bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
Commentaires de Elekami avatar
fiche
Trier par : Date | Support | Nom | Note
131 commentaires
Final Fantasy XII play2
Elekami

le 08/01/2017
9
J'ai récupéré la plupart des Éons et fait pas mal de quêtes. J'ai terminé le jeu avec Ashe - Vaan - Basch lvl 63.

Un grand RPG qui se hisse dans mon top 4 de la série ! Difficile à appréhender au début sur certains points mais mérite largement qu'on s'y investisse.

+ Direction artistique excellente

+ Graphismes vraiment sublimes pour de la PS2

+ Histoire intéressante, bien ficelée et bien rythmée

+ Univers qui se démarque et s'avère être très immersif

+ Environnements variés et très plaisants à explorer

+ Donjons de qualité

+ Excellente bande-son

+ Énormément de choses à faire

+ Systèmes de jeux déconcertants, mais plutôt bien pensés

+/- Casting inégal

- Quelques passages laborieux

- Un peu trop "serious business" ? Ça manque de passages marrants comme dans les anciens FF !
Final Fantasy XV xboxone
Elekami

le 12/12/2016
5
On aurait bien envie de l'aimer, Final Fantasy XV. Et lors des premiers chapitres, malgré des défauts évidents, on se prend presque au jeu. Malheureusement, les défaillances qui surviennent à presque tous les niveaux (technique, gameplay, narration...) rendent l'ensemble trop souvent indigeste. Le dernier tiers du jeu termine de transformer nos illusions en une énorme frustration... Celle de voir un RPG au potentiel énorme complétement gâché.

+ :
  • Bande-son excellente
  • Choix de musiques dans la voiture
  • Quelques bonnes choses dans le système de combat
  • Animations très réussies

- :
  • Techniquement moyen
  • Combats souvent confus et sujets à bugs
  • Histoire décousue et parsemée d'incohérences
  • Monde ouvert vide, sans réel intérêt
  • Quête principale plutôt courte
  • Personnages globalement superficiels
  • Character-design parfois de mauvais goût
  • Quêtes "fedex" banales à foison
  • L'utilisation de la magie et des invocations
  • Des scènes supposément épiques ratées
  • Le dernier tiers, une plongée en enfer
  • Manque de finition constant

Shenmue dc
Elekami

le 12/01/2016
6_5
Au bout de l'ennui tellement le troisième disque fut un calvaire pour moi. Le premier disque est pourtant très impressionnant et intéressant. Le second reste agréable à jouer. Le problème du jeu, c'est qu'il ne décolle jamais. L'histoire se suit mais beaucoup de personnages sont trop caricaturaux (lol Chai), c'est pas foufou. Au niveau gameplay, c'est un jeu d'enquête simplifié (sans énigme) avec quelques phases de beat'em all très basiques. Bref, là-dessus non plus c'est pas intéressant. Le jeu vaut le détour pour ses à-côtés (comme les mini-jeux), mais le fait de ne pas pouvoir passer le temps est peu supportable. Dans le troisième disque, où on passe son temps à attendre et à tourner en rond en espérant qu'un événement se déclenche, ça atteint son paroxysme. Et sachant qu'on passe la moitié du temps à empiler des caisses, super intéressant hein... Bande-son pas terrible non plus. Par contre, graphiquement c'est du très haut niveau pour l'époque et ça reste très jouable aujourd'hui. Bref, un jeu à faire pour voir mais qui ne tient pas la comparaison avec son successeur. Il a trop de lacunes et qui nuisent au jeu.
Undertale pc
Elekami

le 18/12/2015
7_5
C'était bien sympa, ça vaut le coup pour l'ambiance et les personnages surtout. Globalement un titre atypique, très original avec des combats intéressants. Il y a vite une overdose de dialogues cependant et l'humour a tendance à toujours tirer sur les mêmes cordes donc à la longue c'est usant. Les second et troisième "runs" sont intéressants dans l'idée mais assez pénibles à faire. L'histoire, même si elle m'a rarement ému, force le respect par son souci du détail. Paradoxalement j'ai beaucoup aimé l'aspect graphique, volontairement archaïque, et le design des persos. Les musiques sont très sympas aussi avec quelques unes qui sortent significativement du lot. Bref un jeu unique, à essayer donc.
Fallout 4 xboxone
Elekami

le 08/12/2015
8
Fallout 4 frustre autant qu'il passionne. Plus orienté grand public que jamais au sein de la série, il en décevra certains à cause de ses dialogues édulcorés ou de son histoire en retrait. Ceci étant, ce Fallout 4 reste un RPG très solide et nous livre une exploration grisante grâce à son univers particulier. Un peu fainéant par moment, laissant l'impression qu'il aurait pu encore mieux faire sur divers points et bénéficier d'une meilleure finition, il n'en reste pas moins un jeu à la fois amusant et agréable à parcourir et c'est bien là l'essentiel.
Mass Effect Trilogy pc
Elekami

le 07/09/2015
8_5
Certes, aucun des épisodes de Mass Effect n’est parfait. Certes, chacun nous frustre au moins sur un point. J’aurais aimé que le premier propose une aventure plus consistante. J’aurais aimé que le second sache davantage varier son gameplay. J’aurais aimé que le dernier ne sacrifie pas autant de subtilités annexes. Par chance, peut-être qu’Andromeda s’occupera de corriger tout ça, qui sait… Mais pour autant, je n’oublierais pas toute la richesse qui coule de chaque opus, le plaisir procuré par les combats, et surtout, certains moments d’une intensité rare. Alors je pense que, malgré ses défauts, la série Mass Effect restera gravée dans l’histoire des RPG. Comme souvent quandBioWare est à la baguette…
Mass Effect 3 pc
Elekami

le 07/09/2015
8_5

Mass Effect 3 avait la lourde tâche de clore l’une des principales séries de jeux vidéo de la 7ème génération. Pour cela, BioWare disposait de grandes ambitions, en partie freinées par les impératifs d’Electronic Artsqui, depuis le premier opus, avait fait l’acquisition du studio canadien… Quoiqu’il en soit, il est clair que ME3 mise davantage sur l’action pure que son ainé. Mais il parvient aussi à tirer son épingle du jeu là oùME2 échouait partiellement : les missions sont plus variées, et souvent plus spectaculaires, parfois même carrément épiques. À l’instar du premier ME, on peut se mettre à découvert plus facilement, et se réfugier constamment à l’abri n’est plus une obligation de tous les instants. Les téméraires tenteront d’user du corps-à-corps, grisant (mais un peu cheaté…). Mise à part une mission énigmatique où on… tire sur des cubes, il n’y a pas grand chose à redire sur les missions du jeu, franchement dynamiques. le contenu annexe est par contre moins passionnant que dans le précédent volet, avec un scénario beaucoup moins appuyé pour celui-ci. Le scan des planètes se fait maintenant directement sur la map de la galaxie, simplifiant donc le système du 2, mais ne le rendant pas plus intéressant pour autant. Mass Effect 3simplifie encore plus l’évolution des personnages et les améliorations possibles. Tout est fait pour rendre les fonctionnalités du jeu à la fois efficaces et accessibles, ce qui pourra déplaire aux fans de la première heure, mais persiste finalement dans une continuité relativement logique après le second jeu. L’action est en outre plus « cloisonnée » : la seule vraie ville à visiter est la Citadelle, qui est encore une fois fragmentée et pas des plus agréables à parcourir, surtout quand on repense au premier Mass Effect. Plus dommage encore, on note tout de même un nombre nettement diminué de personnages à qui vraiment parler (je ne parle pas que d’une ligne de dialogue, là), et donc de choix à effectuer. Même si c’est sympathique de pouvoir régulièrement intervenir dans des discussions entre deux protagonistes pour donner son avis, ça reste en général plutôt léger… Les Volus et les Elcors auxquels on peut directement s’adresser, par exemple, se font très rares. Pour finir, les piratages (de documents, de coffres, de portes…) qui étaient présents sous différentes formes dans les premiers jeux disparaissent.

De là à dire que tous ces points énoncés sont forcément des défauts… Non, pas forcément : ceci dépend uniquement de l’appréciation du joueur et de ses attentes. Après, il est indéniable que Mass Effect 3 a continué à simplifier la série sur plusieurs plans. Tout n’est pas parti pour autant, et les romances, notamment, sont toujours possibles, y compris avec des personnages qui ne font plus partie de notre équipage. Équipage, d’ailleurs, moins vaste que dans Mass Effect 2, et qui peut même se retrouver en nombre très limité selon certains choix faits depuis le début de la trilogie… Vous l’aurez compris : ME3 joue beaucoup du spectacle et de son sens de la mise en scène pour tenter de proposer un final à la hauteur, soutenu entre autres par une bande-son d’exception, plaçant la barre probablement encore plus haute que Mass Effect 1 & 2.. Globalement, le gameplay tient la route, avec des armes plus nombreuses, des pouvoirs à améliorer, etc… Mais il fallait aussi un script au niveau. Honnêtement, l’histoire principale fait – de façon générale – mieux que celle du 2 qui stagnait un peu. On passe par un peu tous les états, avec de l’explosif, du posé, des révélations… La guerre est bien retranscrite, et nous permet de voir des planètes décrépir sous les batailles imposées par les puissants Moissonneurs, ennemis principaux de l’équipage du Normandy. Les missions nous permettent d’ailleurs de rassembler un maximum de forces, en provenance de toutes les races possibles, au profit de l’assaut final. Le nombre d’unités que l’on rassemblera a donc une petite influence sur la fin du jeu. Une fin qui a engendré de nombreux débats… Avec Mass Effect Trilogy, on profite (heureusement !) de la fin améliorée « Extended Cut ». Un final qui reste contesté, que certains adorent et d’autres détestent. Mais ce n’est pas ça qui doit nous faire oublier que Mass Effect est une grande saga, dont les trois opus originaux devraient être un exemple pour ceux qui auront l’audace, à leur tour, de créer un RPG de science-fiction aussi ambitieux que ceux-là.


Deus Ex: Human Revolution xb360
Elekami

le 13/06/2015
8_5
Un excellent opus, qui reprend le principe du premier mais en faisant progresser la formule d'origine.
La relative faiblesse technique se fait oublier par une direction artistique réussie, tandis que le scénario est vraiment maitrisé et nous maintient en haleine pour une bonne vingtaine d'heures (bien plus en faisant toutes les annexes). Le gameplay peut décontenancer au départ, mais une fois maitrisé, on peut constater toute son intelligence. L'ambiance, surtout, s'avère être pleinement saisissante et contribue à la grande qualité du titre. Un must-have de la dernière génération de consoles.
Mass Effect 2 pc
Elekami

le 13/06/2015
8_5
Bien plus orienté pur TPS que son prédécesseur, j'ai parfois eu l'impression de jouer à un Gears of War avec Mass Effect 2. On perd effectivement pas mal d'éléments typés RPG, ce qui pourra décevoir certains, mais n'enlève pas forcément à la qualité intrinsèque du titre. Pour moi qui suis fan de TPS, ce fut très plaisant. Dans un premier temps, j'ai regretté la disparition de la gestion de l'équipement à la ME1, mais finalement cela facilite les choses et permet de varier son commando plus souvent. Là où je prenais toujours les mêmes équipiers dans le premier opus, dans celui-là, je variais quasiment à chaque mission grâce à une gestion simplifiée certes mais à mon sens judicieuse des armements. L'évolution des personnages est en revanche un poil décevante, avec moins de champs de compétences et une progression un poil tronquée. Aussi, l'évolution dans les voies du pragmatisme et de la conciliation diffère du premier, mais celle-ci est au final très bien pensée. On note en outre la disparition des makos, qui étaient une plaie à diriger.
Graphiquement, celui-ci est supérieur au premier opus sans problème, et la direction artistique est toujours de qualité avec des environnements parfois somptueux et impressionnants. L'univers, extrêmement riche et complet, s'avère être encore un plaisir à découvrir. En revanche, on a la sensation que la trame principale avance très peu, l'histoire se concentrant énormément sur les histoires des personnages que nous sommes amenés à recruter. Si les niveaux sont linéaires (ce qui n'est pas tellement gênant pour ce type de jeu), la progression des quêtes est plus libre, puisqu'on peut choisir l'ordre dans lequel exécuter la plupart. Les romances sont aussi plus développées dans Mass Effect 2.
Enfin, la dernière mission est vraiment épique (bien qu'un poil courte) et dépend du reste de notre partie, ce qui est génial. Globalement, le jeu dispose également d'un contenu plus important que le premier volet.
Chrono Cross play
Elekami

le 29/05/2015
9
Un très grand RPG, qui pour ma part m'a encore plus enchanté que son prédécesseur, pourtant déjà excellent. L'univers a un côté à la fois enchanteur et mystique qui m'a beaucoup parlé. Les décors, graphiquement sublimes (et parfois plus ou moins interactifs), sont accompagnés par une OST de génie (hormis les thèmes de combat, malheureusement en-deçà...). L'histoire se suit avec grand intérêt, peu avare en mystères et twists, même si je regrette le manque de clarté qui émane du CD2 : on nous bombarde d'informations, de révélations et de questions tout du long de celui-ci, tellement que faire le tri (et se remémorer les références à Chrono Trigger, nombreuses dans la deuxième partie du jeu) devient plutôt compliqué... Malgré ça, le scénario demeure riche et globalement réussi. Les personnages que l'on peut recruter sont très variés, bien que peu soient réellement impliqués dans les enjeux de l'histoire, tout le monde pourra y trouver son compte.
J'ai bien aimé le gameplay général, le système d'évolution est bien pensé et empêche le level-up inutile (même si des ennemis donnent parfois des HP supplémentaires, on peut très bien faire le jeu en évitant une majorité de combats...).
Je regrette en revanche un certain manque d'indications à quelques moments de la quête, nous faisant inutilement tourner en rond dans les différents lieux des deux mondes...
À part ça, Chrono Cross reste un grand jeu, inoubliable en tous points.

+ Décors très souvent magnifiques
+ OST globalement excellente, élevée par certains thèmes sublimes (Dream of the Shore near Another World, Frozen Flames, Prisoners of Fate, Orphanage of Flames, Scars of Time, Star-Stealing Girl...) dont quelques uns parfaitement repris de Chrono Trigger.
+ Gameplay original et ingénieux, avec un système d'évolution bien pensé et annulant le pur level-up au profit de la stratégie
+ Univers à la fois unique, original et mystique qui ne laisse pas indifférent et qui suffit à lui seul à graver le jeu dans les mémoires
+ Background extrêmement travaillé
+ Histoire prenante
+ Personnages variés
+ Beaucoup d'annexes
+ Se démarque singulièrement et habilement de Chrono Trigger tout en ayant un lien explicite avec celui-ci

+/- Difficulté assez bien équilibrée, même si équilibrée plutôt vers le bas
+/- Tous les personnages ne sont pas franchement impliqués dans la quête

- Manques d'indications à certains moments de l'aventure frustrants
- Narration quelques fois un tantinet confuse dans le CD2
- Musiques de combat assez décevantes par rapport au reste de l'OST
Mass Effect pc
Elekami

le 29/05/2015
8
Un RPG occidental excellent, à l'univers futuriste travaillé et prenant, que ce soit en terme de background, de dialogues, de personnages, etc... Le gameplay n'est pas trop bourrin, et malgré une quête principale relativement courte, les nombreuses quêtes annexes relèvent l'intérêt du titre. Sans doute un must-have du genre. Le mako m'a semblé encore moins maniable sur PC en revanche...
The Witcher 3: Wild Hunt xboxone
Elekami

le 29/05/2015
10

+ L'immersion grandiose

+ L'ambiance graphique & musicale absolument exceptionnelle

+ La qualité d'écriture, aussi bien pour la quête principale que les annexes

+ Le jeu Gwynt

+ Des personnages classes

+ Geralt et Ciri, très plaisants à manier

+ Un monde extrêmement vaste et riche

+ Histoire globalement très intéressante

+ Contenu gargantuesque

- Des bugs qui restent...
- Quelques imprécisions techniques


South Park: Le Bâton de la Vérité xb360
Elekami

le 18/03/2015
Edité le 18/03/2015
8
Pari réussi pour Obsidian qui parvient à retranscrire l'ambiance du dessin animé dans un jeu vidéo de grande qualité. L'humour, l'absurdité et le cynisme sont bien présents et je ne compte plus les moments hilarants passés sur ce jeu. On retrouve des mécanismes de jeux occidentaux alliés à des combats qui parodient gentiment le tour par tour classique des J-RPG. Le jeu s'efforce à varier les situations, avec un "bestiaire" plutôt divers, des armes et équipements aux caractéristiques bien différentes et des attaques aussi multiples que loufoques. Pouvoir switcher entre nos compagnons est aussi intéressant. Le level-design s'avère être intelligent, et si on explore des zones relativement petites, il faudra la plupart du temps utiliser nos pouvoirs avec réflexion pour pouvoir progresser. L'aventure est plutôt courte, se terminant en 10-12 heures, mais est prolongée par des quêtes annexes plutôt intéressantes et amusantes en général. La durée de vie est toutefois bien équilibrée, car si le jeu est très fun, ses mécanismes auraient probablement été davantage lassants sur une quête de 25 heures. Au final, pas tellement de défauts notables pour un jeu à faire d'urgence pour les fans de la série !

+++ Le jeu le plus drôle qui soit
+++ Des scènes absurdes et hilarantes
+++ Graphiquement 100% fidèle au dessin animé
+++ Un plaisir de se promener dans South Park
++ Des pouvoirs improbables
++ Du bon fan-service
++ Level-design intelligent
++ Inventaire aux caractéristiques variées
++ Quêtes annexes amusantes
++ Le Canada
+ Musiques sympas

+/- Assez court en ligne droite
+/- Altérations d'état souvent plus efficaces que les attaques armées

- Parlera moins à ceux qui ne regardent pas la série
- Combats parfois un peu lassants à certains moments
- Un bug possible après la forêt perdue qui bloque la progression
NieR xb360
Elekami

le 27/02/2015
Edité le 06/03/2015
9

NieR est un jeu intriguant, qualifié de chef d'oeuvre par certains, traité de jeu surcoté par d'autres ou bien simplement raillé pour sa technique jugée défectueuse. Les jeux qui divisent, ça me plait, alors autant dire que quand je l'ai vu à 9€ en rayon il y a peu, je me suis jeté sur l'occasion.

Après une intro mystérieuse, le début ne paye pas de mine : "va à la bibliothèque", "va me chasser des moutons", "retourne à la bibliothèque", "va chez toi", "re-retourne à la bibliothèque", etc etc... j'ai finis par me demander si on allait enfin baiser la bibliothécaire je m'étais pas encore retrouvé dans un J-RPG archi-stéréotypé à la con. Mais bon, j'avais lu quelques papiers sur ce jeu, vanté pour son originalité, donc il fallait continuer ; et ça a payé.
Alors, c'est vrai, graphiquement c'est pas super. C'est de la PS2 de fin de vie. Ouais, ça fait tâche sur des consoles de la dernière génération. Mais en fait, comme aujourd'hui encore je joue plus à des antiquités qu'à des jeux new-gen, j'en ai légèrement rien à branler. Et puis, les animations sont globalement très réussies (assez rare pour un RPG japonais), les effets d'éclairages sont de très bonne facture, la mise en scène durant les cinématiques est excellente. Ça m'a fait oublié les lacunes techniques, défaut de pacotille à mon goût. Surtout que, contrairement à ce que les gens disent, le jeu est en fait loin d'être "moche"... nous ne sommes jamais rebutés par les graphismes, et l'ensemble est largement acceptable. L'immersion n'est brisée à aucun moment.

Et puis, les graphismes valent-ils plus que les musiques ? On a souvent des jeux magnifiques avec des bandes-son quelconques qui sont encensés. Pourquoi pas l'inverse ? NieR est un jeu avec une bande-son magnifique et des graphismes quelconques. Je milite depuis toujours pour revendiquer l'importance de l'atmosphère musicale dans les jeux vidéo. C'est ça qui fait vibrer bordel, et rien qu'écouter les pistes de cette OST après le jeu nous procure des émotions, nous fait chavirer. Sérieux, quel taff ! Tout est juste dans cette OST, qui s'avère être de plus en plus poignante au fur et à mesure de notre progression. Les musiques chantées, dans une langue inventée en imaginant une façon de parler dans le futur - si j'ai bien compris, subliment l'ensemble. C'est original, déroutant en premier lieu, mais qu'est-ce que c'est sublime. Et puis, même les musiques dans les villes (souvent un peu anecdotiques dans les RPG) ne sont pas en reste. J'ai souvent passé du temps volontairement dans des endroits juste pour écouter la musique. "Yonah" est la piste qui m'a le plus marqué, mais il y en a tant d'autres ! Shadowlord, Hills of the Radiant Winds, Cold Steel Coffin, Grandma, The Wretched Automatons, City of Commerce, Temple of the Drifting Sands, Disposession, Emil Sacrifice, The Dark Colossus destroys all, Kaine Salvation, Ashes of Dream, etc etc... ouais bon en fait, un peu toute l'OST quoi.

Mais pour épauler cette ambiance sonore jouissive, il fallait une histoire réussie et profonde pour éviter que ça sonne creux. Si le démarrage laisse un peu perplexe, s'avère être limite léger, c'est pour mieux s'envoler ensuite. Dès la (géniale) rencontre avec Kainé, le scénario va progressivement installer son rythme et nous scotcher. Et tant pis si le jeu n'est pas dénué de défauts : la carte est très petite, on visite plusieurs fois les mêmes endroits (mais de façon différente !) durant notre aventure, les quêtes annexes sont inintéressantes ou du moins trop classiques (à part quelques unes comme les "attention fragile" ou celle dans la forêt des légendes qui amènent un petit plus), mais bon... Le jeu bénéficie d'une aura tellement puissante à côté qu'on fait fi de tous ces soucis, pour peu, évidemment, qu'on soit pris dans l'ambiance dans le jeu (ce qui ne peut pas être le cas de tout le monde, je le conçois).
Les personnages, pas forcément nombreux, sont excellents. Les deux meilleurs sont, à mon sens, Weiss et Kainé (qui est, pour moi, le vrai personnage principal du jeu tant j'ai eu l'impression de vivre les événements de son côté). La relation entre les deux est d'ailleurs excellente. Même des personnages secondaires un peu plus prévisibles, comme le roi de Façade, sont attachants.

J'ai adoré l'ensemble, qui nous conte une multitudes de tragédies (le cheminement B fait encore plus fort de ce côté-là), et qui en plus propose plusieurs niveaux de lecture. C'est rare de voir une histoire qui aborde des thèmes originaux tout en mixant une mise en scène excellente et une narration très maitrisée. Le jeu n'est pourtant pas prétentieux, et les phases d'humour, pile quand il faut et jamais hors de propos, sont bien présentes et elles aussi très réussies.

NieR arrive aussi à rattraper ses défauts grâce à sa variété de situations en terme de gameplay : on alterne des phases orientés beat'em all avec parfois des vues plutôt hack'n slash, parfois plutôt plateforme, etc etc... et le passage à la forêt des légendes est aussi très surprenant. Si on peut faire le jeu en ligne droite en un peu moins de vingt heures, il ne souffre d'aucun temps mort aussi bien dans sa narration que dans son gameplay. Il y a quelques énigmes également, mais toutes très faciles bien qu'elles soient les bienvenues. Les combats ne sont pas spécialement originaux, mais sont de plus en plus plaisants, avec les différentes magies et les types d'armes différents qui viennent étoffer le tout. Les combats sont plutôt nerveux et correspondent parfaitement au style du jeu lui-même.

Sinon, le level-design est acceptable mais parfois répétitif, le bestiaire manque un poil de variété quand même, au rayon des choses perfectibles.

Bon, je ne sais plus trop quoi dire pour terminer ce commentaire, mais j'ai trouvé ce jeu profondément touchant, au fond magnifique (histoire, musiques, personnages...), peu importe ses défauts de forme (technique, allers-retours...), parce que pour moi, ce sont bien ses qualités qui ont pris le dessus, jusqu'à m'en faire oublier presque totalement ses défauts. En soi, il s'agit déjà d'un véritable tour de force. "Les apparences sont souvent trompeuses"...

L'un des très rares jeux marquants de cette génération.

-------------------------------------------------------------------

+++ Une expérience profonde et mémorable
+++ Un cachet particulier, presque indescriptible
+++ La meilleure OST entendue dans un jeu vidéo
+++ L'une des histoires les plus marquantes qui soit pour un jeu vidéo
+++ Casting exceptionnel et maitrisé avec brio
+++ Le "new game +" le plus intelligent de tous les temps
+++ Ambiance singulière et incroyable
+++ Qualité d'écriture et de narration
++ Ne manque pas d'humour
++ Des boss épiques
++ Cinématiques prenantes
++ Jeux d'ombres et de lumière
++ Scénario à plusieurs niveaux de lecture
++ Château final extrêmement captivant
++ Mise en scène excellente
++ Bonne direction artistique avec des décors originaux
++ Gameplay varié et assez fun
++ Des passages sous forme de récit
++ Des animations à la hauteur
+ De la pêche, du jardinage...
+ Level-design correct
+ Quêtes, magies et armes en bon nombre
+ Durée de vie assez bien équilibrée
+ Plusieurs niveaux de difficulté
+ Armes pouvant être améliorées

+/- Techniquement relativement moyen
+/- Quêtes annexes globalement répétitives
+/- Terrain de jeu plutôt restreint
+/- Visiter plusieurs fois les mêmes endroits (mais différemment)
+/- Démarrage un poil timide
+/- Bestiaire honorable mais qui aurait pu être plus fourni que ça

- Beaucoup d'allers-retours
- Quêtes de farming pas du tout passionnantes
- Dernier "run" moins intéressant
- IA pas fofolle


The Witcher 2 ~Assassins of Kings~ : Enhanced Edition xb360
Elekami

le 16/06/2014
Edité le 16/06/2014
8

Le jeu est excellent et n'ussurpe pas sa réputation. L'histoire est intéressante, le héros charismatique, même si j'ai trouvé le tout un peu moins écrit qu'un Dragon Age : Origins.
Je regrette aussi un rythme qui tombe pendant quelques heures vers le milieu du jeu, ce qui m'a un peu rebuté...

Mais sinon, rien à redire : les combat sont bien fichus, le jeu est magnifique graphiquement, les quêtes pleuvent et la bande-son est très agréable.


Freshly-Picked: Tingle's Rosy Rupeeland nds
Elekami

le 14/06/2014
Edité le 14/06/2014
6
Enorme ovni en approche.
Le jeu est fun, étrange, etc etc, mais sur la longue ô combien répétitif, surtout pour accéder aux derniers niveaux... Pourtant, il dispose d'un capital sympathie surprenant, notamment grâce à Tingle qui reste un personne secondaire très apprécié dans la série. Ce genre de jeu est toujours étonnant venant de la part de Nintendo, et on peut saluer sa localisation chez nous, toute aussi surprenante.
Solatorobo: Red The Hunter nds
Elekami

le 14/06/2014
7
Le jeu est sympa, raffraichissant, tout ce qu'on veut mais j'ai malgré tout été lassé par cette profusion de dialogues et l'aspect ultra-linaire voire répétitif de la quête. Le jeu se base surtout sur son histoire, même celle-ci met aussi un temps non-négligeable à décoller... Pour le reste, on retiendra des graphismes absolument magnifiques et un gameplay un tantinet original, ce qui permet à Solatorobo de rester un titre résolument à part qu'il faut tout de même essayer.
Shenmue II xbox
Elekami

le 13/06/2014
Edité le 04/03/2015
9
Je n'ai pas eu la chance de pouvoir faire le premier volet, mais cela ne m'a pas rebuté pour jouer celui-ci, qui restera une expérience franchement hors-norme. L'ambiance et l'histoire sont des exemples en la matière, et le jeu proposait diverses innovations et à-côtés qui contribuaient largement à faire de lui un jeu mythique. Tout simplement un monument du jeu vidéo.
Tales of Symphonia gc
Elekami

le 13/06/2014
Edité le 05/03/2015
8_5
Voilà un RPG culte, qui aura fait découvrir à bon nombre d'occidentaux, dont je fais partie, la série des Tales of. J'ai été conquis par les graphismes et l'ambiance générale qui ressort du jeu. Si l'histoire utilise parfois des poncifs, elle n'en reste pas moins agréable à suivre, notamment grâce à ses personnages globalement tous réussis...
Surtout, le jeu doit beaucoup à ses combats extrêmements dynamiques et prenants, à mi-chemin entre le J-RPG classique et le A-RPG (à l'instar des Star Ocean).
Une aventure riche, longue et prenante qu'il convient d'essayer pour tous les amateurs du genre.
Star Ocean: The Second Story play
Elekami

le 13/06/2014
Edité le 04/03/2015
8_5
Peut-être bien le meilleur SO ?
Pour moi, il surpasse le premier opus, pourtant déjà très bon. L'histoire est ici largement plus développée, avec davantage de rebondissements et des personnages que j'ai personnellement appréciés (pour la plupart). Le jeu est long grâce à son gros contenu annexe et surtout sa replay-value exceptionnelle (grâce aux différents choix de personnages, à la sélection du héros de départ, à ses quêtes annexes et ses nombreux systèmes complémentaires). Le gameplay est bon et servi par des combats réellement dynamiques. La bande-son n'est pas en reste et offre de très jolies mélodies tout du long du jeu. Graphiquement, le jeu est cependant plus inconstant et si certains décors sont vraiment beaux, SO2 reste relativement faible techniquement comparé aux jeux qui sont sortis plus tard sur la machine. On notera même quelques erreurs qui font tâches, dans les sprites ou certains éléments...
Les combats, très fréquents, sont parfois plutôt confus. On peut aussi regretter un équilibrage de jeu de temps en temps discutable, notamment sur la fin, comme souvent avec les productions tri-Ace.
N'en demeure pas moins une expérience de choix, pour un RPG excellent qui aurait mérité davantage de reconnaissance.
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK