bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
Commentaires de Jonathan Ingram avatar
fiche
Trier par : Date | Support | Nom | Note
11 commentaires
Tales of Graces f play3
Jonathan Ingram

le 24/08/2018
8_5

Tales of Graces F (PS3) fini en 46 heures (uniquement la trame principale, je vais enchainer sur le donjon optionnel et l'Arc F, encore de nombreuses heures en perspective) -

L’histoire de Tales of Graces F est découpée en huit parties et se déroule dans le monde d’Efinea, divisé en trois puissances : le royaume de Windol, l’empire de Fendel ainsi que Strata. Au beau milieu de tout cela se trouve le village de Lhant d’où vient le protagoniste principal de cet épisode Asbel Lhant, village convoité par certaines des puissances alentours car possédant de nombreuses mines de Cryas. Chaque pays possède un cristal de Cryas géant appelé Valkines, servant lui aussi de source d’énergie.

Le village de Lhant est dirigé par le seigneur Aston Lhant, dont les deux fils Asbel et Hubert, alors âgés respectivement de 11 et 10 ans lors du prologue rencontrent Sophie, une mystérieuse fille ayant perdu la mémoire ainsi que Richard, prince de Windol. Car oui il y a bel et bien un prologue d'une durée de 5/6 heures environ ou l'on va incarner Asbel petit. J'ai personnellement beaucoup apprécié ce prologue car il permet de poser de bonnes bases pour la suite de l'aventure tout en restant relativement court et concis. Le prologue se termine sur une note tragique, le groupe se disloque pour se retrouver sept années plus tard, c'est à partir de ce moment que l'intrigue se met véritablement en place avec pour ligne de mire la menace nommée Lambda voulant fusionner avec le cœur de la planète Efinea. Un scénario qui ne fait donc pas dans l'originalité, principal défaut de ce Tales me concernant même si le tout s'enchaine relativement bien avec son lot de surprises, d'émotions, de scènes dramatiques et beaucoup d'humour. On regrettera tout de même une trame trop classique car finalement sans réelles grosses surprises au fur et à mesure de l'aventure, à contrario d'autres Tales justement (j'ai fini Xillia il y a peu et je dois dire que niveau rebondissements il excelle en comparaison de Graces). Il faut donc compter sur une aventure relativement linéaire, le tout parsemé d'une exploration de couloirs, c'est dommage car la carte est sympathique mais n'offre pas assez de libertés en plus de faire de nombreux allers retours dans les villes. Cela étant dit ça ne m'a pas réellement dérangé car le plaisir du jeu est ailleurs, dans tous les à côtés, à commencer par le système de titres vraiment réussi dans cet épisode (moins gadget que dans Vesperia). Système qui propose des upgrades de vos personnages niveau compétences et bonus. Une fois un titre équipé il permet grâce aux PC gagné pendant les combats d'apprendre des Artes et/ou les améliorer mais encore de développer des bonus permanents comme plus de PE, meilleure défense, attaque etc, bref une vraie réussite, j'ai adoré ce système. En ajout à ce système de titres le système de synthèse est excellent et offre une tonne de possibilités, s'ajoute également le mixeur, une des meilleures implémentations dans un Tales. Je ne vais pas la également rentrer dans le détail car c'est le monde des possibles, en tout cas c'est très prenant et la également vraiment une réussite.

Et tout ce système c'est pourquoi faire ? Pour proposer un système de combat qui est le plus abouti des Tales que j'ai pu faire, c'est juste de la folie, les possibilités en combat sont énormes, ça pète de partout, c'est bien foutu, tout répond à la perfection, speed et technique, bref une tuerie ! Je ne vais pas non plus rentrer dans les détails de ce système de combat car la également il y a énormément de choses à dire, en tout cas j'ai vraiment apprécié m'améliorer au fur et à mesure, ainsi qu'upgrader mes personnages, viser les points faibles des ennemis, réaliser de gros combos, exploiter au mieux le mixeur et les synthèses pour être le plus performant in game, addictif au possible.

Pour conclure, j'ai adoré ce Tales of, un très bon JRPG qui conserve son côté Tales old school tout en proposant un système fouillé et très, une aventure certes classique mais de qualité, une team attachante, une durée de vie excellente (pour le 100% c'est incroyable niveau contenu), une IA de qualité, une OST pas exceptionnelle mais avec quelques thèmes marquant, des bonus en veux tu en voila, donjons et boss optionnels, des tonnes d'objets et villes cachés à découvrir, le scénario F exclue de cette version PS3, bref un tas de choses qui font de ce Tales un jeu que j'ai adoré, un de plus de la team Destiny et encore un Tales que j'affectionne particulièrement (Itachi sort de ce corps).

En route vers la Zhonecage et l'arc F -

8.5 les amis !


Tales of Xillia play3
Jonathan Ingram

le 15/08/2018
8

Fini Tales of Xillia (PS3) fini en 35 heures – [2700 points, 335 plumes noires, quasi toutes les saynètes, clé Magnus Zero récupérée, trophée des trésors]

Après plus de 7 ans de « frustration » ayant suivi de près la sortie Japonaise mais n’ayant pour diverses raisons pas eu l’occasion de jouer à ce Tales of c’est finalement en 2018 que j’ai enfin pu terminer Xillia, il était temps comme dirait l’autre mais le moins que l’on puisse dire c’est que je ne regrette pas un instant, j’ai tout simplement adoré ce Tales of !

Je vais revenir plus en détails sur les points positifs et négatif du soft mais je souhaitais en préambule mettre l’accent sur l’univers ainsi que la narration de ce Tales, j’ai été bluffé par la qualité scénaristique ainsi que la mise en scène et le rythme global de l’intrigue, franchement on est dedans du début à la fin ; peu voir pas de longueur ce qui est un exploit pour un Tales, des thèmes matures, une narration qui clairement nous transporte dans l’univers (le tout couplé à des expression faciales de qualité), honnêtement la mayonnaise prend ! La mise en scène quant à elle est très bonne avec certains passages épiques comme jamais même si cette dernière souffre parfois de la lenteur des révélations scénaristiques. Le nombre conséquent de cut scenes/scènes animées contribuent bien évidemment à l’immersion et favorise la qualité globale de la mise en scène. Malgré son allure Tales classique au niveau du scénario, Xillia tire son épingle du jeu et se révèle un excellent Tales qui se positionne dans le top du classement de la série (histoire accrocheuses avec des révélations judicieusement placées, tout est bien calculé et rythmé). Vous l’avez compris j’ai été sous le charme de ce Tales que je trouve magnifiquement interprété, bien aidé par un casting de haute voltige, une autre grosse qualité du titre. Notre duo Jude-Milla fonctionne à la perfection, mention spéciale pour Milla et ses analyses sur les humains ainsi que son humour, en décallage constant avec le reste de l’équipe. Jude s’en tire pas trop mal malgré le handicap du cliché jeune de 15 ans interne en médecine qui souhaite aider et sauver tout le monde, je le trouve bien équilibré et justement pas trop cliché. Mais c’est surtout la pierre angulaire de ce casting que je trouve tout bonnement énorme j’ai nommé Alvin, un yoyo constant entre amitié et trahison, le pseudo badass du scénario bourré d’humour, il est juste excellent ce perso, dans mon top tout Tales confondu. J’ai adoré le travail des scénaristes sur le chaud/froid constant qui entoure Al, du bon boulot. Alors oui il y a eu mieux dans les Tales mais là encore je trouve que cette équipe est vraiment sympa et on a envie d’en savoir plus sur leurs backgrounds ainsi que leurs intentions/évolutions, du très très bon. L’intrigue qui entoure ce petit monde est excellente, je ne m’attendais pas à ce niveau-là en lançant le jeu et en 2018 je dois dire que ça fonctionne encore. Mais parler de casting sans parler des ennemis serait une erreur, encore plus pour ce Tales ou le groupe des « méchants » est là également excellent, en passant du Roi Nachtigal à la team Chimériade avec pour point d’orgue Wingul et Gaius c’est là encore du très bon boulot, ce cast est vraiment top décidemment et contribue comme je le disais à cette narration, intrigue et mise en scène de qualité.

Ceci étant dit, je vais passer à l’autre gros morceau et point fort de cet épisode anniversary : le système de combat. N’ayant que très peu joué à Graces, pas du tout à Zestiria ni Berseria j’avoue m’être pris une grosse claque avec Xillia, c’est dynamique, technique, innovant, stratégique et immersif. Le nombre de possibilités qu’offre ce système de link est hallucinant, j’en suis presque même frustré car j’ai l’impression d’avoir utilisé que 50% de ce que propose ce battle system ! Je ne vais pas rentrer dans le détail tout a déjà été dit, du fun en barre, le meilleur système de combat Tales que je connais, sans hésitation aucune.

Passons désormais à la synthèse :

Points positifs :

-Scénario/intrigue/mise en scène

-Un casting excellent (mention spéciale à Milla-Jude, Alvin, Wingul et Gaius)

-Système de combat fun et dynamique, en plus d’être stratégique et technique

-Durée de vie correcte, sans longueur au niveau du scénario et bien rythmé

-L’orbe de Lys, c’est simple mais prenant proposant une customisation pour notre team

-Les Saynètes toujours excellentes même si parfois trop nombreuses

-L’humour toujours omniprésent

-Le système d’économie, grosse révolution dans cet épisode Anniversaire avec une refonte totale du système mais … qui dit nouveauté dit parfois déséquilibre (risque de sur stuffage au bout de quelques heures de jeu notamment et perte d’intérêt pour l’exploration et système d’upgrade)

Points négatifs/en demi teintes :

-L’OST, la grosse déception de ce Tales, je m’attendais à beaucoup mieux

-Les villes sont vides et se ressemblent quasi toute, mention spéciale toute de même à Xian Du et Fennmont

-Très peu de phases d’explorations car paysages également vides … sans compter la possibilité de ce TP via la Map. Cela étant dit je me suis surpris à vouloir récolter tout ce qui était présent dans les différentes zones

-Absence de world map

-Bestiaire Tales classique sans surprise et redondant

-Les NPC des villes quasi tous similaire

-Quelques ralentissements vers la fin du jeu lors des phases de combat

-Un poil trop facile

Vous l’aurez donc compris j’ai vraiment apprécié mon expérience, le jeu n’est pas parfait et souffre de quelques problèmes mais c’est un excellent Tales, j’ajouterai même un très bon épisode Anniversary avec prises de risques et conservation de l’ADN de la série. En 2018 ça fonctionne toujours autant, et définitivement j’adore vraiment cette licence et plus particulièrement la team Destiny.

8/10


Monster Hunter 4 Ultimate 3ds
Jonathan Ingram

le 15/05/2015
8_5
De nombreuses nouveautés dans cette épisode 4, un jeu plaisant qui propose un contenu phénoménale, des tonnes d'ajouts et un mode G très complet font de ce MH4U une mini révolution dans le cercle très fermé de Monster Hunter ... et une réussite sans conteste !

Il n'en demeure pas moins que le jeu à travers la volonté de Capcom de le rendre plus grand public propose une aventure scénarisé qui ne m'a pas réellement convaincu, un système de verticalité innovant mais encore perfectible ainsi qu'une multitude de petits changements qui peuvent frustrer à la longue.

Je lui baisse de 1 point sa note globale comparé à celle que j'avais mis pour l'épisode 3rd mais ce MH est très clairement un excellent jeu doublé d'un excellent MH !
Monster Hunter Portable 3rd HD play3
Jonathan Ingram

le 03/02/2015
9_5

Fini Monster Hunter 3rd (PS3/PSP) en 300h

Enfin si on peut appeler finir un Monster Hunter mais disons que j'estime en avoir faire le tour. Je consacrerais encore un peu de temps sur quelques quêtes avec des amis mais mon aventure arrive à terme !

Difficile en quelques lignes de décrire ce qu'est un Monster Hunter et le pouvoir hypnotique de cette licence et plus particulièrement de l’épisode 3rd. Je ne peux que conseiller aux joueurs intéressé de le tester mais surtout de s’accrocher au début pour pouvoir réellement cerner la force de ce titre ! Je ne vais pas m’étaler sur le contenu gargantuesque proposé par le jeu ainsi que sur les changements/évolutions entre ce dernier et les autres épisodes de la licence.

Du bon, du très bon Monster, un jeu qui aura réussi à marquer mon parcours de joueur !


Monster Hunter Portable 3rd psp
Jonathan Ingram

le 23/06/2014
9_5

Fini Monster Hunter 3rd (PS3/PSP) en 300h

Enfin si on peut appeler finir un Monster Hunter mais disons que j'estime en avoir faire le tour. Je consacrerais encore un peu de temps sur quelques quêtes avec des amis mais mon aventure arrive à terme !

Difficile en quelques lignes de décrire ce qu'est un Monster Hunter et le pouvoir hypnotique de cette licence et plus particulièrement de l’épisode 3rd. Je ne peux que conseiller aux joueurs intéressés de le tester mais surtout de s’accrocher au début pour pouvoir réellement cerner la force de ce titre ! Je ne vais pas m’étaler sur le contenu gargantuesque proposé dans ce 3rd ainsi que des changements que propose le jeu comparé aux autres de la licence.

Du bon, du très bon Monster, un jeu qui aura réussi à marquer mon parcours de joueur !


Fairy Fencer F play3
Jonathan Ingram

le 01/12/2013
Edité le 02/12/2013
6_5

Fairy Fencer F (PS3) en 23 heures.

Premier Compile me concernant et je dois bien avouer que j'ai passé un agréable moment sur ce titre. Fort de qualités robustes il n'en demeure pas moins un RPG très moyen. Compile a clairement loupé le coche alors que tous les ingrédients étaient la pour en faire un très bon RPG, dommage ...

Les plus:

-Le système de combat
-Le design global du soft
-La possibilité de parcourir les donjons avec les caractéristiques que l'on souhaite
-La customisation des nos personnages
-Nombre assez conséquent de personnages jouables
-Le scénario (touche humoristique bien présente)
-Quelques pistes excellentes (notamment vers la fin du jeu)
-Durée de vie bien ajustée

Les moins:

-Trop facile
-Donjons en dessous de ce que l'on trouve dans la grande majorité des RPG
-Grosse flemme de la part des développeurs
-Graphisme honteux pour un jeu de fin 2013
-OST en demi teinte
-Cliché Jap à outrance

Le constat peut paraître un peu dur de ma part mais il n'en demeure pas moins que j'ai tout de même passé du bon temps sur ce RPG.

Ce sera un 6,5/10


Dragon's Crown play3
Jonathan Ingram

le 17/09/2013
Edité le 18/09/2013
7
26 heures pour ma part au compteur (Mode Normal et Hard)

Agréable surprise que ce titre, une réalisation du tonnerre, ambiance prenante et système de combats complets qui offrent de nombreuses possibilités.J'ai clairement été très vite accroc puis sur la longueur l'envie de lancer le jeu s'est doucement estompée. La répétitivité du soft aura eu raison de ce dernier. Alors oui la palette proposée est tout de même bien étoffée mais finalement on se retrouve devant du grand classique qui lasse au bout d'un certains nombre d'heures.

Le multi permet en quelque sorte d'atténuer ce sentiment de répétitivité mais ce n'est malheureusement pas assez pour susciter l'envie de s'y replonger. Un bon titre qui comblera les fans du genre même si effectivement on est loin d'être devant une bombe.

Ce sera un 7/10 !

Les plus :

-Réalisation globale
-Différentes classes et différentes skills
-Quelques pistes audio qui sortent du lot

Les moins :

-Répétitivité du soft
-Scénario en deçà des attentes
-OST en demi teinte
-Online foireux parfois
Ōkami HD for PS3 pstore
Jonathan Ingram

le 02/03/2013
Edité le 23/06/2014
8
Okami est le célèbre jeu d'Action/Aventure développé par le défunt Clover Studio et édité par Capcom en 2006 sur Playstation 2. Outre une apparition sur la Nintendo Wii, le jeu a fait son come back en 2012 sur Playstation 3 avec une version HD, un remake qui sublime encore plus ce titre !

Okami se place littéralement comme une référence en terme Action RPG, tout est présent dans ce soft : scénario, gameplay, graphismes, bande son, background global (Folklore Japonais), durée de vie, bref du très bon !

Ce remake HD permet donc de se replonger dans cette fabuleuse aventure ou tout simplement de la découvrir dans les meilleures dispositions possibles si ce n'était pas le cas.

Les plus :

-Okami Amaterasu
-Graphismes à tomber par terre (Sublimé encore plus par le relissage HD)
-OST exceptionnelle
-Poétique, enchanteur : ambiance de folie
-Gameplay au petit oignon
-Des tonnes de contenu annexe à débloquer
-Les estampes

Les moins :

-Progression à un rythme déséquilibrée, perte d'intensité (Notamment après la première forme d'Orochi)
-Trop facile (Peu de challenge)
-Quelques track bien en dessous des autres
-Une fin un peu longue
-Peu de personnages charismatiques tout au long de l'aventure
-Le doublage. Pourquoi n'avoir pas opter pour du Japonais tout bonnement !

Un jeu d'une intensité forte tout simplement ! On regrettera quelques petits points noirs mais qui ne gâchent en rien le plaisir ressenti durant l'aventure. Courrez l'acheter si ce n'est pas encore fait !
Shenmue dc
Jonathan Ingram

le 31/12/2012
Edité le 03/02/2015
8_5
Comme le soulignait Pandore, tout ou quasiment tout a déjà été dit autour de Shenmue. J'ai eu l'occasion de reprendre ma partie cette semaine et c'est avec un énorme plaisir que j'ai pu (re) finir ce titre tout simplement magique.

Shenmue c'est une immersion avant tout couplée à une enquête presque policère que mène Ryo Hazuki chaque jour pour retrouver l'assassin de son père. Le rythme se veut assez lent et donc proche de la réalité. L'animation et les graphismes sont encore bluffant à l'heure actuelle, dire que ce jeu est sorti fin 99 au Japon ... Le scénario prenant et bien ficelé fait que l'on ne s'ennuie pas tout au long de l'aventure et le "monde ouvert" que propose le soft dynamise d'autant plus l'expérience ! Pour faire simple c'est un BGE, à faire et refaire !

Les plus :

-Ryo Hazuki
-L'ambiance hors du commun
-Le "monde ouvert"
-La réalisation à tomber par terre pour l'époque (Et même maintenant cela reste très beau)
-L'OST (Quelques pistes vraiment magnifiques même si l'ensemble n'est pas non plus transcendant)
-Le scénario : une histoire de vengeance rythmée à la perfection
-Les petits détails qui renforcent l'immersion
-Des QTE bien dosés et plaisant

Les moins :

-Une certaine lourdeur dans les déplacements
-Le cheminement du scénario assez longuet (Pour certains cela représentera un petit défaut, ce n'est pas mon cas)
-3 CD inégaux
-Assez (Trop?) facile
-Répétitivité de certains dialogues
-Les fights parfois brouillons
Tales of Vesperia xb360
Jonathan Ingram

le 31/07/2012
Edité le 23/04/2013
9
Rien de bien innovant dans ma petite review, ce Tales of Vesperia est tout simplement énorme : Gameplay, réalisation, scénario, système de combat, bande son, tout y est ! Ajouter à ceci un background soigné et une ambiance "Tales of" rendu à la perfection, on tient tout bonnement un hit, l'un des meilleurs J-RPG de la génération actuelle à n'en point douter ! La relation Yuri/Flynn ainsi que les autres personnages tous plus soignés les uns que les autres (Raven pour ne citer que lui) propulsent ce Tales of Vesperia dans la catégorie des best RPG.

On regrettera cependant une fin de jeu un peu longuette et moins prenante que le reste du soft.

PS: A noter que je n'ai pas réalisé toutes les quêtes annexes du jeu !

+Le scénario
+Le système de combat très riche !
+Notre équipe et les relations entre tous les protagonistes de l'aventure
+La Map (Très soignée pour un Tales)
+La réalisation globale
+Une durée de vie au poil
+Le doublage US vraiment pas mal !

+-L'ost qui aurait pu être mieux malgré de très bons thèmes
+-La dernière partie du jeu en deçà du reste de l'aventure
+-Répétitivité dans le bestiaire
+-Background des ennemis bof bof !
+-Estelle gonflante au bout d'un moment

Un des best game ever tout simplement !
Ys Seven psp
Jonathan Ingram

le 18/05/2012
Edité le 13/02/2013
8
Rien de bien étonnant dans ma review, ce Ys Seven est un excellent A-RPG made in Falcom. Cet épisode inédit, exclusivement en 3D, nous propose de suivre les aventures d'Adol Christin et Dogi, aventuriers à la recherche des Cinq Grands Dragons d'Altago ... Un scénario assez classique mais prenant et dynamique.

Du côté des innovations cet épisode PSP est le seule à offrir plusieurs personnages jouables ainsi qu'un système d'aptitudes liées aux armes et la possibilité de synthétiser des accessoires. A noter également le soin particulier apporté aux boss, vraiment impressionnants et intéressants ainsi qu'a l'OST, de très grande classe.

Niveau durée de vie, pour tout boucler comptez une trentaine d'heures (25h pour ma part, je n'ai pas fait toutes les quêtes annexes), durée de vie plus qu'honorable pour un opus portable en somme, et pour un Ys de manière général.

Ys Seven est une référence en terme d'Action-RPG, un excellent épisode qui réponds parfaitement aux attentes des joueurs, rythmé, prenant et jouissif au possible cet opus est un indispensable pour les amateurs du genre.
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
54 active users (1 member, 53 guests, 0 anonymous member)
Online members: lugianium
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion