a eu droit à un add-on : Armageddon's Blade ainsi qu'à plusieurs jeux intitulés Heroes Chronicles, reprenant le moteur du jeu. Chaque volet de Heroes Chronicles contenant plusieurs campagnes d'un héros précis de la série et pouvant se jouer sans avoir le jeu de base mais, en contrepartie, vous n'aurez pas toutes les subtilités du scénario). Il faut savoir que l'histoire de chaque épisode de Heroes est en parallèle avec un épisode de Might & Magic. Que l'aventure commence!
Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia
Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia

Un système de jeu tout simplement parfait

Le jeu se découpe en deux phases distinctes.

La première constitue la phase d'exploration. Vous possédez un ou plusieurs héros que vous recrutez dans une taverne et qui doivent partir à la découverte du monde sur lequel vous foulez le sol. Vous y trouvez plusieurs choses. Tout d'abord, des ressources (or, bois, fer, cristal, soufre, gemmes et mercure) qui vous permettent de construire des bâtiments dans votre château pour acheter des unités pour la guerre, ou d'autres bâtiments spécifiques à chaque château (il y en a en tout huit, réparti en trois catégories : bon, neutre ou mauvais). Vous trouvez aussi sur les cartes : des édifices (temples, cabanes de sorcière, colisées, châteaux-fort,...), des mines, et des artefacts vous permettant d'améliorer vos caractéristiques. Enfin, les cartes pullulent de monstres et de héros adversaires (ou alliés, c'est aussi possible, mais plus rares) où votre seul choix sera l'attaque.

Lors de ces batailles, vous rentrez dans la phase de combats. Elle se rapproche ni plus ni moins aux joutes traditionnelles offertes dans les Tactical-RPG. Vous êtes sur une sorte d'échiquier scindée en deux, d'une part, vos troupes et, d'autres part, celles adverses. Ensuite, cela ne sera pas différents des autres Tactical-RPG. Vous déplacez vos unités, vous les faites attaquer (au corps à corps ou à distance selon votre créature) et vous lancez des sorts accessibles par votre héros ou quelques unités. Tout ceci se déroulant en tour par tour. A chaque fin de combat, la récole d'expérience comme on les aime ! Les levels se gagnent assez rapidement. A chaque level, vous pouvez apprendre un attribut secondaire parmi un choix très variés : adresse, navigation, sorcellerie, mysticisme, reconnaissance,... Mais n'oubliez pas que vous pouvez en apprendre seulement une dizaine par héros, il faudra donc bien choisir. Voici donc le système de jeu de Heroes III. Pour ma part, je le trouve très prenant et complet, vous ne vous lasserez jamais, du moment que vous aimez ce style de jeu (Wargame en tour par tour avec des notions de RPG).
Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia
Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia

Un compositeur aux mille talents

J'en viens tout naturellement aux musiques du jeu. Car même si le jeu est intéressant, rien ne vaut de belles mélodies en fond pour mieux s'immerger. On peut donc dire que ce point-là est parfaitement rempli. Rob King y est pour quelque chose. Il est le compositeur attitré de la série depuis ses débuts et ne travaille, principalement, que pour la New World Computing. Les musiques de Heroes III sont tout simplement magnifiques. Elles sont surtout calmes et reposantes, la plupart étant seulement des musiques d'ambiance. Personnellement, je préfère légèrement celles de Heroes II mais, en contrepartie, je préfère les nouvelles musiques de combats.
Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia
Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia

L'un des plus beaux jeux 2D

Heroes III est entièrement en 2D et il est tout simplement magnifique du point de vue graphismes. Les décors fourmillent de détails, et lors des combats, les animations sont merveilleuses. Personnellement, la série des Heroes aurait dû rester en 2D car le 4ème opus est tout simplement un gros ratage graphique (encore plus lorsqu'on le compare à Age of Wonders II, le concurrent direct des Heroes). Le résultat est là: Heroes III fait parti des plus beaux RPG 2D. Point, à la ligne.
Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia
Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia

Un jeu où l'on ne s'arrête jamais

Abordons maintenant la durée de vie du jeu. Avec le jeu de base (Heroes III ~ Restoration of Erathia ~), vous avez à votre disposition six campagnes, chacune qui m'ont duré entre dix et vingt heures, ainsi qu'une trentaine de scénarios, certains pouvant se jouer jusqu'à huit joueurs sur le même ordinateur ou via le réseau et internet. Le jeu est aussi très difficile. L'I.A. est très bien foutue. Elle peut être modifiée sur plusieurs niveaux de difficultés que l'on peut choisir selon le cas : chaque pièce d'un jeu d'échecs correspond à un niveau de difficulté (par exemple, le pion correspond à la difficulté facile). Enfin, vous aurez aussi accès à un éditeur de cartes (comme dans les jeux de stratégie) qui vous permet de créer vos propres scénarios mais aussi vos propres campagnes (mais seulement accessible avec l'add-on Armageddon's Blade ou le jeu complet Shadow of Death, c'est d'ailleurs la version de Heroes III que j'ai : il comporte le jeu de base + l'add-on Shadow of Death). Tout ça pour dire que Heroes III est l'un des rares jeux à m'avoir tenu en haleine autant d'heures durant devant mon écran d'ordinateur. Autant vous dire que le jeu dispose d'une durée de vie quasi infinie.

J'ai dressé le tableau d'un jeu pourvu de nombreuses qualités intrinsèques ; mais est-il parfait pour autant ? Je serai tenté de dire "oui", mais tout le monde sait que la perfection ne fait pas partie de notre monde. A part quelques petits désagréments minimes qui n'entravent pas le plaisir de jeu, Heroes III n'est pas entaché par de lourds défauts. Le seul défaut que je pourrais reprocher c'est la difficulté de certains ennemis dans quelques scénarios qui peut agacer même les joueurs les plus calmes (refaire plusieurs fois une partie après y avoir joué plus de 2 heures, ça ne vous énerve pas?). Au moins, il y a du challenge...
Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia
Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia
Ainsi, Heroes III fait parti des meilleurs jeux sur PC. Pour ceux qui se posent la question si le jeu peut tourner sur votre antiquité, sachez que la configuration recommandée pour s'essayer à ce petit bijou n'est pas énorme : Pentium 166 Mhz, 32 Mo RAM et une carte graphique de 2 Mo. A acheter les yeux fermés!

08/02/2004
  • Un système de jeu convivial et complet
  • Des graphismes en 2D magnifiques
  • Des musiques calmes et reposantes
  • Le design des héros est excellent
  • Un scénario accrocheur
  • Une durée de vie phénoménale
  • Le mode multi-joueurs à 8 sur le même ordinateur
  • Une I.A. parfois retorse
  • C'est tout... :)
9

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4.5/5
STORY 4/5
LENGTH 5/5
GAMEPLAY 5/5
Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia > Commentaires :

Heroes of Might & Magic III: Restoration of Erathia

9
7.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
17 commentaires
Elekami

le 12/06/2014
Edité le 04/03/2015
8
Un jeu hyper addictif et ardu à la fois. On peut passer des dizaines et des dizaines d'heures dessus sans s'en lasser... Je trouvais le concept génial, et pourtant, ce n'est habituellement pas trop ma tasse de thé. Je ne compte plus les nuits que j'ai tué sur ce jeu. Culte !
Takhnor

le 09/12/2012
7
Considéré par beaucoup comme "LE" seul, l'unique jeu à retenir de New World Computing (à part certains Might & Magic), HoMM III pousse encore plus loin par rapport au II, et on sent bien l'orientation prise par NWC pour affiner leur license.
Ainsi, on a un chara design dans la progression du précédent, c'est-à-dire plus "réaliste", avec moins de couleurs flashy, une intégration des CGI dans les animations des créatures et dans leurs portraits, de même pour les bâtiments. Les cartes, bien que un peu plus grandes que dans le II, présentent une nouveauté: la possibilité de passer dans l'Underground, ce qui a pour effet d'avoir le côté "inverse" d'une carte, pour en finalement doubler la taille! Cela dit, le design de celles-ci, bien que plus fin, reste à la traîne en cette année de 1999, là où beaucoup passent à la 3D.
Mais on sera indulgent pour les mêmes raisons que pour son prédécesseur: très accessible (minimum d'un pentium 133 MHz, si je ne m'abuse), ce qui est un plus pour le multijoueur, bien rôdé par la franchise.
Si le solo n'est pas parfait, il a au moins le mérite d'être mieux travaillé, et on suit les intrigues d'Erathia, faction par faction, successivement.
En terme de gameplay, "on prend les mêmes et on recommence" avec quelques remarques: afin de limiter le grosbillisme du II, chaque personnage dispose enfin de "slots" pour placer ses objets (et donc on ne peut plus déraisonnablement porter 5 plastrons d'armure ou avoir 2 armes de corps à corps avec 3 arcs). A cela s'ajoute le fait qu'il y a maintenant des "sets d'armure" permettant de compenser, qui donneront un bonus global plus important une fois que tous ceux-ci seront réunis par le personnage.
On peut maintenant profiter de plus d'améliorations de bâtiments, et donc avoir de nouvelles unités améliorées (soit dit en passant, la traduction peut parfois être un peu approximative comme par exemple les Grands Elfes, au lieu du consensus Hauts Elfes) apportant un plus, mais il n'est pas rare de se retrouver encombré d'unités de base et d'unités améliorées tant l'amélioration pouvant coûter cher, ce qui fait perdre de la place inutilement dans votre troupe, augmentant ainsi la difficulté globale.
Il y a un remaniement des troupes et une réhausse de certains types de factions, mais on aura quand même toujours une tendance à privilégier certains châteaux à d'autres, principalement à cause des unités ultimes et de l'accès aux sorts limité selon la faction. Certains sorts restent totalement abusés, mais étant emblématiques (car abusés justement), New World Computing ne les modifiera pas, et même si les écoles de magie sont plus équilibrées, on continuera de faire la chasse au Town Portal et à la Dimensional Door.
La grande quantité d'améliorations (principalement de gameplay) fera qu'il restera pour beaucoup dans les mémoires, mais hélas HoMM III n'échappera à la démesure à cause de ses sorts, unités ultimes et sets d'armure, qui maintiendront le côté bourrin malgré les possibilités et les tentatives de réajustement.
Loïc Solaris

le 27/05/2011
7
Toujours plus complet, plus beau, toujours plus long, toujours aussi difficile ! Le scénario a l'air plus étoffé que les deux précédents volumes, mais aussi un peu plus flou et galère à suivre.

Le gameplay reste évidemment dans la même veine des Heroes 1 et 2, bien que le changement de l'interface m'ait déstabilisé, et les villes sont pas toujours clairs non plus (avant de connaitre par coeur, on cherche longtemps avant de trouver le truc qui permet de recruter une créature précise). Je préfere l'interface du 2. Mais c'est qu'un petit détail. Pourtant, je préfère peutêtre le 2 dans son ensemble... moins de "charme" comme j'ai vu dans un commentaire précédent ? surement...

Plus qu'a faire les 2 add-on pour voir.

3.5 pour ce jeu de base.
Yama

le 27/04/2011
8
Ce jeu restera pour moi l'aboutissement de la saga. Il comporte une interface pratique et agréable, et demeure hyper addictif. (le nombre de parties en hot seats !!).



le 17/09/2010
7
Un bon jeu. Sérieux, bonne ambiance, gameplay efficace.
Volke13

le 18/05/2010
9
Mon premier heroes et celui que j'ai préféré. Gameplay solide et addictif, univers enchanteur typiquement fantasy, bande son agréable et multi extra : voilà les caractéristiques de ce monument du JdR/stratégie sur PC.
Alban

le 13/02/2010
8
Un jeu addictif qui m'a fait raccrocher de nombreuses fois !
Tompouce

le 20/01/2010
6
Dans la ligne du 2è épisode, je lui ai trouve un peu moins de charme que le précédent, peut être le fait de ne pas découvrir un jeu comme ce fût le cas avec l'épisode précédent.

Un jeu extraordinaire au demeurant!
loka

le 12/01/2009
9
j'avais adoré le 1, j'ai beaucoup aimé le 3. Même système, on s'en lasse pas.
david06

le 15/12/2008
Edité le 13/07/2009
7
Un des seuls jeux PC auxquels j'ai joué!

Cela remonte à longtemps maintenant, mais je l'avais trouvé juste génial!J'espere pouvoir m'y remettre un jour grâce a la complete edition sorti que je me suis procuré recemment
46 active users (0 member, 46 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion