bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel > Game details

The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel

General Info

System : play3

Type : crpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Kiseki, The Legend of Heroes

Also on : pc pstore psv

Other name(s) : The Legend of Heroes: Sen no Kiseki

Nom original : 英雄伝説 閃の軌跡


Developer(s) : Falcom

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : Sound Team JDK

Remaked/ported in show_hide
8
8
Classé Top#442 Legendra
Dans le top 10 de 2 members
22 members completed it (Average time: 82h)
34 members own it
2 members y jouent

japon 26/09/2013
Website
Publisher : Falcom

amerique 22/12/2015

Publisher : XSEED Games

europe 29/01/2016
Website
Publisher : NIS America

The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel > Commentaires :

The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel

8
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pc [1] pstore [0] psv [8]
6 commentaires sur PlayStation 3
Canicheslayer

le 10/09/2017
8_5
++ Une durée de vie extrêmement solide. Des tonnes de choses à faire
++ Une fin comme on les aime (même si je meurs d'envie de découvrir la suite).
++ Un système de combat encore plus performant que celui de Trails in the Sky. Les nouveautés (liens) sont un pur régal
++ Le plaisir de retrouver un univers dense et crédible : le continent Zemuria mais côté Erebonia.

+ Un casting varié et mémorable (malgré les stéréotypes). Et un protagoniste au-dessus de la moyenne du J-RPG (mais un peu trop donkan quand même).
+ Le scénario est on-ne-peut-plus accrocheur quand on passe aux choses sérieuses.
+ Alternance intéressante entre plusieurs phases de jeu (Simulation scolaire basique, D-RPG, J-RPG classique et à quêtes...).
+ La partie scolaire/militaire est bien réussie et accrocheuse (une grosse influence Persona 3/4)
+ Le Cross-Save PS4/PSVITA est un atout non-négligeable.
+ Un grand nombre de mini-jeux. Ils sont plutôt bons.
+ Pouvoir se téléporter d'un endroit à un autre, en un éclair.
+ Plein de modes de difficultés
+ Un NewGame+ qui donne envie (mais peut-être pas tout de suite).

+- Un bonheur pour tout amateur de dialogues et de NPC par milliers (millions ??!). Si vous n'aimez pas les jeux bavards, PASSEZ VOTRE CHEMIN.
+- Un petit problème de rythme du jeu semble chagriner les joueurs ou les testeurs les moins patients (voir GK ou JVC ). Je n'ai pas eu de soucis puisque je m'y attendais.
+- Trop de chargements ? Il paraît...ça ne m'a dérangé (pour cette version en tous cas).
+- Un peu trop de clichés shonen par moments. Je peux comprendre que certaines personnes puissent ne pas aimer.
+- Les Burst attacks arrivent un peu trop tard (Chapitre 5/7).
+- Une bande originale qui fait bien le boulot. Mais peu de titres sortent du lot.
+- Eliott Craig fait un peu tâche et n'a aucun charisme [Edit 09/08/2017 : problème lié au doublage US].

- Le système des Quartz un peu trop simplifié.
- Certaines quêtes sont peut-être un peu...vaines (genre chercher un chat).

-- Technique/graphismes d'un autre temps : le passage à la 3D "intégrale" était une mauvaise idée.
-- Doublage partiel et uniquement en anglais.


Technique : 6
Bande son : 7,5
Scénario : 8 à 8,5
Durée de vie : 10
Gameplay : 8,5

Note % : 85
MadMax

le 26/04/2017
9
Énorme surprise et jeu vraiment bon et extrêmement complet, un univers juste énorme, des persos intéressant avec ce petit côté Persona vraiment agréable avec relations sociales et l'école avec une très bonne durée de vie, des combats vraiment cools, des environnement bien stylé a parcourir mais un des gros problème ce sont ces graphismes touchant quasi tout les JRPG récent , qui sont largement dépassé. Petit point noir aussi la fin avec une révélation mais les perso n'ont aucune réaction et le fait que l'histoire s'emballe rapidement sur plein de mystère et c'est fini...
yunfa

le 08/01/2017
8
Bonne surprise pour ma part (fini en 83h)

+++ : Système de combat complet et plus stratégique qu'il n'y parait.
+++ : Un bon gros background.
+++ : Cross save et save quand on veut ou presque.
++ : Cycle école/étude de terrain.
++ : Une durée de vie exemplaire.
++ : casting (pour tout les goûts) à noter une évolution des personnages petit à petit.
++ : Pnj principaux et secondaire bien développé.
+ : OST sympa mais qui prend la tête à terme.
+ : Bestiaire pas mauvais (pas que du reskin couleur)
+ : relationnel simple mais efficace.

+/- : Doublage en demi-teinte (ça dépend des personnages)(j'ai joué en anglais).
+/- : Absolument aucune exploration juste des couloirs (on aime ou pas).
+/- : Calendrier en mode ultra light à la persona.
+/- : Bien que facilement compréhensible, il demande un bon vocabulaire d'anglais.

-- : Techniquement pauvre. (ça rame, clipping, graphiquement pauvre)
-- : Certains des menus vraiment lourd.
- : Phase de dialogue qui sont très longues (ça peut éventuellement gonfler pas mal de monde).
- : Difficulté absente presque tout le long du jeu (seul 3-4boss sont assez costaud)
- : Perso, à l'exception des armes et accessoires, on ne ressent pas trop les bottes et armures niveau impact.

Voila voila, coup de cœur pour moi même si la fin traine parfois en longueur pour mettre en avant le côté "tranche de vie" et poser les bases de second opus que je garde sous le coude pour plus tard.
Yama

le 03/11/2016
5

+: Un casting de personnages très riche.(il y en a même un peu trop à retenir)

+: un background très riche

+: Le système de combat assez fun et dynamique

+: Une difficulté abordable qui permet de retry les boss trop durs en les affaiblissant un tantinet (une riche idée qui mérite d'être soulignée, ça évite la frustration du joueur peu patient (comme moi))

+: Les maps des donjons sont claires, on peut rien louper.

+/- : Un J RPG dans toute sa splendeur, avec le positif comme le négatif en largement amplifié.

-: Des graphismes vraiment dépassés (ça pixelise de partout au niveau des jambes assez régulièrement), aucune cinématique quand ça aurait pu donner du liant et du punch à tout ça.

-: Des musiques complètement lambda, aucun thème ne m'a fait vibrer, et dans certains donjon trop longs, ça se transforme vite en mal de crâne

-: Trop de longueurs, bien trop de longueurs, beaucoup trop de longueurs. Bref c'est trop long et chiant tout ça.Il aurait fallu mettre en place une montée en puissance régulière plutôt qu'une incessante sinusoïdale (un coup ça monte, puis ça redescend brusquement etc etc tout le long du jeu. )

-: Un scénario qui se transforme en shonen de base pour ados pré-pubères (JAPON !!).

-: Des pseudos à toutes les sauces en veux tu en voilà, à quand Johnny Power dit la Bite Sauvage, ou encore Sylvia Midnight, alias la Chienne de Minuit ? (ces sacrés japonais et leur volonté de mystifier tous les persos pour faire genre c'est trop cool, un peu comme leurs noms francisés dans d'autres jeux du genre.


Bahamut-Omega

le 03/04/2016
8_5
J'ai finis The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel en 67 heures sur Ps3.

Et bien c'est une agréable surprise, après la semi déception du début de Trails in the Sky sur PsP. Que je ne trouve pas mauvais, loin de là, mais juste trop bavard pour les petites sessions de jeu que j'ai l'habitude de faire sur console portable, et donc difficilement appréciable à mon goût.

Ici avec ToCS sur Ps3, j'ai pu mieux profiter du jeu et enfin découvrir un épisode de cette saga.
Et j'ai étais vite scotché par le jeu, grâce à son univers riche et vivant. En lien direct avec les autres opus, façon Suikoden.

J'ai bien aimé aussi les personnages, certes au début ce sont des stéréotypes ambulants, mais j'ai trouvé leurs histoires personnelles et leurs évolutions intéressantes.
Le système de combat au tour par tour vraiment exceptionnel, un des meilleurs du genre à mon goût. Avec en plus une difficulté très bien dosé en normal.
Ainsi que la progression dans le jeu, par chapitre réglé comme du papier à musique. Ça peut paraître répétitif mais je trouve ça cohérent. Nos héros sont dans une académie militaire, qu'ils aient une certaine routine à respecter ne me choque pas. De plus les épreuves de terrains se passent dans divers territoire de l'empire, histoire de variés un minimum. Une manière assez sympa de découvrir les territoires de l'empire et d'apprendre des choses sur l'univers.

Dommage qu'en plus d'avoir quelques défauts typiques des J-RPG de cette génération (bestiaire peu varié, quêtes peu originales, donjons couloirs/labyrinthes ennuyants), le jeu a une réalisation qui date pour 2013 sur Ps3/Vita, mais vu le contenue j'oubliai presque sur quelle console je jouais.
Par contre je regrette vraiment que la localisation Européenne soit si tardive et si limitée. Certes c'est inespéré d'avoir des épisodes de cette saga très bien traduit et doublé en anglais, mais je pense que ça mérite bien mieux, ne serais-ce que le dual-audio avec le doublage original vu le chara-design très "manga".

Malgré ces quelques défauts, j'attends avec impatience les suites de ce jeu.
Shadow

le 20/03/2016
8
Avec les Kiseki, Falcom a crée une véritable série dans la série des The Legend of Heroes et en 2015, c'est avec plaisir qu'on a pu apprendre qu'Xseed allait localiser en anglais un nouvel opus. Trails of Cold Steel donc, c'est l'histoire d'un jeune homme qui intègre une académie militaire pour se trouver une place dans le monde, et peut-être aussi pour se trouver tout court. Mais en jouant on comprend très vite que TOCS c'est aussi l'histoire de la petite Mint, qui essaie malgré toute sa maladresse de prendre soin de son oncle de professeur ; c'est l'histoire de Patrick le noble qui n'est peut-être pas si arrogant qu'il en a l'air ; ou encore celle d'un amour destiné à rester à jamais à sens unique... Bref, chaque élève de l'académie a le droit à un bon développement, pour peu qu'on prenne le temps de s'y intéresser en effectuant différentes quêtes annexes. Et l'univers bénéficie du même soin, avec des articles de journaux, différentes factions avec une vision bien précise du type de gouvernement à mettre en place, des alliés surprenants... Bref on ne s'ennuiera pas une seconde dans TOCS, pour peu d'aimer lire ; car le jeu est bavard, c'est certains.

Quant au gameplay, il reste assez simple : le level up améliore les statistiques des héros et les fournit en nouvelles compétences, mais on peut également modifier à tout moment les magies dont on dispose, en déplaçant des quartz sur une sorte de mini-sphérier. Le jeu impose assez régulièrement la constitution de l'équipe au joueur, ce qui est intéressant dans la mesure où l'on est ainsi amené à essayer tous les personnages jouables. Les combats sont assez stratégiques et pour ceux qui recherchent un bon challenge, il sera intéressant d'essayer le mode difficile dès la première partie.

Question durée de vie, le jeu peut se terminer en 40 heures probablement, si on évite la plupart des annexes, mais dans le cas contraire on double facilement ce temps de jeu ; sachant que chaque annexe doit être accomplie au sein même d'un chapitre, vu qu'on ne reviendra jamais dans un même lieu. C'est un peu, avec la faible réalisation technique, le seul vrai reproche qu'on a envie de faire au jeu : en plus d'être bavard, il coupe l'herbe sous le pied à quiconque voudrait explorer son vaste univers, puisque chaque zone est très cloisonnée. S'écarter de la tâche en cours est vain, on sera rappelé à l'ordre par ses coéquipiers... Je garderai en souvenir de ce jeu les magnifiques musiques, ainsi que le doublage anglais d'excellente facture. Cet accompagnement sonore permet de véhiculer pas mal d'émotions lors des scènes-clés, notamment la scène de clôture. Une fois le jeu terminé il ne reste donc plus qu'à attendre la sortie anglaise de Trails of Cold Steel II pour fin 2016!
53 active users (0 member, 53 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion