bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
Commentaires de Soulhouf avatar
fiche
Trier par : Date | Support | Nom | Note
87 commentaires
Xenoblade Chronicles X wiiu
Soulhouf

le 04/01/2016
8
XenobladeX (WiiU) fini en 100h environ.
Cette année j'ai fait un marathon pendant lequel j'ai (re)joué à la plupart des RPGs Monolith Soft afin de me préparer et rattraper mon retard.
Et ben ce XenoX est surprenant à plus d'un point.

D'abord, même si la base du gameplay ressemble à Xenoblade, le jeu en lui-même est très différent, notamment au niveau de la structure et l'univers, à se demander pourquoi il s'appelle Xenoblade. Ils auraient pu l'appeler genre Xenocross par exemple mais passons.
Ici le coté exploration et open world a été poussé très loin pour un jeu japonais. L'approche japonaise des open world est très différente de l'approche occidentale, notamment au niveau du design et les quêtes. C'était déjà impressionnant dans Xenoblade mais ici ça va encore plus loin. Si le coté épique du monde basé sur les 2 colosses n'a pas sa place ici, le monde est plus impressionnant et le fait de pouvoir l'explorer à pieds et plus tard à bord des mechs, appelés DOLLS ou SKELLS ici selon la version, tout un rêve d'otaku qui se fait exaucer.
Les mechs en question sont complètement customisables et ont un excellent design. Je me rappelle la première fois quand j'ai eu la licence pour en conduire. Qu'est ce que c'était mémorable !
Un point m'a particulièrement plu : pas de tutos lourdingues. Le joueur est livré à soi-même. Dans un jeu aussi complexe ça fait mal au début, mais pris le temps pour tout digérer et en discuter avec ses amis, on en découvre des subtilités au fur et à mesure.

Le système de combat est basé sur celui de Xenoblade mais mieux organisé et affiné par classe et armes. Il est désormais possible d'équiper une arme au corps à corps et une arme à feu et on peut switcher entre les 2 avec le bouton X. Sachant que les skills dépendent de l'arme utilisée qui, elle dépend de la classe du joueur (jusqu'à ce qu'elle soit maxée), il y a une infinité de possibilités de builds et de stratégies. Les combats à bord des mechs sont un peu différents mais je vais pas entrer dans les détails. La vue cockpit est superbe au passage.
Ceci dit, malgré les améliorations, on traine malheureusement toujours certains des défauts de Xenoblade. Il est toujours difficile de distinguer ce qui se passe en terme de buff/debuff et les QTE foireux qui gâchent l'action (des fois on a besoin de faire une action plus prioritaire sauf qu'un QTE se pointe au pire moment pour tout gâcher). À part ça c'est du tout bon.

La localisation est de qualité. Dans la version anglaise du titre, l'association Treehouse/8-4 fait ses preuves que ce soit au niveau du script ou les doublages. Un seul bémol à certains niveaux comme le renommage du BLADE ("Builders of the Legacy After the Destruction of Earth" VS "Beyond the Logos Artificial Destiny Emancipator") et de certaines divisions, la plus flagrante étant Testament Reclaimers, une référence à Xenosaga, ou le changement de certains aspects graphiques jugés pas adaptés à l'occident. Ces derniers ne nuisent en aucun cas la qualité du titre mais une censure est une censure, rien n'y change.

La bande-son, elle est un mixed bag. J'aime le style de Sawano et je trouve qu'il a fait un très bon boulot, bien diversifié à tel point que je croyais qu'il y avait plusieurs compositeurs impliqués. Certains thèmes sont juste exceptionnels pris comme tel. Le soucis c'est qu'on sent que c'est un travail de commande qu'il a fait et il était que très peu impliqué. On se retrouve souvent avec des musiques complètement hors contexte : les thèmes hip pop (New LA) et pop (certaines musiques de combat) au secours ! Certaines scènes cinématiques qui se retrouvent noyées derrière un thème chanté où on entend plus ce que les personnages racontent est aussi un soucis flagrant en terme de direction sonore. Bref, il y a une très bonne base mais qui est mal exploitée.

Parlant des cinématiques et cut-scenes, j'ai trouvé qu'à part quelques exceptions, elles sont bien mise-en-scène. L'histoire est peut être le point qui partage le plus les joueurs car on se retrouve avec une base maigre et le reste est éparpillé sur les quêtes annexes. La façon de délivrer l'histoire ne me gène pas tant qu'elle est bien faite et c'est bien le cas ici. Pas mal de références aux vieux films de SF et la plupart des quêtes annexes scénarisées sont juste excellentes. Pour en finir sur l'histoire, ce n'est pas un spoiler mais le jeu s'annonce comme le début d'une série. Les dernières révélations et la cinématique de l'épilogue relève plus de questions qu'elle n'en résout.

Vivement XenobladeX Episode II: Menschliches, Allzumenschliches !
Xenosaga Episode II: Jenseits von Gut und Böse play2
Soulhouf

le 24/11/2015
6

À l'origine j'ai pris ce jeu à sa sortie US, ayant adoré le premier mais je ne l'ai jamais fini. À vrai dire j'ai jamais dépassé les 10 heures (le passage dans la conscience de Sakura) car je l'ai trouvé nul à chier à l'époque.

Après un premier épisode loin d'être parfait mais très réussi, les développeurs ont décidé de tout jeter à la poubelle ou presque et recommencer from scratch en dehors de l'histoire.

Résultat: le jeu est plus moche, plus rigide, les menus pas terribles et le système de combat est abominable.

Système de combat: c'est lent, temps de chargement au début, plein d'idées mal exploitées et pour couronner le tout vers la fin les ennemis ont beaucoup de HP ce qui fait que les combats deviennent interminables. J'ai fini par les éviter et fuir quand un combat se déclenche. Pour moi dans un RPG, fuir les combats est un signe indicateur de la médiocrité de ces derniers.

Et comme si ça ne suffisait pas, le characyter design a complètement changé vers un style plus générique à tel point que certains persos sont devenus méconnaissables.

Malgré tout, le jeu a quand-même quelques mérites. Contre toute attente les combats contre les boss sont réussis grâce à quelques affrontements mémorables. Les musiques changent de style: adieu Mitsuda et on se retrouve avec Yuki Kajiura qui compose la plupart de la BO. C'est très réussi même si c'est pas au même niveau de l'épisode 1.

Les ES, une variante des AGWS sont enfin bien exploités et les combats de robots ne sont pas aussi lourdingues que les combats standards.

Enfin l'histoire, l'univers et les personnages sont toujours aussi passionnants, encore plus ici car le joueur a déjà été initié dans l'Episode 1. Certains passages sont très marquants (la dernière scène avec Albedo, la scène avec Cecily et Cathe...).


Xenosaga Episode III: Also Sprach Zarathustra play2
Soulhouf

le 24/11/2015
8

Après la déception de l'épisode 2 on craignait le pire pour ce 3ème opus qui en plus est supposé conclure cette saga qui était prévue à la base en 6 épisodes.

Eh ben, quelle surprise !

Déjà techniquement le jeu est extrêmement soigné. C'est beau, la gestion de collisions est plus précise et le personnage qu'on dirige ne fait plus de moon walk. Ça a très bien vieilli contrairement au 2 et surtout quel plaisir à jouer ! Pas de temps de chargement, les combats sont agréables et très rapides, et surtout le système de combat avec les robots est une réussite totale. Mon rêve est que Monolith fasse un autre jeu avec un système de combat au tour par tour comme ça.

Coté musiques, Yuki Kajiura est toujours de la partie et elle a fait un boulot encore plus remarquable que sur le 2. J'irai même jusqu'à dire que c'est la BO la plus réussie des 3.

Le character design a encore une fois changé mais pour le meilleurs cette fois.

L'histoire et l'univers sont toujours aussi intéressants même si moins dramatiques et on sent que ça a été précipité pour conclure la saga. C'est une petite déception à ce niveau mais franchement, vu le boulot accomplis, c'est rien du tout.

J'adore les personnages, surtout que là, ça fait 3 jeux qu'ils nous accompagnent. Ça fait plaisir de voir un perso féminin forte comme héroïne pour une fois dans un RPG car c'est rare. Et puis l'antagoniste du jeu et de la série et tout simplement génial. J'adore ce personnage et mon seul regret est qu'il n'a pas eu le temps d'être plus développé.

Bref, j'ai toujours du mal à croire qu'ils ont réussi à faire un jeu d'une qualité pareille après le 2. Comme quoi des fois on apprend de ses erreurs.


Xenosaga Episode I: Der Wille zur Macht play2
Soulhouf

le 18/10/2015
7
Peut être parce que j'ai plus de recul maintenant mais je l'ai trouvé mieux que dans mes souvenirs.

Les+

+ Histoire SF bien passionnante
+ Des combats dynamiques et bien pensés
+ Le gameplay efficace
+ Graphiquement bien vieilli
+ Musiques sympas même si pas très marquantes
+ Joli character design
+ Des personnages bien bigarrés et intéressants
Et puis, ce n'est pas tous les jours où on doit livrer une assiette de curry tout en dégommant des des blocks à coups de laser !

Les-

- Les AGWS (robots) complètement inutiles
- Beaucoup trop de gamins dans le casting même si c'est justifié dans le scenario
- Certaines incohérences d'exécution.
Baten Kaitos Origins gc
Soulhouf

le 18/10/2015
8

J'ai adoré le premier que j'ai fait en 2005 donc j'ai sauté sur la suite à sa sortie japonaise mais les circonstances de l'époque ont fait que je ne suis pas allé très loin.

Erreur corrigée enfin en finissant ce petit bijoux en 2015.

J'ai aimé :

+ Le character design vraiment à part et très réussi de manière générale. Les personnages ont des visages très crédibles loin des mannequins qu'on voit souvent dans les productions japonaises et ça fait plaisir.

+ Histoire bien plus mature et intéressante que dans le 1. Koh Kojima a beaucoup de talent, je suis surpris que BKII est l'unique jeu dont il a écrit le scénario.

+ Rhythme bien dosé entre phases d'exploration, histoire, combats et puzzles.

+ Comme dans le 1, l'univers est bien construit et crédible. J'adore les petits détails qui vont jusuqu'à décrire les modes de vie des habitants, comment ils conservent les aliments etc... Il y a aussi de bonnes inspirations qu'on ne voit pas souvent.

+ Graphiquement toujours aussi splendide

+ La cohérence globale de la chose et les liens vers le premier.

+ Quelques tunes splendides notamment le thème principal "Le Ali Del Principio", l'un des plus réussis de Sakuraba

+ Système de combat remanié et toujours aussi intéressant

+ Que 3 persos jouables mais ils sont intéressants. Je suis toujours preneur quand c'est la qualité plutôt que la quantité, n'est-ce pas Chrono Cross ?

+ Techniquement impeccable. C'est fluide, aucun temps de chargement.

J'ai moins aimé :

- Les remixes des musiques du 1: du réchauffé en moins réussi

- L’écran titre, les text boxes et les menus de manière générale moins inspirés que ceux du 1

- Plus de gestion d'inventaire en dehors des card decks: les persos récupèrent leurs HP après les combats, plus de gestion d'équipement

Bref, je le conseille vivement. C'est une perle rare même à l’époque où les J-RPGs consoles de salon se portaient encore bien.


Xenoblade Chronicles wii
Soulhouf

le 28/09/2015
8

Xenoblade sur Wii enfin fini !

C'est dingue parce que j'ai acheté le jeu day 1 en Jap puis en Eur puis en US et je ne suis jamais allé plus loin que la fameuse attaque sur Colony 9, jusqu'à maintenant. Avec la sortie du X qui approche en occident, je me suis dit qu'il serait peut être temps de le faire.
Bloodborne m'a énormément ralenti la progression mais j'ai fini par le battre en 130 heures.

D'abord je vais commencer par dire ça : quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi c'est la Wii qui nous offre une aventure aussi épique dans un monde ouvert à structure aussi imposante pendant que les consoles HD luttaient pour avoir de grands JRPG ? Le monde dans lequel on évolue est impressionnant dans lequel le joueur passe des heures à explorer le moindre recoin. Le préambule avec le concept des 2 titans est complètement fou.
L'inconvénient d'avoir un monde qui donne plein la vue est que les menus sont lents et chiants à parcourir. La Wii ayant allouée quasiment toutes ses ressources dans la modélisation du monde, chaque pression dans un sous-menu entraine une latence pendant laquelle la console galère à charger les items. C'est plus un petit désagrément qu'un défaut mais je reste impressionné par l'exploit accompli quand-même.
Le jeu n'a pas de gros défauts particuliers mais plutôt des imperfections par-ci par là, comme celui que j'ai cité, le système de quêtes (ça vient de Monster Hunter ce truc ? Aujourd'hui ça a contaminé une grande partie des jeux jap y compris SMT4) et tous les aspects modernes avec les tutoriels, l'absence de game over ou de pénalité quand on meurt etc...

À part ça je suis tombé amoureux de Xenoblade. Il est devenu pour moi aussi marquant qu'un FFXII ou Xenogears mais contrairement à ces 2-là, Xenoblade est un jeu qui est achevé. Il ne souffre pas d'un débordement de budget flagrant à cause de son ambition comme les 2 que j'ai cité. C'est un jeu très ambitieux mais complet.
Il y a un bon rythme. Les cut-scenes sont bien réalisées sans être longues, sont souvent intrigantes et épiques. L'histoire est passionnante comme on a l'habitude avec les auteurs de ce jeu.
J'apprécie le chara design et la modélisation en particulier qui est très réussie. Mention spéciale aux visages des personnages qui sont très expressifs.
Concernant l'exploration et le gameplay, on voit bien que le jeu s'est pas mal inspiré de FFXII qui est une très bonne chose. J'aurais préféré un système de combat au tour par tour mais celui de Xenoblade est bon. Il y a pas mal de points à perfectionner dedans que j’espère que se sera fait dans X.
Les musiques sont globalement très réussies. Certains thèmes sortent du lot, en particulier ceux des cut-scenes et combats importants dans l'histoire.

J'ai absolument adoré Xenoblade. Le fait que je ne connaissais aucun personnage en dehors du héros et aucun détail sur l'histoire avant de le commencer ont pas mal contribué à cette appréciation; j'aurais été furieux si quelqu'un m'aurait spoilé quoi que ce soit. Je fais pareil pour XenoX en restant en blackout total jusqu'à la sortie et rien que le fait que dans celui-là on pourra piloter de beaux robots me fait déjà saliver, chose qui manquait dans Xenoblade.
Bref, c'est un jeu culte et j’aimerais voir plus de JRPGs de ce calibre sur consoles de salon


Dark Souls II: Scholar of the First Sin play4
Soulhouf

le 28/09/2015
6

Dark Souls II: Scholar of the First Sin (PS4) fini en 50 heures avec les DLCs.

En plus de ce qui a été dit dans la version de base:

J'ai aimé certains changements comme Aldia's Keep ou le fait que le Pursuer maintenant poursuit le joueur un peu partout. Le nouveau boss de fin est un plus même si pas mémorable.

Je n'ai pas aimé:

- La physique du jeu. Si sur PS3 ce n'était pas parfait à ce niveau, la version PS4 est une catastrophe. C'est mou du genou, les coups n'ont aucun impact, le personnage flotte. Je ne sais pas si le 60FPS est la cause parce que le jeu n'était pas conçu pour à la base et du coup ça n'a fait qu'amplifier des défauts qui n'étaient pas très visibles mais en tout cas le feeling général du gameplay s'en retrouve très impacté.

- Certains changements au niveau des items et des ennemis n'ont aucun sens.

Et bien entendu cette version garde les défauts du jeu de base, à savoir l'interface peu ergonomique, le level design en dents de scie, les boss peu inspirés et globalement le jeu privilégie la quantité à la qualité.

Ça reste un très bon jeu malgré tout mais pour ceux qui aimeraient le faire, je conseille plutôt la version PS3.


Persona 4 Golden psv
Soulhouf

le 12/10/2014
Edité le 13/10/2014
7_5

Dans l'ensemble P4G est une amélioration du jeu original et ceci sur la plupart des aspects. Je dis bien plupart car malgré tout ils ont quand même complètement pété l'équilibre du jeu avec le nouveau "shuffle time" et tous les ajouts des attaques des partners.

J'ai fait le jeu en difficulté max et en dehors d'un certain boss optionnel ce mode n'avait de "very hard" que le nom. Atlus se foutait de notre gueule surtout au vu du warning quand le joueur sélectionne ce mode. Bref...

À part ça, comme je l'avais dit, cette version écrase carrément l'original. Les devs n'ont pas fait les choses à moitié au niveau du reste et même les nouvelles musiques (une vingtaine de pistes) sont réussies à l'exception de celle de l'intro qui est un ratage comparé à l'original.

Mis à part ça le jeu a les mêmes qualités que la version PS2 ainsi que les défauts.

Les+ :

+ Histoire bien foutue avec des moments forts.

+ Voix US de bonne qualité

+ Le système des Persona toujours aussi efficace

+ Les interactions avec les personnages via les S-Links

+ Musique globalement réussies

+ Certains passage hilarants

+ Gameplay assez bien pensé

+ Des donjons, en particulier le design et entrée de certains ! (oui ça me manquait dans SMT4)

+ Le jeu est une bonne représentation de la vie à la compagne au Japon. Le cycle durant une année scolaire fonctionne toujours.

Les- :

- Bestiaire peu inspiré et l'effet est boosté par une over dose de réutilisation des sprites des monstres. Sans parler du fait qu'une bonne partie vient de P3 déjà. Les boss par contre sont pour la majorité réussis.

- Teddie

- Cinématiques animées moches

- Menus laids et peu pratiques. Le jeu ne sait même pas trier les items par date d'obtention ou pointer directement sur l'objet déjà équipé quand on désire changer. Des trucs de base quoi...

- Avoir adapté la taille des shadows en fonction de leur niveau par rapport au joueur est une bonne idée mais les dev ont oublié d'adapter leur hit box en conséquence. Résultat : on se retrouve avec un monstre qui fait 5 mètres de diamètres et dont le hit box ne mesure que quelques centimètres.

- Les combats sont assez lents comparé à d'autres megaten récents comme SMT4.

- Replay value: on se lasse assez vite lors du second run

Globalement j'ai beaucoup aimé. C'est toujours aussi efficace et un vrai plaisir à jouer.

Golden est la version à faire pour quiconque qui désire plonger dans P4.


Drakengard 3 play3
Soulhouf

le 18/06/2014
Edité le 18/06/2014
5
Tout comme le premier, Drakengard 3 est étrange. Certains points sont excellents (personnages, univers, les dialogues et toute la folie qui en découle) et d'autres beaucoup moins comme la maniabilité et des problèmes techniques en en général(ça va de petits soucis comme les ralentissements, les temps de chargement, tearing jusqu'à certains limite chiants comme la gestion des collisions, la caméra... J'ai même eu un freeze une fois). J'aurais jamais pensé le dire un jour mais Cavia a fait du bon boulot comparé à Access Game, c'est dire !
Ceci dit le gameplay en lui-même est plus fun et le jeu est très sanglant. Le fait qu'on ne combat plus de grosses hordes d'ennemis a sauvé le titre du désastre car j'ose pas imaginer le massacre avec la quantité d'ennemis du 1. Les chapitres s'enchainent rapidement aussi sans prise de tête si on exclue les immondes fetch quests -ultra répétitives- et les phases sur le dos du dragon qui donnent envie de vomir.
Les cut scenes sont très réussis et sont renforcées par un character design talentueux. Les voix (version japonaise) sont d'excellente qualité et j'ai entendu dire que la version anglaise a bénéficié d'autant de soin (merci 8-4!) ce qui me poussera sans doute à prendre cette version aussi. Même si le jeu contient certaines scènes maladroites et on n'atteint pas le degré de folie du premier, Les thèmes abordés sont peu communs dans les J-RPGs de nos jours. Certains dialogues sont hilarants et c'est vrai plaisir de les suivre. Le personnage qu'on incarne, Zero, est grossière et a une très forte personnalité et on s'attache à elle durant tout le jeu.

Bref malgré tous les défauts qui souillent le titre, j'ai beaucoup aimé. C'est presqu'un plaisir coupable à ce niveau mais je l'assume. Malgré tout, je ne peux pas lui donner en bonne conscience plus de 5/10.
Ce n'est pas pour tout le monde mais je le recommande à ceux cherchent un titre rafraichissant qui sort des sentiers battus. A consommer avec modération.
Shin Megami Tensei IV 3ds
Soulhouf

le 06/08/2013
9
Honnêtement, ce jeu est comme un rêve devenu réalité. Il m'a apporté la satisfaction pour le SMTIV que j'ai longuement attendu. Voyant la direction vers laquelle l'industrie du jeu vidéo allait, combien de séries prestigieuses se sont cassées la figure ces derniers temps, j'aurais jamais cru qu'un tel résultat était possible de nos jours.

Mes attentes étaient très basses quand j'ai commencé le jeu. C'est peut être pour cette raison et le fait que le titre regorge en fan service des vieux épisodes que mes impressions sont déformées mais n'empêche que j'ai quitté le jeu avec un grand sourire jusqu'aux oreilles et les larmes aux yeux. C'est ça qui est le plus important: le jeu a eu son impact sur moi.

C'est le genre de RPG que je désirais depuis longtemps mais pour une certaine raison on en faisait plus. La bonne époque de la SNES-PS1 avec une interface moderne, des combats au tour par tour ultra efficaces avec une tonne de contenu, beaucoup d'endroits à explorer, beaucoup de quêtes et d'items, le tout emballé avec une direction artistique exceptionnelle et de belles musiques.

Bien entendu, SMTIV n'est pas exempt de défauts mais ces derniers sont facilement réparables puisqu'ils sont plus liés à des choix qu'autre chose. Le plus important est que les gens qui ont bossé sur le jeu ont bien assimilé ce que c'est qu'un SMT ce qui augure du bon pour le futur de la série.

Merci Atlus. Merci.
Fire Emblem: Awakening 3ds
Soulhouf

le 28/02/2013
7

J'ai aimé

- La quantité astronomique des options et détails. Ça va jusqu'à pouvoir activer/désactiver les voix pour les conversations ou l'ordre des commandes ou même mettre les combats à la première personne. J'ai adoré pouvoir paramétrer tout ça.

Les voix japonaises sont superbes. Merci Nintendo pour nous avoir parmi de les switcher à volonté.

- Présentation de première classe: c'est beau, les environnements sont variés et le rendu est magnifique. En particulier lors des phases de combat, la modélisation est spectaculaire et jouis d'une très bonne animation quelque soit le mode d'affichage (classique, avec caméra qui bouge ou à la première personne) et on peut bouger la caméra et zoomer/dézoomer pendant l'action. Les sprites en 2D sur la map sont soignés et on reconnait immédiatement les personnages. Les CG precalculés sont jolies et les artworks, même si c'est pas mon style, rendent bien et ils semblent plaire aux joueurs.
Pas mal de gens se plaignaient des menus mais je me suis habitué et j'ai fini par les apprécier.
Last but not least, il n'y a quasiment pas de temps de chargement, tout est super rapide et fluide et le frame rate ne descend pas même quand on joue en full 3D. Bref, techniquement le jeu est très soigné, chose don't la série ne nous a pas habitué.

- Les musiques sont un bonheur pour les oreilles. J'ai adoré au point d'avoir precommandé l'OST massive qui sort prochainement.

- Support conversations: ceci a été une grande surprise pour moi, car tout simplement d'habitude les support conversations ne m'ont jamais intéressées. En effet j'avais l'habitude de les skiper car je les trouvais inintéressantes (à l'exception de celles de FE4) et elles ne m'ont pas manquées dans Radiant Dawn.
Ici, même si beaucoup de ces conversations manquent de sérieux, je les ai appréciées. J'ai conscience que ce n'est pas aussi mature que Tactics Ogre ou FFT, donc je comprends que le style très animé convient au jeu.

- Gameplay. Au début j'ai été déçu par l'omission de pas mal de subtilités des anciens épisodes et qui a simplifié le gameplay. Mais j'ai fini par l'apprécier car il y a pas mal de nouveautés intéressantes malgré tout en plus du fait que simplifier ne veut pas forcément dire mauvais. L'action est fluide et super rapide et ceci a beaucoup contribué à mon appréciation. Le core du gameplay n'a pas changé, ça reste du classique Fire Emblem. Le pairing system qui est est la grosse nouveauté est intéressant mais anecdotique car ça enlève tout intérer quasiment d'utiliser des unités individuelles. S'ils le remettent dans le prochain FE, il faudra le rééquilibrer.

- Le design des missions est intéressants et elles sont toutes très différentes, en particulier les paralogues. Ça manque un peu le système ingénieux qui a été introduit par Thracia et les niveaux de terrain de Radiant Dawn, mais soit.

- La durée de vie est plus qu’honnête. Le jeu contient plus de 25 chapitres + une vingtaine de paralogues, chacun équivaut à un chapitre et ils sont tous très addictifs. On se retrouve donc avec plus de 45 chapitre au total.
Mon horloge indiquait 47 heures de jeu quand je l'ai fini.

- 8-4 ont fait un travail remarquable sur la localisation. Il y a même des jokes du style "My body is ready" ou venant de NeoGaf et c'est un délice de les lire.

J'ai pas aimé

- L'histoire. C'est le point noir du jeu, probablement la pire histoire de tous les FE. Intelligent System a vraiment besoin d'un nouveau scénariste. Les credits de fin mentionnent une bonne dizaine de gens qui ont travaillé sur l'histoire parmi lesqueles des gens de Red Entertainment, ce qui m'a beaucoup surpris. La trame principale est ultra classique FE mais ça me fatigue de voir la meme histoire encore et toujours surtout que là elle est encore plus stupide que d'habitude. FE9 et 10 ont introduit un monde intéressant et un éros pas noble pour une fois ce qui a donné un vent de fraicheur mais dans ce FE il n'y a que des clichés et des rebondissements téléphonés.

- Les gosses, ou comment gâcher complétement une bonne idée. L'idée originale n'est pas nouvelle puisqu'elle vient de FE4 mais dans ce jeu-là c'était traité de manière très brillante. Dans Awakening j'ai fini par ignorer les enfants car ils étaient hors contexte et complètement à coté de la plaque. C'est comme si c'était des personnage DLC...

- Reclassing, une nouveauté dans le gameplay qui permet de changer à volonté la classe des persos et le développer pour heriter des skills des classes qu'il fait tout en accumulant le gain des stats.
Pourquoi c'est pas bien? Car déséquilibre complètement le jeu. J'aime bien les personnages avec une classe pre-définie dans les anciens opus. Si vous échouez à développer un swordmaster, il faut faire avec. Si vous avez besoin d'un sniper, il faut développer un personnage archer et le faire évoluer. On devait bien faire attention à développer les unités avec le peu d'options qu'on avait, parce qu'il n'était pas possible de le changer à une meilleure classe. Le reclassing a ajouté une complexité très dispensable au jeu à mon avis. Le mode Lunatic, corrige ceci mais très peu de gens tenteront ce mode parce que la moindre erreur se punit sévèrement. Il faut donc bien étudier comment reclasser dans ce mode étant donné que l'xp est difficile à obtenir.
En tout cas je préfère la simplicité d'avoir des classes pre définies parce que le jeu est mieux dosé pour ça. Il suffit pas de changer tous les persos vers les classes les plus puissantes et progresser les yeux fermés.

- Le manque personnages surpuissants comme Black Knight ou les royals Laguz de FE9&10. Le genre de personnage qui fait une forte impression `a chaque fois qu'il apparait.

J'ai fini le jeu en mode Hard/Classic et là j'ai recommencé en mode Lunatic/Classic et ça s'annonce très intense
Bref un grand Fire Emblem que je classe au dessus des épisodes GBA mais en dessous de FE4,5,9 et 10.
Clairement un candidat pour le GOTY 2013. J'ai adoré.

Note finale: 3.5/5


Devil Summoner: Soul Hackers sat
Soulhouf

le 18/11/2012
8
Ça fait plaisir de ressortir la Saturn et faire un jeu aussi puissant.
L'ambiance cyberpunk du titre est juste incroyable et immersive avec des personnages travaillés et intéressants.
Kaneko a fait un boulot juste incroyable sur les demons et l'estetique générale du titre. Je crois que c'est son travail le plus réussi de toute la série.
Sans parler de la bande son qui a a énormément contribué à la réussite de l'ambiance du titre.
Bref, j'ai adoré, alors ne le ratez pas quand il sortira en occident sur 3DS, c'est une valeur sure
Shin Megami Tensei: Strange Journey nds
Soulhouf

le 22/10/2012
8
Malgré tout c'était bien, très bien même. J'ai adoré l'expérience et c'est sans doute le meilleur megaten depuis Nocturne.

J'ai adoré:
+ Le roster des demons, le plus complet de toute la série
+ Le travail de fou furieux (à la Soul Hackers) effectué sur le design des demons
+ Les bosses
+ Les combats techniques avec des sprites de toute beauté
+ Musiques, bizarres au début mais se développent bien pour un rendu réussi. Le seul bémol c'est que ça rest à chaque fois...
+ Les donjons et gameplay bien foutus. Atlus est un maitre dans le domaine et la DS est parfaite pour ce genre de jeux.

J'ai détesté:
+ Histoire intéressante (le fond, certains évenements) mais très mal menée et pas mal de bonnes idées inachevées dedans.
+ Du blabla lourdingue pour ne pas dire grand chose
+ Menus et UI de façon générale mal foutus. On dirait que c'est un stagiaire qui les a fait cette fois.
+ Le système de missions et fetch quests dont souffrent les jeux modernes. SMT n'y a pas échappé...
Last Ranker psp
Soulhouf

le 19/08/2012
Edité le 25/08/2012
7
Ça fait beaucoup penser à un Famicom Shonen RPG moderne. L'histoire est bien construite avec des rebondissements et surprises bien distillées. Les personnages sont très classiques et attachants (le chara design n'est pas mal aussi) et le héros en particulier est très Nojimaesque (comprendre Cloud/Squall like).
Le système de combat est bien foutu et dynamique avec des techniques dans tous les sens et les musiques sont SPECTACULAIRES. C'est pas très étonnant quand on apprend que c'est Yoko Shimomura qui a fait la bande sonore mais le résultat est magnifique.
On retrouve aussi la patte Imageepoch depuis un certain temps sur le design des menus qui sont très stylés (à la Persona 3/4, 7th Dragon...) et la direction artistique en général est très réussie. Graphiquement en général c'est du haut de gamme sur PSP, ce n'est pas un jeu à petit budget.
Autre point à noter: les temps de chargement sont inexistants. C'est incroyable, on dirait un jeu cartouche. J'ai la version PSN (qui était en promo pendant un certain temps) mais généralement il n'y a pas de différence entre version UMD et PSN et pourtant je l'ai même pas installé.

Bref, un très bon RPG pour la PSP. Je ne sais pas si la promo PSN est toujours d'actualité, mais si vous avez l'occasion, il est hautement conseillé, d'autant plus que le niveau de japonais requis n'est pas très élevé.
Last Rebellion play3
Soulhouf

le 11/08/2012
Edité le 25/08/2012
1
Je m'attendais à un mauvais jeu,, mais là on touche le fond pour rester poli. On est devant un RPG classique où tout est à jeter à la poubelle. J'ai bien cherché mais j'ai rien trouvé qui sauve un peu l'honneur.
Et dire que ce jeu est fait par une boite qui s'appelle Hit Maker. Leur CEO est américain visiblement et sans aucune raison les voix sont anglaises alors que le jeu est fait au Japon.
Bref, dialogues ridicules, histoire sans intérêt, personnages insupportables, voix énervantes, musiques répétitives, les combats mettent une éternité à cause du système stupide qui finit par taper sur les nerfs et si on veut fuir, il n’y a pas de période d'invincibilité et donc on continue de retomber dans le même combat 1 seconde et demi plus tard -> chaine infernale, techniquement c'est moche, délavé, honteux et il y a 5 ennemis dans tout le jeu répartis en 150 couleurs différentes et pour couronner le tout c'est bourré de bugs (ex: j'étais dans une pièce et soudainement je suis tombé dans le décors dans une chute infinie sans aucun moyen de sortir à part faire reset).
Le seul point positif est probablement la durée de vie qui est courte ~7 heures environ pour le finir.
Shin Megami Tensei II play
Soulhouf

le 09/08/2012
9
C'est la première fois que je fais ce jeu (en 2012) et la claque que j'ai eu est indescriptible. Techniquement parlant, ils ont corrigé tous les problèmes du premier en rendant l'interface quasi parfaite et la navigation super agréable.
Les musiques, même si elles sont un cran en deça du premier, elles restent mgnifiques et surtout parfaitement adaptées à l'ambiance du jeu.
L'ambiance justement, parlons en car c'est l'un des gros points fort du titre. À ce niveau je crois que ce titre est le plus réussi de la série et surtout l'histoire qui dépasse tout ce qu'on pourrait imaginer.
Le gameplay est quant à lui classique mais efficace et le bestiaire est très marquant. Quant aux personnages, ils sont tous plus travaillés les uns que les autres et certains resteront gravés dans ma mémoire pour toujours.
Bref, c'est une grosse perle qui mérite sa place dans mon top 10.

Les +
+Histoire WTF
+Personnages marquants
+Chara design et demons très réussis
+Musiques et ambiance qui accompagnent parfaitement l'univers du jeu
+UI bien étudiée et parfaitement implémentée
+Combats nerveux et efficaces
+Graphismes épurés et des sprites bien soignés

Les -
-Le jeu est assez facile (en hard)
Neutopia pstore
Soulhouf

le 21/04/2011
Edité le 21/04/2011
6
Superbe version cette sortie sur PSN. On retrouve un rendu très bluffant et net. Du jamais vu une reproduction aussi fidèle.
Mis à part ceci on retrouve un clone de Zelda bien fichu avec un certain challenge.
Vraiment un gros coup de cœur.
Si le jeu vous intéresse, c'est cette version qu'il vous faut.
Vivement d'autres sortis PCE sur le PSN. Hudson, vous savez ce qu'il vous reste à faire.
The Legend of Zelda: Link's Awakening DX gbc
Soulhouf

le 14/01/2011
8
On reprend le magnifique Link's Awakening et on recommence.
C'est le même jeu à quelques différences près:
-apparition de la couleur
-un design bonus bidon basé sur la couleur
-un photographe qui prend le joueur en photos
-quelques censures (la sirène qui porte désormais son bikini)
-La musique de Totaka Kazumi n'apparait plus sur l’écran titre que dans la version Allemande en occident.

Globalement j'ai trouvé ce Zelda moins bon que l'original mais ça reste un incontournable.
Fallout pc
Soulhouf

le 10/01/2011
Edité le 11/01/2011
8
Ce qui frappe dans ce jeu c'est son univers post-apocalyptique très crédible: la misère, la saleté. C'est souvent crade et répugnant (OMG le labo de la fin du jeu)
Le joueur est très libre dans ses actions et il peut faire ce qu'il veut ou presque.
Si le jeu a un air très western au début, il finit en Biohazard-like (armes biologiques, virus, morts-vivants, mutants, etc...) très jouissif.
Coté combats, ils ne sont en rien obligatoires mais ces derniers sont très intéressants dans leur fonctionnement (il y a que les bêtises des coéquipiers qui font qu'à leur tête qui est à blâmer, j'ai fini le jeu tout seul tellement ils étaient inutiles) grâce au système au tour par tour avec des points d'actions et des armes assez variées.
Je salue aussi les dialogues qui sont d'une richesse et une qualité rare. En particulier avec les personnages importants (souvent cultes au passage)
Graphiquement le jeu n'a rien d'impressionnant mais ça reste correct. Le dialogues avec les persos importants, les cartes des lieux et les cinématiques sont très jolis ceci dit.
J'ai beaucoup aimé aussi le coté role play du jeu (lancé du dé, création du personnage très poussé avec des aptitudes, skills, conséquences des actions du joueur...).
Enfin les bruitages sont très réussis et les quelques musiques sont vraiment excellentes.
Au niveau des reproches il y a quelques bugs ainsi que les coéquipiers qui font à leur tête et d'autres petites tares par ci par là. Des défauts de jeunesse en somme.
Bref, ça a été une expérience unique, une grosse claque dans la tronche. Un jeu culte.
Secret of Evermore snes
Soulhouf

le 08/12/2010
Edité le 11/01/2011
5
Très bon titre signe Square USA. Sous son faux clone de Secret of Mana, se cache un jeu qui a une identité propre et une ambiance plus sombre.
Le jeu se présente comme une fabuleuse expérience visuelle sur Super NES notamment grâce aux multiples animations imprévisibles et surtout réalistes avec un style plus occidental que les Seiken Densetsu. En tout cas impressionnant.
Cote gameplay le jeu hérite pas mal de Secret of Mana, en particulier le système de menu en anneau. Ça reste efficace mais pas transcendent malgré les divers ajouts comme le système d'alchimie.
Par contre le jeu pèche un peu cote musiques et surtout effets sonores qui sont des fois médiocres.
L'histoire quant a elle est basique mais reste agréable a suivre et l'ambiance réussie.


Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
57 active users (0 member, 57 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion