bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Fire Emblem: Three Houses > Game details

Fire Emblem: Three Houses

General Info

System : nxn

Type : trpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Fire Emblem

Also on : escsw

Other name(s) : Fire Emblem: Fuuka Setsugetsu

Nom original : ファイアーエムブレム 風花雪月


Developer(s) : Tecmo Koei, Intelligent Systems

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : ???

Jeu(x) en relation / Add-ons show_hide
8
Classé Top#440 Legendra
Dans le top 10 de 1 member
19 members completed it (Average time: 54h)
33 members own it
2 members y jouent

europe 26/07/2019
Website
Publisher : Nintendo

amerique 26/07/2019
Website
Publisher : Nintendo

japon 26/07/2019
Website
Publisher : Nintendo

Fire Emblem: Three Houses > Commentaires :

Fire Emblem: Three Houses

8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires escsw [0]
5 commentaires sur Nintendo Switch
yunfa

le 06/03/2020
8
Je ne sais pas quoi penser du titre, à la fois j'ai bcp aimé et de l'autre, je trouve que l'univers Fire Emblem a été dilué.

+ L'aspect graphique (j'ai aimé)
+ Le chara design (n'en déplaise aux détracteurs, je le trouve propre et agréable)
+ Gameplay efficace
+ L'académie et ces cours
+ Grosse durée de vie

+/- Ost sans plus à mon goût
+/- New game plus qui conserve des choses sympa même peut être trop
+/- Selon la faction ça varie
+/- Les classes qui ne sont pas forcément équilibré
+/- Les escouades sont une bonne idée mais elles manquent d'impact après une 10ène d'heure de jeu.

- Ou est passé les saintes trinités Epée/Hache/Lance? franchement on peut être faible face à l'arme et encaisser sans soucis contrairement à avant ou on se faisait facilement one shot
- Certains élèves avec des personalités totalement creuses
- Plus réellement de romance, ni de descendance
- La pêche (subjectif au possible)

Bref, j'ai bcp aimé mais les changements de gameplay me laisse un peu dubitatif



BlackJowy

le 24/02/2020
7
Un peu déçu...et en y repensant plusieurs semaines après avoir fini le jeu je me rend compte qu'il ne m'a particulièrement marqué, ou pas sur ses bons cotés en tout cas

Il va vraiment falloir qu'ils arrêtent les jeux à scénarios multiples qui se révèlent tous au final un peu fades, mais surtout très répétitifs ici.

Je me suis tappé les 4 voies possibles (disons Rouge, Bleu, Jaune et Vert pour finir, et oui oui il faut suivre cet ordre) si a chaque fois il y a quelques éléments de plus qui se rajoutent à l'intrigue... c'est assez light quoi. Très répétitifs au niveau des maps et des combats, pas vraiment la sensation que le choix d'un camp change beaucoup la donne et en même temps il ne s'agit pas de 4 points de vues différents d'une même histoire mais bien de chemins différents.

Donc le gameplay est sympa, différent des précédents jeux et cette inspiration que je qualifierais de Persona5-esque (calendrier, école) était plutôt bien venue mais c'est bien cette obsession des scénarios multiples qui pose problème et dilue un scénario pas si fou que ça (plus de 80h de jeu mais l'histoire aurait du tenir sur 20h).

Je jetterais un oeil aux ajouts fait récemment sur le jeu en DLC, mais sur Youtube faut pas déconner
Yahiko

le 21/11/2019
8
Le retour du bon Fire Emblem. Même si on est encore en dessous les meilleurs épisodes de la saga ça fait plaisir de retrouver de la qualité. J'ai fini le jeu avec Claude et je m'avancerai à une critique complète lorsque j'aurai fini les deux autres routes.
Shinji

le 25/08/2019
8
Fini Fire Emblem three houses en 70h en hard classique route Église.

Ce fire emblem edt un bon cru.
Si on passe la technique un peu light mais tout de même au dessus des épisodes gamecube/wii, on a un jeu avec une vraie ambiance.

Une double ambiance même avec une première partie très Harry Potter et une deuxième plus serious business.

Alors oui le scénario ne brille pas par une originalité folle mais il fait le taff et ça fait du bien.

On s'attache à la destinée des persos et la fameuse ellipse en milieu de partie fait vraiment plaisir avec l'évolution de nos personnages.

Niveau difficulté cet épisode est facile je n'ai jamais eu de gameover définitif merci la fonction retour dans le temps et les ennemis ne sont pas blindés de compétences craquées comme dans un Conquest en hard.

Les compétences et les classes c'est un peu le bémol du jeu, on a trop de compétences et au final on utilise toujours les mêmes dommage qu'elles n'aient pas été vraiment différente en fonction des armes.

Les classes c'est à double tranchant le fait que n'importe qui peut devenir n'importe quoi dénature la personnalité de chacun.
Dans un Fire emblem on aime son perso pour son look, pour sa classe et pour ses skills. Or ici modulo un ou 2 trucs on a des clones qu'on façonne.

D'ailleurs attention à bien regarder le système de classe et d'objectif qu'on peut personnaliser car les classes suprêmes sont rarement accessibles depuis les classes élite sans préparation (les swordmans vont être obligés de faire autre chose que l'épée uniquement)

Le système d'escouade amène un petit renouveau pas désagréable même si la encore les plus intéressantes seront disponibles que si on investit dans le talent Autorité au rang B au moins.

Bref un bon cru que ce Fire emblem et je me relancerai une partie plus tard pour faire le scénario de Claude et de l'empire !!
Alban

le 08/08/2019
9
Difficulté hard / classique.

Pour commencer, je dirai que le jeu est difficile. J'en ai sacrément bavé sur les derniers chapitres du jeu. Notamment l'avant dernière map du jeu. J'ai deux personnages qui représentent mes piliers (le héro et Caspar) et si les autres ne sont pas en reste, ils ne peuvent pas supporter quasiment n'importe quelle attaque. Je me sers d'eux comme appâts pour que mes petits magiciens fassent leur oeuvre.

Malheureusement, je n'ai pas réussi à faire des personnages ultimes car j'ai compris un peu tard la logique et la dynamique de développement des classes. J'aurai certainement dû viser au plus vite certaines techniques à développer pour savoir quelle classe définitive je voulais pour chacun de mes personnages. Par exemple, j'ai compris hier qu'il était possible de personnaliser les techniques développées à la fin de chaque semaine de cours par chacun des élèves. Ce qui fait qu'arriver presque à la fin, je n'ai pas d'autres possibilités d'assumer mes choix et mon manque de lisibilité sur le développement des classes de mes personnages. Ce qui, dans un autre fire emblem, posait moins de problèmes car on avait toujours accès à des maps en annexe pour développer ses personnages.

Ici, le choix a dû être fait pour limiter ça puisqu'on est limité par un nombre de points d'action, chaque mois.

Je suppose qu'il doit être facile d'avoir les personnages ultimes qui dézingue tout en un coup, mais je suppose qu'il faut réfléchir au début du jeu à ce qu'on veut exactement et ça nécessite aussi de savoir quelles sont les capacités / techniques qu'il faut avoir. Et sur quels personnages également. Mais j'ai préféré faire le jeu en sous marin (à comprendre ne pas aller voir internet pour avoir des informations) et mon ressenti n'est pas plus mal.

A mon sens, je suis content de cette difficulté, qui a représenté le challenge que j'en attendais. Juste un peu déçu de ne pas avoir plus de personnages ultimes que ça, mais au final, ça rééquilibre un peu le jeu.

Au niveau de l'histoire, j'ai été très surpris. J'avais l'impression que quelque soit le choix fait, je n'étais ni gentil, ni méchant. Juste une question de choix, de points de vue et d'intérêt. A ce niveau là, j'ai trouvé le jeu très mature et l'univers qui paraissait enfantin, avec le côté cours, cour d'école, professeur, flirt de midinettes, laisse place à des complots, des entremêlements politiques et autres conflits en tout genre. Évidemment, on conserve le flirt de midinettes, mais je dirai que ça n'a pas changé depuis le précédent volet, et je pense m'y être fait. Il y a juste un truc que j'ai trouvé énorme c'est ce putain de sommeil de 5 ans, ça, je ne l'encaisse pas.

Pour le casting, et les graphismes, j'ai été emballé et bien embarqué par le rendu des personnages. On a à faire à un univers pensé, bien développé et avec leurs personnages principaux, ou secondaires, assez solides. On reste dans le cliché, pour chacun, à quelques exceptions près, mais je ne m'attendais pas à de la nouveauté, en terme d'originalité.

Par contre, j'ai été ravi de voir que pour la dernière map toute ma team, qui comporte 15 personnages, est utilisée dans la bataille. Ce que je reprochais aux derniers épisodes, c'était d'avoir des team de folie, genre 30 personnages, et de ne pas utiliser la moitié.

Pour les combats, je n'ai pas vu de grand changement, en terme de tactiques et autres. Peut-être moins d'abus de balistes, comme il a pu y avoir dans d'autres épisodes, ou d'unités volantes à outrance, ou de transformations abusives. J'ai eu l'impression que c'était beaucoup plus équilibré sur toutes les classes. Par contre, j'ai trouvé la nouvelle interface de combats très appréciable. Et beaucoup plus clair. Une gestion de l'aggro plus intelligente.

Déçu par contre par le côté cuisine / forge / pêche. Pas de quoi faire des armes de la mort qui défouraille même les mémés. Non. Juste de la réparation basique. C'est peut-être là dessus qu'on pourrait attendre d'avantage. Mais je suppose que si de telles choses étaient accessibles (forge de nouvelles armes, et élaboration de plats d'enfer) il faudrait réfléchir à des points de farm, et donc changer la dynamique de jeu où les actions sont limitées.

En bref, je suis vraiment content de cet épisode. Petit à petit la série change et évolue et ce qu'elle est devenue me plait. Je reste un nostalgique des premiers Fire Emblem, mais je trouve cet opus vraiment bien réussi.
50 active users (1 member, 49 guests, 0 anonymous member)
Online members: Yahiko
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2020 - Legal Mention
Webmaster : Medion